Mon AlloCiné
Bad Country
facebookTweet
Bandes-annonces
Casting
Critiques spectateurs
Critiques presse
Photos
VOD
Blu-Ray, DVD
Musique
Secrets de tournage
Box Office
Récompenses
Films similaires
News
Bad Country
Date de sortie 4 mars 2015 en DVD (1h 35min)
Avec Matt Dillon, Willem Dafoe, Amy Smart plus
Genres Thriller, Drame, Policier
Nationalité américain
Bande-annonce Ce film en VOD
Spectateurs
2,9125 notes dont 25 critiques
Ma note :
0.5
1
1.5
2
2.5
3
3.5
4
4.5
5
Voir les notes de mes amis  ?

Synopsis et détails

Inspiré de faits réels, Bad Country est un drame criminel prenant place en Louisiane où, à force d'enquêtes, le détective Bud Carter arrête le tueur à gages Jesse Weiland. Une fois en prison, ce dernier devient une taupe à la solde de Carter, jusqu'à ce que le FBI s'en mêle. Lutin Adams, le chef du syndicat du crime pour lequel travaillait Weiland, soudoie hommes d'état et de justice pour finalement découvrir que ce dernier n'est autre que la taupe.
Titre original

Whiskey Bay

Distributeur -
Voir les infos techniques
Année de production 2013
Date de sortie DVD 04/03/2015
Date de sortie Blu-ray -
Date de sortie VOD 18/03/2017
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage -
Budget -
Langues Anglais
Format production -
Couleur Couleur
Format audio -
Format de projection -
N° de Visa -

Regarder ce film

En VOD
à partir de (1.99 €)
Voir toutes les offres VOD
Service proposé par
En DVD BLU-RAY
Bad Country
Bad Country (DVD)
neuf à partir de 3.96 €
Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

Bande-annonce

Bad Country Bande-annonce VO 1:50
Bad Country Bande-annonce VO
29 125 vues

Acteurs et actrices

Matt Dillon
Matt Dillon
Rôle : Jesse Weiland
Willem Dafoe
Willem Dafoe
Rôle : Bud Carter
Amy Smart
Amy Smart
Rôle : Lynn Weiland
Neal McDonough
Neal McDonough
Rôle : Kiersey
Casting complet et équipe technique

Critiques spectateurs

yeuce
Critique positive la plus utile

par yeuce, le 05/07/2014

4,0Très bien

Bon film policier très année 80 j'adore les look d'époque les caisses américaines de plus l'histoire tient la route.

conrad7893
Critique négative la plus utile

par conrad7893, le 16/03/2014

2,5Moyen

malgré une bonne distribution William DAFOE, Matt DILLON , le film reste pauvre on se croirait dans une série B Bonnes prestations... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
4% (1 critique)
12% (3 critiques)
20% (5 critiques)
40% (10 critiques)
12% (3 critiques)
12% (3 critiques)
25 Critiques Spectateurs
Votre avis sur Bad Country ?

Photo

Dernières news

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2013, Les meilleurs films Thriller, Meilleurs films Thriller en 2013.

Commentaires

  • ACEBANGBANG B.

    Un bon petit film

  • Fred Derfux

    gros bof , film tres moyen !
    REMPLIS DE CLICHERS du cine américain ...
    a voir si vous n avez rien d autre a faire ...
    bonne interprétation des acteurs .(qui ne savent jamais vraiment dans quoi ils tournent)
    William Defoe colle au personnage comme d hab .... mattt dillon est pas mal non plus ...

  • Jean-philippe N.

    Rien de bien nouveau pour ce petit polar assez nerveux mais sans réelle fantaisie. On admirera au passage une belle brochette de moustaches et de tatouages bien aptes à augmenter le côté inquiétant des personnages...
    A noter encore une fois l'inventivité des distributeurs Français qui ont changé le titre original de "Whiskey bay" en "Bad country". Renversant d'imagination!
    2,5/5

  • michmonde

    Haa jean phi... pas de nouvelles depuis deux jours et j'avais un mauvais pressentiment comme quoi tu aurais changé de site ou autres, bref, la plupart de tes derniers films conseillés m'ont emballé, à commencer par "Mud".
    À se demander pourquoi M.Mac Conaughey sort à peine depuis quelques temps, tant j'étais persuadé de son talent depuis cette petite série B passionnante que fut : "Emprise" avec un Bill Paxton excellent si bien que dans la foulée j'en étais venu à "U-571" aussi prenant dans le genre : film sans grandes prétentions.
    D'ailleurs, on pourrait parler de ces petites réalisations prenantes autant par leur confection que par leur originalité qui font qu'elles passent d'une traite sans forcément laisser un souvenir autre que le plaisir qu'on a pris à les suivre, ce qui est encore là du domaine du subjectif, comme par exemple : "11:14", "Reservation Road", "Already Dead", "Phoenix", "Payback", "Suicide Kings" ou "The Bank job" qui m'ont tous énormément plu à leur manière.
    Pour en revenir à nos moutons, vite fait : "The Cove" fut très instructif sur plusieurs points et "parfaitement" révoltant..."Big Miracle" d'un humour savoureusement léger et d'une description digne d'intérêt malgré une certaine complaisance et "Savannah" très agréable malgré certains aspects trop romancés.
    J"ai adoré "Manuale d'Amore 3" malgré également certains points contestables, comme quoi l'appréciation reste souvent du resssort de l'aléatoire, et le strip-tease de De Niro restera, quoiqu'on en pense, un sacré bon moment...sans épiloguer sur la beauté renversante de Monica Belucci...
    Ce que j'en retiens en priorité étant la prestation hilarante de Carlos verdone que j'ai découvert ici comme étant une des incarnations de l'humour italien, du peu que j'en sais.
    J'effectue , en ce moment, un arrêt buffet sur les Peter Jackson d'avant "Le Seigneur des anneaux" dont certains sont insoupçonnables de la part d'un tel réalisateur en plus de certains films issus de la Corée- du-Sud qui n'a, apparemment, pas encore finie de m'étonner.
    Je compte aller prochainement vers certains classiques absolus et quasi-incontestables,de différentes époques, que je n'ai pas encore vu et dont on pourra peut-être discuter plus tard, sans rogner, bien sûr, tes suggestions aussi intéressantes que divertissantes en plus d'être toujours les bienvenues...

