Mon AlloCiné
    Dumbo
    Dumbo
    Date de sortie 27 mars 2019 (1h 52min)
    Avec Colin Farrell, Danny DeVito, Michael Keaton plus
    Genres Famille, Aventure
    Nationalité américain
    Bande-annonce Séances (1) Ce film en VOD
    Presse
    3,7 35 critiques
    Spectateurs
    4,0 4104 notes dont 401 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Les enfants de Holt Farrier, ex-artiste de cirque chargé de s’occuper d’un éléphanteau dont les oreilles démesurées sont la risée du public, découvrent que ce dernier sait voler...

    Distributeur The Walt Disney Company France
    Voir les infos techniques
    Année de production 2019
    Date de sortie DVD 23/08/2019
    Date de sortie Blu-ray 23/08/2019
    Date de sortie VOD 24/07/2019
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 12 anecdotes
    Box Office France 2 243 946 entrées
    Budget -
    Langues Anglais
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 150564

    Séances

    Les séances par ville
    Voir plus de villes

    Regarder ce film

    En VOD
    à partir de (5.99 €)
    à partir de (5.99 €)
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY
    Dumbo Bande-annonce VO 1:57
    Dumbo Bande-annonce VO
    519 030 vues
    Dumbo Bande-annonce (2) VO 2:30
    Dumbo Bande-annonce (2) VF 2:30
    Dumbo Bande-annonce (3) VO 1:21
    Dumbo Bande-annonce (3) VF 1:21

    Interviews, making-of et extraits

    Comment Tim Burton a-t-il donné vie à "Dumbo" ? 2:09
    Comment Tim Burton a-t-il donné vie à "Dumbo" ?
    2 051 vues
    Fanzone N°739 - D23 : Star Wars, Marvel et Disney en Force 17:19
    Fanzone N°739 - D23 : Star Wars, Marvel et Disney en Force
    24 497 vues
    Give Me Five - Dumbo 7:56
    Give Me Five - Dumbo
    5 269 vues
    20 vidéos

    Acteurs et actrices

    Colin Farrell
    Rôle : Holt Farrier
    Danny DeVito
    Rôle : Max Medici
    Michael Keaton
    Rôle : V.A. Vandevere
    Eva Green
    Rôle : Colette Marchant
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • Dernières Nouvelles d'Alsace
    • Femme Actuelle
    • Télé 7 Jours
    • 20 Minutes
    • Bande à part
    • Closer
    • CNews
    • Culturebox - France Télévisions
    • Ecran Large
    • La Croix
    • La Voix du Nord
    • LCI
    • L'Ecran Fantastique
    • Le Figaro
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Nouvel Observateur
    • Le Parisien
    • Les Fiches du Cinéma
    • Les Inrockuptibles
    • Marianne
    • Ouest France
    • Positif
    • Première
    • Sud Ouest
    • Télérama
    • Voici
    • aVoir-aLire.com
    • Le Monde
    • Le Point
    • L'Express
    • Télé Loisirs
    • Cahiers du Cinéma
    • Critikat.com
    • Libération
    • Mad Movies

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    35 articles de presse

    Critiques spectateurs

    Chatterer
    Critique positive la plus utile

    par Chatterer, le 21/03/2019

    5,0Chef-d'oeuvre
    C'est lors de l'avant-première exceptionnelle au grand Rex à Paris que j'ai eu la chance de découvrir Dumbo, ou ...
    Lire la suite
    beausalon
    Critique négative la plus utile

    par beausalon, le 20/08/2019

    0,5Nul
    Film sans intérêt, bouffi de clichés, de bienpensance jusqu'au grotesque. Je n'ai pas l'énergie de redire ce qui a ...
    Lire la suite
    Toutes les critiques spectateurs
    21% (86 critiques)
    36% (143 critiques)
    26% (105 critiques)
    13% (53 critiques)
    2% (9 critiques)
    1% (5 critiques)
    Votre avis sur Dumbo ?
    401 Critiques Spectateurs

