Mon AlloCiné
    La vie rêvée des anges
    note moyenne
    3,2
    1284 notes dont 63 critiques
    25% (16 critiques)
    32% (20 critiques)
    17% (11 critiques)
    16% (10 critiques)
    2% (1 critique)
    8% (5 critiques)
    Votre avis sur La vie rêvée des anges ?

    63 critiques spectateurs

    Akamaru
    Akamaru

    Suivre son activité 558 abonnés Lire ses 4 294 critiques

    3,0
    Publiée le 29 juillet 2013
    Avec sa pléthore de prix aux Césars, "La vie rêvée des anges"(1998) fait désormais partie des œuvres qui ont marqué le cinéma français. Cela résulte de la conjonction de deux facteurs. Au réalisme social cru d'Erick Zonca qui décrit admirablement la précarité de la jeunesse de la fin des années 90,répond l'interprétation bouleversantes de deux jeunes actrices qui se livrent corps et âme. Natacha Régnier,blonde morose,semble se rebeller contre la société entière. Son personnage est ultra-fragile et colérique,même si l'on a beaucoup de mal à avoir de l'empathie pour elle. Elodie Bouchez,à l'inverse,incarne une routarde optimiste et débrouillarde,qui croque la vie avec ce qu'elle a. Elle est sensationnelle,et on attend encore des rôles du même acabit pour elle. Les deux amies de circonstance déambulent dans un Lille impersonnel,traînent avec des losers ou des parvenus. Elles se rencontrent à un atelier de couture,mais préfèrent se débrouiller autrement. Zonca capte avec une rare justesse de ton les injustices sociales,et la solidarité mise à l'épreuve devant le parcours personnel de chacune. Un film âpre,rude,mais le cœur sur la main.
    Juliette-Moins-Clyde
    Juliette-Moins-Clyde

    Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 246 critiques

    5,0
    Publiée le 4 novembre 2010
    Un film qui reste gravé quelque part dans l'esprit, sans qu'on comprenne vraiment pourquoi, parce qu'il se rapproche de la vie, peut-être aussi parce qu'il a tout de réaliste. J'ai rarement été touchée à ce point par la dureté d'un film. La mise en scène de Zonca a quelque chose de brut, qui marque. Tout le long du film, c'est un cri silencieux, frustrant, destructeur, qui résonne contre les murs de cet appartement, décor du déclin de l'une, du malheur batailleur de l'autre. Il y a une telle rage dans le jeu de Natacha Régnier, que je ne connaissais pas (et j'ai d'ailleurs découvert une actrice sublime par sa sauvagerie, sa pureté de trait), et une telle force de combat, une telle naïveté, une telle gentillesse, dans l'interprétation d'Elodie Bouchez. J'ai trouvé ce couple d'actrice sublime. Un film mémorable, qui je le crois ne laisse pas indemne, mais avec toujours ce sens de la douceur,de la beauté, qui le rend moins douloureux qu'il ne devrait l'être.
    tixou0
    tixou0

    Suivre son activité 279 abonnés Lire ses 1 102 critiques

    4,0
    Publiée le 6 mai 2014
    J'avais vu en 2008 "Julia" réalisé (avec l'immense Tilda Swinton) aux E-U par le très rare Zonca, et l'avais apprécié - succès d'estime (moins de 100.000 entrées en France). Mais n'avais jamais vu son césarisé (en 1999) "La Vie rêvée des Anges", réalisé 10 ans plus tôt, après quelques "courts" (la récompense lui assurait alors un score de près de 1.500.000 entrées). Lacune réparée, tardivement ! Cette histoire scénarisée à 4 (dont Zonca lui-même) n'a en rien vieilli - elle aurait pu être filmée hier, dans le ton (simple et précis), et la forme. La brune "Isa" (Elodie Bouchez) et la blonde "Marie" (la Belge Natacha Régnier) voyaient leur déjà prometteuse carrière (Elodie Buchez avait même reçu un César du Meilleur Espoir féminin en 1995, pour "Les Roseaux sauvages" de Téchiné) décoller ici, avec le double Prix d'interprétation féminine au Cannes de l'année de sortie du film. Assurément mérité - elles sont époustouflantes (avec, pour moi, un petit degré de plus pour Elodie Bouchez - dont la partie, en extravertie et inébranlable positive, lui assurait, il est vrai, le bonus "empathie", quand Natacha Régnier avait partie plus délicate, en concentré de révolte et d'excès). Cette errance "chorale" est poignante, mais sans pathos, ni facilités dramaturgiques. Derrière ce titre magnifique, se révèle un film d'apprentissage, où les sentiments ont la part belle (amour, mais aussi amitié, et même altruisme - cf. l'histoire de Sandrine).
    EricDebarnot
    EricDebarnot

