Notez des films
Mon AlloCiné
    Interstellar
    Bande-annonce Interstellar
    5 novembre 2014 / 2h 49min / Science fiction, Drame
    De Christopher Nolan
    Avec Matthew McConaughey, Anne Hathaway, Michael Caine
    Nationalités américain, britannique
    Bande-annonce Séances (108) Streaming Ce film en VOD
    Presse
    3,8 40 critiques
    Spectateurs
    4,5 57773 notes dont 3850 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Le film raconte les aventures d’un groupe d’explorateurs qui utilisent une faille récemment découverte dans l’espace-temps afin de repousser les limites humaines et partir à la conquête des distances astronomiques dans un voyage interstellaire. 

    Distributeur Warner Bros. France
    Récompenses 1 prix et 9 nominations
    Voir les infos techniques
    Année de production 2014
    Date de sortie DVD 31/03/2015
    Date de sortie Blu-ray 31/03/2015
    Date de sortie VOD 17/03/2015
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 30 anecdotes
    Box Office France 2 454 339 entrées
    Budget -
    Langues Anglais
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 140695

    Séances

    Regarder ce film

    En SVOD / Streaming
    • Netflix
    En VOD
    À découvrir sur
    Acheter ou louer sur CANAL VOD
    Location à partir de (2,99 €)
    Location à partir de (2,99 €)
    Location à partir de (2,99 €)
    Location à partir de (3,99 €)
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY
    Interstellar Bande-annonce (4) VOST 2:15
    Interstellar Bande-annonce (4) VOST
    2 172 678 vues
    Interstellar Bande-annonce VF 2:21
    10 bandes-annonces

    Interviews, making-of et extraits

    Interstellar est-il le nouveau 2001 ? 7:25
    Interstellar est-il le nouveau 2001 ?
    14 491 vues
    Interstellar : Matthew McConaughey et Christopher Nolan sur le tapis rouge 3:14
    Interstellar : Matthew McConaughey et Christopher Nolan sur le tapis rouge
    6 659 vues
    Leçon de cinéma avec Christopher Nolan 3:43
    Leçon de cinéma avec Christopher Nolan
    30 009 vues
    45 vidéos

    Acteurs et actrices

    Matthew McConaughey
    Rôle : Cooper
    Anne Hathaway
    Rôle : Brand
    Michael Caine
    Rôle : Professeur Brand
    John Lithgow
    Rôle : Donald
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • 20 Minutes
    • Closer
    • Gala
    • Le Parisien
    • Libération
    • Marianne
    • Paris Match
    • Positif
    • TF1 News
    • Voici
    • aVoir-aLire.com
    • Chronic'art.com
    • CinemaTeaser
    • CNews
    • Critikat.com
    • Femme Actuelle
    • La Croix
    • Le Dauphiné Libéré
    • Le Journal du Dimanche
    • Les Inrockuptibles
    • L'Express
    • L'Humanité
    • Mad Movies
    • Metro
    • Première
    • Studio Ciné Live
    • Télé 2 semaines
    • Télé 7 Jours
    • Télérama
    • Culturebox - France Télévisions
    • La Voix du Nord
    • Les Fiches du Cinéma
    • Sud Ouest
    • Cahiers du Cinéma
    • Charlie Hebdo
    • Ecran Large
    • GQ
    • Le Nouvel Observateur
    • Le Monde
    • Télérama

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    40 articles de presse

    Critiques Spectateurs

    benoitG80
    benoitG80

    Suivre son activité 2657 abonnés Lire ses 1 411 critiques

    4,0
    Publiée le 7 novembre 2014
    "Interstellar" de Christopher Nolan est tout de même un film diablement intéressant et assurément bien meilleur que ne l'était le surcoté et récent "Gravity" qui m'avait déçu malgré des images époustouflantes... Autant ce dernier manquait d'un réel scénario et d'un enjeu réel indispensable, autant "Interstellar" dispose des deux et pas n'importe comment ! Car sur ces deux points, Nolan assure à tous niveaux !!! Et ce ne sont pas là ...
    Lire plus
    maxime ...
    maxime ...