  • Jean-philippe N.

    -Il arrive une chose très bizarre: quasiment tous mes com et les dialogues en découlant ont disparus de ce site. Pas simple de répondre à ce qui est devenu introuvable!
    -concernant les classiques, je viens de finir "Quai des orfèvres" (1947) un pur joyau, "Quai des brumes" (1938) qui ne m'a pas branché plus que çà (pourtant tourné au Havre, dans des décors naturels que j'ai connus mais qui n'existent plus), "Citizen Kane" (1941) peut-être un peu surfait en tant que "meilleur film de tous les temps" mais excellent malgré tout, "Bringing up baby" (1938) un must de screwball comedy, genre que j'affectionne tout particulièrement, "Easter parade" (1948) aaah! Fred Astaire et Judy Garland: comment ne pas craquer! D'autres sont à venir.
    -Le dernier Coen m'a un peu déçu: pointu dans la reconstitution d'un mouvement et d'une époque extrêmement précise mais sans l'humour qui les caractérise. Un peu pensum sur les bords. Par contre, j'ai adoré le dernier Dupontel, au meilleur de sa forme, et le dernier Polanski, à la limite du jouissif. Faut dire qu'il m'a rappelé quelques souvenirs inracontables... Qu'y a t'il de mieux dans un film que de pouvoir s'identifier à l'un ou à l'autre des personnages? Voire les deux.
    -Dans la série "westerns de série B assumés" tu peux tenter "Sweetwater" (2013) avec Ed Harris, "Bounty Killer" (2013) sorte de Mad Max très drôle et si ce dernier te plait, les incontournables du genre: "Smokin' ace" 1 & 2, des références. Ce n'est pas du John Ford, du Lars von Triers ou du Wim Wender, mais çà défoule bien! L'usage de cigarettes-qui-font-rire peut aider à la compréhension de ces films.
    La suite au prochain numéro, si ce com ne disparait pas non plus...

  • defleppard

    Dès les premières secondes, on s'aperçoit que l'on a faire, plus à un format téléfilm de mauvaise qualité.

    Je n'ai pu tenir que 2 minutes, tellement l'évidence saute aux yeux. 1 demi-étoile.

  • DIGIDI

    exactement la même !!! pas plus de 5 minutes m'ont suffit..un téléfilm bas de gamme avec un scénario...bas de gamme...Defoe et Dillon devaient avoir besoin d'argent...je ne comprends toujours pas comment certains producteurs se lancent sur des bouses de ce type..avec un échec assuré au bout...épargnez vous ce film vous gagnerez 1h30 de vie

  • michmonde

    Ma foi, chez moi, rien n'a disparu...j'ai ta page entière avec tes 733 com à cette heure mais c'est vrai que de temps en temps y a l'interactif qui déconne un peu sur ce site.
    Ouaah, "Smoking Ace" : Liotta, Garcia, Reynolds, Affleck...je vais m'enquiller ça de suite. Dommage que j'ai arrêté de fumer du shit il y a une dizaine d'année, à l'époque où j'ai vu "Citizen Kane", justement, dont certaines scènes me hante encore
    aujourd'hui. Après, mmouais "meilleur film de tous les temps" pour moi ça n'existe pas.
    J'ai bien noté le reste... "Bad Taste" attendra un peu, je ne peux pas y couper après avoir vu le paroxystique ""Braindead"
    et le rigolo "Feast"... ouaip, j'ai fait une petite escale dans le gore hard ces temps ci; c'est pour ça qu'entrecouper tout ça avec quelques grands classiques ne me fera pas de mal . J'ai d'ailleurs plein de vieux films français de Guitry, Clouzot, notamment "Quai des orfèvres", Carné avec "Hotel du nord" et "Drôle de drame" ou Jean Renoir avec "Les bas fonds", je ne cite que ces films là car ils sont tous avec ce fabuleux
    acteur qu'était Louis Jouvet que l'on ne peut que révérer.
    Quand à la screwball com, je viens de voir que "O Brother", qui est aussi sur ma liste prioritaire, en relève et qu'en plus c'est du Cohen. Ça devrait le faire, moi qui me suis bien poilé sur "Intolérable Cruauté" récemment, "The big Lebowsky" ou "Burn after reading"... bon, on est plus dans la screwball là mais intéressant de voir si ce style va m'accrocher bien que je voie, dans le lot, un film "récent" (comparé à l'époque où le style a vu le jour) comme "Boires et déboires" qui m'avait bien ennuyé...
    Et puis, désolé mais je n'ai pas accroché du tout sur "9 mois ferme" pourtant le couple Dupontel / Kiberlain fonctionne pas mal mais...non, c'est à peine si ça m'a fait sourire.
    Comme les comédies avec Podalydès, je n'ai pas pu aller bien loin dans "Adieu Berthe..." ça ne suscitait rien en moi, décidément, j'ai un réel problème avec ce genre. Ou alors j'en attendais exagérément mieux, peut-être...
    Je tenterais malgré tout d'y revenir avec "Les conquérants", peut-être faut-il s'habituer au style un peu "mouligasse" du personnage que pourtant j'aime bien; ça m'interpelle en tout cas...
    J'avais apprécié S. Kiberlain dans, "Romaine par -
    30°" que j'avais regardé pour un acteur que j'aime beaucoup : Pascal Elbé, découvert dans "L'amour aux trousses" avec Dujardin. Il y a peut-être de l'espoir de ce coté là. N'ayant guère insisté, peut-être pourrais-tu m'aiguiller sur ses meilleurs rôles toi qui a du certainement le rencontrer plusieurs fois.
    Bon, la page est déjà trop encombrée, je pense, donc, si tu veux (et si tu peux) rendez vous plutôt sur notre page de Monique...

