Notez des films
Mon AlloCiné
    Blackjack
    note moyenne
    2,5
    109 notes dont 15 critiques
    répartition des 15 critiques par note
    0 critique
    3 critiques
    2 critiques
    6 critiques
    3 critiques
    1 critique
    Votre avis sur Blackjack ?

    15 critiques spectateurs

    fandecaoch
    fandecaoch

    Suivre son activité 566 abonnés Lire ses 2 233 critiques

    4,5
    Publiée le 4 novembre 2015
    Blackjack : Rien de bien intéressant a ce mettre sous la dent ce soir a la tv et quand j’ai vu Dolph Lundgren, je me suis dit pourquoi pas mais ça ma pas donner envie, après j’ai vu a la pub : John Woo, ah, les deux réunit, ça peut être intéressant. Et des les premiers images, j’ai toute de suite vu que c’était un tv-film donc petit budget, format tv… Mais plus j’avance dans ce tv film, et plus je me dis : il a tout d’un vrai film et j’ai bien fait de l’avoir visionné car le tout est de très bonne qualité et c’est un réel divertissement : très bonne surprise pour un tv-film. Déjà, pour les fans de John Woo, on retrouve tout ce qui fait son essence avec ses thèmes qui l’affectionne : la famille avec la petite fille, l’amour avec les femmes, la loyauté avec son ami, la vengeance avec sa mission et la peur avec l’état de son personnage. D’ailleurs, j’ai était surprit par l’épaisseur des personnages, ils sont bien travaillés, attachants et ils ont tous un truck qui donne de la profondeur a leur personnalités. Et puis, l’histoire est directement en lien avec celle d’un des personnages, avec son passé… et le méchant est assez timbrer et du coup, il sort du lot. Non vraiment, que ce soit personnages principaux ou secondaires, personne est oublier. Et les acteurs sont tous impeccables, pour un tv film, c’est d’autant plus rare. Et puis, Dolph Lundgren est charismatique et a de la gueule, c’est franchement un de ces meilleurs rôles car il donne de l’émotion aussi. Et que dire de la réalisation, il y a du style avec les scènes d’action, avec de beau ralenti, des effets caméra sympa, toujours le souci de la mise en scène, du vrai cinéma et ça même si il y a pas énormément d’action, les scènes sont du pur made in John Woo. Donc voila, pour moi plus qu’un tv film, un vrai film à part entière et j’ai était conquit.
    Jason25
    Jason25

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 238 critiques

    4,0
    Publiée le 28 février 2013
    A la base ça devait être le pilote d'une nouvelle série produite et réalisée par John Woo, mais suite à l'annulation du projet, Blackjack devient un efficace téléfilm et l'un des meilleurs projets de Dolphi depuis des années.
    AMCHI
    AMCHI

    Suivre son activité 1437 abonnés Lire ses 5 483 critiques

    1,0
    Publiée le 8 juin 2016
    On a beau critiquer son film américain Chasse à l'homme pourtant John Woo a réalisé un bon film d'action offrant à Van Damme un de ses meilleurs films par contre avec Blackjack (qui aurait du être si j'ai bien compris le pilote d'une série, il en avait déjà tourné un mais plus réussi pour la série Les Repentis) il rate totalement son coup. On passera sur un scénario insipide mais moins sur des scènes d'action peu inspirées, on dirait plus un personne imitant Woo que lui-même derrière la caméra, un téléfilm moyen dans lequel Lundgren parvient à submerger mais Blackjack n'a rien de mémorable.
    pierrre s.
    pierrre s.

