Mon AlloCiné
    Annie Hall
    note moyenne
    4,0
    3077 notes dont 202 critiques
    29% (59 critiques)
    39% (79 critiques)
    17% (35 critiques)
    8% (16 critiques)
    4% (9 critiques)
    2% (4 critiques)
    Votre avis sur Annie Hall ?

    202 critiques spectateurs

    Alain D.
    Alain D.

    Suivre son activité 94 abonnés Lire ses 20 critiques

    4,0
    Publiée le 4 juin 2019
    Quand Woody Allen déprime sur sa quarantaine et la séparation d'avec Annie Hall, cela donne une très agréable comédie humaine dirigée de main de maestro par le réalisateur New-Yorkais. Coécrit avec Marshall Brickman, son scénario original Oscarisé nous offre des dialogues et une multitude de scènes truculentes (les homards, la coccinelle que conduit Annie, son anniversaire...) scènes reprises dans un pitch final très réussi. Woody s'en donne a cœur joie dans cette histoire sans tabou, se moquant de lui-même, des médiocres, des personnalités artificielles et de Los Angeles, qu'il exècre copieusement. Si Woody Allen est aussi un très bon acteur, Diane Keaton est étincelante et drôle dans ce rôle de Annie Hall ; elle se révèle délicate, pertinente et sexy dans son personnage "d'étudiante" ingénue. A juste titre Oscarisée pour ce film, elle est également meilleure actrice BAFTA Award et Golden Globes en 1978. L'affiche de ce film nous offre également des guests prestigieux comme le Compositeur Paul Simon, Christopher Walken, la future star Sigourney Weaver, Shelley Duvall ...
    Benjamin A
    Benjamin A

    Suivre son activité 341 abonnés Lire ses 1 055 critiques

    4,0
    Publiée le 8 mars 2014
    "Annie Hall" nous embarque dans la tête de Woody Allen avec des flash-back sur sa vie passée, et lui-même nous parlant aux spectateurs. Après un monologue d'ouverture délirant, on suit donc l'histoire d'Alvy, son amour avec Annie Hall, comment ils se sont rencontré, séparé, puis remis ensemble, le précédent mariage d'Alvy, sa vie professionnel, le tout entre blague de comique de cabaret, humour juif, observation sur le sexe, la vie, l'amour, certains romanciers ou cinéaste et références bien pensées et subtiles. Et on ne résiste pas une seconde au charme de cette comédie, magistralement orchestré par Woody Allen, certaines scènes sont superbe, comme quand il se revoit enfant, celle du homard ou celle de l'araignée. Cette comédie c'est aussi le passage à l’âge adulte, et on se retrouve parfois dans le personnage de Woody Allen, très juste et humain. L'intrigue sentimentale du film est bien faite, même si le coté comédie l'emporte et l'empêche d'être vraiment émouvante. Outre Woody Allen, et quelques furtives apparitions comme Christopher Walken ou Jeff Goldblum, Diane Keaton est étincelante, belle, subtile et intelligente, à l'image de ce "Annie Hall" finalement, comédie divertissante, charmante, extrêmement marrante et intelligente.
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 1517 abonnés Lire ses 8 678 critiques

    4,0
    Publiée le 28 juillet 2010
    Un règal! Après les bouffonneries à la Marx Brothers, Woody Allen entame sa pèriode new-yorkaise où le ton se fait plus grave ici! Ok ça restera quoi que fasse une comèdie de moeurs mais Allen veut changer! Toujours drôle mais plus tendre (même avec les homards), l'acteur-rèalisateur filme amoureusement Diane Keaton, rèvèle trois comèdiens dèbutants (Sigourney Weaver, Jeff Goldblum et Chris Walken) et fait la nique aux profs de cinè avec des dialogues jouissifs! Une bouffèe de bonheur des seventies et une chronique d'une histoire d'amour inoubliable qui reçoit pas moins de 4 Oscars à Hollywood dont le meilleur film, le meilleur rèalisateur, le meilleur scènario et surtout la meilleure actrice pour Diane Keaton qui trouve en Annie Hall un rôle en or puisqu'elle est ici l'actrice allènienne par excellence! Mais n'oublions pas que la même annèe, la comèdienne montra aussi de rèels talents dramatiques dans l'impressionnant "Looking for Mr. Goodbar" de Brooks...
    Ryce753
    Ryce753

    Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 373 critiques

    2,5
    Publiée le 4 mars 2013
    Mouais…bof, beaucoup de bavardages pour pas grand chose au final. Les thèmes abordés comme : la vie de couple, la sexualité et l’échec sentimental sont traités de manière fortement répétitive et monotone, provoquant un certain ennui durant le visionnage. Faut dire que la VF n’arrange rien. Les dialogues ne sont pas toujours très compréhensibles et Woody Allen dans son rôle de benêt de service en fait un peu de trop, ce qui finit par agacer. L’humour n’est pas mauvais mais pas de quoi s’esclaffer pour autant. La fin sauve un peu le film mais sans plus. Ca reste tout de même une référence de la comédie romantique à voir au moins une fois.
    ghyom
    ghyom

    Suivre son activité 56 abonnés Lire ses 149 critiques

    4,5
    Publiée le 22 février 2014
    Très drôle, un petit bijou d'écriture. Malgré tout,si je dois chipoter, j'ai eu, à la fin, l'impression de tourner un peu en rond et que Woody aurait pu (du?) supprimer deux ou trois scènes dans la deuxième partie du film (la scène où il emboutit 3 voitures entre autre). Ca reste quand même un très bon film à l'humour fin et intelligent et qu'on suit avec beaucoup de plaisir. Un vrai bon Woody Allen où l'humour de l'auteur rencontre une nouvelle fois le charme de Diane Keaton.
    Béatrice G.
    Béatrice G.

    Suivre son activité 45 abonnés Lire ses 457 critiques

    3,0
    Publiée le 7 avril 2014
    J'ai vraiment du mal avec les digressions philosophico-existentialistes de Woody Allen (duquel je préfère largement les comédies légères) et Annie Hall ne déroge pas à la règle. Comme dans d'autres films du même monsieur, ça parle beaucoup mais au final ça ne dit pas grand chose -heureusement ça ne dure qu'1h30, en plus c'est un peu toujours la même chose: Woody Allen en cynique névrosé qui déblatère sur la vie, la mort, les relations, etc. Annie Hall cependant est sauvée par quelques répliques et scènes bien trouvées (l'échange sous-titré entre Allen et Keaton par exemple) et la fraicheur et beauté de Diane Keaton.
    tuco-ramirez
    tuco-ramirez

    Suivre son activité 46 abonnés Lire ses 618 critiques

    2,5
    Publiée le 13 novembre 2010
    La crise de la quarantaine de Woody en direct. Il fait le point sur sa vie affective à travers le prisme de sa relation avec Annie Hall. Pourquoi une note aussi médiocre pour un film qui est reconnu pour être un des chefs d'œuvre de Woody Allen? J'en attendais beaucoup et ai été un déçu. On a l'impression de suivre en direct sa psychanalyse avec toutes les phobies qui le hante. A l'époque ce fut son premier film du genre, mais depuis il en a fait tellement d'autres du même genre que le sujet me semble éculé... mais c'était pourtant le premier. Et dernière dérive: un film trop bavard, un écueil parfois chez Woody, avec un flot de paroles quelque fois étouffant. C'est tout de même un bon film. Des dialogues, très bien ciselés, une marque de fabrique chez lui. Et puis surtout une réalisation d'avant garde et très novatrice avec des idées de génies (les arrières pensées sous titrées, la partie dessin animé,...). Enfin un duo d'acteur de belle facture: Woody et la charmante et pimpante Diane Keaton. A voir pour les amateurs de Woody qui souhaitent découvrir la genèse de son œuvre.
    Max Rss
    Max Rss