  • Jean-philippe N.

    -Je ne me suis pas encore intéressé "au cas" Jouvet, mais connaissant depuis fort longtemps sa réputation (non usurpée, si il en est!) et étant également un grand fan de Guitry ("Je suis contre les femmes. Tout contre".), une incursion me semble indispensable.
    -La screwball comedy est plutôt un style des années 40-50 (le 1er est de 1934: "New-York Miami" de F. Capra, je n'engage que moi, mais c'est probablement le meilleur), les films du genre plus récents sont moins nunuches mais moins caractéristiques, à mon sens. En disant cela, je suis conscient de continuer à alimenter une polémique sans fin!
    -Les films de et avec les frères Podalydès sont en effet un peu mollassons à 1er abord, mais ils ont le mérite de reposer les yeux et les nerfs en comparaison de la grosse artillerie US genre Appatow, Farrelli et autres Ferrell, Sandler etc.
    -A l'inverse, je n'ai pas trop aimé "Romaine par - 30" par contre j'ai trouvé S. Kiberlain excellente dans "Un petit jeu sans conséquence" (2004), "La vie d'artiste" (2006) avec également D. Podalydès, "Les patriotes" (1993) d'Eric Rochant, l'un des meilleurs films d'espionnage tous pays confondus et en prime, on peut se rendre compte qu'elle était méchamment gaulée dans sa jeunesse, et mon préféré parmi les 13 films que j'ai avec elle: "Les infidèles" (2011) avec sa scène culte (pour moi) face à Manu Payet aux IA (infidèles anonymes).
    -J'ai 17 films avec Pascal Elbé, acteur talentueux mais que je n'apprécie pas toujours en fonction de la qualité des films dans lesquels il joue. Une petite sélection qui pourrait peut-être te plaire: "Les parasites" (1999) pourtant: Elie Seymoun!, "Père et fils" (2003) de M. Boujenah, "Tête de Turc" (2009) de et avec lui. Film décrié mais qui m'a raisonnablement plu. "Les insoumis" (2008) avec l'excellent R. Berry (que j'adore), évidemment "L'emmerdeur" (2008) un remake qui vaut (encore une fois: pour moi) l'original de 1973 (que j'ai aussi) et sans doute mon préféré: "Comme les autres" (2007) avec l'immense Lambert Wilson et la craquante Pilar De Ayola. En parlant de Richard Berry, essaye donc "Une journée de merde" (1998), si çà ne te fais pas rigoler, j'abandonne mes tentatives pédagogiques de la salvation de l'âme par la grosse poilade franchouillarde...

  • michmonde

    Alors, je viens de me faire "Une journée de merde" : hè ben voilà, une bonne comédie avec des tas de quiproquos tordants et un acteur qui ne peut être que crédible quand il a le talent de Richard Berry.
    En fait, j'ai plutôt le syndrome du comique-de-one-man-show-dans-un-film : dès que je vois Boon, Dubosc, Seymoun, El Maleh ou autres, dans un film, (alors qu'ils me font d'ordinaire bien rire dans leurs spectacles), pour moi c'est complètement à proscrire.
    En attendant qu'ils puissent m'étonner un jour comme Coluche dans "Tchao Pantin" par exemple mais pour certains ça me semble inimaginable... quoique j'ai constaté récemment que Michaël Youn a joué dans un thriller (?) mais les avis,
    dans l'ensemble, sont plutôt négatif sur le film et partagés sur sa prestation.
    Bref, pas de comiques type dans "Une Journée de merde" où
    on ne compte pas sur le caractère humoristique d'un personnage en particulier avec des ficelles stupides prétextes à singeries ou travestissements loufoques, mais où l'accent est mis sur le déferlement de situations cauchemardesques s'abattant en chaîne sur un personnage pas forcément marrant en lui-même.
    Du comique de situation, du vaudeville en somme, qui est un style qui me convient et même si certaines ficelles relèvent, ici, de recettes maintes fois éprouvées, je trouve que tout le reste est fait avec tant de talent que ça en devient tout à fait secondaire.
    Une tendance encore non-absolue puisque d'ordinaire allergique, également, aux personnages qui jouent les
    "gagas", j'ai réussi a apprécier "Le Placard" mais bon, c'est Depardieu quand même, "La Crise" quoique Michou alias Timsit s'avère moins bête qu'il en a l'air ou bien "Le diner de cons" mais là encore c'est Villeret, quoi.
    L'ennui, c'est que les bons acteurs capables d'œuvrer dans des registres différents avec un égal talent se faisant,
    hélas, de plus en plus rares ainsi que les bons scénaristes de comédies, j'ai l'impression qu'aujourd'hui on fait beaucoup plus de films comiques pour pré-adolescents que de ceux avec une vraie bonne histoire mettant en scène des acteurs plutôt pince-sans-rire comme l'étaient par exemple Marielle, Dewaere, Constantin, Ventura, Rochefort dans les années 70-80, ou d'autre cas à part comme Pierre Richard ou Belmondo
    œuvrant plus souvent dans le burlesque mais aussi parfois dans la comédie de choix.
    Sans vouloir remonter trop en arrière pour ne pas trop pousser à la nostalgie et sans non plus parler d'âge d'or car il y a
    eu de tous temps de véritables bouses consternantes à souhait. Qui se souvient de "Elle Voit des nains partout", "Si ma gueule vous plait" ou autres attentats au bon goût de Max Pécas... comme quoi le pire a toujours plus ou moins côtoyé le meilleur.
    Donc, au final, pas de quoi être complètement désespéré de mes rigidités... après tout, c'est moi le demandeur et je vois bien que tu fais ce que tu peux avec vaillance et sympathie, voire bravoure, pour m'aiguiller du mieux que tu peux et même si ça dérape parfois, je n'avais jamais autant vu de films
    comiques de qualité (ou pas, d'ailleurs, mais qui en tout cas m'ont bien fait marrer) depuis que je suis tes conseils. En espérant que cela te réconforte pour la suite car même si nos esprits semblent assez proches, nous savons bien qu'il réside l' impossibilité, entre deux êtres, d'être d'accord en tous points sur tout.
    En attendant que j'éponge un peu tout ça, nous pourrions, à loisir, aborder la prochaine fois un genre assez décrié dont nous n'avons pas encore discuté : le cinéma horreur/épouvante dont je suis grand adepte et, même
    si tu ne l'es pas, je pourrais peut-être te conseiller les meilleurs, d'après moi, que j'ai vu ou, auquel cas, me baser sur tes préférences en la matière.