    Suivre son activité 76 abonnés Lire ses 2 462 critiques

    1,5
    Publiée le 30 juin 2017
    Bien que réalisé par John Woo, ce téléfilm n'a rien de palpitant ni d'original. Au contraire, tout y est relativement prévisible et la présence du grand Dolph Lundgren n'y change rien.
    Romain Pinel
    Romain Pinel

    Suivre son activité 30 abonnés Lire ses 703 critiques

    4,0
    Publiée le 20 février 2009
    Ce film est un polar typiquement John Woo , j'ai entendu dire qu'originellement cela devait être le pilote d'une série et bien franchement c'est dommage qu'il n'y ait pas eu de concrétisation parce que même si en tant que film ça ne transcende pas le genre ,en série ça aurait pu donner un truc pas trop toque.Cela parle d'un ancien marshall reconvertit dans la protection rapprochée qui se retrouve propulsé père adoptif et qui souffre de troubles psychosomatiques liés à la vision du blanc.Le pitch ne tient pas super bien la route mais parvient à captiver dans le fond , ce film est parsemé de scènes d'actions très bien mises en scènes , made in Johw Woo.Certains passages sont moyens mais dans l'ensemble c'est un film d'action bien sympathique qui se regarde sans problème , pour peu que vous soyez un tant soit peu réceptif au style de John Woo.
    Yannickcinéphile
    Yannickcinéphile

    Suivre son activité 733 abonnés Lire ses 4 025 critiques

    3,5
    Publiée le 18 juin 2013
    Blackjack est un film peu connu de John Woo, et assez méconnu aussi dans la carrière de Lundgren. Il ne mérite pourtant pas cet oubli, même si avec un budget très restreint, le réalisateur n’a pas pu ici proposer un résultat aussi spectaculaire que dans certaines de ses productions. Je commence par les acteurs, et donc Dolph Lundgren. Il est vraiment bon dans son rôle. Il impose une présence physique et charismatique excellente, il joue avec conviction, et parvient, c’est presque un miracle, à rendre convaincante sa phobie du blanc, qui est probablement un peu la lacune du film. Je l’ai trouvé enthousiasmant, et c’est vrai que même s’il n’est pas un acteur tonitruant, il a toujours le mérite de s’investir dans ses rôles, dans ses personnages, même si ceux-ci ne cassent pas toujours des briques. A ses cotés Kam Heskin. Actrice assez agréable, elle est plutôt dans la sobriété, consciente probablement qu’elle non plus n’a pas un talent immense. Cette discrétion est plutôt bienvenue, même si attention, cela ne signifie pas qu’elle soit fadasse. Quant au tueur je ne me souviens plus du nom de l’acteur, mais il est lui aussi doté d’une belle présence, et surtout joue un personnage bien méchant, comme on les aime. Il est gratifié de quelques face à face avec Lundgren qui valent le détour. Pour le reste c’est couci-couça, mais les connaisseurs reconnaitront un petit rôle de Fred Williamson. Le scénario donc est plutôt sympathique. Il n’est pas très original, mais à le mérite d’être alerte (le film dure quand même 1 heure 50 alors c’est plutôt une réussite que d’être sans temps mort), assez fluide, et divertissant. Néanmoins il a des lacunes. La première c’est son histoire d’amour timoré, et d’une grande banalité. De ce point de vue la conclusion n’a rien de surprenant. La seconde c’est cette fameuse histoire de phobie du blanc. L’idée