Mon AlloCiné
    Ad Astra
    Ad Astra
    Date de sortie 18 septembre 2019 (2h 04min)
    Avec Brad Pitt, Tommy Lee Jones, Ruth Negga plus
    Genres Science fiction, Drame
    Nationalité américain
    Bande-annonce Séances (230)
    Presse
    4,4 40 critiques
    Spectateurs
    3,0 4440 notes dont 800 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    L’astronaute Roy McBride s’aventure jusqu’aux confins du système solaire à la recherche de son père disparu et pour résoudre un mystère qui menace la survie de notre planète. Lors de son voyage, il sera confronté à des révélations mettant en cause la nature même de l’existence humaine, et notre place dans l’univers.
    Distributeur Twentieth Century Fox France
    Voir les infos techniques
    Année de production 2019
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 12 anecdotes
    Box Office France 884 209 entrées
    Budget -
    Langues Anglais
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 151420

    Séances

    Ad Astra Bande-annonce VF 2:14
    Ad Astra Bande-annonce VF
    598 324 vues
    Ad Astra Bande-annonce VO 2:14
    Ad Astra Bande-annonce (2) VO 2:35
    Ad Astra Bande-annonce (2) VF 2:35

    Interviews, making-of et extraits

    James Gray : "Ad Astra est mon film le plus difficile !"
    James Gray : "Ad Astra est mon film le plus difficile !"
    2 504 vues
    Ad Astra BONUS VO "Exploration spatiale" 2:22
    Ad Astra BONUS VO "Exploration spatiale"
    682 vues
    Ad Astra BONUS VO "Brad Pitt" 1:21
    Ad Astra BONUS VO "Brad Pitt"
    1 087 vues
    9 vidéos

    Acteurs et actrices

    Brad Pitt
    Rôle : Roy McBride
    Tommy Lee Jones
    Rôle : Clifford McBride
    Ruth Negga
    Rôle : Helen Lantos
    Donald Sutherland
    Rôle : Col. Tom Pruitt
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • 20 Minutes
    • aVoir-aLire.com
    • Cahiers du Cinéma
    • CinemaTeaser
    • Culturopoing.com
    • Ecran Large
    • Elle
    • La Septième Obsession
    • La Voix du Nord
    • L'Ecran Fantastique
    • Le Dauphiné Libéré
    • Les Fiches du Cinéma
    • Les Inrockuptibles
    • L'Express
    • Libération
    • Marianne
    • Ouest France
    • Positif
    • Sud Ouest
    • Transfuge
    • Voici
    • Bande à part
    • Closer
    • La Croix
    • Le Figaro
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Journal du Geek
    • Le Nouvel Observateur
    • Le Parisien
    • Le Point
    • L'Humanité
    • Mad Movies
    • Paris Match
    • Première
    • Rolling Stone
    • Télé Loisirs
    • Télérama
    • Filmsactu
    • Le Monde
    • Critikat.com

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    40 articles de presse

    Critiques spectateurs

    gimliamideselfes
    Critique positive la plus utile

    par gimliamideselfes, le 24/09/2019

    5,0Chef-d'oeuvre
    Film absolument sublime, sans nul doute le meilleur Gray que j'ai pu voir et l'un des meilleurs films se déroulant dans ...
    Lire la suite
    Kael
    Critique négative la plus utile

    par Kael, le 18/09/2019

    0,5Nul
    Ok pour le côté poétique. Mais ce film est une insulte à toutes les lois ...
    Lire la suite
    Toutes les critiques spectateurs
    9% (72 critiques)
    18% (146 critiques)
    17% (139 critiques)
    22% (174 critiques)
    19% (149 critiques)
    15% (120 critiques)
    Votre avis sur Ad Astra ?
    800 Critiques Spectateurs

    Photos

    18 Photos

    Secrets de tournage

    Naissance du projet

    James Gray a été inspiré par le lauréat du Prix Nobel de Physique Enrico Fermi, dont les recherches ont servi de socle à l'exploitation de l'énergie nucléaire, et qui pensait que le quart sud-ouest des Etats-Unis avait 90% de chances d'être détruit lors de la première fission nucléaire. Le metteur en scène se rappelle : "Personne ne savait si la réaction en chaîne prendrait fin. J'ai trouvé cela très alarmant et je me suis demandé : que... Lire plus