    Sur ce, je me suis dégoté "Règlements de comptes"
    avec Glen Ford et Lee Marvin pour une petite incursion dans le film noir américain (plus précisément : dans la période américaine de Fritz Lang) des années 50... je ne pense pas qu'il puisse me décevoir... apparemment, il faut aussi voir "House by the river" que je n'ai, hélas, pas réussi a choper...

  • Jean-philippe N.

    -Je prend note de tes deux suggestions, çà me fait à moi aussi "du grain à moudre"!
    -En effet, tous mes com sont réapparu y compris ceux sur le dernier Boon. çà dépasse ma compréhension, mais bon...
    -Il est évident qu'à de très rares exceptions, un acteur faisant de la comédie et un comique faisant l'acteur, c'est deux métiers bien différents. Seulement voilà: l'appel des sirènes de la notoriété du grand écran ajoutés à l'appât du gain, çà fait passer du côté obscur du talent. Si on ajoute la complaisance d'un public pas trop exigeant (dont je suis), çà donne une mayonnaise souvent bien peu goûteuse. Nous sommes à l'ère du Macdo et du kebab!
    -Les films de Max Pecas, j'ai jamais pu! Même ado à l'époque des Charlots et autres gendarmes, çà m'a toujours donné envie de gerber. J'admire Galabru qui, dans une interview, admettait en toute sincérité avoir tourné dans d'innombrables navets, ce qui est à son honneur. La sincérité, pas les navets! Alors que c'est un acteur de grand talent, ce qu'il a prouvé à de (moins) nombreuses reprises.
    -Parmi les films surprenants (genre celui avec M. Youn, le titre m'échappe, je ne l'ai pas aimé donc effacé de mon DD), tu pourrait tenter "Angel-A" (2005) avec J. Debbouze et réalisé par Luc Besson. Ce duo à-priori improbable signe un conte assez poétique pour être notable. Par contre, il faut éviter le remake US avec Mickey Rourke: c'est une horreur.
    Le vaudeville, est un genre que j'adore, malheureusement, n'ayant pas les moyens d'aller au théâtre (encore moins aujourd'hui qu'hier!) je suis amené à me rabattre sur les pièces filmées ou les adaptations ciné qui sont rares à trouver.
    Si tu ne connais pas, tente "Panique au plazza" (dispo sur le net mais pas "gratos"), "Espèces menacées" avec Lamotte, Jugnot entre autres, désopilant, "Les hommes viennent de Mars et les femmes de Vénus" une adaptation Belge du bouquin du même nom (dispo sur le net mais en mauvaise qualité d'image), "Toc toc" de Laurent Baffie (pour une fois qu'il est drôle, lui!), "Le prénom" pour moi culte, "La station Chambaudet" (2010) (dispo en HD) adaptation moderne d'une pièce d'Eugène Labiche: çà a 150 ans, çà a donc vieilli, mais c'est là encore assez rigolo, quoique pour l'époque, pas franchement dans la dentelle. Enfin, après avoir critiqué la carrière hollywoodienne de Jean Dujardin dans "Monuments men" (qui n'était pas franchement meilleur dans sa brève apparition de "The wolf of wall-street" de Scorsese) je pourrais ajouter le très vaudevillesque "Il ne faut jurer de rien" (2005)avec Jugnot et Mélanie Doutey. J'ai failli oublier: "la vie de chantier" de et avec D. Boon. Irrésistible, contrairement à son dernier film complètement pourri.
    -Ah! Les films d'horreur! J'ai eu ma période dans les 80' (l'âge d'or du genre avec genre "Evil dead", "la montagne a des yeux", les Romero, Argento, Carpenter etc) un peu avant d'être marié. Les deux m'ont passé depuis. Trop de similitudes? Va savoir...
    Pour l'instant, après écrémage drastique (style les films asiatiques dont je t'ai déjà parlé), il m'en reste 80. Si tu y tiens, après tout chacun son tour, j'accepte les suggestions, en sachant que je mets les "Résidents evil" dans le genre et que mon préféré est "The thing" de Carpenter. Foi de François Pignon, te voilà prévenu!...