    Suivre son activité 61 abonnés Lire ses 1 528 critiques

    5,0
    Publiée le 23 décembre 2016
    Aucun film de Christopher Nolan ne m'a jusqu'ici déçu, pourtant, j’appréhendais cet Interstellar ! Le fait de revoir Memento et Inception récemment m'on décidé à me lancé dans ce périple, bien m'en a pris. Aucun temps morts, les palpitations s'accroissent de minute en minute et atteignent leurs maximum dans cette dernière demi-heure tout en surprise et rebondissement. Ce film est une claque, à tout point de vue, j'ai été séduis de ...
    Lire plus
    Le Cinema du Cinéphile
    Le Cinema du Cinéphile

    Suivre son activité 51 abonnés Lire ses 60 critiques

    5,0
    Publiée le 7 avril 2015
    " Interstellar ", probablement l'un des projets les plus prometteurs et ambitieux de Christopher Nolan. Si il y avait bien une chose qui était sure lors de la sortie du long-métrage, c'est qu'il allait divisé le public, on accroche ou pas aux films de Nolan. Lorsqu'il s'attaque à de la science-fiction, il ne faut pas s'attendre à un univers à la Star Wars (bien que je sois un fan incontestable de ce réalisateur, j'avoue que je ne le vois ...
    Lire plus
    MaCultureGeek
    MaCultureGeek

    Suivre son activité 830 abonnés Lire ses 1 168 critiques

    5,0
    Publiée le 31 octobre 2014
    Mes chers amis et fidèles lecteurs, aujourd'hui je vais vous proposer une critique ( enfin non, une chronique, parce que tout y sera positif ) du dernier Christopher Nolan, "Interstellar", et honnêtement, j'en trépigne d'avance... Hier, pour les quelques uns qui le sauraient, c'était l'avant-première officielle et nationale de ce petit bijour. Au programme, une demi-heure d'interview de Monsieur Nolan, et 2h49 de film. Interview ...
    Lire plus
    3850 Critiques Spectateurs

    Photos

    54 Photos

    Secrets de tournage

    Nolan remplace Spielberg

    Initialement développé par Steven Spielberg à partir de 2006, Interstellar n'a finalement pas été réalisé par le cinéaste pour des raisons d'emploi du temps. Il proposa à Christopher Nolan, qui devait se contenter de signer le scénario, de reprendre le projet à son compte.

    Le choix de McConaughey

    Christopher Nolan a déclaré avoir choisi le comédien Matthew McConaughey en tête d'affiche car il désirait un "monsieur ordinaire", et qu'il avait été impressionné par sa prestation dans Mud.

    Tournage en immersion stellaire

    Certaines scènes d'intérieur des vaisseaux spatiaux ont été tournées à la façon d'un documentaire : les fenêtres des décors donnaient sur des écrans diffusant ce que les personnages étaient censés y voir, renforçant le réalisme et aidant les comédiens à s'immerger dans leurs rôles.
    30 Secrets de tournage

    Dernières news

    Premier Contact sur Netflix : pourquoi la fin a été modifiée à cause d'Interstellar
    NEWS - Films à la TV
    lundi 1 juin 2020
    Disponible sur la plateforme Netflix, "Premier Contact", le film de Denis Villeneuve, avait particulièrement séduit les spectateurs...
    30 scènes culte du cinéma de science-fiction
    NEWS - Culture ciné
    jeudi 7 mai 2020
    En ces derniers jours de confinement, évadons-nous avec trente scènes incontournables / majeures / inoubliables / culte qui...
    135 news sur ce film

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2014, Les meilleurs films Science fiction, Meilleurs films Science fiction en 2014.

