Mon Allociné
L'Oracle
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
L'Oracle
Date de sortie 4 janvier 2016 inconnue (2h 35min)
Avec Tom Payne (II), Ben Kingsley, Stellan Skarsgård plus
Genres Aventure, Drame, Historique
Nationalités Américain, Allemand
Bande-annonce Ce film en VOD
Presse ? 0 critique
Spectateurs 3,9326 notes dont 42 critiques

Synopsis et détails

Londres, début du XIème siècle. Le jeune Rob Cole découvre à la disparition de sa mère qu’il possède un don particulier lui permettant de ressentir par le toucher l’imminence de la mort. Seul et sans ressource, c’est auprès d’un barbier ambulant qu’il découvre l’art de guérir. Se jurant de devenir médecin et de vaincre la mort elle-même, il décide de se rendre en Perse afin d’étudier auprès du « prince des savants », Avicenne. Face aux invasions barbares, aux guerres de religion, et aux épidémies dévastatrices, parviendra-t-il à accomplir son destin ?
Titre original The Physician
Distributeur Condor Entertainment
Voir les infos techniques
Année de production 2013
Date de sortie DVD 04/01/2016
Date de sortie Blu-ray 04/01/2016
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage -
Budget -
Langues Anglais, Allemand
Format production -
Couleur Couleur
Format audio -
Format de projection -
N° de Visa -

Séances

VOD

DVD et Blu-Ray

Pour visionner L'Oracle en VOD, louez, achetez ou abonnez-vous à une offre de l'un des services suivants.
L'Oracle
Définition standard
VO - VF
Disponible sur une Box Internet
Ce film en VOD
  • Louer (4.99 €)
  • Louer (5.99 €)
L'Oracle
Définition standard
VF
Ce film en VOD
  • Acheter (11.99 €)
  • Louer (2.99 €)
L'Oracle
Définition standard
VF - VOST
Ce film en VOD
  • Acheter (9.99 €)
  • Louer (3.99 €)
  • Louer (2.99 €)
  • Acheter (11.99 €)
Voir toutes les offres VOD
Service proposé par
L'Oracle (DVD)
Date de sortie : lundi 4 janvier 2016
neuf à partir de 7.10 €
L'Oracle (Blu-ray)
Date de sortie : lundi 4 janvier 2016
neuf à partir de 12.09 €
L'Oracle Bande-annonce VO 2:02
<strong>L'Oracle</strong> Bande-annonce VF 2:01

Acteurs et actrices

Tom Payne (II)
Tom Payne (II)
Rôle : Rob Cole
Ben Kingsley
Ben Kingsley
Rôle : Ibn Sina
Stellan Skarsgård
Stellan Skarsgård
Rôle : Bader
Olivier Martinez
Olivier Martinez
Rôle : Schah Ala ad-Daula
Casting complet et équipe technique

Critiques Spectateurs

Tahn T.
Critique positive la plus utile

par Tahn T., le 22/04/2014

4,5Excellent

Difficile de trouver des défauts à ce film. Esthétiquement magnifique, une touche d'onirisme, un peu de romance, et l'épopée... Lire la suite

Jean-Pierre V.
Critique négative la plus utile

par Jean-Pierre V., le 16/06/2015

1,0Très mauvais

Très long, de belles images, certes, mais extrêmement convenues; sans être très malin, on devine tout de suite ce qui va... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
12% 5 critiques 55% 23 critiques 14% 6 critiques 17% 7 critiques 2% 1 critique 0% 0 critique
42 Critiques Spectateurs

Photos

32 Photos

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2013, Les meilleurs films Aventure, Meilleurs films Aventure en 2013.

Commentaires

  • critique man

    plus d'informations sur ce film ne serait pas de refus! Il a l'air plutôt bien à première vue.

  • pidec

    J'ai vu ce film à l'étranger. C'est un film excellent; une magnifique épopée qui nous transporte de l'Angleterre du XIe siècle jusqu'en Orient. Des décors splendides et des acteurs remarquable. Le film est assez long mais je ne me suis pas ennuyé une seule seconde!

  • Rafik O.

    j'ai vu ce film et c'est une grosse déception !!!

  • vincent d.

    superbe fresque à voir , je conseille , sans partis pris , difficile vu le contexte , si ce n'est celui scientifique . Vraiment une belle trouvaille , tout y est : décor , scénario , acteurs , réalisation un bon moment

  • Jean-philippe N.

    Une magnifique fresque médiévale qui n'est pas sans rappeler "Agora" (2009) avec Rachel Weisz, Michael Lonsdale, Oscar Isaac. Quand la science se retrouve confrontée à l'intégrisme religieux (musulman dans celui-ci, chrétien dans "Agora") le résultat ne peut être que dramatique pour la véritable recherche de la connaissance. Quelles que soient les questions que ces deux films amènent à se poser, leurs portées humanistes les rendent indispensables dans toutes bonnes collections de cinéphiles...
    4,5/5

  • Jean-philippe N.

    Pourquoi? Parce qu'on y voit l'obscurantisme dans sa plus médiocre réalité? Sans jeu de mots, il ne faut pas se voiler la face...

  • esperanza E.

    En tant que connaisseuse de l'histoire de l'orient je trouve ce film deconnecte de l'histoire reelle de Avicene. Je me demande si l'objectif final du film n'est simplement pas de discrediter le pere de la medecine et presenter le systeme perse comme mechant.Bien sur jamais les musulmans n'ont offert quelque chose a l'humanite. c'etait un chretien (habituellement un juif) qui a ete derriere leur inventions. Je pensais que Hollywood avait le monopole de la propagante mais la un realisateur Allemand aussi...

  • sinemaze

    The Physician possède assez de belles images récréatives pour composer un conte entre midi et 14h35 sur un orphelin anglais, traumatisé par le décès de sa mère faute de bons soins au XIe siècle. Rob Cole entend parler un jour du génial Avicène et le voilà parti en Orient, où tout le monde parle Anglais, sauf de tiers « orientaux » en aparté, tributaires d'une touche linguistique pour donner le change. Entre-temps una bella donna a été casée pour un peu nourrir l'intrigue plus tard sur des thèmes secondaires. Avicène n'échappe pas à la magie du retiens ce que tu voudras pour servir de figure d'ancrage et même de prétexte pour rendre les aventures de Cole incroyables. The Physician est donc une évocation de pas n'importe quel disciple d'Avicène : celui qui l'inspira parfois et devait devenir son continuateur, en résumé. Ben Kingsley a choisi un fabuleux rôle de faire-valoir, hélas, jusqu'au-boutiste de la fiction. D'ailleurs on ne saura jamais si le Rob Cole fut à l'origine de l'Encyclopædia Britannica.

Voir les commentaires