Mon Allociné
Le Premier Rasta
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
Le Premier Rasta
Date de sortie 27 avril 2011 (1h 25min)
Avec Leonard Percival Lowell
Genre Documentaire
Nationalité Français
Voir la bande annonce
Presse 3,2 13 critiques
Spectateurs 3,624 notes dont 5 critiques

Synopsis et détails

Au début du siècle dernier, le tout jeune Leonard Percival Howell (1898-1981) quitte la Jamaïque, se fait marin et parcourt le monde. Sur sa route, il croise toutes les idées qui agitent l’époque. Du bolchevisme à la new thought, de Gandhi à l’anarchisme, du garveyisme à la psychanalyse, il s’agit de trouver sa terre promise. C’est avec le cocktail de ces idées que Leonard "Gong" Howell revient en Jamaïque pour fonder en 1939 la première Commune rasta, le Pinnacle. De là va s’élaborer le mode de vie et de pensée qui nourrira la culture du reggae que Bob Marley répandra à travers le monde. Trente ans après la mort du chanteur, il est grand temps de rendre hommage à Leonard Percival Howell Le Premier Rasta, dont le discours révolutionnaire, politique et social résonne avec les mouvements altermondialistes d’aujourd’hui.
Distributeur NiZ !
Voir les infos techniques
Année de production 2011
Date de sortie DVD -
Date de sortie Blu-ray -
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 11 anecdotes
Budget -
Langues Français, Anglais
Format production -
Couleur Couleur et N&B
Format audio -
Format de projection -
N° de Visa 118031

Acteurs et actrices

Leonard Percival Lowell
Rôle : Lui-même (images d'archives)
Casting complet et équipe technique

Critiques Presse

  • Les Inrockuptibles
  • L'Humanité
  • Libération
  • Le Journal du Dimanche
  • Première
  • L'Express
  • Le Nouvel Observateur
  • TéléCinéObs
  • Positif
  • Le Monde
  • Studio Ciné Live
  • Brazil
  • Télérama
13 articles de presse

Critiques Spectateurs

vuvuzela
Critique positive la plus utile

par vuvuzela, le 28/04/2011

3,5Bien

Un doc intéressant qui éveille la curiosité. Au début le Rastafari c'était vraiment du n'importe quoi; une pincée de marxisme,... Lire la suite

Yetcha
Critique négative la plus utile

par Yetcha, le 01/03/2012

3,0Pas mal

A la fois content et déçu. J'ai appris de nombreuses choses sur le mouvement rasta mais je suis resté sur ma soif de détails... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
20% 1 critique 20% 1 critique 60% 3 critiques 0% 0 critique 0% 0 critique 0% 0 critique
5 Critiques Spectateurs

Photos

8 Photos

Secrets de tournage

Un peu d'histoire...

Les origines du mouvement Rasta sont encore peu connues. Il faut savoir qu'il est né au début des années 1930, en plein colonialisme. Cette vague contestataire a été immédiatement persécutée par les pouvoirs en place, en l'occurrence les empires colonisateurs. Le père fondateur du mouvement Rasta est Leonard Percival Howell, dit le "Gong" : un nom méconnu, tout simplement parce que sa mémoire a été éclipsée. Pourtant, il s'agit du maître à penser de Bob Marley : le roi du reggae lui doit tout, jusqu'au surnom qu'il s'est donné, celui de "Tuff Gong".

Qui était vraiment le premier rasta ?

Leonard Percival Howell est né en 1898 dans une région agricole de l'île. Son père est de cette générations de jamaïcains noirs nés libres (l'esclavage fut aboli en 1838). Howell quitte la Jamaïque très tôt pour aller voyager aux quatre coins du monde (de New Tork à l'Asie en passant par Panama, l'Europe et l'Afrique). De retour au pays, il a commencé à évoluer dans des réseaux de contestation et se fait le porte-parole de millions de déshérités, dont le système de colonisation confisquait les biens les plus précieux (leurs terres, leurs dialectes, leur identité). Howell a dès lors été considéré comme dangereux pour les colons anglais. Il a été poussé à la marginalité et a connu de nombreux séjours tantôt en asile psychiatrique, tantôt en prison. Après avoir subi des menaces de mort et essuyé des attaques de la part de des politiciens, de la police et de l'Église, il a fini son existence dans l'anonymat et la paranoïa.
11 Secrets de tournage

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2011, Les meilleurs films Documentaire, Meilleurs films Documentaire en 2011.

Commentaires
Voir les commentaires