Mon AlloCiné
Intégrale Pierre Etaix
Intégrale Pierre Etaix
Date de sortie 7 juillet 2010
Avec acteurs inconnus
Genre Divers
Nationalité français
L'extrait
Presse
5,0 1 critique
Spectateurs
3,4 8 notes dont 2 critiques
noter :
0.5
1
1.5
2
2.5
3
3.5
4
4.5
5
Envie de voir

Synopsis et détails

Les chefs-d’œuvre de Pierre Etaix enfin de retour sur grand écran !
Le Soupirant, Yoyo, Tant qu'on a la santé, Le Grand amour, Pays de cocagne.
Distributeur Carlotta Films
Voir les infos techniques
Année de production 2010
Date de sortie DVD -
Date de sortie Blu-ray -
Date de sortie VOD -
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 1 anecdote
Budget -
Langues Français
Format production 35 mm
Couleur Couleur et N&B
Format audio -
Format de projection -
N° de Visa -

Critique Presse

  • Télérama

Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

1 article de presse

Critiques spectateurs

Kinopoivre
Critique positive la plus utile

par Kinopoivre, le 13/07/2010

5,0Chef-d'oeuvre

Vu "Rupture" et "Tant qu'on a la santé". Ne parlons que du premier, un court métrage de 11 minutes. Dès les premières images,... Lire la suite

spider1990
Critique négative la plus utile

par spider1990, le 31/07/2010

3,0Pas mal

Le début de la carrière de Pierre Etaix est pas mal comme il a gagné un oscar pour un court métrage: Heureux anniversaire,... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
50% (1 critique)
0% (0 critique)
50% (1 critique)
0% (0 critique)
0% (0 critique)
0% (0 critique)
Votre avis sur Intégrale Pierre Etaix ?
2 Critiques Spectateurs

Photo

Secret de tournage

Histoire d'une vie nouvelle

Pendant plus de vingt ans, et à la suite d'imbroglios juridiques peu compréhensibles du grand public, Pierre Etaix et Jean-Claude Carrière, ami et collaborateur de toujours du cinéaste, se sont vus interdire l'exploitation des cinq films qu'ils ont coécrits au cinéma, à savoir Le Soupirant, Yoyo, Tant qu'on a la santé, Le Grand amour et Pays de cocagne. Héros d'une proscription d'une rare ampleur pour un cinéaste en France, la ténacité du combat... Lire plus

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Commentaires

  • ShiningLuffy
    euh ... totalement naze quoi ...
  • anarion21
    Voila un avis fin, intelligent et argumenté!Merci :lol:
  • groil-groil
    mais elle joue où cette intégrale à Paris ? je ne vois de séance annoncée nulle part ?
  • robinne
    Au Max Linder Panorama :bounce:
  • groil-groil
    merci mais j'ai trouvé depuis :love2: ça joue aussi à l'Arlequin :)
  • robinne
    Ah, je n'avais pas vu pour l'Arlequin.J'avoue que je préfère tout de même le Max Linder :D
  • groil-groil
    chacun son truc :D
  • robinne
    Et puis j'ajoute que le Max Linder est [b]aussi[/b] plus proche de chez moi :o
  • groil-groil
    idem pour l'autre :D
  • Kinopoivre
    Ne parlons pour le moment que de "Rupture" court métrage de 11 minutes, de Pierre Étaix. Dès les premières images, il est évident que son auteur est de la taille de Chaplin, la sentimentalité sirupeuse en moins, et qu’il est de la famille de Jacques Tati, dont il partage le goût des cadrages étudiés, de la bande sonore très riche et des dialogues plus que succincts. Pour ne rien dire des gags, très élaborés et amenés longtemps à l’avance – ce dont s’est souvenu Jerry Lewis, qui l’admire beaucoup, tout comme Fellini, qui avait inclus une conversation avec lui (et en français !) dans son documentaire Les clowns. On sait qu'il y a quelques mois, Étaix a gagné son procès contre cette firme qui avait mis la main sur ses œuvres mais ne les distribuait pas, de sorte que la totalité de sa production étai restée invisible pendant plus de vingt ans, à l’exception de "Yoyo", ressorti l’an dernier au Festival de Cannes, ce qui avait déclenché le procès. Pour une fois, le bon droit triomphe, et le cinéma aussi ! L’argument de "Rupture" : un homme, joué par le réalisateur, reçoit de sa fiancée une lettre de rupture. Il veut lui répondre, mais le monde matériel (papier, encre, timbres, table de travail) semble se liguer contre lui, et il finit par tomber par la fenêtre ! Tout est réglé au millimètre, contrastant avec l’impassibilité assez du personnage, digne de celle de Keaton. Coup de chapeau au cinéma Max-Linder, qui ressort cette semaine tous les films d'Étaix. Malheureusement, ils ne passent qu'une fois.
  • spider1990
    J'ai presque finit toutes les projections il y en a qui m'ont déçus surtout pays de cocagne
  • spider1990
    J'ai tout vu et la moyenne est de 11,5/20 comme à la fin de sa carrière de réalisateur dans le domaine de la comédie il n'est plus aussi bon et n'a plus d'idée.
Voir les commentaires
Back to Top