Notez des films
Mon AlloCiné
    Et pour quelques dollars de plus
    note moyenne
    4,3
    11616 notes dont 361 critiques
    répartition des 361 critiques par note
    176 critiques
    134 critiques
    40 critiques
    8 critiques
    3 critiques
    0 critique
    Votre avis sur Et pour quelques dollars de plus ?

    361 critiques spectateurs

    Marceau G.
    Marceau G.

    Suivre son activité 296 abonnés Lire ses 365 critiques

    4,0
    Publiée le 13 mars 2014
    Deuxième film de la "trilogie du dollars", "Et pour quelques dollars de plus" s'avère plus réussi que le précédent... Déjà, il n'y a plus aucunes longueurs, le film en est d'autant plus captivant, s'ajoute également un casting formidable (Clint Eastwood, Lee Van Cleef, Gian Maria Volonte) ce-dernier est d'ailleurs plus qu'effrayant en "méchant" se surnommant 'El Indio', un bandidas Mexicain sadique et tarré... On le ressent donc ; ce deuxième opus est bien plus abouti que son prédécesseur : sa musique, encore plus magique, ses interprétations, encore plus fiévreuses, sa mise en scène, plus sophistiqué et plus grandiose... Donc, même si cet épisode est aussi un brouillon au dernier film de la trilogie, le chef d'oeuvre "Le Bon, la Brute, le Truand", il reste excellent, entrainant, flippant par moment, bref un monument du western "Spaghetti" ! Avec en prime, des duels jouissifs et des dialogues saupoudrés d'humour noir, tordant. Grandiose.
    L'homme le plus classe du monde
    L'homme le plus classe du monde

    Suivre son activité 232 abonnés Lire ses 450 critiques

    5,0
    Publiée le 23 août 2013
    Le mot "génie" serait à peine exagéré pour qualifier le cinéma de Sergio Leone. Pendant plus de deux heures, Clint Eastwood allume son cigare et Lee Van Cleef allume sa pipe avant de jouer au jeu de "celui qui cligne des yeux en premier à perdu". Et pourtant Leone parvient à instaurer une tension permanente qui permet de donner une dimension quasi-mystique à des scènes pourtant banales. Et je ne préfère pas parler de la réalisation parfaite, de la Bande-Son magnifique et du charisme ahurissant des trois personnages principaux. D'abord parce que tout a déjà été dit, et surtout parce que j'ai la flemme !
    Benjamin A
    Benjamin A

