Mon AlloCiné
    Léon
    note moyenne
    4,3
    61588 notes dont 1164 critiques
    53% (618 critiques)
    31% (360 critiques)
    9% (101 critiques)
    4% (45 critiques)
    2% (24 critiques)
    1% (16 critiques)
    Votre avis sur Léon ?

    1164 critiques spectateurs

    L'Infernaute de l'Apocalypse
    L'Infernaute de l'Apocalypse

    Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 9 critiques

    5,0
    Publiée le 18 septembre 2014
    Je pense que la moindre des choses et de commencer par un grand merci à Luc Besson pour se chef-d’œuvre appelé "Léon", et aussi aux acteurs offrent de très bonnes prestations, notamment Jean Reno au sommet de sa forme, Gary Oldman, et on assiste aussi à la révélation Natalie Portman. Et la musique d'Eric Serra renforce une nouvelle fois le propos. Il s'agissait d'un pari difficile car le sujet était délicat… Avec au commencement une gamine de 12 ans que la vie a fait grandir trop vite car spectatrice de se que lui offre la jungle New-yorkaise et un tueur un peu autiste sur les bords. Même si ce n’est jamais vraiment explicite, on ne s’étonnera pas du naturel de la relation de l'un envers l'autre, une gamine materne qui tombe amoureuse d’un adulte ayant des carences affectives. D’ailleurs dans Léon il y a finalement très peu d’action. Le film est avant tout orienté sur la relation entre Léon et Mathilda, une relation en perpétuelle évolution : amis, père/fille, maître/élève, partenaires, amour platonique. Luc traite avant toute chose traite son sujet avec tendresse. Cette approche permet au réalisateur de vraiment soigner ses quelques moments de violence, mais ce n’est qu’une petite partie du propos du film, avec l’ouverture du film qui est carrément un modèle de construction, l’assassinat massif de la famille de Mathilda (avec vue subjective et exécution dans la baignoire du plus bel effet), et bien entendu le long final. En fait Léon est surtout un film intimiste et une histoire d’amour. Et même si on peut comprendre qu’on puisse être choqué par ce genre de relation, c’est vrai que dans le film ça passe très bien. Avec des personnages aussi bien écrits et aussi bien interprétés, la trame finalement très simple de Léon se suit avec passion. Besson présente son film manière crédible, c’est à dire avec sobriété et efficacité, sans tomber dans du classique aseptisé. Il joue avec des émotions simples, les souligne juste comme il faut, sans chercher le spectaculaire. Monsieur Besson nous offre de très belles images, de très beaux plans travaillés, et ne manque pas de style dans la mise en scène. Du grand cinéma même car Léon, qu’on le veuille ou non, est un excellent film qui se révèle encore plus profond dans sa version longue. Ce film est pour moi une éloge au 7ème Art. Je pense que la moindre des choses et de terminer par un grand merci à Luc Besson pour se chef-d’œuvre.
    Real C
    Real C

    Suivre son activité 66 abonnés Lire ses 779 critiques

    4,0
    Publiée le 24 janvier 2014
    Il y a un temps que les moins de 20 ans ne connaissent pas. C'était du temps où Luc Besson faisait de grands films qui sont devenus cultes. Léon en fait parti avec le Grand Bleu. La mise en scène est sobre mais efficace. Ici c'est surtout la relation qu'entretien Léon et sa protégé Mathilda qui est mise en avant et non les scènes d'actions. Un film à découvrir pour celle qui incarnera près 10 ans plus tard Mme Anakin Skywallker et qui deviendra l'une des actrices les plus en vue. Mais aussi pour voir un Jean Reno légèrement moins bourrin et un Gary Oldman sadique en méchant (dire qu'il sera Gordon au lieu du Joker tient de l'euphémisme ! ^^)
    Marc L
    Marc L

    Suivre son activité 228 abonnés Lire ses 419 critiques

    5,0
    Publiée le 7 octobre 2016
    Pour moi, c'est le meilleur film de Luc Besson !!! Jean Reno joue un rôle qu'on attache tout de suite, Gary Oldman est excellent dans son rôle de psychopathe. Puis la révélation grâce au français (faut le dire) Nathalie Portman qui est tout aussi attachant dans son rôle et joue super bien !!! L'une des meilleures actrices à mon goût dans l'histoire du cinéma !!!!
    Roub E.
    Roub E.