    Photos

    37 Photos

    Secrets de tournage

    Historique de Dumbo

    Dumbo est une adaptation en prise de vues réelles du dessin animé du même nom des studios Disney. Ce film datant de 1941 est basé sur l'histoire écrite par Helen Aberson et illustrée par Harold Pearl, parue quant à elle deux ans plus tôt. Il s'agit du cinquième long métrage d'animation de la célèbre firme aux grandes oreilles, après Blanche-Neige et les Sept Nains (1937), Pinocchio (1940), Fantasia (id.) et Le Dragon récalcitrant (1941)... Lire plus

    Naissance du projet

    Derek Frey, qui est à la tête de Tim Burton Productions depuis 2001, a eu l’idée de faire de Dumbo un long-métrage en prise de vues réelles en 2014, lorsqu’un scénario écrit par Ehren Kruger a atterri sur son bureau. Si ce dernier était déterminé à conserver l’essence du film original, il savait qu'il lui faudrait développer l’histoire. Il explique : "Je me posais une question : si Dumbo avait été un véritable éléphant volant... Lire plus

    Tim Burton et ses acteurs fétiches

    Après ses prestations mémorables dans Batman, le défi (1992), Mars Attacks ! (1996) et Big Fish (2003), Danny DeVito retrouve Tim Burton pour la quatrième fois avec Dumbo. Mais ce n'est pas le seul acteur du long métrage à refaire équipe avec le célèbre réalisateur. Eva Green était ainsi dans Dark Shadows (2012) et Miss Peregrine et les enfants particuliers (2016), et Michael Keaton dans Beetlejui... Lire plus
    12 Secrets de tournage

    Dernières news

    La Petite Sirène, Mulan... Après Le Roi Lion, quels sont les prochains Disney à passer en prises de vues réelles ?
    NEWS - Sorties Ciné
    dimanche 11 août 2019
    Alors que Le Roi Lion revisité par Jon Favreau vient de sortir au cinéma, on fait le point sur tous les prochains Disney...
    Révisez vos classiques à Disneyland® Paris
    NEWS - Culture ciné
    lundi 27 mai 2019
    L'énorme actualité des films Disney en ce début d'année 2019 vous donne envie de revivre les classiques de la franchise en...
    54 news sur ce film
    Films recommandés
    Le Parc des merveilles
    Le Parc des merveilles
    Rémi sans famille
    Rémi sans famille
    Bienvenue à Marwen
    Bienvenue à Marwen
    Gentlemen cambrioleurs
    Gentlemen cambrioleurs

