Notez des films
Mon AlloCiné
    Une Autre femme
    note moyenne
    3,7
    237 notes dont 27 critiques
    répartition des 27 critiques par note
    4 critiques
    10 critiques
    7 critiques
    5 critiques
    0 critique
    1 critique
    Votre avis sur Une Autre femme ?

    27 critiques spectateurs

    CineRepertoire.free.fr
    CineRepertoire.free.fr

    Suivre son activité 90 abonnés Lire ses 1 291 critiques

    4,5
    Publiée le 4 février 2014
    Ce film est d'abord très intéressant dans son principe narratif. Par son élément moteur : une forme de voyeurisme qui est à la fois celui du personnage principal (Marion "espionnant" le cabinet de psychanalyse voisin) et celui du spectateur. Par son développement aussi : une sorte de double psychanalyse fonctionnant par vases communicants, puisque les confidences d'une patiente (Hope) invitent Marion à une introspection, un retour sur son passé et ses choix de vie, jusqu'à une profonde remise en cause personnelle. Focalisé sur ce personnage de Marion, Woody Allen brosse ainsi le portrait nuancé d'une femme brillante et parfaite en apparence, tout en maîtrise d'elle-même, dont les certitudes vont peu à peu vaciller. Une femme qui reconnaît avoir sacrifié la dimension affective de sa vie à la dimension intellectuelle, par peur, et avoir inspiré aux autres des sentiments qu'elle n'imaginait pas. Le réalisateur suit l'itinéraire d'une prise de conscience, ponctué de désillusions cinglantes ou amères, et l'espoir d'un renouveau, d'une renaissance, par le biais de la bien prénommée Hope... C'est l'un des meilleurs films de Woody Allen. Une pépite dans le registre bergmanien qu'il a exploré à plusieurs reprises (Intérieurs, Hannah et ses Soeurs, September...). Centré sur la psyché féminine, épuré dramatiquement, assez grave, cet opus se déploie sous l'influence du cinéaste suédois, même esthétiquement, puisque le réalisateur a confié la photo du film à Sven Nykvist, le fidèle chef op' de Bergman. Pour autant, c'est bien du Woody Allen dans le texte, avec cette petite touche d'humour caractéristique, malgré le drame. Les dialogues sont impeccables dans leur ensemble, coulant avec une évidence intellectuelle et émotionnelle qui est comme un signe de maturité artistique. Côté interprétation, Gena Rowlands porte le film sur son dos. Dans un parfait contre-emploi de femme froide qui s'éveille douloureusement à elle-même, loin des rôles tout en nerfs et borderline que lui a offert Cassavetes, notamment, elle est absolument magistrale.
    Pierre E
    Pierre E

    Suivre son activité 175 abonnés Lire ses 665 critiques

    5,0
    Publiée le 9 août 2007
    La remise en question d’une femme apparemment accomplie qui réalise qu’elle est en fait seule et brisée en se projetant à travers une autre femme donne lieu à un beau choc des générations, où Gena Rowlands tire son épingle du jeu par une superbe et émouvante prestation. Une élégante réalisation de Woody Allen, qui souligne bien le côté douloureux de ce drame.
    Drunk-Cat
    Drunk-Cat

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 329 critiques

    5,0
    Publiée le 7 mai 2007
    Le plus beau Woody Allen. Déchirant, intense, réflectif, humain, poignant, profond, douloureux… Sans une once de pessimisme.
    Estonius
    Estonius

    Suivre son activité 340 abonnés Lire ses 3 418 critiques

    0,5
    Publiée le 2 avril 2017
    10 ans après s'être planté avec "Intérieurs", Woody Allen nous ressert la même sauce en aussi déprimant, aussi lent, aussi vide, aussi ennuyeux. On ne se raccroche à rien (et certainement pas à Gena Rowland, assez rébarbative dans ce rôle), on s'ennuie, on s'endort.
    stebbins
    stebbins