  • Jeff R.

    Salut, il y a un petit mystère autour du titre, et je ne pense pas que ce soit le distributeur Français qui ait changé le titre en ''Bad Country'', j'ai fait une recherche sur Rotten Tomatoes site de critique américain, le film "Whiskey Bay" n'est pas répertorié mais bien "Bad Country" et sur IMDb le film est connu sous le nom de "Bad Country" aussi, et ça m'étonnerait que des sites anglophone ait pris le même titre que le distributeur français, il y a deux réponses plausibles à mes yeux, à la base le film s'appelait bien "Whiskey Bay" mais faisant suite au décès prématuré du réalisateur et au retard de la post production je pense qu'ils ont changé le titre du film, et la deuxième serait que dans certains pays le titre du film est distribué sous le nom de "Bad Country" et d'autres sous le nom de "Whiskey Bay" ;)

  • michmonde

    Ces derniers temps les effets spéciaux ont (heureusement) tellement évolués que ça a donné, techniquement, une grande dimension au cinéma d'horreur et fantastique. Constatation évidente, certes, mais c'est pour dire que quand je vois aujourd'hui les films cultes des années 70-80, c'est, à peu de choses près, d'un rudimentaire risible proche très souvent de l'amateurisme. Sans vouloir les dénigrer totalement car il faut bien reconnaitre que ce sont tout de même des créations capitales à la grande source d'inspirations pour tous les plus (ou moins) grands réalisateurs actuels et à venir.
    Ce qui donne encore plus de mérite à "The night of the living dead" probablement pour moi le premier grand film "crédible" de ce genre même s'il est plus proche de l'anticipation que de l'horreur pure. Suivi beaucoup plus tard des immenses et intemporels "The Thing" et "Alien, le 8ème passager"
    Le genre giallo était aussi quelque chose d'exceptionnel; Fulci et Argento, dans ma jeunesse, me sidéraient autant qu'ils me terrifiaient (pas autant que le mariage auquel j'ai renoncé très tôt), plus par l'atmosphère mystérieuse et envoutante de leurs films que par leurs effets spéciaux bien souvent plutôt cheap mais qui en cotoyaient, cependant, d'autres ultra réalistes. Les lettres de noblesses du gore en quelque sorte...
    Malgré tout, j'espère faire de mon mieux pour distinguer les films prétextes à débauche d'effets sophistiqués sordides, bien que certains soient excellents, et ceux qui valent avant tout pour leur scénario et/ou leur ambiance savoureusement macabre.
    Tu parlais de "Resident evil", donc, commencons par les sagas : la meilleure est, sans contexte, "Saw" même si elle est inégale, elle est sur toute sa longueur liée de bout en bout et absolument fabuleuse, à mon sens. Loin derrière on peut évoquer celle de "Destination finale" pour sa sophistication et son coté très "fun" mais dont les volets ont pour seule corrélation (à part les deux premiers) le principe de base du scénario. Et celle de "Alien", bien sûr, mais est ce la peine de l'aborder sinon pour évoquer les deux immanquables "Alien vs predator"... ?
    Dans les remake j'ai trouvé excellent celui de "Halloween" fait par Rob Zombie, "La dernière maison sur la gauche" de Dennis Iliadis ou la préquelle "Massacre à la tronçonneuse : le commencement"de J. Liebesman.
    Les deux "28 jours/semaines plus tard" sont pas mal du tout. Le 2 valant surtout pour la présence de Robert Carlysle que j'aime bien et tant qu'on est dans les zombies "L'Armée des morts" et "Mutants" avec Hélène de Fougerolles comptent parmi les meilleurs du genre.
    En france, je ne citerais que l'étonnant "À l'intérieur" pour le rôle démoniaque de Béatrice Dalle et le très controversé "Frontière(s)" pour son aspect outrancier.
    Si tu ne l'a pas vu, il faut tester aussi un des premiers Peter Jackson, le complètement barré "Braindead" (plus débile et gore, tu meurs) et peut-être quelques réalisations intéressantes comme "Triangle"de par son scénario déroutant et son ambiance pesante, l'extra "Feast" fun et jouissif dans le style de "Une nuit en enfer", "The Collector" (la suite étant à éviter) et surtout le poignant et révoltant "Eden Lake" avec une géniale prestation de kelly Reilly.
    Et enfin, j'en reviens à Rob Zombie pour deux films différents dans leur conception mais liés par les personnages : les biens déjantés "La maison des 1000 morts" que l'on croirait tourné dans les 70's et surtout mon préféré : "The Devil's rejects" certainement le seul que je suis tenté de qualifier de chef d'œuvre du genre tant je ne lui ai trouvé quasiment aucun défaut mais je te fais grace d'une analyse en profondeur, après tout, on est pas ici dans le cinéma intellectuel.
    Tout ceci représentant les plus divertissants, je pense, parmi des centaines d'autres pas mal mais secondaires, si l'on est pas un adepte, en ayant également fait impasse sur ceux que j'ai aimé pour des critères qui me semblent plus personnels...

