Notez des films
Mon AlloCiné
    Soupçons
    note moyenne
    3,6
    822 notes dont 88 critiques
    répartition des 88 critiques par note
    14 critiques
    35 critiques
    20 critiques
    15 critiques
    2 critiques
    2 critiques
    Votre avis sur Soupçons ?

    88 critiques spectateurs

    Puce6386
    Puce6386

    Suivre son activité 414 abonnés Lire ses 908 critiques

    3,5
    Publiée le 23 décembre 2013
    Un film d’Hitchcock qui marque la première collaboration du réalisateur avec son acteur fétiche Cary Grant. Une réalisation subtilement dosée, révélant d’abord une atmosphère légère et charmeuse, pour finir par une ambiance mystérieuse et inquiétante. Un scénario habile et fascinant, souligné par un tandem d’acteurs qui apportent toute la classe et le glamour de l’époque. Une œuvre qui n’est pas la plus mémorable de la filmographie hitchcockienne mais qui reste un mélange réussi de romance et de suspense !
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 1571 abonnés Lire ses 8 738 critiques

    3,5
    Publiée le 26 février 2014
    C'est en 1941 que Alfred Hitchcock rèalisa sa première oeuvre teintèe de freudisme: "Suspicion", qui raconte comment une femme de la gentry britannique s'aperçoit que l'homme sèduisant qu'elle a èpousè en veut surtout à sa dot! Elle apprend qu'il s'est renseignè sur son assurance vie! La mort d'un homme, à laquelle son mari n'est pas sans doute ètranger, changera peu à peu ses soupçons en une certitude angoissèe! D'ailleurs le thème de "Shadow of a Doubt" du même rèalisateur est comparable à celui de "Suspicion". Ici, tout commence par une comèdie sentimentale mais peu à peu le climat s'alourdit et le rècit où se conjugue amour et soupçon devient rapidement angoissant! On demeure fasciner par la mise en scène d’Hitchcock dans laquelle chaque geste est le moyen de tisser ses personnages en une toile d'araignèe dont il tire en permanence tous les fils! Cary Grant est surprenant en être oisif par nature et dèsargentè! Mais c'est Joan Fontaine en victime (supposèe) qui se taille la part du lion en èprouvant de l'amour pour un objet indigne! Une performance inoubliable qui lui valut son seul et unique Oscar de la meilleure actrice à Hollywood (elle en eût mèritèe un autre pour son rôle de "Rebecca" l'annèe prècèdente). On signalera la prèsence de Dame May Whitty qui se retrouve sous la houlette du maître du suspense en y jouant la mère affectueuse d'une Fontaine terrorisèe! La rencontre ferroviaire, le verre de lait empoisonnè et le final hitchcockien dans une voiture sont d'anthologies...
    Estonius
    Estonius

    Suivre son activité 231 abonnés Lire ses 1 053 critiques

    5,0
    Publiée le 16 mars 2013
    Le film est très bien mené sans temps mort, la première partie nous fait faire connaissance avec les deux personnages principaux parfaits dans leurs rôles. Ils se marient et c'est parti, on se rend compte que Grant est un joueur compulsif, couverts de dettes, menteur comme un arracheur de dents, mais qu'il n'a cependant pas un si mauvais fond... Seulement comme sa situation que fait qu'empirer pendant le déroulement de l'intrique, qu'on apprend qu'il est sans doute prêt à aller jusqu'au meurtre pour s'acquitter de ses dettes... on a une idée de l'ambiance... Hitchcock voulait que Grant tue, la prod n'a pas voulu, alors on a, non pas un happy-end, mais une fin ouverte, car rien n'est réglé, on ne sait même pas si ces révélations finales sont vraies ou fausses... on ne voit pas comment il va s'en sortir, retravailler, ne plus jouer... et il entraîne Joan Fontaine avec lui qui a tout gobé... Brrrr !
    gimliamideselfes
    gimliamideselfes