    Suivre son activité 359 abonnés Lire ses 1 901 critiques

    4,5
    Publiée le 18 février 2018
    ...Et pour quelques dollars de plus confirme mes impressions de jeunesse, dans cette trilogie du Dollars, Sergio Leone fait mieux à chaque nouvel essai, garde son style si unique mais va plus loin, frappe plus fort et vise toujours juste. Dès les premières savoureuses minutes du récit, on retrouve ce qui faisait déjà la force de Pour une poignée de Dollars, que ce soit dans le train ou à la gare où l'on suit d'abord un génial Lee Van Cleef avant de retrouver le manchot, puis l'adversité. Leone commence donc par s'intéresser à chacun d'eux avant de les réunir, avec comme point central la bestialité de l'homme, sale, violent et agissant avant tout pour son intérêt, que ce soit la vengeance, la soif de l'or ou tout simplement la folie. La vengeance est ici au cœur du film, symbolisée par une mélodie de boîte à musique, où l'on va peu à peu découvrir, par une série de flash-back, ce qu'il reproduira à merveille dans Il était une fois la Révolution, apportant une mélancolie et une dimension particulière à l'oeuvre, ce qui anime l'esprit de Van Cleef. Il arrive à instaurer un climat parfois émouvant par le biais de cette vengeance, qu'il insère à merveille à son récit jusqu'à une remarquable et forte dernière partie. Ici, ce sont l'ambiance et les personnages qui intéressent avant tout le cinéaste italien, où chacun des trois protagonistes est passionnant, on en sait très peu sur eux, ils ont des dialogues minimalistes, mais sont mémorables voire mythiques à chaque apparition. La folie de l'un, la mutisme de l'autre ou encore le mystère du dernier deviennent fascinants, et chaque rencontre entre eux devient de forts moments de tensions, souvent inoubliables, à l'image du premier duel entre les deux chasseurs de primes. Sergio Leone s'amuse avec le spectateur, à l'image de l’imbroglio autour du butin de la banque qui bougera régulièrement. Il arrive à capter toute la noirceur de l'âme humaine sans en être lourd, et toujours avec des regards ou des gestes, les dialogues, toujours justes, sont minimes. Il arrive aussi à retranscrire toute la particularité des longs paysages désertiques et de villes fantômes, devenant terrains de fusillades, il nous y immerge et en fait ressortir l'âpreté, ainsi que la lourdeur et chaleur de ce climat. Néanmoins, que serait le cinéma de Leone sans Ennio Morricone, ici la musique à une place à part, elle en dit plus que de nombreux dialogues et devient l'élément phare de l'ambiance mise en place. Les mélodies symbolisent les sentiments des personnages, et les compositions entêtantes sont nombreuses, collant à merveille aux images, faisant de simples séquences des moments mythiques et mystiques, et de nombreuses sont devenues inoubliables. On retrouve le personnage du manchot, toujours joué par un Clint Eastwood impressionnant de charisme, portant le même puncho que dans le premier film, mais retourné, alors que face à lui se dresse deux figures qui immortalisent le cinéma de Leone. La folie de Gian Maria Volonte est toujours géniale, tandis que Lee Van Cleef, son regard espiègle et sa sobriété exemplaire, apportent à l'oeuvre une touche mélancolique et mystérieuse. Sergio Leone sublime son art pour faire de ...Et pour quelques dollars de plus une oeuvre mystique et mythique, sublimant à la fois un génial Ennio Morricone ainsi qu'une remarquable troupe de comédiens, pour un western sombre d'où ressort toute la violence et bestialité humaine.
    Chuck Carrey
    Chuck Carrey

    Suivre son activité 205 abonnés Lire ses 575 critiques

    4,5
    Publiée le 1 novembre 2013
    Le maître des westerns spaghettis Sergio Leone revient après "Pour une poignée de dollars" pour nous livrer un film encore plus réussi, toujours avec Clint Eastwood parfait en chasseur de prime solitaire. Cette fois-ci, il est accompagné de Lee Van Cleef très bon également en colonel vengeur. La mise en scène est excellente, la musique d'Ennio Morricone est encore une fois sublime et épouse à merveille ce film. De nombreux rebondissements ponctuent l'histoire pour nous mener à un final grandiose face à un Gian Maria Volonte très bon.
    Chris46
    Chris46

    Suivre son activité 269 abonnés Lire ses 978 critiques

    3,5
    Publiée le 8 avril 2015
    " et pour quelques dollars de plus " western culte de Sergio leone . L'histoire se déroule a l'époque du far West au États Unis . Un bandit cruel et fou surnommer " l'indien " ( Gian maria volonte ) c'est évadé de prison . Il se prépare a attaquer la banque d'el paso qui est la banque la mieux garder de tout l'ouest en compagnie de 15 autres malfaiteurs . " le manchot " ( clint Eastwood ) un chasseur de prime est bien decider a arrêter les bandits et toucher la récompense . Mais le colonel Douglas mortimer ( lee van cleef ) un autre chasseur de prime se lance également sur la trace des bandits bien decider lui aussi a toucher la récompense . Apres une confrontation tendue les deux chasseurs de primes décident finalement de faire équipe pour arrêter les bandits et de se partager la récompense ... " et pour quelques dollars de plus " est un bon western signé Sergio Leone . Ce deuxième volet de la trilogie du dollars s'avère plus reussit que le premier volet ( pour une poignée de dollars ) . L'histoire s'avère plus prenante . On retrouve avec un très grand plaisir clint Eastwood de retour dans le rôle du mythique homme sans nom surnommer ici " le manchot " qui se lance cette fois ci a la poursuite d'une bande de bandit qui s'apprêtent a dévaliser la banque la mieux garder de tout l'ouest . Il est toujour aussi excellent dans son rôle d'homme solitaire et mysterieux avec son look mémorable . Il fait équipe cette fois ci avec lee van cleef excellent également dans le rôle d'un autre chasseur de prime nommer mortimer . Le duo clint Eastwood / lee van cleef fonctionne très bien et fait quelques étincelles pour notre plus grand plaisir . Dommage tout de même que leur confrontation ne dure pas tout le film sa aurait apporter un peu plus de piment au film . Le reste du casting est très bon également nottament Gian Maria volonte très bon dans le rôle du bandit surnommer " l'indien " . Un bon western spaghetti avec son lot d'humour noir , de violence , de suspense , de rebondissement , d'action et de duel explosif . La mise en scène de Sergio Leone est toujour aussi excellente . La reconstitution du far West est reussit grâce a des décors reussit . Les paysages ou se situe l'action son très beau et très depaysant . On s'y évade avec plaisir . La musique de ennio morricone est toujour aussi excellente et colle à merveille a l'ambiance du film . Un bon western a voir et revoir .
    cylon86
    cylon86