    Commentaires

    • Patrice Prou
      Un nouveau groupe existe :https://www.facebook.com/gr...
    • Patrice Prou
      Écrire un commentaire
    • Patrice Prou
      Un nouveau groupe existe :https://www.facebook.com/gr...
    • Alex B.
      En IMAX c'est quelque chose !
    • palatine chénat
      merci, c'est pour ça que j'adore le prédator, grâce à des gens comme toi objectifs et qui ne suit pas le troupeau
    • Greg A.
      Et la musique BO de Zimmer est exceptionnel
    • Greg A.
      Revu en imax pour la enieme fois et je peux mtn le dire ce film est un chef d’oeuvre ! Une expérience comme on en vit très peu , n’en déplaise à certain et d’un point de vue totalement personnel mais Nolan est un génie du cinéma moderne
    • Noso4ec Name
      Cool le film! Seulement désolé que la qualité du son et de la vidéo est mauvaise et ne va pas en comparaison avec le site https://frenchstream.video/
    • happykollapse
      Je viens de voir que, il y a 8 mois, une autre âme charitable qui avait des heures a perdre avait déjà pris le temps de te répondre. De répondre aux mêmes questions!Je valide sa réponse, nous disons la même chose. (Mis a part quelques détails, essentiellement sémantiques)Et pourquoi disons-nous la même chose?Car Interstellar ne laisse aucune place a l’interprétation ! *Il n'y a pas plusieurs lectures possibles ! Ce n'est pas une histoire ouverte!Oui je suis un peu énervé d'avoir passé la nuit (sisi) là dessus alors que le travail avait déjà été fait par quelqu'un d'autre !Mais bon c'est pas grave. Je me calme... :Pça arrive de ne pas comprendre un film, c'est pas un soucis, ça m'arrive souvent. Pour Interstellar il faut être, je pense, habitué aux histoires de SF spatio-temporelles. Si on a pas cette culture SF, je comprends que ça puisse être difficile. J’espère qu'au moins mon message n'a pas servi a rien et pourra t’éclairer un peu.*Bien sur on peut dire que la fin est un rêve de Cooper, mais c'est trop facile, on peut faire ça sur tous les films, donc je ne prends pas en compte cette hypothese.
    • happykollapse
      Nul ne peut affirmer exactement qui sont ces êtres de Bulk ? est ce que ce sont extraterrestres ? ou bien des humains du futur (ce qui semble être malgré tout la version qui se détache clairement du film) ?Si on peut affirmer puisque c'est dit dans le filmCe sont un peu les deux a la fois ,ce sont les descendants des humains (probablement plus humains depuis longtemps) partis coloniser l'espace. Donc plus terriens non plus depuis longtemps (La terre on oublie, elle est dead), donc extraterrestres... :)et quand bien même si ce sont des humains du futur, comment ont il pu créer le trou de ver ?Est-ce vraiment utile a l'histoire de savoir comment techniquement ils ont fait ? Nolan n'a pas la réponse non plus. C'est une technologie future.Mais on peut imaginer que cette technologie est la suite logique de la maitrise de la gravité découlant des informations envoyées par Cooper depuis le Tesseract.Ces êtres futurs ont donc construit, dans LEUR passé, le trou de ver et le tesseract dans le trou noir...(voire le trou noir himself on en sais rien) ...Leur permettant d'exister un jour... (C'est bien sur bourré de paradoxes mais comme dans tous les films qui parlent de voyage, ou en l’occurrence, d'interaction/communication a travers le temps, et c'est d'ailleurs toute la beauté et la poésie de la chose. Enfin pour moi :))Je passe vite fait sur les points 1), 2), 3) car c'est la même réponse et d'ailleurs les 3 hypothèses sont quasi les mêmes, j'ai du mal a comprendre vos questionnements, chacune de vos trois hypothèses sont en partie vraies, en partie fausses. On va dire que la 2) se rapproche le plus de ce qui est raconté par le film (a part que, a mon avis, ce ne sont plus des