    Suivre son activité 63 abonnés Lire ses 965 critiques

    2,0
    Publiée le 8 octobre 2017
    «Annie Hall», film plein d'humour bien loufoque et de mélancolie est aussi le film qui contribua à la célébrité internationale de Woody Allen. Ce film, adoptant un ton à la fois doux et amer nous raconte l'histoire d'un couple de sa rencontre à sa séparation tout en conservant un schéma narratif assez éclaté. Allen, à travers ce film autobiographique se livre et tourne en dérision sa propre vie privée. On peut également remarquer le ton libre employé. Le spectateur s'imisce facilement dans cette histoire à l'aide d'apartés, de sous tires indiquant les pensées les plus profondes des personnages, les retours dans le passé et même des personnages de dessins animés. Allen en profite aussi pour brosser un portrait très flatteur de la ville de son coeur: New York dans laquelle le couple qu'il forme avec Diane Keaton s'aime, se déteste mais qui reste uni malgré tous les problèmes. Avec «Annie Hall», Allen franchit un nouveau cap en nous proposant une comédie certes, mais beaucoup plus introspective que ses réalisations précédentes. Les idées sont là, les qualités aussi mais l'ensemble est beaucoup trop bavard pour moi.
    Louis G.
    Louis G.

    Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 95 critiques

    5,0
    Publiée le 15 juillet 2013
    Un des meilleurs films de Woody Allen. Une comédie drôle de bout en bout. Beaucoup d'innovations formelles avec l'adresse directe au spectateur par exemple, le scénario est très bien fait et rythmé, très bon casting.
    pysa
    pysa

    Suivre son activité 2 abonnés

    3,0
    Publiée le 1 décembre 2016
    Un classique de Woody Allen, qui narre une histoire d'amour new-yorkaise, des prémices à la chute. Décevant, le film est plutôt verbeux et ennuyeux.
    Appallas
    Appallas

    Suivre son activité 25 abonnés Lire ses 474 critiques

    2,5
    Publiée le 16 octobre 2008
    "Annie Hall" est un bijou au niveau des dialogues. Woody A. est incroyable; son côté hyperactif m'énerve toujours un peu, mais contrairement à sa prestation dans "Scoop" (parmi d'autres), il est vraiment drôle. Il incarne un personnage pathétiquement attachant et désespérément direct dans ses répliques faites aux femmes (et à ses fans); certaines sorties sont vraiment mythiques: "Ma mémé ne m'a jamais rien offert; elle était bien trop occupée à se faire violer par les Cosacks..." ou en parlant des basketteurs: "des dérangés de l'hypophyse qui prennent leur pied en jetant leur gros machin dans un panier" ou encore "me masturber, c'est faire l'amour avec quelqu'un que j'aime",... etc etc... d'ailleurs, ce film comporte une des scènes de cinéma que j'aime le plus: le premier dialogue entre Woody Allen et Diane Keaton, lorsqu'ils sortent du tennis. Excellent! Un franc moment de rigolade, grâce au talent des deux acteurs. Bref! J'ajouterais donc que le comique est l'ingrédient qui manque dans les films récents du réalisateur (du moins depuis "Match Point"). Par contre, si l'humour y est, "Annie Hall" manque sérieusement de piment dans son scénario beaucoup trop mielleux à mon goût. On m'a toujours dit que Woody A. est un réalisateur qui ne plait qu'aux femmes. Ce film prouve que ce n'est pas tout à fait faux!
    Hastur64
    Hastur64

    Suivre son activité 72 abonnés Lire ses 1 123 critiques

    2,5
    Publiée le 6 mars 2010
    Peu connaisseur des films de Woody Allen, j’ai regardé « Annie Hall » avec l’esprit quasi vierge de tout stéréotype ou jugement tout prêt. Malgré tout j’ai bien perçu dans ce film toutes les obsessions qui alimente l’œuvre du cinéaste : la mort, les relations humaines et plus particulièrement les relations de couple, New-York, sa condition de juif… Si j’ai souri par moment et même rit parfois, j’avoue que pendant une bonne partie du film je me suis ennuyé. Certaines scènes m’ont fait l’effet de n’être là que pour permettre à l’acteur/réalisateur de palabrer à l’infini sur des sujets souvent identiques sans faire avancer la discussion. Bref j’ai parfois eu l’impression d’avoir affaire au film d’un comique qui aurait eu l’idée d’un sketch et qui aurait voulu le mettre sur le grand écran ; c’était drôle en tant que sketch de quelque minutes mais ça donne un film verbeux qui perd de son effet comique sans pour autant gagner en profondeur. A voir pour certaines répliques drolatiques et pour connaître l’œuvre de Woody Allen dans son ensemble mais en gardant en mémoire que ce n’est probablement pas son meilleur film.
    cylon86
    cylon86