    Suivre son activité 71 abonnés Lire ses 1 103 critiques

    5,0
    Publiée le 4 février 2013
    Peut être le meilleur Besson, l'histoire de ce tueur à gage qui découvre le gout de la vie au contact d'une jeune fille dont la famille a été massacrée est touchante car elle nait dans un monde ultra violent. La mise en scène est très inspirée et la musique d'Eric Serra renforce une nouvelle fois le propos. Quand aux acteurs... Jean Reno trouve son meilleur rôle à l'écran, Gary Oldman s'éclate comme un fou dans son rôle de flic des stups pourri et défoncé jusqu'à la moelle et on assiste aussi à la révélation Nathalie Portman. Un vrai must dont la fin reste gravée dans toutes les mémoires.
    maximemaxf
    maximemaxf

    Suivre son activité 280 abonnés Lire ses 160 critiques

    4,0
    Publiée le 27 mai 2014
    Luc Besson est un réalisateur français qui appartient à la caste très fermée des rares réalisateurs français à avoir travaillé avec des acteurs de renommée international et à être capable de faire des long-métrage d'exception. Un de ses plus connus, "Léon", a permit à Natalie Portman de faire un grand pas en tant qu'actrice et quand on voit son jeu d'actrice dans la peau de la petite Mathilda aussi mignonne à voir que perturbé par sa passion pour Léon, on ne s'étonne pas de la retrouver à jouer plusieurs grands rôles comme Padmé Amidala dans "Star Wars", le personnage de Nina dans "Black Swan" de Darren Aronofsky ou à jouer un personnage du comics de Thor dans un blockbuster américain. Gary Oldman était particulièrement flippant en tant que leader corrompu, sadique, drogué et hystérique de la bridage des stupéfiants, capable de péter un câble à tout moment, Gary Oldman n'a pas bronché dans son interprétation. Jean Reno, que je connais plus de nom et pour avoir doublé Mufasa dans le film "Le Roi Lion" que pour les films ou il a joué, a donné une interprétation surprenante mais, ses dialogues sont parfois un peu trop maladroite, je sais que ça doit aller avec le personnage puisqu'il évolue en se rapprochant de Mathilda mais parfois c'était un petit peu gênant. En revanche, la musique qu'Eric Serra a composé apportait une belle touche de poésie et d'émotion au deux personnages principaux, surtout à celui de Natalie Portman, et c'est bien la première fois qu'une composition française d'un film me bouleverse vraiment. Mais il y a une chose qui m'a beaucoup perturbé et que je reproche également avec les 2 principaux personnages du film "Un monde parfait" de Clint Eastwood, c'est la relation très ambiguë entre Léon et Mathilda alors que cette dernière n'a que 12 ans tandis que le tueur à gage en a surement 30 voire plus, et de mon point de vue faire une histoire d'amour entre une gamine de 12 ans et un tueur de cet âge est tout sauf une idée "saine" ou bonne, certains me diront que Luc Besson ne cherchait pas à choquer ou qu'il essayait de traiter cela avec subtilité et ça passe peut être pour certains, mais avec moi ce n'est pas du tout passé, ça paraissait même glauque et dérangeant spoiler: et puis chiotte, sérieusement Mathilda un peu de retenue dans tes paroles ma petite, vous imaginez si une fillette habitant un appartement avec un homme de 30/40 ans venez vous dire à votre comptoir d'hôtel : "En fait ce n'est pas vraiment mon père, c'est mon amant"... NON MATHILDA, NON ! LÉON EST TON AMI, PAS TON CHÉRI POUR L'AMOUR DE DIEU , c'est flippant franchement, alors monsieur Besson, ça partait surement d'une bonne intention de créer un lien fort entre une enfant en quête de vengeance et un tueur à gage froid mais qui découvre les plaisirs simple grâce à elle, mais la prochaine fois travaille davantage la subtilité et l'écriture sur ce point là parce qu'ici on dépasse presque la limite de l’ambiguïté. . Pour ce qui est de l'univers, aucune reproche à faire, on est dans un monde sombre, difficile et impitoyable ou si tu n'es pas fort, tu y restes et tu encaisses sans jamais rendre les coups jusqu'à ce que tu y restes, ça c'était parfaitement bien géré et la mise en scène de cet univers mafieuse et obscur était bien contrôlé et abouti, avec une belle touche de poésie lors des dernières minutes du film spoiler: tout est question de racines sans en dire trop . Le scénario n'est pas novateur ou exceptionnel mais, plusieurs scènes apportent une belle touche d'émotion notamment celle auprès de Mathilda que je considère comme le personnage principal du film malgré son titre. "Léon" de Luc Besson : un très bon thriller d'action sur un fond dramatique, une révélation féminine de folie, des scènes d'action simple et bien foutue avec un scénario simple qui ne renouvelle pas le genre mais reste efficace, mais une relation d'amour trop perturbante sans lequel le film aurait pu être un chef d'oeuvre ou au pire excellent.
    Tiger V.
    Tiger V.