humains, mais leurs descendants, devenus êtres a 5 dimensions (ce qui est dit dans le film) , ou du moins, si on a du mal avec ça, êtres maitrisant le temps et l'espace totalement.Idem pour l'autre grande interrogation du film,Comment le Cooper du monde terrestre a pu déchiffrer les signaux binaire du Cooper fantôme pour géolocaliser la base de la NASA qui l'enverra vers l'espace ?Heu ..car il sait reconnaitre et déchiffrer le binaire ? Je me doute que ce n'est pas la réponse attendue mais je ne comprends vraiment pas votre question ni le problème sur ce point.La seule explication qui me paraît plausible, c'est que l'humain actuel ne connaît que 4 dimension et non la 5ème dans laquelle se trouve Cooper Fantôme qu'on peut aussi appeler : 'Le Tesseract. (....)Et l'humain actuel, en l'occurrence nous, ne connaissons rien de cette 5ème dimension, des choses inexplicables encore à ce jour qui dépasse les lois de la physique, mais qui pourrait plus ou moins tenter d'expliquer le pourquoi du comment. c'est parce que nous ne savons rien de cette 5ème dimension que l'impossible devient possible.Cooper fantôme parvient à envoyer un signal à Cooper sur terre de cette façon, il est à la fois dans le présent ( sur terre ) et non pas dans le futur mais dans la 5ème dimension : le tesseract.Je ne comprends toujours pas très bien vos questionnements mais ça m'a l'air d'être ça ^^Il est dit a plusieurs reprises dans le film que c'est la gravité qui permet de communiquer et d'interagir a travers le temps. Donc même pas besoin d'invoquer une 5eme dimension pour ce qui est de la l'interaction temporelle. Le tesseract est une interface (en 5 dimensions elle, oui*) permettant d’accéder au passé (la 5eme dimension étant un etat ou passé et présent n'existent plus vraiment) et d'interagir sur lui via la gravité, c'est tout ce qu'il y a a comprendre.*C'est pas précisé dans le film mais on peut imaginer que cette 5eme dimension n'existe qu'a l’intérieur d'un trou noir, grâce a la singularité. Dans ce cas les êtres du futur n'auraient pas besoin d'être en 5 dimensions comme Cooper le pense (Il le dit a un moment), et pourraient même être toujours des humains classiques, la 5eme dimension n'étant qu'une propriété du trou noir, comprise et exploitée par eux. Ils auraient ainsi créé le trou de ver dans le passé depuis l’intérieur d'un trou noir, ça parait assez cohérent mais ce ne sont là que des suppositions de ma part . En tous cas perso je préfère cette idée a celle d'êtres en 5 dimensions, un peu trop métaphysiques pour moi et pas nécessaires au final^^C'est un film de SF et de voyage dans le temps, il faut accepter les postulats de la SF , a savoir des technologies qui nous dépassent totalement, comme dans tous les films de SF, et des paradoxes temporels inévitables comme dans tous les films sur les interactions et modifications dans le temps.(Paradoxes qu'il est vain d'essayer de comprendre puisque, par définition, c'est impossible)Je ne trouve pas le film plus complexe que terminator ou retour vers le futur etc...Il ne sert a rien de se prendre la tête en fait ^^Perso c'est l'inverse de vous , Inception, je n'ai rien capté du tout et ça m'a gonflé (Et je n'ai pas envie de creuser car je n'ai pas aimé du tout et pas envie de resubir ce truc^^), mais pour Interstellar, je ne me suis jamais posé de questions en fait. Dès le premier visionnage, j'ai profité du spectacle et de l'histoire que j'ai trouvé magnifique, bien ficelée et plutôt limpide :)Je ne trouve pas qu'il y ait plusieurs interprétations possibles, je trouve le film clair et même limite trop explicatif.(D'où toutes mes affirmations au dessus, mais je peux me tromper.)Il y a certes des questions ouvertes mais elles ne sont pas nécessaires a la compréhension de l'histoire. (Contrairement a Inception justement)
