Mon Allociné
Le Reptile
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
Le Reptile
Date de reprise 2 avril 2008
Date de sortie 19 septembre 1970 (2h 06min)
Avec Kirk Douglas, Henry Fonda, John Randolph plus
Genres Aventure, Comédie, Western
Nationalité Américain
Bande annonce Ce film en VOD
Presse ? 0 critique
Spectateurs 3,9201 notes dont 44 critiques

Synopsis et détails

Paris Pitman Jr., prisonnier à la forte personnalité, se sert de l'humanisme du nouveau directeur pour préparer son évasion. Il manipule ses co-détenus pour obtenir leur aide.
Titre original There Was a Crooked Man
Distributeur Swashbuckler Films
Voir les infos techniques
Année de production 1970
Date de sortie DVD 09/08/2006
Date de sortie Blu-ray -
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 7 anecdotes
Box Office France 1 023 769 entrées
Budget -
Date de reprise 02/04/2008
Langues Anglais
Format production 35 mm
Couleur Couleur
Format audio Mono
Format de projection 2.35 : 1 Cinemascope
N° de Visa 37648

Séances

VOD

DVD et Blu-Ray

Pour visionner Le Reptile en VOD, louez, achetez ou abonnez-vous à une offre de l'un des services suivants.
Le Reptile
Définition standard
VF
Disponible sur une Box Internet
Ce film en VOD
  • Louer
  • Acheter (7.99 €)
Le Reptile
Définition standard
VO
Ce film en VOD
  • Acheter (9.99 €)
  • Louer (2.99 €)
Voir toutes les offres VOD
Service proposé par
Le Reptile (DVD)
Date de sortie : mercredi 9 août 2006
neuf à partir de 13.00 €
<strong>Le Reptile</strong> Bande-annonce VO 2:58

Acteurs et actrices

Kirk Douglas
Kirk Douglas
Rôle : Paris Pitman Jr.
Henry Fonda
Henry Fonda
Rôle : Woodward Lopeman
John Randolph
John Randolph
Rôle : Cyrus McNutt
Lee Grant
Lee Grant
Rôle : Mrs. Bullard
Casting complet et équipe technique

Critiques Spectateurs

weihnachtsmann
Critique positive la plus utile

par weihnachtsmann, le 08/05/2015

3,5Bien

Sous des airs de western étonnant, moitié burlesque, façon "panthère rose", moitié suspense, l'histoire d'une évasion est... Lire la suite

Sergio-Leone
Critique négative la plus utile

par Sergio-Leone, le 21/02/2011

3,0Pas mal

Quelque peu déçu de ce que j'attendais comme un classique incontournable. Le reptile est tout juste un divertissement amusant... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
30% 13 critiques 36% 16 critiques 20% 9 critiques 7% 3 critiques 7% 3 critiques 0% 0 critique
44 Critiques Spectateurs

Photos

Secrets de tournage

Un film très atypique

Venant de l'auteur de classiques comme les raffinés L'Aventure de Mme Muir ou encore la La Comtesse aux pieds nus, le Reptile est une oeuvre totalement atypique dans la filmographie de Joseph L. Mankiewicz, et presque atypique tout court. Le réalisateur d'Eve livre avec ce film une fable picaresque, cynique, scatologique et anarchiste. Le film est aussi ancré dans une période où des bouleversements esthétiques majeurs s'opèrent au sein de l'industrie cinématographique américaine, dont le Bonnie and Clyde d'Arthur Penn pose l'un des premiers jalons. Le genre du western, jusque-là très codifié, subit aussi de profondes mutations, notamment sous l'influence du western transalpin dont Sergio Leone reste l'un de ses meilleurs représentants, signant en 1969 ce qui est considéré comme le western italien définitif : Il était une fois dans l'Ouest. La même année, la Horde sauvage de Sam Peckinpah constitue une première réponse au western italien, tout en sonnant aussi d'une certaine manière le glas d'un genre. En 1970, toujours dans le prolongement de ces bouleversements esthétiques, Willie Boy d'Abraham Polonsky relate le drame indien, tandis qu'un an après la sortie du reptile, Robert Altman signe John McCabe, un anti-western. Toutefois, contrairement à ses confrères, Joseph L. Mankiewicz ne souhaite pas donner à son film une teinte crépusculaire, mais souhaite mettre en exergue une fable sur la vilenie de la nature humaine, peuplée d'escrocs (c'est d'ailleurs le sens premier du titre en VO; "a crook" étant un escroc), où tous les coups (tordus) sont permis pour arriver à ses fins.

Peu familier du genre

Peu familier du genre, Joseph L. Mankiewicz travailla tout au long de sa riche carrière sur trois westerns seulement. Le premier en 1929 avec The Virginian, sur lequel il officia en tant que scénariste. Le second en 1936 avec le classique Fils du désert signé par John Ford, mais cette fois-ci en tant que producteur. Et enfin en 1970 avec Le reptile.
7 Secrets de tournage

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1970, Les meilleurs films Aventure, Meilleurs films Aventure en 1970.

Commentaires

  • Nelly M.

    En parcourant l'affiche, je me disais "un western", un de plus, avec les codes américains, ou alors une variante de western spaghetti, aucune femme en vedette, on va avoir de la cogne, une lutte sans merci entre Fonda et Douglas, en plus que ça se passe en taule, un magot motive chacun, bref, j'y allais à reculons... Et bien, j'avais tort, c'est époustouflant de drôlerie, avec les surprises comme ce cinéaste sait les amener, et les femmes, si elles ne font que passer, ne manquent pas pour autant. C'est en couleurs, la bande-son signale que la légèreté domine (scènes croustillantes du hold-up dans la famille, du bain des bagnards...). Et puis il y a les serpents dans le panty avec les billets, super planque... Plus l'habituelle pirouette en prenant congé, mais avec une morale à demi-sauve seulement. Excellent de bout en bout.

  • Labouene

    Kirk Douglas qui cabotine comme jamais et joue au manipulateur... malin et sournois, il apporte toute sa saveur à ce western de Mankiewicz, réalisateur que je ne maitrise pas du tout (à part Cléopatre), donc je ne juge pas ce film par rapport à certaines attentes de ma part, mais en toute objectivité, cette dernière étant l'apanage des ignares...

  • quetedugraal

    Excellent.

  • Toutou to you

    Le Reptile de Mankiewicz ?? Prenez deux pointures antinomiques ( Douglas et Fonda), mettez-les dans une foire sans nom, saupoudré le tout d'une délicieuse ironie et laissez le maître filmer tout ça... Une bombe qui dynamite tout !! 4,5/5

  • Docteur Jivago

    Mankiewicz nous livre un très bon film et du grand divertissement, très bien ficelé, cynique, amusant et porté par d'excellent comédiens.

Voir les commentaires