    Suivre son activité 44 abonnés Lire ses 866 critiques

    4,0
    Publiée le 26 mai 2016
    Un film d'action français efficace. Une belle histoire de relation entre un tueur particulier et une petite fille déterminée à se venger de la mort de sa famille. Jean Reno interprète à merveille un tueur aux méthodes particulières et très mystérieux, une toute petite Natalie Portman très touchante et un Gary Oldman très classe dans le rôle du méchant. Des scènes d'action bien filmés avec une bonne musique qui accompagne. Ca explose et ça tire pas mal. On s'embarque sans problèmes dans la vie du tueur avec la petite fille dans une ville comme New York. Des idées bien trouvées. Ce film n'est pas comme un film américain mais ça se rapproche pas mal. Surtout avec un réalisateur comme Luc Besson. Un film français que je vous recommande bien.
    Sebmagic
    Sebmagic

    Suivre son activité 114 abonnés Lire ses 1 120 critiques

    5,0
    Publiée le 3 janvier 2011
    Léon est un personnage attachant, humain, émouvant et enfantin. Qui mieux que Jean Reno pouvait interpréter ce rôle ? Après avoir vu le film, on se le demande. Le rôle lui va comme un gant et l'acteur nous impressionne et nous émeut. Léon est un type un peu naïf, un peu bête mais pourtant discret et efficace. Il dort assis sur son fauteuil avec ses lunettes de soleil rondes, sort sa plante sur le rebord de la fenêtre tous les matins pour qu'elle profite de la lumière, passe son temps l'oeil rivé sur son judas. Mais il a un métier dans la vie : il est nettoyeur. Au service d'un italien, Tony, il est payé pour tuer des gens et il faut dire qu'il est doué pour ça. Cet argent, il n'y touche jamais, se contentant de faire son travail et de mener une petite vie de solitaire, tranquillement dans son appartement en buvant du lait. Il boit du lait, est obligé de demander à son patron pour avoir de l'argent de poche, bref : il est comme un grand enfant et ça le rend touchant. Jusqu'au jour où il va prendre sous son aile une jeune fille, Mathilda. C'est la fille des voisins de palier. Une jeune fille gentille, qui est plus mûre que la normale à cause de sa famille qui ne s'occupe absolument pas d'elle. Gamine responsable, c'est en revenant des courses qu'elle découvre que ses parents viennent de se faire entièrement zigouiller pour un problème de drogue par Norman Stansfield. La tête sur les épaules, elle ne trouve qu'une seule solution : faire semblant de ne pas habiter là et aller sonner en pleurs à la porte de Léon. Celui-ci qui lui ouvre quand même la porte et regrettera presque de l'avoir fait. Tout du moins au début. S'ensuit alors un climat assez amoral mais plutôt dingue, et c'est ce qui fait le charme du film. Tout d'abord, la jeune fille avoue qu'elle se fout complètement de la mort de ses proches à l'exception de son petit frère qui, lui, ne l'avait pas mérité. Sa soeur la détestait, sa mère n'était pas sa mère et son père la frappait régulièrement. C'est donc en Léon qu'elle va trouver un vrai allié et entretenir une relation à la limite entre père/fille et amoureux en cavale. Elle demande à son protecteur de lui enseigner le métier de nettoyeuse afin de pouvoir venger la mort de son petit frère, en échange de faire le ménage chez lui et de lui apprendre à lire, ce qu'il finit par accepter. Et il va naître une véritable amitié/amour entre les deux personnages, une complicité et un attachement qui rendent le film passionnant (une relation parfois même ambiguë, lorsque Natalie Portman joue la lolita mais ça ne choque pas plus que ça). Le duo fonctionne à merveille et le film est clairement dramatique d'un bout à l'autre. La petite Mathilda est donc incarnée par Natalie Portman qui signait là son tout premier rôle à l'âge de 12 ans, et bon diou quelle actrice ! Vraie révélation, elle ne cesse de m'épater et c'est sans aucun doute l'une des mes comédiennes préférées (ses rôles dans V pour Vendetta et Garden State sont marquants). Dans tous ses rôles, elle est capable d'amener de la douceur mais surtout (et c'est pour moi ce qui la caractérise) de dégager une force émotionnelle impressionnante. Toujours poignante quand il le faut, son regard suffit à faire ressortir quelque chose d'incroyable. Et même à 12 ans, dans un rôle extrêmement mûr et complexe pour son âge, elle s'en tire avec une classe pas possible (un début de carrière hallucinant qu'on pourrait comparer à DiCaprio, qui m'a également impressionné avec un rôle difficile dans Gilbert Grape à ses débuts). Et puis bien sûr, le génial Gary Oldman. Un acteur qu'on ne voit pas assez, je trouve. Amoureux de musique classique mais un brin nerveux, il campe encore un méchant (je dis "encore" car je pense bien sûr à son rôle de Zorg dans Le Cinquième élément, à croire que Luc Besson ne le voit que dans des rôles de bad guys). Tout simplement parfait, notamment lors de la scène de "confrontation" avec Mathilda dans les toilettes, où les deux acteurs sont au sommet, et au début du film lorsqu'il nous parle de Beethoven et Mozart. La palme des acteurs est néanmoins pour Natalie Portman (oui je me répète mais quelle prestation !). Elle est époustouflante et son duo avec Jean Reno est totalement prenant, culte et intéressant. Il apporte son lot d'humour, mais surtout d'émotion avec du drame, vraiment beaucoup de drame. On peut d'ailleurs saluer Eric Serra, le compositeur, qui a fait là un boulot monstrueux. Que de scènes magnifiques, je ne me rappelais pas qu'il y en avait autant. Une musique qui impose une ambiance à la fois sombre, triste, dramatique, ça fait son effet et pas qu'un peu. Mais comment ne pas également parler de la musique du générique de fin, Shape Of My Heart, interprétée par Sting et qui nous garde ancrés dans l'atmosphère du film jusqu'à la toute fin. Bref, une vrai petite merveille que ce film qui nous emplit de frissons. Il nous réserve en prime un final grandiose, émouvant et très sombre (un côté presque déprimant). Un très grand film.
    yohanaltec
    yohanaltec