    Suivre son activité 333 abonnés Lire ses 1 747 critiques

    3,5
    Publiée le 4 décembre 2011
    Un film sobre et élégant aux accents bergmaniens qui s'avère être une belle surprise. Woody Allen n'est plus devant mais seulement derrière la caméra, et se réinvente une nouvelle fois en nous proposant un beau drame intimiste. L'histoire ( ou plutôt le portrait ) de cette femme qu'est Marion Post trouble toutefois plus qu'il ne fascine. Ce personnage est indéniablement intéressant et possède une certaine épaisseur: cultivé, raffiné, intelligent, mais aussi bel et bien rongé de l'intérieur quant au sujet de son mariage ( Ken, son mari, est brillament interprété pat Ian Holm ) et de son âge ( la cinquantaine ). C'est au tour de Gena Rowlands - l'actrice fétiche de John Cassavetes - de tourner pour Woody Allen, et elle excelle véritablement dans ce rôle de femme spirituelle qui tente d'écrire un roman et qui se retrouve à écouter les conversations qu'entretient son voisin le psychiâtre avec une autre femme: Mia Farrow ( que l'on retrouvera deux ans plus tard dans l'excellent Alice). Superbe musique.
    halou
    halou

    Suivre son activité 49 abonnés Lire ses 1 518 critiques

    4,0
    Publiée le 18 mars 2008
    Actrices superbes, Woody les transforme vraiment!
    Lotorski
    Lotorski

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 588 critiques

    4,0
    Publiée le 22 avril 2009
    Ce film raconte l'histoire d'une femme dans la cinquantaine apparemment accomplie qui est amenée à remettre en question la vie qu'elle a menée. Très bien mis en scène.
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 2552 abonnés Lire ses 10 394 critiques

    3,0
    Publiée le 4 mai 2012
    Pour Woody Allen, nulle autre femme que Gena Rowlands n'aurait pu camper le personnage de Marion! C'est en effet spècialement pour elle que le cinèaste a ècrit ce rôle! il voulait savoir si la comèdienne se voyait dans la peau d'un professeur de philosophie qui s'interroge sur sa vie! A travers cette quinquagènaire que Gene Hackman a autrefois aimèe, le rèalisateur dresse avec pudeur mais aussi avec humour le portrait nostalgique d'un être qui, au tournant de sa vie, dècouvre sa vèritable personnalitè! L'autre femme, c'est Mia Farrow, actrice fètiche de Woody Allen, dont ce dernier a toujours ce goût pour la psychanalyse avec une Gena Rowlands qui apporte ici son rayonnement particulier! Très belle B.O...
    Plume231
    Plume231

    Suivre son activité 859 abonnés Lire ses 4 640 critiques

    2,0
    Publiée le 25 novembre 2012
    On est en plein dans la veine bergmanienne de Woody Allen avec ce drame, registre qu'il a peu abordé sans au moins le tempérer d'un peu de légèreté ce qui n'est pas du tout le cas ici. Le réalisateur ici uniquement réalisateur se concentre essentiellement sur le personnage joué par Gena Rowlands ce qui fait donc qu'on voit les choses de son point de vue. Ce parti-pris est intelligent mais il n'aurait dû empêcher de développer les seconds rôles (la femme enceinte jouée par Mia Farrow apparaît trop tardivement notamment !!!) ainsi que la durée d'ensemble, un peu trop courte, ce qui aurait rendu le tout un peu plus intéressant et captivant.
    Akamaru
    Akamaru

    Suivre son activité 805 abonnés Lire ses 4 339 critiques

    2,0
    Publiée le 21 juillet 2010
    Une oeuvre bergmanienne,une de plus.Woody Allen,met de côté toute forme d'humour,pour se concentrer sur une femme ayant la crise de la cinquantaine,qui remet en questions tout ce que fut sa vie.Gena Rowlands incarne ce beau portrait,qui accumule les regrets et les désillusions.Le déclencheur de cette réflexion personnelle,c'est la présence d'un psychiatre comme voisin,dont elle entend toutes les confidences intimes des clients.A un âge ou l'on fait le bilan de sa vie,cette intellectuelle professeur et écrivain,se rend compte qu'elle a trop vécue cérébralement,et non en suivant ses émotions.Ses rencontres avec les personnages de Gene Hackman et Mia Farrow seront décisives.Bien sûr,c'est assez lent,mais la forme adoptée est innovante:aller-retour passé/présent,pour comprendre d'ou vient ce mal-être.Un beau film encore dédié aux femmes.
    Benjamin A
    Benjamin A