    1ère incursion dans la SF

    Si James Gray est davantage connu pour ses films de gangsters (Little Odessa, The Yards, La Nuit nous appartient) et ses drames (Two Lovers, The Immigrant), Ad Astra marque les premiers pas du metteur en scène dans l'univers de la science-fiction. Il explique : "Je suis terrifié par la SF. C'est un genre tellement délicat car il y a des éléments de fantastique impliqués. Ce que j'essaie de faire est de représenter de la manière la plus réali... Lire plus

    Signification du titre

    Le titre du film signifie "vers les étoiles" en latin et constitue un raccourcis de la formule "Ad Astra per Aspera" ("vers les étoiles, à travers la difficulté").
    12 Secrets de tournage

    Dernières news

    Box-office France : Joker plus fort que The Dark Knight !
    NEWS - Box Office
    mercredi 16 octobre 2019
    Box-office US : Joker confirme, Parasite cartonne
    NEWS - Box Office
    lundi 14 octobre 2019
    "Joker" réalise un très bon deuxième week-end aux Etats-Unis avec 55 millions de dollars de recettes supplémentaires. "La...
    Box Office France : Au nom de la terre approche du million
    NEWS - Box Office
    mercredi 9 octobre 2019
    Toujours en tête du box-office en deuxième semaine, le drame social et familial "Au nom de la terre" porté par Guillaume...
    37 news sur ce film
    Films recommandés
    La Nuit nous appartient
    La Nuit nous appartient
    Le Chardonneret
    Le Chardonneret
    Lucky Day
    Lucky Day
    La Chute du président
    La Chute du président

