Mon AlloCiné
Les Animaux Farfelus
Les Animaux Farfelus
Date de sortie 7 octobre 2015 (0h 42min)
Avec acteurs inconnus
Genre Animation
Nationalité français
Bande-annonce
Presse
4,0 4 critiques
Spectateurs
3,13 notes
noter :
0.5
1
1.5
2
2.5
3
3.5
4
4.5
5
Envie de voir

Synopsis et détails

A partir de 3 ans
6 courts-métrages d’animation pour les tout petits (2-5 ans), qui content les pérégrinations d’animaux tout fous : une pieuvre amoureuse lancée dans une course poursuite, un cerf qui découvre la troisième dimension et la vie hors du papier, un chat à la voix déraillée qui s’essaie au chant lyrique, des girafes qui goûtent au plaisir du plongeon acrobatique…
Distributeur UFO Distribution
Voir les infos techniques
Année de production 2015
Date de sortie DVD -
Date de sortie Blu-ray -
Date de sortie VOD -
Type de film Film à sketches
Secrets de tournage 3 anecdotes
Budget -
Langues Français
Format production -
Couleur Couleur
Format audio -
Format de projection -
N° de Visa -

Bande-annonce

Les Animaux Farfelus Bande-annonce VF 1:23
Les Animaux Farfelus Bande-annonce VF
112 235 vues

Critique Presse

  • Positif
  • Le Monde
  • Les Fiches du Cinéma
  • Télérama

Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

4 articles de presse

Photos

Secrets de tournage

Un bon début

À la française, un des six courts-métrages des Animaux Farfelus, a été le film de fin d’études de cinq jeunes réalisateurs qui sortaient à peine de leur école de création numérique, Supinfocom Arles. Leur premier métrage a gagné quelques récompenses comme celle du grand prix du public au Festival international du court-métrage de Roanne. À la française a été aussi présélectionné pour les Oscars en 2014.

Premier film

D’abord monteur de longs métrages et de séries télévisées, Miran Miošic a signé avec Les chats chantants son premier film. Depuis, il a continué d’enseigner à l’Académie des arts dramatiques de Zagreb en Croatie.

Des réalisateurs de prestige

Très remarqués lors de leur passage aux Oscars en 2009, les réalisateurs du court-métrage Oktapodi ont travaillé pour certains dans des studios très renommés : Julien Bocabeille a été embauché chez DreamWorks, Olivier Delabarre a rejoint l’équipe de Xilam. Quentin Marmier a, quant à lui, travaillé pour la célèbre Industrial Light and Magic, société qui a participé ou réalisé dans leur totalité les effets spéciaux de près de 200 fil... Lire plus

Dernières news

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Commentaires

Voir les commentaires
Back to Top