Notez des films
Mon AlloCiné
    On the Run
    Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "On the Run" et de son tournage !

    Avec la participation de De Niro… fille

    Drena De Niro, la fille de Robert, apparaît dans le film. Elle avait auparavant participé à Des hommes d'influence (Barry Levinson, 1997) et à De grandes espérances (Alfonso Cuaron, 1998).
    En 2000, Drena De Niro est à l'affiche de Entropy de Phil Jouanou.

    Joaquim de Almeida (Ignacio)

    Star dans son propre pays, cet acteur portugais a été l'un des interprètes de Good morning Babylonia (Paolo et Vittorio Taviani, 1987), Les deux Fragonard (Philippe Le Guay, 1989), Danger immédiat (Phillip Noyce, 1994) et Only you (Norman Jewison, id.).
    En 2000, Joaquim de Almeida partage l'affiche de Capitaines d'avril (Maria de Medeiros) avec Stefano Accorsi et Frédéric Pierrot.

    Joseph Minion, scénariste

    After hours, son premier script, a été porté à l'écran par Martin Scorsese en 1985.
    Il a également signé les scénarii de Julia et Julia (Peter del Monte, 1987) et d'Embrasse-moi, vampire (Walter Bierman, 1989).

    John Ventimiglia (Louie Salazar)

    John Ventimiglia a joué dans The Funeral (Abel Ferrara, 1996), Mesure d'urgence (Michael Apted, id.), Copland (James Copland, 1997), Sue perdue dans Manhattan (Amos Kollek, 1997), Claire Dolan (Lodge Kerrigan, 1998) et Mickey les yeux bleus (Kelly Makin, 1999).
    John Ventimiglia et Michael Imperioli avaient déjà partagé l'affiche de six longs métrages, dont Happy hour (Steve Buscemi, 1996) et I shot Andy Warhol (Mary Harron, id.).
    En 2000, il apparaît au générique de Jesus' Son d'Alison Mclean.

    Michael Imperioli (Albert de Santis)

    Acteur fétiche de Spike Lee, Michael Imperioli a participé dans Jungle Fever (1991), Malcolm X (1992), Clockers (1995), Girl 6 (1996), Summer of Sam (1999).
    Remarqué dans Les affranchis (Martin Scorsese, 1990), il a notamment joué sous la direction de Hal Hartley (Amateur en 1994, Flirt en 1995), d'Abel Ferrara (The addiction en 1995) et Walter Hill (Dernier recours en 1996).
    Michael Imperioli est également apparu dans Bad boys (Michael Bay, 1995), Happy hour (Steve Buscemi, 1996) et I shot Andy Warhol (Mary Harron, id.).

    Bruno de Almeida évoque la genèse du projet

    « Mon ami Jonathan Berman, qui allait devenir mon co-scénariste, me raconte un jour que son meilleur ami lui avait téléphoné juste après s'être évadé de prison. Il l'attendait au port de New York. Jonathan le savait maniaco-dépressif et armé, il a donc prévenu la police. J'ai tout de suite fait le lien avec mon idée de départ et j'ai dit à Jonathan : «Voilà le premier acte. Mais imagine que tu culpabilises d'avoir dénoncé ton ami. Tu vas au port pour le retrouver avant la police, et te voilà en fuite avec lui.» »
    Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • L'Ombre de Staline (2019)
    • La Bonne épouse (2019)
    • Tout Simplement Noir (2020)
    • Les Parfums (2019)
    • De Gaulle (2019)
    • En avant (2020)
    • Filles de joie (2019)
    • Invisible Man (2020)
    • Artemis Fowl (2020)
    • The Demon Inside (2018)
    • Radioactive (2019)
    • Jumbo (2020)
    • Eté 85 (2020)
    • Nous, les chiens (2019)
    • The Hunt (2020)
    • Chained (2019)
    • Un fils (2019)
    • Jeunesse sauvage (2019)
    • Une Sirène à Paris (2019)
    • L'Appel de la forêt (2020)
    Back to Top