Notez des films
Mon AlloCiné
    Les Yeux sans visage
    Bande-annonce Les Yeux sans visage
    2 mars 1960 / 1h 28min / Epouvante-horreur, Drame
    Date de reprise 6 juin 2001
    De Georges Franju
    Avec Pierre Brasseur, Alida Valli, Edith Scob
    Nationalités français, italien
    L'extrait Séances (2) Ce film en VOD
    Spectateurs
    3,9 798 notes dont 105 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Interdit aux moins de 16 ans
    Le chirurgien Genessier souhaite remodeler le visage de sa fille Christiane, rendue méconnaissable suite à un accident de voiture, mais pour cela il doit effectuer des greffes de peau qu'il aura prélevée sur des jeunes filles.
    Distributeur Gaumont Distribution
    Récompenses 2 nominations
    Voir les infos techniques
    Année de production 1960
    Date de sortie DVD 19/10/2004
    Date de sortie Blu-ray 02/11/2010
    Date de sortie VOD 15/07/2013
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 6 anecdotes
    Box Office France 0 entrées
    Budget -
    Date de reprise 06/06/2001
    Langues Français
    Format production -
    Couleur N&B
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 21647

    Séances

    Voir plus de villes

    Regarder ce film

    En VOD
    À découvrir sur
    Acheter ou louer sur CANAL VOD
    Location à partir de (2,99 €)
    Achat à partir de (9,99 €)
    Location à partir de (2,99 €)
    Location à partir de (2,99 €)
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 19.68 €
    Les Yeux sans visage
    Les Yeux sans visage (Blu-ray)
    neuf à partir de 19.68 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

    Acteurs et actrices

    Pierre Brasseur
    Rôle : le docteur Génessier
    Alida Valli
    Rôle : Louise
    Edith Scob
    Rôle : Christiane Génessier
    François Guérin
    Rôle : le docteur Vernon
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Spectateurs

    Nelly M.
    Nelly M.

    Suivre son activité 58 abonnés Lire ses 525 critiques

    4,0
    Publiée le 7 juin 2009
    Fantastique et poétique aussi, grâce à l'innocence animale, je pense au symbole de fin, qui permet de reprendre une grande bouffée d'oxygène. La présence des acteurs donne beaucoup de force au propos, ils sont complémentaires chacun dans leur obsession. Le scénario de Boileau et Narcejac ne laisse rien au hasard. Une ambiance assez étouffante que cette affection morbide d'un père en recherche de visages à découper. Au bord de la folie ...
    Lire plus
    Bruno François-Boucher
    Bruno François-Boucher

    Suivre son activité 68 abonnés Lire ses 133 critiques

    4,5
    Publiée le 24 mars 2015
    "Les yeux sans visage" fut pour moi aussi effrayant que "Psychose" lors de sa première vision. Franju s'aventure sur un territoire d'inquiétante étrangeté, faisant de l'obscurité un personnage à part entière qui enveloppe le spectateur d'effroi : on ne sait jamais d'où vont venir les bruits, on pâlit à la moindre tache de lumière. En outre, il y a toute une galerie de personnages qui semblent sortis d'un cauchemar, Brasseur en tête, ...
    Lire plus
    Estonius
    Estonius

    Suivre son activité 545 abonnés Lire ses 3 657 critiques

    5,0
    Publiée le 16 décembre 2013
    Adapté du roman de l'énigmatique Jean Redon publié dans la collection angoisse du Fleuve Noir (on chuchote qu'il s'agirait d'un pseudonyme de Fréderic Dard) ce film reste un modèle du genre. Tout se passe comme si le réalisateur n'avait jamais vu de film de ce genre et il réinvente tout… et miracle il le fait parfaitement, les cadrages, les éclairages, la direction d'acteur, un régal… et l'angoisse et bien là !
    max6m
    max6m

    Suivre son activité 54 abonnés Lire ses 180 critiques

    5,0
    Publiée le 24 octobre 2006
    Ce film est une petite perle rare (trop rare) dans l'écrin du cinéma d'horreur français. S'inscrivant dans la tradition cinématographique et littéraire du gothique, il offre un mélange extrêmement réussi entre expressionisme et réalisme. L'expressionisme se retrouve dans la très grande qualité des éclairages, avec des contrastes fortement marqués (le noir des extérieurs, de la cave, opposé à la blancheur immaculée des vêtements ...
    Lire plus
    105 Critiques Spectateurs

    Photo

    Secrets de tournage

    Première collaboration Franju/Boileau-Narcejac

    Les Yeux sans visage marque la rencontre de Georges Franju avec le duo de romanciers et scénaristes Boileau-Narcejac. Il se retrouveront deux ans plus tard pour Pleins Feux sur l'assassin (1961), cette fois-ci pour un scénario original.