    Suivre son activité 373 abonnés Lire ses 1 901 critiques

    3,5
    Publiée le 26 mars 2014
    Avec "Une autre femme" Woody Allen ne se met pas en scène et nous livre le portrait d'une professeur de philosophie en congé sabbatique pour écrire un roman, entre sa vie présente et passée, ses connaissances, ses doutes ou encore sa découverte d'une jeune femme, suivi par un psychiatre et qui se semble nager en plein désespoir. Le cinéaste New-Yorkais braque vraiment sa caméra sur elle et nous livre un portrait tout en justesse où il revient sur ses relations avec sa fille, ses amis, son fiancé, ex-fiancé, sa famille et notamment son père ... Le personnage est intéréssant et bien écrit, tout comme une belle galerie de second rôle même si on peut regretter le rôle un peu trop mineur de Mia Farrow. A l'image de "Intérieur", on ressent assez vite une influence de Ingmar Bergman dont on connait l'influence qu'il a sur Woody Allen à travers des références de la part de ce dernier dans des films tels que Manhattan ou Annie Hall. Malgré le rythme plutôt lent, il n'y a aucune faute de ce point de vue là, il prend le temps de nous immerger dans la vie de cette femme qui va peu à peu se rendre compte de qui elle est et comment elle est perçu par autrui. C'est un récit nostalgique, qui n'oublie pas quelques touches d'humours par moment. Les interprétations sont très bonne, bien évidemment Gena Rowland dans le rôle principal est excellente, mais aussi des seconds rôles tels que Gene Hackman qui représente l'amour passé et regretté qui sont tout aussi impeccable. Le tout sur une belle bande-originale. Non sans défaut, mais ca reste un bon film que nous livre Woody Allen, un beau et captivant portrait de femmes.
    RENGER
    RENGER

    Suivre son activité 902 abonnés Lire ses 5 462 critiques

    4,0
    Publiée le 1 juin 2008
    Dès le départ, on sent que Une Autre femme (1989) sera une œuvre intrigante et captivante. Marion, la cinquantaine tente d’écrire un livre. Mais le silence dans lequel elle s’est reclus se dissipe très vite pour laisser passer des bribes de discussions, celles de son voisin d’à côté, un psychiatre. Ainsi, elle va prendre la mauvaise habitude d’écouter par le biais de la ventilation, les confidences faites par l’une de ses clientes. Drôles et étonnantes, ces confidences vont finir par pousser Marion à se remettre en question et à se questionner sur la vie qu’elle à menée jusqu’à maintenant. Une réflexion intéressante et humaine, des acteurs passionnants, dont on retiendra beaucoup les prestations de Gena Rowlands, Mia Farrow, Ian Holm & Gene Hackman.
    GabbaGabbaHey
    GabbaGabbaHey

    Suivre son activité 135 abonnés Lire ses 1 583 critiques

    3,5
    Publiée le 24 janvier 2011
    Un fort joli film de Woody Allen, certes pas l'un de ses meilleurs, mais pourtant ca reste quelque chose de tres intéressant, un film qui apporte beaucoup de réflexion, raconté merveilleusement bien, se déroulant dans un atmosphère nostalgique émouvante et tres calme... Un tres beau film, tres réussi.
    oranous
    oranous

    Suivre son activité 96 abonnés Lire ses 1 097 critiques

    2,5
    Publiée le 13 juillet 2008
    Les dialogues sont plutôt réussis mais le film n’est pas très passionnant. Woody Allen n’utilise pas d’humour c’est une œuvre très pessimiste. On ne ressent aucune émotion. Très décevant.
    anonyme
    Un visiteur
    2,0
    Publiée le 2 mars 2013
    Une femme mure s'aperçoit en faisant une radiographie de sa vie qu'elle n'est pas si réussie que ça. Si le film est profond il finit par devenir un peu répétitif et sans surprise, de plus pas question de comédie ici.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top