    Pour finir, j'ai grandement apprécié "Comme les autres" qui dépasse un peu le cadre de la comédie pure et simple en offrant, en plus des attachants et souriants numéros d'acteurs, Lambert Wilson en tête, quelques jolis moments d'émotions.
    Encore quelques unes comme ça et je vais peut-être tomber accroc.

    Ha oui et "Smoking ace" aussi : une tuerie...au propre et au figuré !

  • Jean-philippe N.

    Slt. vu l'intérêt relatif du film, j'avoue ne pas avoir cherché le pourquoi du comment, contrairement à d'autres prod plus marquantes. Il faut dire que les distributeurs Français ont souvent l'habitude de nous pondre des titres fantaisistes! Je ne suis pas d'accord avec les deux com au dessus, "bad country" est un petit polar correct supérieur au niveau d'un téléfilm. En tout cas, bravo pour le sérieux de ta recherche. Comme dit le proverbe: "Il faut rendre à César..."

  • Jean-philippe N.

    Bon: je suis un peu embêté. J'ai en effet vu un certain nombre de films que tu cites, j'en ai également effacé d'autres sans les regarder, ou très peu (la série des "Saw", "The ring" (je n'ai vu que le 1er en VHS), "Destination finale", "Cube" dont je n'ai regardé que le 1er aussi, etc. Par contre, pour d'autres, style "Alien", j'aurai tendance à les classer soit dans la SF, soit dans le fantastique, qui m'ont paru être des thèmes plus importants que le pur aspect horrifique. c'est d'ailleurs un problème récurrents à de nombreux films, surtout les bons: polar-comédie, drame-romance, action-espionnage, etc, etc. Pour simplifier encore plus le classement, on trouve aussi du polar-action-comédie, du fantastique-drame-thriller, je ne vais pas tous te les faire, tu vois ce que je veux dire. Je classe donc mes films selon la dominante qui me semble la plus marquante. or, n'ayant pas la science innée, il est évident que ma subjectivité me fait faire sinon des erreurs, au moins des approximations. De plus - tu t'en es rendu compte - je suis le roi du raccourci et du "jugement guillotine". ce qui n'arrange pas les choses! Par exemple, j'ai classé "Frontières" dans le dossier polar/thriller. Joke: en parcourant mes dossiers, je viens de me rendre compte que j'ai "Carriers" (2008) en double: un dans horreur/suspense et l'autre dans SF. Je m'y perd!
    En parlant de Rob Zombie, j'ai vu récemment son dernier "The lords of salem" avec sa femme Sheri Moon et je n'ai pas du tout aimé. je sais que ce n'est pas comparable, mais sur les mythes du diable et du satanisme, j'e suis resté à "l'exorciste" et autres "la malédiction" (celui de 1976, pas le remake), car le peu que j'ai vu depuis m'a semblé soit tiré par les cheveux, soit limite ridicule.Ex; le dernier "Carrie" absolument lamentable par rapport à la version de de Palma. J'ai noté "Feast", "Braindead" et "Bad taste" (que j'ai vu mais dont je n'ai aucuns souvenirs) dans ma liste, puisque comme je te l'apprend (si si: je devine ta surprise) j'adore le côté parodie/satire quelque soit le genre de film.
    Tu évoque H. De Fougerolles, connais tu "Les dents de la nuit" (2008) dans lequel son rôle de pétasse blonde lui fait dire quelques savoureuses phrases cultes? Je sais que ce film est largement méprisé, mais moi il m'a bien fait tripper. Beauf un jour, beauf toujours! On ne se refait pas.
    Histoire de remonter le niveau, qui en a parfois grand besoin, j'ai vu cette nuit "Mystery road" (2013) un polar Australien très sympa et cerise sur le gâteau pour un collectionneur maniaco-compulsif comme moi, complètement inconnu sur Allociné (tant sur le titre, le réal, les acteurs) mais positivement estimé sur deux sites dont un Australien. l'histoire en elle-même n'a rien de très originale, mais le fond est intéressant: la place des arborigènes dans une certaine société plus que rurale. Quoique lent, le film est d'un réalisme excellent, les paysages exotiques (pour nous) filmés avec talent. Ivan Sen ainsi que les acteurs sont des gens à suivre...
    pour terminer aujourd'hui sur une autre note exotique, connais tu "Le mystère des balles fantômes" (2012) (polar chinois), "Little big soldier" (2010) de et avec Jackie Chan (qui n'en fait pas des caisses, pour une fois), le grandiose "The three kingdoms" (2009) de John Woo, ou encore le Japonais "13 assassins" (2010) qu'on pourrait rapprocher des "7 samurais" dans l'idée. OK, ce ne sont pas des films Coréens, mais pour les fans de ciné asiatique, çà compte quand même, non?...

  • zvock083

    Un polar au scénario sans grande inventivité ni originalité pourtant apparemment c'est inspiré de faits réels comme quoi... Néanmoins c'est un DTV qui se laisse voir sans problème, il y a un bon rythme on ne s'ennuie pas mais le grand plus du film est le casting avec un très bon trio Dillon, Dafoe et Berenger.
    A noter le décès de Chris Binker le réalisateur avant même la sortie du film. 2,5/5

  • Jeff R.

    Salut, J-Phi

    Merci pour le compliment, par contre je n'ai pas vu le film, donc je ne peux rien dire à ce sujet, justement j'étais venu sur le site pour lire les critiques, et donc en lisant les commentaires, je suis tombé sur le tien, il est vrai que bien souvent les distributeurs Français changent le titre qui dans la majorité des cas n'a aucune connotation avec l'original, mais ce qui m'interpellait c'est que je ne trouvais pas le titre "Whiskey Bay" sur "Rotten Tomatoes" d'où ma petite enquête ;)

    Concernant les deux com au-dessus, je me pose la question suivante, comment peut-on faire un jugement après seulement 2 voir 5 minutes???