    Suivre son activité 941 abonnés Lire ses 2 636 critiques

    4,0
    Publiée le 21 août 2012
    Cary Grant est l'un de mes acteurs préférés et Les Enchaînés est sans doute mon Hitchcock préféré, c'est donc avec un grand plaisir que je regarde une nouvelle collaboration entre les deux hommes. Et je dois dire que Grant est vraiment un acteur de génie. Au début du film il est malicieux, il joue comme dans ses comédies, charmeur, drôle et puis petit à petit il commence à devenir inquiétant. Oui, dur à croire qu'il puisse l'être et pourtant. Jusqu'à cette scène splendide du verre de lait. La fin du film étant d'une tension insoutenable, même si je dois avouer ne pas croire Grant coupable un seul instant, je ne m'imagine pas cet acteur en tueur. Tout comme dans Faux Coupable je ne pouvais voir Fonda en tueur, il était forcément innocent, il y avait forcément quelque chose d'autre. Mais bon, là dans Soupçons le titre n'innocente pas Grant et la mise en scène est là pour le rendre de plus en plus inquiétant tant et si bien que le film prend une tournure étrange. En effet, même s'il est très dur de le croire coupable, il fait vraiment flipper. Et je dois dire que je suis tombé amoureux de Joan Fontaine, c'est vraiment une femme magnifique, immortalisée par Hitchcock, c'est tellement beau, difficile de la mettre plus en valeur. La mise en scène de ce film n'est pas en reste et on a de superbes idées de cinéma qui nous sont offertes. Le seul reproche que je pourrai faire c'est que j'aurai aimé voir la scène du verre du lait s'éterniser jusqu'à qu'elle en devienne insoutenable avec une lenteur mortuaire. Un peu comme la fin des enchaînés, lente et magnifique.
    Benjamin A
    Benjamin A

    Suivre son activité 348 abonnés Lire ses 1 055 critiques

    4,0
    Publiée le 20 mai 2017
    Alors qu'elle rencontre Johnnie, un charmant et malin joueur, dans un train, la belle et riche Lina s'éprend peu à peu de lui. Pourtant, elle va commencer à découvrir sa vraie personnalité et douter de ses faits et gestes... Dès cette première rencontre, magique, dans le train, le ton est donné et dans un premier temps, Hitchcock met en place une ambiance plutôt légère et on s'amuse à voir un Cary Grant charmeur à souhait faire la cour à une douce et vulnérable Joan Fontaine. Peu à peu, il laisse planer une certaine ambiguïté sur le récit et les personnages, surtout Cary Grant et Soupçons bascule dans une atmosphère plus paranoïaque, pesante et mystérieuse, où chacun des actes des protagonistes est propice à la suspicion. C'est d'abord par sa qualité d'écriture (personnages et dialogues notamment) que Soupçons brille, d'une grande intelligence et extrêmement bien ficelé. Le spectateur se retrouve peu à peu dans la même position que Joan Fontaine, c'est-à-dire à douter des faits et gestes de Cary Grant et Hitchcock justifie son surnom de maître du suspense pour le maintenir de bout en bout. Sa mise en scène est remarquable, sachant bien mettre en avant son atmosphère et il prend bien son temps lorsqu'il le faut, notamment pour développer la relation entre les deux protagonistes, puis l'ambiguïté autour d'eux. Bien évidemment, c'est aussi grâce à son duo d'acteurs que le film est si réussi, surtout qu'Hitchcock ne manque pas de bien le mettre en valeur. Cary Grant, qu'il dirige pour la première fois (sur 4 au total), ne manque ni de charme ou de malice et retranscrit à merveille toutes les particularités de son personnage, comme Joan Fontaine, qu'il retrouve après le brillant Rebecca, qui incarne à elle seule la fragilité et la douceur. Le maître du suspense inclut une bonne dose de tension lorsqu'il le faut et les scènes mémorables ne manquent pas, telle celle du verre du lait et il fait preuve d'une certaine science du détail, notamment dans ses plans tandis que l'utilisation de la musique est excellente. Misant sur une écriture intelligente et un magnifique duo d'acteurs, Hitchcock signe une mise en scène inspirée pour d'abord donner un ton léger à son oeuvre puis ensuite entrer dans l'ambiguïté et la parano.
     Kurosawa
    Kurosawa