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Commentaires

    • MickDenfer
      Malgré les efforts de Tim Burton et son équipe, la magie du dessin animé est plus forte.
    • Yann B
      Idem
    • Yann B
      Déçu mais déçuFonds verts à gogoDirection des acteurs et surtout des enfants, pitoyable, aucune âme ni émotions, sauf à de très rares occasions, une musique qui ne colle pas forcément à l'ambiance généraleBref.... Un tapage pour pas grand chose et j'attendais tellement du Burton sur ce filmDommageJe comprends pas l'engouement autour de ce filmLa magie du dessin animé est perdu.... C'est mon sentimentVite regardé vite oublié.... Trop de cgi dès les 1ères secondes...1,5 🌟
    • Zorrine
      J'ai adoré, mais j'ai une question: Est-ce que quelqu'un connait le livre original (J'ai entendu à la radio que le dessin animé était tiré d'un ouvrage), et saurai me dire si Timothée, la souris du dessin animé, apparrait dans le bouquin svp? J'aimerai bien savoir, parce que j'ai légèrement dommage qu'il n'a paraisse quasiment pas dans ce film, mais s'il a été inventé par Walt Disney, je n'aurai rien à dire...
    • Cowboys from Hell
      Très beau film et très réaliste. Un poil décevant vu qu'il n'y a aucune surprise mais c'est très bien fait. 4/5.
    • defleppard
      Très beau visuellement....trop long....3 étoiles...!!!!!
    • Hunnam29
      Très, très, très, trop, beaucoup trop gentillette comme adaptation live je trouve. Tim Burton est décidément en train de dérouler sans efforts depuis pas mal d'années maintenant. En même temps, c'est pas en allant faire l'adaptation du catalogue Disney qu'il peut faire éclater son talent non plus. Exemple flagrant : le parc vu de loin, qui a un style très burtonien, mais qu'on ne cesse de nous montrer à petite échelle seulement à côté du chapiteau. La fausse aux cauchemars n'est que pseudo-burtonienne aussi. C'est pas assez exploité, pas assez foufou & audacieux comme on était en droit de l'attendre. C'est dommage.Quelques décors très sympatoches dans ce Dreamland, de beaux effets spéciaux mais c'est vraiment léger. La pseudo-satyre de Disney par un mec qui a pas mal bossé avec eux dans sa carrière, non merci. Et l'histoire... Beh on la connaît et ça n'a vraiment jamais été mon Disney préféré. Je n'ai pas accroché au film dès le départ, et pourtant j'adore Farrell et De Vito. Il va forcément émerveiller les enfants, et c'est peut être le principal après tout... Personnellement : sitôt vu, sitôt oublié. Ca fait maintenant 12 ans voire plus que je suis déçu de ce réalisateur. Pas grand chose d'autre à en dire, si ce n'est que je suis très surpris de voir autant de fleurs lancées à Burton pour ce film.J'espère qu'un jour il nous ressortira un film complètement décomplexé comme Mars Attack! ou Beetlejuice, ou bien un film qui suscite l'émerveillement comme Big Fish. Quelque chose qui sort des sentiers battus quoi. Et je ne suis pourtant vraiment pas partisans du c'était mieux avant. Je suis tourné vers l'avant et j'y crois, qu'un jour il revienne après un projet bien plus personnel et barge.
    • Naewin
      Excellente version de Dumbo de la part de Burton. Une histoire émouvante sans aucune longueur avec des excellents effets spéciaux et un casting de haute qualité !
    • Scuba16
      Pas fan de l univers de Burton et pas trop non plus de ce genre de film je l ai regarder pour le casting haut de gamme et je dois reconnaitre que c est plutôt bon !Un très bon divertissement pour les enfants , les effets spéciaux sont exellent , le tout est très cohérent ! 4/5 pour moi .
    • My mother called me Dangerous
      Égal a lui même, Tim Burton réussit a hacker le système de l’interrieur en se permettant d'offrir aux spectateurs à la fois un spectacle mignon et divertissant, mais aussi une œuvre engagée pour la cause animal ainsi qu'une satyre jouissive de l'empire Disney.
    • Philippe A
      C'est le bouche a oreille positif c'est ce qui a permis au film de rester dans le trio de tête depuis sa sortie, et c'est largement mérité!
    • mickmarc
      Il est deja a plus de 2 millions! Il a obtenu un très bon bouche à oreille
    • mickmarc
      Du grand n’importe quoi. Le film est largement rentré dans ses frais. Et il continuera de rapporté en DVD plus passage TV c’est certains.