est bizarre à vrai dire, et il est normal que la série (dont ce film était normalement le pilote) qui aurait du reposer sur cette idée n’ait du coup pas vu le jour. En fait cela n’apporte pas grand-chose au film (si ce n’est du coup un combat sympa dans du lait !) et lui donne même un coté un peu niais. Heureusement, comme je le disais avant, que Lundgren est arrivé à donner une certaine crédibilité de par son jeu. Formellement le spectacle est plutôt réussi. La mise en scène de John Woo apparait bien ici. On ressent son style très graphique dans les scènes d’action. Le début notamment dans la maison c’est du Woo pur jus qui ravira les amateurs du réalisateur. Les scènes d’action sont d’ailleurs un très bon point du film. Doté d’un petit budget, Blackjack est néanmoins parsemé de fusillades, de combats et de cascades efficaces. Outre donc la scène de la maison, il y a par exemple une attaque à moto très convaincante. La photographie est elle aussi assez plaisante, même si elle ne marque pas durablement. Je retiendrai surtout qu’elle n’est jamais gênante. Les décors sont variés. Pas extraordinaire, certains sont néanmoins originaux, comme lors de ce fameux combat dans le lait. Pour ma part la diversité des lieux du film donne une atmosphère plaisante à celui-ci. Enfin, en terme musical je n’ai rien relevé de particulier. Pour conclure sur ce film, Blackjack est un divertissement d’action sympathique. Porté par un Lundgren en forme, il bénéficie de l’efficacité de la mise en scène de John Woo, d’un scénario qui accroche suffisamment, et d’un aspect visuel globalement réussi. En tenant compte du budget très restreint de la production (7 millions environ) je mettrai 3.5, et j’invite les amateurs du genre à jeter à œil sur Blackjack.
    anonyme
    Un visiteur
    2,0
    Publiée le 28 octobre 2017
    Un film mou et bancal. Le scénario de "Blackjack" tenant sur un mouchoir de poche (un garde du corps doit protéger une star du show-biz tout en affrontant la peur du blanc), les personnages sont à peu près bien travaillés, et la réalisation, mollassonne. Comprenons-nous : ce téléfilm bénéficie de tous les talents de John Woo, le réalisateur du vigoureux "Chasse à l'homme" avec notre belge international JCVD. Scènes d'action combatives, action à gogo, sens d'orchestration des poursuites, fusillades et corps-à-corps, sens de l'honneur et de la famille. Mais ici, ce qui pêche, c'est clairement le manque de budget. Ce qui avait été excellent dans "Volte-face" se retrouve en moins bon dans "Blackjack". On en ressort finalement lessivé, sur une note amère en raison de tous ces éléments qui s'entrelacent. Même le sourire de Dolph "Rocky" Lundgren aurait pu passer dans une pub pour dentifrice. C'est dire le manque de moyen de John Woo, malgré de (toujours) très bonnes idées : la peur du blanc, la qualité technique de mise en scène, la mise en avant du méchant (l'éternel combat du bien contre le mal qui prend des tournures à la John Woo) incarné par le théâtral Philip MacKenzie (il a côtoyé l'Etalon italien dans "Driven") qui sauve malgré tout son honneur. Pour finir, "Blackjack" (2000), téléfilm de très bonne facture, restera un petit divertissement. Pour les fans de John Woo seulement. Spectateurs, voyez blanc !
    Reznik
    Reznik