    Il m'est aussi déjà arrivé d'arrêter un film mais pas au bout de 5 minutes, même si on sent que le film ne va pas aller en s'améliorant, d'ailleurs parfois j'ai été bien surpris et content de ne pas avoir arrêter un film qui me semblait trop lent et sans intérêt pendant les 20 premières minutes, mais au final on découvre tout à fait un autre genre, au plaisir de te lire ;)

  • michmonde

    Bien sûr, je note...à part "Les 3 royaumes" dont je ne pouvais faire l'impasse en tant que fan de Takeshi Kaneshiro, excellent aussi dans "Swordsmen" avec Donnie Yen, un acteur également très attachant. Mais...est ce bien toi qui me conseille des films asiatiques ? On a inversé les rôles ou quoi...?

    Je pensais bien que tu avais vu ou rencontré la plupart des films d'horreur dont je parle mais dès qu'on sort du "populaire", dans ce genre, on rentre vite dans le contestable, le complaisant, l'approximatif voire l'ennuyeux. Je me suis donc cantonné aux plus connus.
    Je n'ai pas aimé non plus "Lords of Salem" que j'ai pris comme un délire hallucinogène indigeste mais je te conseille quand même de noter "La Maison des 1000 morts" et "The Devil's reject" qui sont aussi des parodies/ satires, bourrées d'humour et de personnages hauts en couleurs, que tu ne saurais renier te connaissant. Les deux must de R Zombie pour beaucoup...
    Pour le reste, c'est délicat, si l'on est pas un vrai adepte des ambiances macabres, sorti de la crème on trouve beaucoup de films insipides. Il est vrai que ce genre ne brille guère par la quantité de ses chef-d'œuvres.

    Je te rejoins sur le fait que l'on ne sait pas trop où caser certains films qui mélangent les genres et les styles puisque "Alien" a trois appellations : SF, ép/hor et thriller mais c'est son aspect type survival qui m'a fait le placer plutôt dans l'épouvante/horreur. Bien que le terme n'est pas institué et ne se cantonne pas qu'au genre horreur non plus.
    "Swordsmen" est estampillé action/drame alors qu'il a beaucoup du thriller comme le premier "Saw" que je qualifierais volontiers de policier/drame/thriller horrifique... enfin bref, c'est l'bordel, quoi.
    En revanche, n'aurions nous pas ici les films les plus dignes d'intérêts...? Ça se discute...

  • Jean-philippe N.

    Je suis abonné aux com de Defleppard (parmi une cinquantaine d'autres abonnés de ce site) et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il a des avis euh... tranché, voire tranchant. Cela dit, c'est forcément intéressant d'avoir un panel d'opinions sur des films vus par beaucoup de monde: çà permet de relativiser son propre avis dans un sens ou dans l'autre. Sinon, je suis d'accord: 2 ou 5mn, c'est pas assez! Perso, je tiens 20/30mn avant d'éventuellement arrêter un visionnage. Si tu aime les polars "rares", tu peux tenter (dans ceux qu'on peut trouver depuis peu sur le net) "The bag man" (2014-VOSTFR) que je n'ai pas aimé malgré son casting (R. De Niro, J. Cusack et le mannequin brésilien dont j'ai oublié le nom) à cause d'un scénar digne des 80' mais qu'on peut apprécier grâce à l'ambiance très (trop) noire, "El cuerpo" (2012) une sorte de Hitchcock à l'Espagnole, "The art of steal" (2013-VOSTFR) anecdotique mais rigolo, mélange de polar-action-comédie, avec Kurt Russell et Matt Dillon (encore lui!) et mon coup de cœur de la semaine: "Mystery road" (2013-VOSTFR), un excellent cru australien...

  • Jean-philippe N.

    -Tu sais ce qu'on dit: "la culture, c'est comme la confiture. Moins on en a, plus on l'étale". Concernant les films asiatiques, j'ai pratiquement fait le tour. Faire plus, ce serait de citer bêtement les quelques titres qui me restent et non encore nommés. Que je n'ai pas forcément tous regardés. La honte, en somme!
    -Parmi mes dernières découvertes, et comme c'est toi qui a commencé avec "Bad taste" et que certaines critiques osent comparer, il faut que tu regardes "Bad Milo" (2013), avec le risque que soit tu apprécies (on ne sait jamais), soit tu me maudisse jusqu'à la cinquième génération (au moins!). En tout cas, un film qui remue les tripes. Dans les polars, l'Australien "Mystery road" (2013) Comme j'en parle à tous les gens que je connais ici ou IRL, je ne sais plus si je te l'ai déjà évoqué, mais il est carrément bien. J'oserais dire: magistral. Dans le genre cinéma Italien dont je suis un grand spécialiste mondialement reconnu au même titre que le ciné asiatique, tu ne dois pas rater "Sole a catinelle" (2013-VOSTFR). Huit millions d'entrées en Italie fin 2013, c'est pas rien! çà met les Inconnus et D. Boon dans les choux, surtout avec son merdique "Supercondriaque". Niveau humour populaire, les Italiens ont encore beaucoup à apprendre aux stars hexagonales du genre. A noter également "Un giocco da ragazze" (2007) nettement moins rigolo malgré un début façon teen-movie US mais qui, comme Polanski avec sa "Venus in furs", explore une forme de perversité qui elle, fait froid dans le dos. Pour ma part, un petit bijou. dans un autre genre, "Educazione siberiana" (2013) un thriller-drame assez space et un peu déroutant mais superbement filmé.
    Enfin, comme je ne désespère pas de t'initier à la folie d'Albert Dupontel (il faut bien l'admettre: ce mec est complètement frappadingue!) essaie "Bernie" (1996) et "Le créateur" (1999) ses trois meilleurs films (avec 9 mois ferme). Pour anecdote, après avoir regardé "Le créateur", je me suis fait "Barton Fink" (1991) des frères Coen. Certaines similitudes entre ces deux films sont hallucinantes. Et hallucinées...