    Suivre son activité 578 abonnés Lire ses 4 430 critiques

    5,0
    Publiée le 31 mars 2016
    Un an après "Pour une poignée de dollars", Sergio Leone récidive dans le genre du western et y appose définitivement sa patte. "Et pour quelques dollars de plus" est donc le prolongement de son aîné, abordant les mêmes thèmes, les mêmes obsessions, les mêmes fulgurances de mise en scène le tout avec plus de profondeur. Cette fois-ci, Clint Eastwood n'est plus tout seul puisque Lee Van Cleef le rejoint dans sa traque de El Indio, bandit sadique et imprévisible incarné par Gian Maria Volonte. Les objectifs des personnages se télescopent, varient mais chacun d'entre eux mène à une danse macabre avec la mort, une danse soulignée par le thème entêtant d'une montre que El Indio utilise avec fétichisme. Plus long, plus profond et plus mélancolique que "Pour une poignée de dollars", ce deuxième opus de la trilogie du dollar est un petit bijou du genre, violent et cruel mais toujours aussi magnifiquement mis en scène. Difficile de trouver un pet de travers à la mise en scène de Sergio Leone qui compose les cadres avec talent, filme les gueules comme personne et valse avec la partition composée par son compère Ennio Morricone. Un sommet du genre, pas celui de la filmographie de son auteur mais c'est suffisamment de haut vol pour rester aussi inoubliable qu'incontournable.
    stebbins
    stebbins

    Suivre son activité 323 abonnés Lire ses 1 747 critiques

    5,0
    Publiée le 3 décembre 2009
    Un chef d'oeuvre du western spaghetti qui nous propose l'une des séquences de duel les plus extraordinaires de l'Histoire : une montre qui joue de la musique au lieu d'indiquer l'heure c'est tout de même peu banal, non ? Alors que la ritournelle va decrescendo, les mains se rapprochent des colts et la sueur perle sur les fronts burinés par le soleil... Découpée de manière magistrale par le maître du genre - Sergio Leone, que l'on ne présente plus - cette scène ultime vaut donc tous les dollars du monde. Sinon, Ennio Morricone s'affirme une nouvelle fois comme un très grand et le trio Clint Eastwood - Lee Van Cleef - Gian Maria Volonte réserve de délicieux moments. L'univers de Leone, monde où tout est possible, monde où les chapeaux valsent au gré des balles, monde où les visages deviennent des continents, monde où les chasseurs de primes lisent la Sainte Bible est aussi celui du vrai cinéma. A noter l'apparition du redoutable Klaus Kinski dans le rôle d'un blondinet pas très commode. Remarquable !
    Davidhem
    Davidhem

