Notez des films
Mon AlloCiné
    La Femme à abattre
    La Femme à abattre
    7 septembre 1951 / 1h 26min / Policier
    Date de reprise 11 juillet 2018
    De Raoul Walsh, Bretaigne Windust
    Avec Humphrey Bogart, Zero Mostel, Ted de Corsia
    Nationalité américain
    Ce film en VOD
    Spectateurs
    3,7 112 notes dont 25 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Le procureur Martin Ferguson tient un témoin capital pour confondre un chef de syndicat du crime. Mais celui-ci, traqué par des tueurs à gages, se tue accidentellement. L'enquête est alors reprise à zéro. Méticuleusement, la police repasse au crible les données qu'elle possède pour retrouver le petit détail, peut-être négligé, qui permettrait de rebâtir l'accusation…
    Titre original

    The Enforcer

    Distributeur Films sans Frontières
    Récompense 1 nomination
    Voir les infos techniques
    Année de production 1951
    Date de sortie DVD 16/12/2003
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 24/12/2019
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 1 anecdote
    Box Office France 0 entrées
    Budget -
    Date de reprise 11/07/2018
    Langues Anglais
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 11567

    Regarder ce film

    En VOD
    Location à partir de (2,99 €)
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 17.70 €
    La Femme à abattre
    La Femme à abattre (DVD)
    neuf à partir de 15.00 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

    Acteurs et actrices

    Humphrey Bogart
    Rôle : L'avocat général Martin Ferguson
    Zero Mostel
    Rôle : Big Babe Lazich
    Ted de Corsia
    Rôle : Joseph Rico
    Everett Sloane
    Rôle : Albert Mendoza
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Spectateurs

    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 26 septembre 2013
    Windust n'était pas un réalisateur de renom mais il a exécuté une œuvre de qualité avec La femme à abattre qui figure parmi les meilleurs films noirs aux heures de gloire du polar américain des années 40-50. Si le film fut achevé par Raoul Walsh, il en laissa toute la primauté à son créateur. Le spectateur est d'emblée plongé au cœur d'une situation dramatique pour l'inspecteur Ferguson. Son unique témoin contre Mendoza, chef du ...
    Lire plus
     Kurosawa
    Kurosawa

    Suivre son activité 294 abonnés Lire ses 1 406 critiques

    4,0
    Publiée le 24 novembre 2013
    Un excellent polar, bien ficelé, doté d'un scénario relativement complexe, mais retranscrit à l'écran avec une fluidité appréciable. De plus, on ne se lasse pas de la présence d'Humphrey Bogart, une fois de plus impressionnant. Un film intelligent, au montage élaboré et qui sait monter progressivement en intensité.
    Plume231
    Plume231

    Suivre son activité 1526 abonnés Lire ses 4 639 critiques

    4,0
    Publiée le 4 juin 2014
    Bon à part qu'au niveau de la protection de témoin, les policiers ont de très gros problèmes avec les fenêtres, ne sachant visiblement pas de manière improbable que c'est une très grosse source de dangers, il y a rien à jeter dans ce film noir qui a des allures de films politiques... Ces allures sont amplifiées par le fait que beaucoup de personnes dans la distribution de ce film ont eu des grosses emmerdes avec le maccarthysme, Bogart ...
    Lire plus
    Max Rss
    Max Rss

    Suivre son activité 85 abonnés Lire ses 1 592 critiques

    3,0
    Publiée le 7 juillet 2019
    A cette époque, l'âge d'or du film noir à l'américaine est passé. Le temps est au déclin. Arrive "The enforcer" qui mettra un bon coup de fouet au genre. Le mot qui caractériserait le mieux ce film, serait, je pense : efficacité. En effet, quelle histoire redoutable. Rien n'est laissé au hasard. On ne s'encombre pas de détails. On va à l'essentiel. Et les flashbacks, utilisés pour arriver à la solution finale se succèdent d'une ...
    Lire plus
    25 Critiques Spectateurs

    Photos

    Secret de tournage

    Avec les compliments de M. Walsh

    La Femme à abattre a été entamé par Bretaigne Windust et achevé par Raoul Walsh, remplaçant au pied levé le réalisateur tombé gravement malade. Walsh refusa d'être crédité au générique au prétexte que le film constituait pour Windust une vraie chance de s'imposer comme un cinéaste de renom à Hollywood. Pour le réalisateur de L'Enfer est à lui, La Femme à abattre était l'oeuvre de Windust.

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1951, Les meilleurs films Policier, Meilleurs films Policier en 1951.

    Commentaires

    • Docteur Jivago
      Un très bon film noir, inventif, intelligent, sombre et fascinant. Porté par un grand Humphrey Bogart et une mise en scène nerveuse.
    Voir les commentaires
    Back to Top