    • Florian G.
      Ahahaha
    • Le Clown Dansant
      [Critique avec Spoilers] - InterstellarEh bien, j'en attendais beaucoup de ce film. Tout simplement Car Nolan est ce que Hitchkock fût dans les années 50/60, ce que Kubrick fût dans les années 60/80 et Spielberg dans les années 70/90, les maîtres incontestés de leur discipline.Je savais à quoi m'attendre avec ce film, un scénario ou il est parfois difficile de tout assimiler lors d'une première séance. Il faut saisir les moindres détails infiniment petits pour y comprendre l'intégralité de l’histoire d'une traite, chose peu évidente, mais le défi est intéressant.Si le prestige, memento ou Inception malgré un soupçon de scénario alambiqué nous emmenait tous ou presque finalement au même point de conclusion. 'Interstellar' lui se plaît davantage dans l' incongru en nous aiguillant vers des questionnements métaphysiques, bien que certaines idées avancées dans le film prédominent clairement. Après tout c'est de la science fiction ...Nolan a voulu nous mettre dans son cerveau mais il est peut-être allé trop loin et cela peut perdre le spectateur. Je n'ai vu quasiment aucune conclusion semblable sur chaque parcelles du film de la part des internautes, c'est aussi simple que ça . Certains penseront avoir EUREKA trouver le moyen d'expliquer chaque détails du film en étayant des arguments irréfutables et péremptoires, quant d'autres se satisferont jusqu'à satiété d'une compréhension différente du film pour tout à chacun, en laissant le spectateur créer, imaginer une fin qu'il souhaite si tant est qu'elle puisse être rationnel. Nul ne peut affirmer exactement qui sont ces êtres de Bulk ? est ce que ce sont extraterrestres ? ou bien des humains du futur (ce qui semble être malgré tout la version qui se détache clairement du film) ? et quand bien même si ce sont des humains du futur, comment ont il pu créer le trou de ver ?1) Ont ils réussis (tout en étant des terriens ) à créer une dimension qui dépasse les lois de la physique et donc ont pu créer le trou de ver pour permettre de sauver l'humanité ? toutefois très peu probable2) Sont-ils des être humains bien plus développés d'une autre dimension et d'une autre planètes venus nous secourir en créant ce trou de ver ? La version qui prédomine3) Sont-ils des astronautes qui ont réussi leur mission de peupler une autre planète ? ce qui leur aurait permis de créer un trou de ver pour venir nous secourir ? Sans doute pas mais malgré tout pas impossible du fait des révolutions entre chaque planètes Idem pour l'autre grande interrogation du film,Comment le Cooper du monde terrestre a pu déchiffrer les signaux binaire du Cooper fantôme pour géolocaliser la base de la NASA qui l'enverra vers l'espace ?La seule explication qui me paraît plausible, c'est que l'humain actuel ne connaît que 4 dimension et non la 5ème dans laquelle se trouve Cooper Fantôme qu'on peut aussi appeler : 'Le Tesseract.(pas le cube cosmique que Loki et Thanos convoitent, mais bien le cube interdimensionnel matérialisé dans le film par la matrice d'une bibliothèque géante)Et l'humain actuel, en l'occurrence nous, ne connaissons rien de cette 5ème dimension, des choses inexplicables encore à ce jour qui dépasse les lois de la physique, mais qui pourrait plus ou moins tenter d'expliquer le pourquoi du comment. c'est parce que nous ne savons rien de cette 5ème dimension que l'impossible devient possible.Cooper fantôme parvient à envoyer un signal à Cooper sur terre de cette façon, il est à la fois dans le présent ( sur terre ) et non pas dans le futur mais dans la 5ème dimension : le tesseract. Ce qui explique la phrase du TOUT DÉBUT du film . Papa j'ai fais un cauchemar, j'ai cru que tu étais le fantôme ça n'existe pas les fantômes ma puce Nolan