    Suivre son activité 63 abonnés Lire ses 336 critiques

    5,0
    Publiée le 17 juillet 2009
    Deuxième volet de "la trilogie du dollar", "Et pour quelques dollars de plus" se présente comme l'un des films majeurs du dieu des paramètres formels le dénommé Sergio Leone. Le réalisateur italien reconnu dans le monde entier grâce à "Pour une poignée de dollars" grâce à la violence peu commune qu'il affichait et surtout pour la brillante bande originale du maestro Ennio Morricone décide de tourner une suite à ce film en dirigeant une nouvelle fois Clint Eastwood et Gian Maria Volonte ainsi qu'un autre acteur, Lee Van Cleef qu'il retrouvera dans "Le bon, la brute et le truand". Certaines critiques du premier film reprochaient à celui-ci sa lenteur et son manque de rythme, Sergio Leone voulait donc prouver à ces mauvaises langues qu'il possédait la capacité de livrer un film au scénario riche et dense qui ne souffrirait d'aucune longueur. Le pari que s'est lancé le réalisateur est réussi, la mise en scène est comme d'habitude magistrale avec ses bruitages de coups de revolvers et de coups de poing et cette musique si belle et si particulière. Le film relate le parcours tumultueux de deux chasseurs de primes qui s'associent pour éliminer une bande de mercenaires hors-la-loi. Le spectateur est emporté par le récit de cette histoire qui comporte, style de Sergio Leone oblige, très peu de dialogues, le réalisateur préférant se concentrer sur les jeux de regards entre les différents protagonistes. Le film impressionne par sa grande violence à la fois orale et physique au point que nous pouvons dire que Sergio Leone est celui qui a brisé les tabous de la violence explicite. Evidemment, cette débauche d'agressivité qui s'avérait nouvelle pour l'époque a attiré en masse la curiosité des spectateurs qui se sont rués dans les salles obscures pour admirer ce que l'on appelait alors le nouveau cinéma. Sergio Leone élabore un film violent, puissant, riche, dense, doté d'une musique et de paysages qui viennent embellir la plastique de ce film mémorable. Un excellent long-métrage!
    yohanaltec
    yohanaltec

    Suivre son activité 49 abonnés Lire ses 764 critiques

    4,0
    Publiée le 28 août 2013
    Un excellent western, avec des acteurs énormes (surtout les deux personnages principaux interprétés par Clint Eastwood et Lee Van Cleef.)
    anonyme
    Un visiteur
    4,5
    Publiée le 6 juillet 2013
    et pour quelque de plus et un chef d'oeuvre de sergio leone et un volet important de la trilogie dollars. Ce film met en scène le magnifique Klint Estwood et Lee Van Cleef donc nous sommes déjà servi par de très bons acteur. Sergio Leone métrite parfaitement le scénario de ce magnifique western ce qui est de même pour la mise en scène. Au final nous avons un film majestueu remplie de rebondissement avec un scénario, une mise en scène, une musique et des acteurs extraordinaire. Bravo a Sergio Leone. A voir.
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 29 mars 2012
    Ce film est la suite de "Pour une poignée de dollars" du même réalisateur, le génial Sergio Leone, le grand maestro du western spaghetti. Il reprend d'ailleurs les deux acteurs principaux, Clint Eastwood, bien sûr, et Gian Maria Volonte, qui s'était spécialisé, à l'époque, dans les rôles de bandit sans pitié. Il engage également Lee Van Cleef qui enchaîne, à la même période, les westerns italiens dans sa seconde partie de carrière. Clint Eastwood est magistral une fois de plus dans la peau du chasseur de prime solitaire et malin. Il fait équipe avec le non moins rusé colonel Mortimer (Van Cleef). La mise en scène est grandiose, sans temps mort, le tout sur une musique géniale d'Ennio Morricone qui font de ce film un western culte.
    Attigus R. Rosh
    Attigus R. Rosh