    • mickmarc
      Un très beau film à aller voir en Famille. On reconnaît bien la pate Tim Burton. Le film doit se regarder avec un regard d’enfant. C’est vraiment un conte. Le plus. La belle morale de fin sur les cirques et les animaux sauvages
    • François-Xavier G
      Assez bonne surprise que ce film aux multiples référence au chef d'oeuvre de 1941 malgrè ses grosses différences. Tim Burton s'en sort plutôt bien. Les effets spéciaux sont très réussi et les acteurs sont bons. Je recommande !!! 3,5/5
    • Emma R.
      Bon filmmmeeeeeer
    • log1c
      Tristesse effectivement mais maintenant c'est dans tous les milieux pareils: l'argent, l'argent, et encore l'argent et ça pose en plus des problèmes écologiques derrière (donc humains).M'étonne pas ce que disent Spielberg et Lucas mais tout le monde le savait et le sait: Disney & co sont en train de tuer le cinéma et certains en redemandent..Comme pour le monde du jeu vidéo ou les éditeurs essayent de tuer le marché de l'occasion pour augmenter leurs profits ben dans le cinéma on essaye de tuer les sorties en salle pour petit a petit privilégier la VOD qui rapporte bien plus sous couvert de l'habituel l'expérience cinéma chez vous...Maintenant pour faire un film le point de base c'est:-Rassurer les actionnaires-Ratisser le plus large possible au niveau de l'audience (origines sociales, ethniques, etc...)L'artistique / l'originalité / l'audace, ça arrivent loin derrière tout le reste. Et j'avais effectivement complètement oublié le placement de produits qui prend maintenant des proportions ridicules comme pour Ralph 2.0 dont l'axe principal est Ebay.Franchement tu regardes le calendrier Disney il est juste a vomir: https://www.disneypixar.fr/... Encore et toujours les mêmes films, risque 0.Par contre au niveau du public je ne suis pas sûr que la cible première soit les ados., a mon avis (et ça l'a toujours été je pense), ce sont les 30-40ans, et dans tous les secteurs, ce sont ceux qui dépensent le plus facilement leur argent (et qui en ont le plus de toute façon) sans réellement faire attention. On a maintenant cette génération de pseudos grands enfants qui se gavent de produits dérivés et consomment la culture. Et quand je dis se gavent, c'est se gavent ! Ce sont les mecs que tu vois pendant les soldes et qui remplissent leurs caddies de jeux et produits dérivés (pas pour la revente, juste pour accumuler / collectionner) ou entassent des centaines/milliers de Blu-ray / Steelbook ou même vinyles.Fin bon, profitons en pendant qu'il y a encore quelques pépites qui sortent de temps en temps et surtout en salles !
    • Le commandant Sean Ramius
      En chine il n'a rapporté que 21 millions.... et c'est déjà fini. Il a fait flop. https://www.boxofficemojo.c...
    • Le commandant Sean Ramius
      Tout à fait, tu à bien cerné le personnage. Il y a des gens bornés qui refusent le débat ou ont simplement peur de changer d'avis et se complaise dans l'ignorance.J'ai mis quelque liens source a mes chiffres histoire d'être le plus précis et sourcé possible.Pour ta question, la part des exploitants est déjà déduite du box office. Heureusement sinon on ne s'en sortirais pas.Pour le % du prix du billet que les cinéma touche, il me semble (en tout cas pour certains) que la part est moindre. Le gros de leur recette vient du pop-corn et des soda etc... et non plus du prix du billet en lui même.https://www.levif.be/actual...Il y a non seulement la promo du film, parfois égal au budget voir supérieur au film lui même comme tu l'a mentionné, mais aussi le coût de la distribution. Ca revient à une poignée de millions. Pour les petits films ce n'est pas négligeable.https://cineuropa.org/fr/ne...Non seulement ça mais suivant les contrats, les acteurs peuvent toucher une part des recettes du film.Par exemple, les acteurs du film les bronzés 3 (les acteurs principaux) ont prévu de toucher 0.45% chacun de toutes les recettes du film, box office compris naturellement, en plus de leur paye.http://www.lefigaro.fr/econ...Le budget promo est soigneusement établis, ce qui n'empêche pas certains de se vautrer, et n'est pas crié sur les toits. La promo peut atteindre des sommets... Tu à cité avec justesse Apple