    Suivre son activité 478 abonnés Lire ses 2 991 critiques

    5,0
    Publiée le 27 juillet 2010
    Enfin un Woody Allen que j'ai adoré ! "Annie Hall" est un chef-d'œuvre qui fait réfléchir sur les couples et même sur notre vie en général. Les acteurs sont formidables, les dialogues brillants et l'ensemble du film est franchement hilarant.
    EricDebarnot
    EricDebarnot

    Suivre son activité 127 abonnés Lire ses 910 critiques

    4,0
    Publiée le 7 août 2013
    En 1977, Woody Allen, jusque là considéré comme un amuseur un peu loufoque, franchissait avec "Annie Hall" un nouveau cap, et atteignait, sans pour autant nous faire moins rire qu'auparavant ("Bananas", "Guerre et Amour"...), une émotion et une vérité nouvelles : "Annie Hall" marquait le véritable début de la carrière "d'auteur" (au sens "français" du terme) d'Allen, et aussi d'une longue et profonde histoire d'amour entre lui et le public... parisien. Il y aurait, un peu plus tard, d'autres tentatives - souvent moins réussies d'ailleurs - de changer de registre (Bergmanien avec "Interiors", etc.), mais "Annie Hall" resterait une des pierres de touche de la filmo de ce cinéaste stakhanoviste. Ce qui nous intéresse aujourd'hui, c'est l'impact que le film continue d'avoir sur nous : est-ce le charme de la craquante Diane Keaton (Mon dieu, quels vêtements !), la virulence des dialogues et des vannes aussi subtiles qu'explosives, l'honnêteté totale de la démarche amoureuse du couple qui immortalisait ici - sans voyeurisme - son histoire, comme une histoire singulière (les personnages névrosés sont évidemment "typiques") mais également totalement universelle ? Un peu de tout cela , sans doute, avec en plus, une sorte de magic touch (qu'on retrouvera d'ailleurs dans la plupart des - nombreux - chefs d'oeuvre à venir de Woody) du réalisateur qui sait être léger au plus profond des scènes dramatiques, et complexe même lorsqu'il nous décrit des moments fantaisistes. Oui, "Annie Hall" est quelque part encore plus fort, plus saisissant aujourd'hui, sans doute parce que nulle véritable relève n'est apparue dans ce genre pourtant très moderne de l'introspection amoureuse.
    anonyme
    Un visiteur
    3,5
    Publiée le 10 décembre 2015
    Mon premier Woody Allen, Annie Hall est une déception. Alors ce film a de grandes qualités : certains dialogues font mouches (d'ailleurs les dialogues en général sont très bien écrits), les deux interprètes principaux sont excellents (et en plus il y a Christopher Walken dans un second rôle, et même s'il n'apparait que trente secondes, son personnage est au moins bien marrant), il y a cette belle fin emplie de nostalgie, et surtout il y a des idées géniales : le fait de briser régulièrement le quatrième mur en pleine conversation, de montrer littéralement ses souvenirs à ses proches, les personnages, qui ont une vraie personnalité, la maison sous le grand 8 ou encore les personnages qui expriment les pensées du narrateur, qui lui parlent en pleine rue quand il se pose des questions. Le ton est assez acide et satirique (ce qui est assez sympa), mais derrière je trouve ce film beaucoup trop bavard par moments... Ça parle tout du long, et à un moment j'avais juste envie que les personnages agissent en silence, qu'on les voit faire des trucs, mais qu'ils arrêtent d'incessamment parler. A cela s'ajoutent quelques longueurs. Annie Hall est donc un bon film, inventif et pleins de bonnes idées, mais pour moi loins d'être irréprochable. J'attends de voir la suite de la filmographie de Woody Allen pour voir si ce réalisateur peut vraiment me convaincre.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top