  • Thor2029

    J'ai visionné ce film policier-thriller avec intérêt, je l'ai trouvé bien fait et rehaussé par de grandes stars d'Hollywood, tel Willem Dafoe, Tom Bérenger, Matt Dillon ont donné un plus au film que j'ai apprécié sans commencer à le comparer avec d'autres plus beaux, car tous les films auront leurs semblables en plus beaux la plus par du temps (sauf certains films qui n'auront jamais un autre plus beau tellement celui-là est hors catégorie dans le genre magnifique, merveilleux) et cela ne voudra pas dire que le film que l'on regarde est chaque fois une daube. Ici c'est un bon film et je le note 4 étoiles sur 5

  • Jeff R.

    Hello,

    Dans ta liste, j'ai regardé "The Art of Steal" c'est pas mal comme tu dis anecdotique, amusant, divertissant, par contre pour les autres j'en ai entendu parler mais pas encore visionner, je me sens plus attiré par "Mystery Road" j'aime assez bien les films Australien, notamment "Animal Kingdom".

    Je vais me mater "Mystery Road" et je te tiens au jus concernant ma critique ;)

  • Jeff R.

    Slt Jean-Phi, j'ai visionné "Mystery Road" et j'ai bien apprécié ce film, ambiance noire dans une petite ville du bush Australien au relent raciste où derrière toi tout se dit, mais devant toi tous se taisent, effectivement un bon cru, j'émettrais un seul petit bémol, je trouve la fin un peu too much, sinon rien à redire, voilà comme j'avais dit que je te donnerai mon avis, et ben c'est fait ;) Par contre je suis étonné qu'il n'y ait aucune critique sur ce film sur allo ciné???

  • Jean-philippe N.

    Apparemment, il n'est pas encore sur ce site. C'est le genre de film que j'adore presque "par principe": étranger (d'un pays peu connu/distribué en France), bien foutu et inconnu. Trois excellents ingrédients pour stimuler l'imagination! Dans un tout autre genre, essaye "Un gioco da ragazze" (2007), un film Italien vieux de sept ans (çà commence comme un teen-movie et puis...) dont ni le titre, ni le réalisateur, ni les acteurs ne sont connus sur Allociné, sauf Filippo Nigro et encore: ce titre n'apparait pas dans sa filmo. A ce sujet, tu peux tenter "A.CA.B." sorti plus récemment et qui est également un bon polar âpre et violent avec cet excellent acteur.
    Deux autres propositions: "Freaky deaky" (2012-VOSTFR) tiré de Chester Himes, un "maitre" du roman noir dans les 70' et "Bon cop bad cop" (2006) assez rigolo si tu supportes/comprends l'accent Canadien...

  • Jeff R.

    Merci pour les conseils, comme j'ai bien apprécié "Mystery Road" et que tu m'as l'air de donner de bons conseils, je vais tenter en premier les deux films italien ;)

  • Jean-philippe N.

    Je ne donne pas de conseils, je fais des suggestions. C'est vrai que je vois beaucoup de films (tous genre confondus) alors quand qqu'un me répond de manière censée sur un com, et si je sens une certaine passion sincère, j'essaye de partager les miennes. Mes goûts en matière de polars allant de "Quai des orfèvres" (1947) de H. G. Clouzot avec Louis Jouvet à "A single shot" (2013-VOSTFR) avec Sam Rockwell en passant par "La migliore offerta" (2013-VOSTFR) avec Geoffrey Rush, sans oublier de vieux classiques incontournables style "L.A. confidential" (1997) ou encore "Mississipi burning" (1988), le sujet est loin d'être clos!...

  • pouet P.

    La même, ça aurait pu être un épisode de mauvaise série télé policière comme les américains savent le faire, ça aurait été aussi bien.

    Aucune originalité, téléphoné, le vieux flic beau gosse au blouson de cuir et belle bagnole (mais à l'ancienne, hein, faut pas déconner), le méchant qui bosse pour eux, la police qui foire tout et les différents services qui se prennent le choux, le gros méchant qui, même vieux, fout la pâté au gars baraqué. C'est absolument mauvais du début à la fin.

    Ne pas oublier ce magnifique cliché des 50.000 balles par chargeur et les mecs qui louperaient une vache dans un couloir, toujours autant amusant.

    L'ayant vu chez des amis, j'ai dû tenir jusqu'au bout, et là je me rends compte qu'il ne fait qu'1h35... Ça m'a paru une éternité.

    Quel mauvais film, c'est à peine croyable. Mais quel genre de personne peut se dire "ouais, on l'a les gars, on tiens un bon film, scénar' en béton, ça va cartonner" ???

  • oli A.

    c'est pas vrai ?

  • oli A.

    ah ouais ?

  • DIGIDI

    ouai

  • oli A.

    moi je dirai plutôt épargnez vous les commentaires de DIGIDI le gogol !

Voir les commentaires
Back to Top