    Suivre son activité 44 abonnés Lire ses 333 critiques

    4,5
    Publiée le 24 juin 2014
    Ce film de Luc Besson est sûrement le meilleur. On y découvre une jeune Natalie Portman (qui joue déjà bien) et un grandiose Gary Oldman. Cultissime.
    Marty08
    Marty08

    Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 387 critiques

    4,5
    Publiée le 25 juin 2011
    Dans le lignée de "Nikita" du même réalisateur, "Leon" est à défaut d'être un peu moins impressionnant, plus fort et plus sombre. Jamais une histoire de flics corrompus n'aura été plus passionnante et prenante. Natalie Portman à ses débuts est exceptionnelle et Jean Reno est parfait. L'émotion est toujours là. Leon, c'est un peu la Nikita version masculine. Les deux films sont superbes de toute façon. A voir absolument, pour Portman et Reno et leur duel et amour.
    reymi586
    reymi586

    Suivre son activité 144 abonnés Lire ses 2 102 critiques

    5,0
    Publiée le 12 janvier 2010
    Un super film de Luc Besson avec un personnage rentré dans les annales du cinéma. Jean Reno tient là un de ses meilleurs rôles, il montre un charisme débordant. On découvre aussi la jeune Natalie Portman qui a déjà un talent certain.
    legend13
    legend13

    Suivre son activité 94 abonnés Lire ses 635 critiques

    5,0
    Publiée le 2 avril 2015
    Le meilleur film de Luc Besson. Touchant et excellent. Avec notamment un Gary Oldman terrifiant.
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 2 octobre 2015
    Une Véritable Perle. Le Cinéaste Luc Besson livre un véritable Ovni qui mêle avec panache Action,Emotion et Thriller et qui est parvenue a devenir un grand classique du cinéma Français. Pour Commencer la Réalisation est Tendue et d'une Noirceur Absolue tout en étant servi par une BO magnétique de Eric Serra qui colle merveilleusement a l'ambiance Sombre du long métrage. Ensuite le Scénario est Prenant jusqu'au bout en parvenant a nous maintenir en haleine sans laisser le moindre répit,ajouter a cela une multitude de Scènes devenus mythiques avec notamment des Scènes D'Actions Percutantes qui sont trés intenses en passant par quelques séquences d'une Violence particulièrement Sèche mais qui n’oublie pas pour autant quelques notes d'Humour assez piquant tout en réservant son lot d'Emotion qui touche énormément lors de Scénes Intimistes trés poignantes. Enfin le Casting est quand a lui monumental avec notamment le comédien Jean Reno qui est formidable en prêtant ses traits a un Tueur a Gages méticuleux,dangereux et Solitaire qui forme un duo inoubliable a l'écran avec la jolie comédienne Natalie Portman qui est une sacrée révélation pour son premier rôle au cinéma en incarnant avec justesse une Fillette au grand coeur mais la palme revient a l'exceptionnel Gary Oldman qui est bluffant en Flic Ripoux Dérangeant et Sadique qui entre au panthéon des plus grands méchants dans l'histoire du cinéma. En Conclusion, Léon est un grand Film D'Action en étant a la fois Percutant,Émouvant,Sanglant et Poétique qui mérite amplement son statut de Film Culte tout en entrant au rang des plus grands Films des années 90 a voir impérativement.
    François G.
    François G.