    Suivre son activité 128 abonnés Lire ses 910 critiques

    4,0
    Publiée le 30 juillet 2012
    Près de quinze ans après le choc de la découverte du premier film d'Erick Zonca, acclamé par la critique et relativement bien reçu par le public, que reste-t-il de "la Vie Rêvée des Anges" : si Zonca n'a pas concrétisé les espoirs de la critique qui attendait un "nouveau Pialat" (mais en plus light…), si ni Elodie Bouchez ni la (ici) stupéfiante Natacha Régnier n'ont tout-à-fait eu la carrière vertigineuse que leurs interprétations extraordinaires pouvaient laisser prévoir, le film lui-même tient bien la route, et pourrait même sembler plus pertinent en 2012 dans une France marquée par la crise économique. Car la réalité de la paupérisation de la jeunesse, finement anticipée par Zonca, rend le film plus fort, l'éloigne encore plus du simple "geste artistique" qu'on avait cru voir à l'époque, pour le transformer en "parole politique" : ce nos enfants qu'on voit vivre (dans la misère et la marginalité, même légère et souriante comme avec le personnage lumineux d'Isa) et puis même mourir à l'écran. Certes, Zonca ne conspue pas la brutalité de la société industrielle, même si les derniers plans ne sont pas tendres quant à l'esclavagisme du travail, il se contente de pointer l'étanchéité des "classes sociales" et l'indifférence - mutuelle, d'ailleurs - qui en découle. L'illusion de l'amour ne saurait résoudre le dilemme du "ni dans la société, ni au dehors" qui caractérise le trajet emblématique d'Isa et de Marie, et c'est là, au delà du réalisme social dont se pare "la Vie rêvée des Anges", l'une des conclusions les plus pessimistes d'Erick Zonca.
    last-dave
    last-dave

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 141 critiques

    4,0
    Publiée le 20 janvier 2008
    A la fois tendre et cruel,à la fois bouleversant et drôle,La vie révée des anges nous plonge dans cette période de la vie ou se profile ce que nous serons dans l'avenir,par les choix que l'on va prendre en fonction de ce que l'on veut devenir.Malheureusement,et c'est ce que traite le film,la vie n'est pas un conte de fée et nos aspirations ne sont pas forcément en adéquation avec la réalité^qui nous entoure.Je dirais qu'il y a 3 anges dans ce film,évidement les deux personnages principaux qui sont l'une comme l'autre excellente mais aussi la petite fille dans le coma qui,malgré l'état dans lequel elle se trouve,pèse sur cette envie de vivre qui transparait du film.Le seul point que je regrette est le sentiment de tristesse que laisse ce film avec l'évenement tragique de la fin,car bien sur la vie est un flot de malheur,mais ce qui devrait rester en dernier est une véritable envie de vivre malgré les épreuves.
    laalbrga
    laalbrga

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 51 critiques

    5,0
    Publiée le 13 mars 2011
    Film qu'on m'a conseillé. Excellentissime. 14 ans mais il aurait pu être filmé le mois dernier. Parfois insupportable. Plutôt dur. Parfaitement joué. Très percutant. A mon tour de le conseiller : à voir absolument.
    Caine78
    Caine78

    Suivre son activité 788 abonnés Lire ses 5 000 critiques

    1,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    Un beau sujet au départ, mais mal traité, et un film au final ennuyeux et pénible, qui ne nous intéresse quasiment jamais, avec des personnages finalement assez peu attachants. Manqué.
    bidetenor
    bidetenor

    Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 294 critiques

    4,0
    Publiée le 3 juin 2011
    Il y a 10 ans beaucoup de mes copines avaient le même style de vie que Marie et Isa. Je me rends donc compte à quel point c'est un film qui touche juste... Et qui est aussi d'une grande tristesse. Un autre film à voir, un peu sur le même thême: "Sue perdue dans Manhattan".
    malex29
    malex29

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 66 critiques

    2,0
    Publiée le 16 mai 2010
    Je comprend les arguments des gens qui ont aimées mais pour ma part je me suis ennuyer ..
    Marc G
    Marc G

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 88 critiques

    4,0
    Publiée le 20 août 2013
    Voilà 15 ans déjà que j'ai entendu parler de ce film que je savais réputé , mais ce n'est qu'aujourd'hui (2013) que je le vois pour la 1ere fois. Franchement le jeux du duo d'acteur Bouchez-Régnier est si réaliste que cela en devient confondant, on se croirait presque dans un documentaire ... je sais pas si elle ont mis des caractéristiques propres à leur véritables caractères dans les personnages joués...tellement cela sonne juste... ou si tout cela est inventé sur papier et qu'elles ont tatonné et essayé de trouvé comment joué tout cela au mieux... tout cela est un mystère, il faut surement être dans le milieu du cinéma pour comprendre le procésus de construction d'un rôle... Mais enfin bref...je m'égare... Ce film qui sent le mélodrame...on le préssent il est vrai... mérite les récompenses qu'il a reçu... que dire de plus... allez donc voire le film ...et même si c'est déjà plus de notre siècle...rien n'a vraiement changé...le blues urbain à de beaux jours devant lui...
    kojak74
    kojak74

    Suivre son activité Lire ses 6 critiques

    4,0
    Publiée le 22 mars 2014
    Superbe Deux actrices formidables, un scénario qui s'intéresse à la classe ouvrière sans préjugés. Le personnage joué par 'Elodie Bouchez est un hymne à la vie Et celui joué par Natacha Reigner (incroyable de justesse) en contre-point est fascinant pour les raisons inverses. Alors oui il n'y a guère de musique 'm'a rétorqué ma fille), la bande-son c'est la vie, pour entendre un peu la respiration des gens, et c'est important. Zonka Kechiche même combat ?
    yamtf
    yamtf

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 18 critiques

    0,5
    Publiée le 27 décembre 2012
    0,5 car l'on ne peux tout simplement pas mettre moins ! je ne comprend absolument pas certaines notes et critiques ! un film ennuyant à mourir, et sans aucun intérêt ! a ne pas voir selon moi !
    bsalvert
    bsalvert

    Suivre son activité 36 abonnés Lire ses 2 488 critiques

    2,0
    Publiée le 10 juillet 2011
    film dynamique avec des actrices investies,on vit le film à cent à l'heure.
    Julien D
    Julien D

    Suivre son activité 362 abonnés Lire ses 3 097 critiques

    4,0
    Publiée le 30 mai 2014
    Petite déflagration dans le palmarès des Césars 1999 et succès public, le premier film de Erick Zonca, qui s’est depuis montré très rare, est une très bonne surprise qui a su fédérer un public plus large que la génération qui y est dépeinte. C’est en effet un portrait parfaitement réaliste de deux jeunes filles attachantes d’une vingtaine d’années vivant dans une extrême précarité qui, si ‘il y a quinze ans pouvaient sembler marginales, seraient aujourd’hui tout à fait banales. Les caractères opposés d’Isa, pleine d’espoir et de débrouillardise, et de Marie, plus sanguine et émotionnellement fragile, rend leur cohabitation ardente et leurs rapports avec le reste de la société tout aussi incandescente. Vis-à-vis d’un système industriel aux méthodes esclavagistes d’abord puis vis-à-vis d’autres personnages que les tensions sociales vont rendre d’autant plus conflictuelles, et ce surtout que l’espoir d’y trouver l’amour va venir encore compliquer. Ce film est au final une chronique sociale déchirante de sincérité.
    tempete9
    tempete9

    Suivre son activité Lire ses 3 critiques

    0,5
    Publiée le 18 mai 2009
    Nul ! Interminable ( des plans fixes de 3 minutes sur une bougie, bon courage ) ! Aucun message interessant en arrière-plan...Un bon film pour Cannes en effet !
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top