    Suivre son activité 235 abonnés Lire ses 365 critiques

    3,5
    Publiée le 27 avril 2015
    Le mariage comme enfer: c'est en quelque sorte le programme de ce film signé Alfred Hitchcock qui met en scène la charmante Joan Fontaine (Lina) et l'irrésistible Cary Grant (Johnnie) dans des rôles pas loin d'être opposés. En effet, quand l'une est fragile, sincère et naïve, l'autre est sûr de lui, menteur et opportuniste. Le film fait évoluer cette opposition en se focalisant sur le personnage de Lina, dont la paranoïa lui fait dire que son mari serait prêt à la tuer. Au fil des mensonges et des soupçons, on ne sait qui croire. Parce que la femme n'a plus une vision objective de son mari et parce que les intentions de ce dernier deviennent de moins en moins claires, le spectateur se résout à ne pas prendre parti et à attendre un final qui se révèle lui-même moins évident qu'il n'y paraît. Malgré une mise en place un peu trop longue et quelques procédés narratifs répétitifs, le film tient en haleine et sait ménager ses surprises.
    cinono1
    cinono1

    Suivre son activité 93 abonnés Lire ses 982 critiques

    3,5
    Publiée le 17 juillet 2013
    Alfred Hitchcock est bien sur réputé pour ses talent de maitre de suspense mais tout un pan de sa filmographie est composé d'histoires d'amours tourmentés (Sueurs froides, Rebecca, les enchainés). Soupçons fait partie de cette veine, ou Cary Grant devient un mari au comportement étrange aux yeux de sa femme. Tout le mystère et l'alchimie du couple, la complicité et l'hésitation, sujet effectivement indémodable raconté par Hitchcock... prenant malgré quelques baisses de tension.
    Vie Russe Six
    Vie Russe Six

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 31 critiques

    2,5
    Publiée le 18 mai 2013
    Dans "Soupçons", Hitchcock affine son style. Dans les 27 premières minutes, on est un peu désappointé, cela ne ressemble pas vraiment à un film à suspens. Pourtant, l'air de rien, Hitchcock a déjà mis en place tout les éléments du malaise. Rappelez vous dans les premières minutes de la rencontre entre "Johnnie Aysgarth" et "Lina McLaidlaw" (dans le train). (Johnnie Aysgarth) - "Je m'excuse d'abuser de nos relations si récentes, auriez-vous de la monnaie mademoiselle ?" (Lina McLaidlaw) - "Mais..." Cela avait l'air anodin, vous l'aviez déjà oublié et pourtant tout ce qui allait poser problème était déjà là. Une fois passé l'introduction (un peu longue), on entre enfin dans le vif du sujet, dans les soupçons, dans le suspens, enfin bref... dans le Hitchcock qu'on apprécie le plus.
    flarestar
    flarestar

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 77 critiques

    2,5
    Publiée le 20 octobre 2009
    Un film très bien réalisé et dont le scénario, quoique assez simple, tient la route... jusqu'au final qui offre un dénouement extrêmement peu satisfaisant. Cette chute est difficile à avaler compte tenu des éléments distillés au cours du film. On comprend le message qu'il a souhaité faire passer, mais il y aurai eu moyen de présenter ça de façon plus convainquante.
    Aralis
    Aralis

    Suivre son activité Lire ses 84 critiques

    1,0
    Publiée le 4 juin 2008
    Un petit film assez mignon dans petite romance et son petit humour, mais plutôt pauvre en lui même. L'histoire de le femme qui devient parano a cause de son mari mythomane n'est pas très entrainante ...
    TTNOUGAT
    TTNOUGAT