par cette phrase donnait le ton et donnait la, un indice subtil sur la suite du film. En clair, en partant du postulat que je ce que je dis est juste, le film manque malgré tout de clarté, réfléchir, me questionner, ne me dérange pas, nous les spectateurs sommes habitués avec Nolan, j'étais prévenu, c'est sa marque de fabrique et c'est ce qui fait du lui un grand réalisateur. Mais pour le coup je trouve qu'il a poussé le bouchon un peu trop loin.Côté bande son on est proche de la perfection, elle est intense, haletante, envoutante. Un véritable balet galactique. Hans Zimmer comme compositeur de film c'est pas dégueu, et la voix de Michael Caine ( pour ma part son doublage car je l'ai visionné en VF ) absolument puissante, surtout lorsqu'il récite son poème lourd de sens envoyé dans l'hippocampe du spectateur qu'il devra se le remémorer plus tard pour en comprendre son sens. Bref du Nolan comme on aime le voir avec des acteurs également convaincant et l'affliction que lui seul c'est retransmettre de cette façon à l'écran, on retrouve sa patte indéniablement.Mais voila, même si j'espère que ma théorie ne soit pas loin de la vérité, rien ne me garantit qu'elle l'est tandis que dans Inception par exemple, si l'on y regarde de plus près tout semble beaucoup plus clair et la majorité des gens se retrouvent dans un avis commun.Interstellar laisse le spectateur dans une incertitude immuable, causées par de trop nombreuses élucubrations et par ce que j'estime être des incohérences.J'aimerais vraiment que Nolan nous livre un jour SA version du film, mais je pense que je peux m'asseoir dessus, il a tout à y perdre.Cela reste tout de même un très bon filmEDIT : Deuxième visionnage : Après le deuxième visionnage. J'ai laissé ma critique quasiment telle qu'elle car cela me conforte dans l'idée qu'il faut le voir au moins deux fois. Je vois que j'ai encore mieux compris le film, même si dans l'ensemble j'avais vu juste et je dénote finalement beaucoup moins d'incohérences. Finalement, ce qu'il faut il me semble c'est faire preuve d'une grande ouverte d'esprit, n'être pas cartésien et concevoir l'inexplicable et l'absurde comme quelque chose de contingent. Il y a également des facilités scénaristiques inhérentes aux adaptations cinéma pour de tels films mais c'est tout à fait normal.Ma note : 4/5
    • Furaxnrv
      N'en déplaise à ceux qui trouvent à négativer ce film, pour moi en tant que fan de science fiction c'est l'une de mes meilleures expériences dans le domaine. Quant aux éventuelles inexactitudes par rapport à une probabilité scientifiques, aucun humain n'a encore les capacités d'en douter, et ce que je viens de voir m'a tout simplement fait rêver, ce qui à mon sens était le but. Le rôle d'un cinéaste n'étant pas de tourner un documentaire mais un roman filmé, surtout dans le domaine de la science fiction.
    • Fenrir .
      Comme d'habitude, ne jamais accorder de crédit aux commentaires de ce site. Encore une fois, cette règle de vie se confirme.Là où certains y voient un chef d'oeuvre, je vois avant tout un trou noir d'ennuis.Un film long, long, loooooooong ...Et dégoulinant d'incohérences toute plus énormes les unes que les autres ...La vidéo sur Youtube de l'émission Tu mourras moins bête l'illustre merveilleusement bien et me fera toujours autant rire tellement qu'elle est juste : https://www.youtube.com/wat...
    • EauQuiChante