    Suivre son activité 25 abonnés Lire ses 602 critiques

    2,0
    Publiée le 25 juillet 2010
    Une série B plombée par les excès de John Woo et un casting général déplorable. De rares moments à sauver lors des scènes d'action. A réserver aux inconditionnel du big man suédois, impérial, comme souvent.
    anonyme
    Un visiteur
    1,0
    Publiée le 2 août 2010
    Un pilote de série qui n'est finalement pas sorti (et on comprend pourquoi) et qui reste au final chiant à mourir. John Woo et Dolph Lundgren nous ont habitué à mieux,ce dernier est d'ailleurs vraiment mauvais,un jeu d'acteurs pitoyable par moments. Les scènes d'actions,pour le peu qu'il y en a,sont passables,ça manque d'intensité et de violence tout de même. Question scénario,completement ininteressant et deja-vu,du mal à accrocher. Et puis après ce pilote,quelle suite aurait t'il pu inventer?j'imagine pas les épisodes de 50 minutes qu'on aurait du se taper toutes les semaines,si c'est du même niveau que ce pilote,ça en valait pas la peine.Merci John Woo d'avoir pas donné suite
    Mathias F.
    Mathias F.

    Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 51 critiques

    3,0
    Publiée le 2 novembre 2013
    Dolph a peur du blanc et tue tout le monde ans un ballet de gunfights et d'explosions orchestré par ce magicien de la pyrotechnie et du bad ass qu'est john woo! Et ici son ennemi est un tueur psychopathe qui veut tuer la gentille et Dolph la protège. Mais le méchant ne tarde pas à découvrir la phobie qu'a Dolph du blanc et Dolph ne tarde pas à découvrir que le tueur n'est pas inconnu à la belle fille qu'il protège avec ses gros bras et son flingue. En bref un film pour se détendre qui n'est pas exempt de défauts mais qui est tout à fait artistiquement correct. Mais il y a deux détails complètement nuls dans ce film, la musique qu'on dirait sortie tout droit d'une cage d'ascenseur ou d'un porno des années 80 john woo en est conscient puisqu'il joue avec de temps en temps pur faire sourire. Et le deuxième est cette fin qui semble avoir été écrite et réalisée sous un maximum de drogues et est par conséquent illogique et incohérente avec le reste du film mais bon, on peut toujours la voir comme l'expression folle d'une sensibilité artistique dégénérée, l'accomplissement touchant de l'artiste incompris (je sais je sais c'est tiré par les cheveux). Dolph Lundgren joue très bien et parvient à donner de la profondeur à un personnage qui n'en a aucune sur le papier, décidément, j'adore cet acteur! A regarder si vous voulez perdre du temps mais pas trop
    Doctor B.
    Doctor B.

    Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 36 critiques

    2,5
    Publiée le 11 février 2008
    Ce film était au départ le pilote d'une série TV dont Lundgren devait être le héros. John Woo, dont la réputation n'était pas encore salie, sortait du succès de Volte Face. Malheureusement, si Lundgren forme un héros intrépide crédible et si Woo offre quelques scènes typiques de son savoir faire, le manque de rythme global et un casting de seconds couteaux risibles entâchent l'affaire. Sympathique quand même si vous n'avez rien d'autre à faire.
    Colyder
    Colyder

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 205 critiques

    2,5
    Publiée le 1 mars 2014
    Efficace, divertissant et facile. Cinéma popcorn à regarder par temps de pluie, mais qui remplit parfaitemet cette fonction!
    barbarius
    barbarius

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 252 critiques

    2,5
    Publiée le 29 septembre 2006
    "Blackjack" présente un héros avec une phobie bizarre, qui peut même paraître insolite : la peur du blanc. Cependant, on n'a pas affair eà n'importe quel réalisateur, et cette phobie s'impose comme parfaitement logique dans le film, film qui a énormément de liens avec "Bodyguard". Le héros protège en effet une superstar attaquée par un maniaque imtimement lié à cette personne. On n'a cependant pas vraiment affaire à un remake de "Bodyguard", et John Woo ne signe pas ici son meilleur film d'action, car, même s'il y a quelques scènes d'action, elles sont peu présentes, mais intenses. Le film est cependant correctement tourné, ce qui permet de passer un bon petit moment.
    darkcrow2000
    darkcrow2000

    Suivre son activité Lire ses 112 critiques

    2,0
    Publiée le 15 décembre 2017
    Blackjack est un téléfilm plutôt lent et très long pour ce qu'il s'y passe mais il pourra occuper une soirée. Le jeu d'acteurs est très moyen et le téléfilm semble avoir un peu vieillit. Le budget accordé à Blackjack ne doit pas être faramineux c'est le moins que l'on puisse dire.
    Jérôme P.
    Jérôme P.

    Suivre son activité Lire sa critique

    0,5
    Publiée le 21 avril 2016
    Je me suis spécialement inscrit pour prévenir tout le monde que ce film est vraiment nul. Quelques mots (pêle mêle, dans le style du film) : l'acteur principal a la phobie du blanc... Oui la couleur, on le sait dès le début car il va voir une psy. Son copain n'est plus dans la police, car il avait" plus l'impression de rendre service à l'administration qu'aux gens" (là les acteurs font "hahaha"), c'est dire la richesse du scénario. Donc... Son copain protège un top modèle, et un tueur veut la tuer, mais avant, il tue les parents de la niece de l'acteur ppal qui se retrouve papa adoptif. Bientôt, il devra affronter ce tueur. Ca va se passer dans une usine de lait, ben oui, il a peur du blanc... Je ne raconte pas la fin (car...). Bon en revanche si vous cherchez un film à parodier, y'a de la matière.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top