    Suivre son activité 178 abonnés Lire ses 1 479 critiques

    4,0
    Publiée le 12 juillet 2013
    Il est impossible de ne pas comparer ce film à Rebecca à cause de Joan Fontaine qui y trouve son meilleur rôle. Ici, il n’est pas difficile de s’y identifier car la cohérence du récit est soignée, son amour pour Cary Grant se sent en permanence malgré les soupçons qui demeureront même après le mot fin. Là encore, l’histoire d’amour est hitchcockienne, il y a un désaccord profond dans les sentiments comme il y en aura dans ''Marnie'' ou dans ''Vertigo'' mais cette histoire ci est convaincante tant elle se rencontrait dans la vraie vie avant l’apparition de la contraception qui a changé les femmes qui travaillent. C’est du très beau cinéma d’auteur où les plans abondent pour mieux nous faire ressentir les états d’âmes de Lina. Je ne partage pas les différentes analyses psychanalytiques que beaucoup de spectateurs font sur héroïne car aucune ne me semble vraiment convenir. Mais,quelque soit le talent de Joan Fontaine, c’est l’élégance, le charme extravagant de Cary Grant qui font passer l’histoire. Le climat particulier de ‘’Soupçons’’ ne peut convenir à tous malgré ses mérites. Il y a aura cependant toujours des personnes qui l’apprécieront car ce film ne vieillira pas, l’essentiel se trouvant dans les pensées secrètes de chaque membre du couple; cela n’est pas prêt de changer.
    BlindTheseus
    BlindTheseus

    Suivre son activité 86 abonnés Lire ses 2 564 critiques

    2,5
    Publiée le 21 mars 2009
    encore 1 policier avec l'un de ces "beautiful loser" gentiment mythomane que Hitchcock chérissait - & en ayant influençé tant d'autres par la suite! -; Hélas hormis les scènes de doutes ainsi que desservi par une absence de vraies données, le film ne s'envole pas vraiment: un manque de sérénité visiblement...
    Plume231
    Plume231

    Suivre son activité 579 abonnés Lire ses 4 143 critiques

    4,0
    Publiée le 27 août 2009
    Une maîtrise parfaite du suspense pour la première collaboration du réalisateur avec son acteur fétiche Cary Grant. Hitchcock mieux que personne a su utiliser dans ce film, la noirceur que dégage la personnalité de cet acteur extraordinaire. Et le fait de le mettre face à Joan Fontaine, dont la grâce n'a jamais été mieux employée qu'ici, relève du génie à l'état pur. Les idées de mise en scène purement hitchcockiennes fulminent dans ce classique à l'exemple de cette montée des marches avec ce verre de lait tellement inquiétant. (Si vous ne souhaitez pas connaître la fin, ne lisez pas la suite de cette critique!) Il est juste dommage que le film, qui aurait pu être autrement un chef d'oeuvre mais qui reste néanmoins une excellente oeuvre, soit sabordé par un final à contre-courant du reste du film. Mais bon c'était soit cela ou soit saborder le mythe Cary Grant car celui-ci ne peut être un meurtrier. C'est pour cette raison que je pardonne cette faiblesse à ce film à la réalisation remarquablement élégante à l'image de ses deux acteurs.
    Caine78
    Caine78

    Suivre son activité 796 abonnés Lire ses 5 023 critiques

    5,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    Ce film est l'un des chefs d'oeuvre d'Hitchcock. Tout y est fascinant, que ce soit l'atmosphère pesante ou encore l'ambiguité des personnages. De plus, la grande intelligence est de toujours suggérer sans jamais rien nous imposer. Ce film contient de plus quelques séquences assez inoubliables. Enfin, Joan Fontaine et Cary Grant sont remarquables comme à l'habitude. Un classique!
    black-jack
    black-jack

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 72 critiques

    5,0
    Publiée le 27 avril 2008
    La maitrise totale du suspense dont fait preuve Hitchock prend aux tripes.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top