    Franju/Brasseur : Deuxième !

    Pierre Brasseur retrouve Georges Franju quelques mois seulement après La Tete contre les murs, le premier long métrage du réalisateur. Dans cette adaptation du roman d'André Bazin (signée Jean-Pierre Mocky), Brasseur interprétait un inquiétant directeur d'asile psychiatrique, sorte de préfiguration de son rôle dans Les Yeux sans visage. Deux ans plus tard, le comédien jouera à nouveau sous la direction de Franju dans Pleins Feux sur l'assassin.

    Adapté de Redon

    Adapté du livre homonyme de Jean Redon, Les Yeux sans visage fut salué à l'époque - et encore aujourd'hui - comme étant l'une des rares réussites du cinéma d'horreur français.
    6 Secrets de tournage

    Dernières news

    MyCanal : 10 films d'horreur à voir pendant le confinement
    NEWS - Films à la TV
    mercredi 22 avril 2020
    Loir-et-Cher : un film d'horreur provoque le malaise de 15 lycéens
    NEWS - Insolite
    lundi 2 décembre 2019
    A Romorantin, dans le Loir-et-Cher, quinze lycéens ont fait un malaise pendant la projection du film "Les Yeux sans visage"...
    Décès d'Edith Scob, éternelle héroïne des Yeux sans visage
    NEWS - Stars
    mercredi 26 juin 2019
    La comédienne Edith Scob s'est éteinte à l'âge de 81 ans. Inoubliable dans Les Yeux sans visage de Georges Franju, ou plus...
    8 news sur ce film

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1960, Les meilleurs films Epouvante-horreur, Meilleurs films Epouvante-horreur en 1960.

    Commentaires

    • Matt f
      Pour moi le meilleur film d'horreur français reste incontestablement 'Martyres'.
    • Matt f
      Ce film est une grande déception ! Le temps semble avoir eu raison de ses anciens atouts horrifiques. L'ambiance manque de relief, le gore n'est quasiment pas présent. Je comprends l'effet qu'il a fait à sa sortie, mais aujourd'hui c'est dépassé.Tout est très modéré, peu de violence, l'œuvre parle de 'mutilations du visage' ce qui peut, à la limite, déranger les enfants et les âmes sensibles.Notons qu'il a été à nouveau évalué en 2007. Résultat ? 'Tout public'Je le conseille au passionnés du cinéma des années 50-60.Je le déconseille au moins de 12 ans.
    • Terreurvision
      Moins célèbre mais tout aussi influent que Psychose dans l’avènement de l'horreur moderne, rien d'étonnant que Les Yeux sans visage soit encore aujourd’hui considéré comme l'une des plus grandes – et rares – réussites du cinéma d'horreur made in France. La critique du film est en ligne sur le site Terreurvision. http://www.terreurvision.com/2...
    • Ozzmovies
      J'ai un petit peu moins d'estime pour "Ouvre les yeux" d'Amenabar après avoir vu ce film (j'exagère). Mais il est vrai que le réalisateur espagnol s'est sûrement inspiré de "Les yeux sans visage" pour son film. C'est un film multi-genre. La situation de la jeune fille défigurée est dramatique, Les démarches folles de son père pour lui redonner un visage sont à la fois un geste d'amour (de romance) et de folie (d'horreur). La séquence de chirurgie est sans censure et difficilement soutenable mais ultra hypnotique. Enfin, c'est également un film policier et d'enquête (bien que nos deux policiers manquent clairement de flair !).En résumé c'est un excellent scénario, qui n'a pas vieilli. Et la musique est superbe.4.5/5
    • Bub.... Allo, tante Alice ...
      Un film magnifique, effrayant sans gore, une ambiance d'épouvante maîtrisée de main de maître. Georges Franju nous démontre que l'horreur peut être tournée avec de belles images.Un chef-d’œuvre époustouflant !!!
    • beautifulfreak
      A revoir avant l'Almodovar.
    • MAGNIFICENT
      Sur canal + il y avait un cycle cinéma de quartier ou j'ai découvert que oui en France on pouvait réussir de petits bijoux d'horreur qui font plaisir au niveau scénario, au niveau réalisation soigné et au niveau interprétation.Rien à dire sinon BRAVO !Le gros problème étant que nous savions le faire dans les anciennes années mais hélas plus maintenant.
    • Trelkovsky
      Troublant, effrayant et magnifique à la fois; un immense chef d'oeuvre ...
    Voir les commentaires
    Back to Top