      A vrai dire je suis assez d'accord avec vous...Mais quand même, Musk, s'il est certes un peu spécial, est parvenu à faire en sorte que les Etats Unis soient à nouveau capables d'envoyer des astronautes dans l'espace (alors que depuis la fin du programme navettes ce n'était plus le cas). Et puis, Trump semble réellement avoir envie que l'Homme revienne sur la Lune pour son prochain mandat, et pour ça il n'y a pas de barrière technologique infranchissable. Reste à ce qu'il soit réélu, c'est une bonne raison de plus pour que l'électeur US vote pour lui! Enfin, l'un des problèmes que vous soulevez, c'est à dire le coût de l'accès à l'espace, pourrait être résolu par la propulsion nucléaire pulsée, mais bon pour l'instant c'est malheureusement interdit du fait des traités de non militarisation de l'espace (et c'est bien regrettable car beaucoup plus efficace)
    • Florian G.
      Aucun rapport,ont parle de cinema ici
    • jaiden
      La fin du monde impossible que ca soit comme Nolan l a prédit avec interstellar 0.00000000000000% donc 3/5 une dernière demi heures vraiment drôle d'erreurs scientifique primaire plein et partout... mais qui plairera aux publics incrédules et aux personnes qui veulent le tout est bien qui finit bien amen !, l’être humain adore qu'on raconte des belles histoires alors que l'espace est tout sauf propice à la moindre vie et meme si elle existe elle est tellement complexe et de problèmes par centaines qu'il faudra des milliers d années , le temps d ailleurs nous est défavorable .Apprenez déjà le mot gravité et le sens d'une gravité forte...la vérité est terrifiante et dépasse l’entendement .investir dans l'espace est la dernière chose que l'humanité doit faire l'espace est d'une hostilité infâme et rien que aller sur la lune est un défi technologique et aller sur mars on a pas la technologie ni pour y aller ni pour survivre la bas et pas les moyens on vous le dira pas comme je le dis moi meme parce que ça démotivera nombre d’incrédules pro martiens et suiveurs de space X allez baver pour un vol à la station spatiale internationale qui est collée a la terre on peut meme la voir dans une lunette astronomique à 50 euros .Toujours cette histoire en 2020...comme en 1995... d iss en boucle ^^ et qui se finit pas ! et un retour lunaire en boucle le prochain avenir palpitant à 365 000 kms.
    • Cowboys from Hell
      Une pure merveille ! Le genre de film que je peux voir et revoir sans que ça devienne lourd. Un de mes Nolan préférés. 4.5/5.
    • EauQuiChante
      Un excellent film, que j'ai vu et revu plusieurs fois...En fait pour moi il s'agit tout simplement d'un des meilleurs (si ce n'est le meilleur) film de science fiction de la décennie...Il s'agit d'une véritable ode à la conquête spatiale, ou plutôt faudrait-il dire à l'exploration spatiale. Le film parle (énormément) d'astrophysique (trous noirs, relativité générale etc..), et ne se limite pas à de simples déclarations d'intention, il le MONTRE (avec tout l'émerveillement que l'on peut ressentir face à cela). Donc c'est génial pour les fans d'astronomie, de tout ce qui se rapporte à l'espace etc..(comme moi). (mais pas que: je pense que tout le monde y trouvera son compte: nul besoin de savoir beaucoup de chose sur ce domaine pour comprendre, le film y veille tout particulièrement).
    • EauQuiChante
      Un excellent film, que j'ai vu et revu plusieurs fois...En fait pour moi il s'agit tout simplement d'un des meilleurs (si ce n'est le meilleur) film de science fiction de la décennie...Il s'agit d'une véritable ode à la conquête spatiale, ou plutôt faudrait-il dire à l'exploration spatiale. Le film parle (énormément) d'astrophysique (trous noirs, relativité générale etc..), et ne se limite pas à de simples déclarations d'intention, il le MONTRE (avec tout l'émerveillement que l'on peut ressentir face à cela). Donc c'est génial pour les fans d'astronomie, de tout ce qui se rapporte à l'espace etc..(comme moi). (mais pas que: je pense que tout le monde y trouvera son compte: nul besoin de savoir beaucoup de chose sur ce domaine pour comprendre, le film y veille tout particulièrement).
    Voir les commentaires
    Back to Top