    Suivre son activité 74 abonnés Lire ses 21 critiques

    4,0
    Publiée le 20 août 2015
    Luc Besson nous offre l'un de ses meilleurs films avec "Léon", une oeuvre violente et moraliste. L'histoire met en scène un tueur à gage brillamment interprété par Jean Reno ("Antigang") qui vient en aide à une jeune fille du nom de Mathilda, une Nathalie Portman ("Black Swan") très convaincante. Celle-ci veut devenir une nettoyeuse comme lui, afin de se venger d'un criminel, très bon Gary Oldman ("Hannibal"). Le scénario est simple mais intéressant ainsi que fascinant à suivre. Les protagonistes sont attachants et charismatiques, et les sujets abordés très bien traités. La mise en scène de Luc Besson ("Le Grand Bleu") est toujours aussi efficace que dans ses autres longs-métrages et sa réalisation très bonne. Il filme cette aventure mêlant amour, amitié et violence avec rythme, et nous livre un montage rudement rapide lors des scènes d'actions. L'ambiance est poignante et la musique, quant à elle, accentue l'esprit urbain de "Léon". Celle-ci accompagne parfaitement l'ensemble du film. Un très bon film Français.
    Caine78
    Caine78

    Suivre son activité 788 abonnés Lire ses 5 002 critiques

    3,0
    Publiée le 24 juin 2018
    Vu il y a longtemps et beaucoup apprécié, je n'étais pourtant pas trop inquiet à l'idée de revoir ce méga-classique de mon adolescence : à raison. Non pas que Luc Besson soit le plus subtil ou le plus complexe des réalisateurs, mais c'était vraiment l'époque où il maîtrisait à fond son sujet et n'en faisait ni trop ni pas assez, juste ce qu'il faut pour accrocher le spectateur et faire de « Léon » ce qu'il est aujourd'hui : un film culte. Pourtant, rien de très sophistiqué, mais le scénario se tient, c'est vraiment bien foutu, accrocheur et aussi invisible soit-il, ce héros en impose, la silhouette de Jean Reno collant parfaitement au profil, avec ce qu'il faut d'humour, là encore sans en faire trop. Je me rappelais, en revanche, d'un Gary Oldman beaucoup plus présent, ce qui m'a un peu frustré (ce qui ne l'empêche pas d'avoir la meilleure réplique), mais la méga-grosse révélation reste évidemment Natalie Portman : je suis d'accord, c'est un peu facile d'écrire cela vingt-cinq après, mais on voyait déjà un immense potentiel, du genre qu'on ne voit jamais chez des enfants acteurs de cet âge-là : le cinéma actuel doit se réjouir d'avoir un tel talent. Un film d'action, mais sans trop d'action et avec de vrais personnages, pas si prévisible dans son déroulement et doté de quelques scènes cultes (le concours d'imitations en tête) : réussi.
    Rick-ornichon
    Rick-ornichon

    Suivre son activité 50 abonnés Lire ses 186 critiques

    4,0
    Publiée le 8 novembre 2009
    Après NIKITA,Luc Besson replonge dans l’univers des tueurs professionnels avec Jean Reno en tête d’affiche.Dans un style plus américain,Besson traite du quotidien monotone et grisant d’un tueur qui va découvrir les joies de la vie à la suite d’une rencontre inattendue.Et Jean Reno dans le rôle titre,on ne pouvait pas espérer mieux tant on avait pu apprécier sa brève apparition dans NIKITA.Bien sûr,les autres acteurs valent aussi leur place dans l’histoire,avec Nathalie Portman,et Gary Oldman fabuleux en flic ripoux.Et Besson reste très soigneux dans son style,avec des scènes d’action très réalistes,mais qui viennent peut-être à manquer un peu pour laisser trop de place à l‘émotion.On notera néanmoins la qualité musicale du travail d’Eric Serra qui ajoute davantage de pression.En bref:un bon cocktail d’action et de drame avec un Jean Reno parfait.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top