mais il y en a un, incontournable a tel point qu'on pourrait se dire qu'il n'a plus besoin de promo tellement il est entré dans les moeurs et pourtant son budget promo est... faramineux... Coca-Cola avec maintenant 3.9 milliards de budget promotionnel annuels... https://bfmbusiness.bfmtv.c...Et il n'est que le 13eme plus gros annonceur mondial...)Comme tu le mentionne, il y a également tous les dérivés, c'est ainsi que Lucas est devenu riche grâce au merchandising de star wars en 77.Pour certains films, faire de bonnes ventes de dvd, blu-ray ou actuellement de VOD peut finalement rentabilisé enfin le film et leur permettre de combler les trous.Il y a également un aspect que l'on néglige souvent c'est le placement de produit, par exemple les grands marque comme coca et pepsi se battent pour figurer dans les films et certains placement de produit sont préparé dans le scénario.Un cas connu de placement de produit est dans Maman j'ai raté l'avion, les 2 premiers. Dans le 1er coca cola avais refusé, si je ne me trompe pas, et pepsi accepté. Vu le succès, coca cola s'est battu et s'est retrouvé dans le second.http://www.allocine.fr/arti...Le placement de produit finalement devient aujourd'hui le film lui même .... comme Battleship.Un film comme Ralph 2... niveau placement de produit il fait fort...Mais que rapporte-t-il ? Est-ce un chèque fixe ? Est-ce suivant le nombre de spectateurs ? Y-a-t-il d'autre formule ? Là je ne sais pas.Tous ça fait que le box office n'est pas une simple affaire de soustraction du budget et des recettes. C'est pourquoi des films qui ont rapporté des millions au dessus de leur budget sont déficitaires d'une centaine de millions malgré tout... (le déficit varie selon les sources, 80 à 200) à tel point que le patron donne sa démission.https://www.20minutes.fr/ec...Et oui, en surface ça semble facile, mais dès qu'on s'y intéresse, on trouve beaucoup de chose.C'est à cause de ça que les producteurs misent tout sur les recettes qui marchent où qui ont marché dans le temps en faisant des suites, des reboot sur reboot sur remake sur sequel sur prequel et spin off de films qui sont devenu culte ou simplement ont rapportés plusieurs fois leur budget initial.... Certains, si pas beaucoup se vautre royalement et sont déjà oubliés.Certains l'avaient déjà prédit vers 2012.https://www.avoir-alire.com... ont ainsi stigmatisé l’attitude des grands studios qui ne cherchent plus à promouvoir l’audace et la qualité, mais bien à exploiter des franchises qui rapportent gros sans faire d’effort.Par exemple, le dernier avengers viens de battre largement le démarrage au box office de star wars 7.Comme le disaitFaire un petit bénéfice n'est plus à l'ordre du jour pour les producteurs, ils veulent et exigent le jackpot. C'est pourquoi personnellement je m'interroge sur le poids réel qu'ils ont sur la réalisation des films. Le réalisateur, seul maître à bord(s'il l'avait jamais été) est révolu, en tout cas c'est mon avis. Le cinéaste précise d’ailleurs que son Lincoln a bien failli ne jamais sortir en salle car son long-métrage ne correspond pas aux canons habituels.Le rôle des producteurs sera de plus en plus grand dans le film lui même, exigeant du scénario des recettes qui marchent sur le public cible, les teenagers...
    • log1c
      sans s'en rendre compteJe ne pense pas. Les cahiers des charges les réalisateurs les connaissent avant d'accepter le projet et maintenant ils sont de plus en plus lourd avec quasiment aucune liberté pour le réalisateur. Le cinéma c'est l'usine maintenant.Disney et les autres veulent tout simplement des produits formatés qui touchent un maximum de personnes pour augmenter leurs profits et rassurer leurs actionnaires. Oui les boites ont toujours voulu faire de l'argent mais depuis 20-30ans c'est du grand n'importe quoi et ça se voit aux USA avec des films d'auteurs et le créneau des 10-30M$ de budget qui n'existent quasiment plus... Encore une fois on mise quasiment tout sur 1-2 licences et le reste de l'année on sort des films comme Dumbo / Mary Poppins et autres films déjà vus pour remplir le calendrier des sorties...Malheureusement trop souvent maintenant gros budget = gros navet (il y a des exceptions bien sûr ;)
    Voir les commentaires
    Back to Top