    Suivre son activité 24 abonnés Lire ses 1 814 critiques

    4,0
    Publiée le 13 janvier 2017
    Et pour quelques dollars de plus est un très bon film western de Sergio Leone même si je lui préfère peut-être les deux autres volets de la trilogie du dollar (que sont Le Bon, la Brute et le Truand et Pour une Poignée de Dollars). L'histoire est super bien écrite avec de nombreux rebondissements inattendus qui rendent l'intrigue très palpitante. Les acteurs sont impeccables. Clint Eastwood demeure la quintessence du cow-boy mystérieux et classe. Lee van Cleef est lui aussi excellent dans son rôle de vieux loup solitaire. Gian Maria Volontè est parfait en méchant de film. La musique d'Ennio Morricone est très bien. Les scènes de fusillades et de duels au revolver sont toujours aussi réalistes et pleines de tensions (Sergio Leone est indéniablement le maître en la matière). Les décors sont mémorables. Un classique du western à voir.
    Malevolent Reviews
    Malevolent Reviews

    Suivre son activité 335 abonnés Lire ses 3 205 critiques

    4,5
    Publiée le 1 mai 2013
    Deuxième opus de la Trilogie du Dollar, Et pour quelques dollars de plus est la suite logique de son prédécesseur nous entraînant progressivement vers le style parfait du dernier fantastique opus, le cultissime Le Bon la Brute et le Truand. Nous y découvrons un Sergio Leone de plus en plus à l'aise derrière la caméra, continuant de filmer des décors désolés, des visages transpirants et des entourloupes de première. Clint Eastwood, pilier de la trilogie, revient donc pour une nouvelle histoire sans lien aucun avec Pour une poignée de dollars si ce n'est cette atmosphère pesante et le personnage de l'Homme Sans Nom, toujours aussi habile de la gâchette, toujours le cigare cloué aux lèvres et balançant toujours aussi bien des répliques fumantes. Dans cette nouvelle intrigue, nous le découvrons en chasseur de primes peu bavard aux côtés du nouveau venu Lee Van Cleef, truculent en Colonel aussi franc-tireur qu'insatiable provocateur. Ces deux chasseurs de têtes vont malgré eux s'allier pour infiltrer et abattre le dangereux criminel nommé L'Indien, ainsi que sa bande de malfrats, et toucher la récompense. Un stratagème audacieux voire suicidaire qui va les amener dans des situations parfois délicates, sources de véritables séquences à suspense prodiguées par Leone. Ce dernier va par ailleurs nous asséner de passages mémorables, des scènes bourrées de tension où les face à face basés sur d'interminables regards haineux sont plus palpitants que les coups de feu qui s'en suivent. C'est donc avec une puissante maîtrise et un scénario solide plein de rebondissements que Sergio Leone nous apporte sur un plateau d'argent la pierre angulaire de sa trilogie, un deuxième film encore plus trépidant que son prédécesseur et un western dans la plus grande tradition du genre où se mêlent braquages de banque organisés, trahisons multiples, intenses duels et gueules patibulaires, le tout rythmé par l'inoubliable musique d'Ennio Morricone. Ainsi, Et pour quelques dollars de plus demeure une véritable pépite du genre toujours aussi impressionnante que l'on ne se lasse jamais de contempler.
    reymi586
    reymi586

    Suivre son activité 152 abonnés Lire ses 2 443 critiques

    5,0
    Publiée le 10 mai 2011
    Encore mieux que le précédent! Clint Eastwood toujours aussi mythique et Lee Van Cleef devient le complice qu'il manquait dans le premier! A déguster tout le long pour un final extra!
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 21 avril 2015
    Suite de Pour une poignée de dollars - enfin juste par son titre - Et pour quelques dollars de plus est le volet que j'aime le moins dans la trilogie. Non pas qu'il soit mauvais, au contraire, c'est un très bon film, mais je ne suis pas pleinement rentré dedans à cause de ses longueurs. La mise en scène de Leone est encore meilleure, la musique d'Ennio Morricone est comme toujours géniale, la photographie est belle et le trio d'acteurs Clint Eastwood, Lee Van Cleef et Gian Maria Volonte est génial, ils campent respectivement un duo de héros charismatiques et un méchant plutôt flippant. Les fusillades sont très bien filmées. Un très bon film, à voir.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top