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Commentaires

    • FuraxFakir
      Toujours sympa de revoir Bradounet en gros plan pendant des heures, mais bon, ça suffit pas à nous envoyer sur la lune :/ Son jeu est soigné, c'est déjà ça. Mais à part ça c'est trop superficiel, ça ne tient pas debout sur plein de plans, la fin est malaisante (dans le mauvais sens). Dommage car les images sont belles et le clin doeil à 2001 réussi. Globalement un bon moment mais comme on s'attend à une claquasse à la Interstellar on est forcément déçu. Pourtant la thématique centrale sur la famille/solitude/vie E.T, voire la mise en abîme entre l'espace et la psyché (on est plusieurs dans nos têtes les gars ou on est vraiment tout seuls?) percutent. Enfin c'est une interprétation comme une autre, on reste dans tous les cas loin du chef d'oeuvre.
    • Gh0st-D0g
      Bon on dirait que mon message précédant n'est pas passé (qui a dit effacé ?).La BO du film est finalement bien sortie !A écouter sur Spotify & Co.https://open.spotify.com/al...
    • Cyphre14
      Je sors d'Ad astra et c'est bien pire que ce que j'imaginais. C'est sans doute le pire film de Gray, d'une écriture risible. Outre ses énièmes pseudos-réflexions sur les rapports père-fils (passe autre chose James, t'as déjà fait 7 films dessus), ce qui m'a étonné ce sont les invraisemblances, les maladresses, la minceur du récit et de ses péripéties. Son scénario n'a jamais été aussi lâche, étique. Autre motif de déception, la mise en scène et la tonalité globale du film. Gray nous refait le coup de l'astronaute semi-autiste qui fuie sa famille et la Terre dans l'espace. Et tout ça entrecoupé d'images assourdies nappées de la musique mélancolique de Max Richter. Nous ressortir ça, en moins bien, après Villeneuve, Cuaron, Nolan et Chamzelle, faut le faire. Avec évidemment une voix-off pontifiante à la Malick. Jusque-là Gray s'était réfugié dans un certain classicisme, sans égard pour le travail de ses contemporains, alors que cette fois-ci il les imite (sans le savoir, je le crains), sauf qu'eux construisaient au moins un scénario et ne bâclaient pas leur climax. La scène de retrouvailles entre le père et le fils est ici d'un je m'en foutisme plus que gênant. Je ne parle même pas du personnage de Liv Tyler, qui n'existe pas (même dans Armageddon cette même actrice qui jouait également une épouse d'astronaute avait plus de choses à jouer!). Il reste malgré tout deux très bonnes scènes d'action (avec les singes et la poursuite sur la Lune) et de beaux plans. Je me suis alors dit que Gray aurait peut-être pu nous faire un super film d'horreur spatiale. Je pense qu'il devrait creuser ce sillon et aller vers la série B, en arrêtant d'écrire des scénarios parce que là il est cramé.
    • Vincent Vega
      d’habitude c’est moi qui fait ce genre de critique...aller hop un dislike ! ce film est bon
    • Vincent Vega
      c’était pourtant pas dur de nous donner un bon film,le voilà avec ad astra.
    • Gh0st-D0g
      Excellente nouvelle : la BO officielle vient de sortir !https://open.spotify.com/al...Comme quoi, ne jamais dire jamais !Aller hop, on écoute ça au casque !
    • Bagheera
      Triste :(
    • Titis P.
      C'est descendu à 3 proche du 2,9 ^^°
    • danfong
      J'aurais du amener mon oreiller... J'ai failli piquer du nez à plusieurs moments... Et pourtant je m'accrochais, en m' disant Tiens, on dirait du Malick , Là, c'est un clin d’œil à Nolan , Ici, un renvoi à la solitude de High Life ... Mais le WTF lunaire : Apesanteur terrienne ! Course poursuite avec les pirates somaliens - puis celui de Mars - montée par les tuyères en action dans un environnement à 1000 degrés par m3 - a fini par avoir raison de mon affection préparée pour ce genre de film ainsi que pour les acteurs qui s'y trouvent... Du coup, les scènes suivantes du même tonneau sont passées sans vraiment m' surprendre : La première traversée des anneaux, la seconde traversée en mode surfer d'argent et surtout la propulsion nuclear bombing ...
    • danfong
      Vous ne cessez de répéter cette question à quasiment chacun de vos posts : Mais si nous étions réellement seuls dans l'univers ... Ce film vous satisfait peut-être à ce niveau mais je ne crois qu'il s'agit là de l'axe autour duquel gravite le film (pour rester dans l' thème). Indépendamment des nombreuses erreurs et incohérences ( disparition de l'apesanteur lunaire notamment - même sous pression atmosphérique terrienne, les usagers des bases lunaires devraient évoluer différemment et ne pas marcher comme ils le feraient n'importe où sur terre) ce film nous montre surtout notre fragilité hors nos murs, nos difficultés à nous organiser en tant que frères humains , nos failles existentielles, lourdes de conséquences... On voit aussi nos limites en matière d'exploration inter-sidérales (L'aventure du papa serial-killer s'arrête du côté de Neptune ) mais il n'y pas là de plaidoyer théiste, loin de là (même si chacun prie Dieu dès qu'il peut...) car, en dehors des limites techniques, c'est une limitation imposée par la psychologie humaine (celle du père au moins) qui ne permets pas l'aboutissement de la mission...
    • S DC
      Le mec écrit sur mec qui écrit sur un film pour dire qu'il n'ira pas le voir. Elle est cool ta vie... bla bla bla ... de savoir ça.Pas pu me retenir mais je mérite le même genre de réponse. ^^
    • Bagheera
      3,3 en spectateur c'est pas non plus dingue.
    • nikos182
      le mec écrit sur un film pour dire qu'il n'ira pas le voir, elle est cool ta vie… mais qu'est ce qu'on en à faire de savoir ca ?
    • Billfr59
      Me méfie des critiques de dingue depuis premier contact qui m'a mis dans un état soporifique au possible... 2 de mes amis sont allés voir Brad dans l'espace, les 2 m'ont dit Mon Dieu que c'est beau, mais que c'est long et chiannnnnnntttttt Donc bref, merci mais non merci.
    • solaris-33
      Contact, excellent film (bien meilleur que Ad Astra). Et je ne pense pas du tout que Ad Astra pose la question de notre presence dans l univers. Il est bcp plus terre à terre et parle plutot des rapports familiaux pere - fils et de notre quête permanente de reconnaissance.
    • Daniel G.
      Un sublime film sur la solitude.
    • MartiniKéké D
      Super somnifère!
    • Yannick F
      Nullement, mon commentaire énervé je le conçois, n'était qu'en réaction aux commentaires des adorateurs de James Grays et naturellement de ce film qui ne pouvait entendre aucune critique négative a son sujet.
    • David D.
      Moi je le trouve pas pseudo intellectuel même il est très simple à comprendre. C'est justement le problème pour moi.
    • David D.
      C'est dommage on a de belles images, pour une fois on parle de autre chose que la Lune dans un film sf. C'est cool mais il faut avoir un truc à raconter, j'ai eu envie de partir plusieurs fois lors de la séance. Je déteste ressentir ça, j'ai eu ma dose des films sf de ces dernières années, et ce film tire ce genre vers le bas. C'est une coquille vide. J'ai pas compris certains trucs en mode WTH (les singes de labo faut le faire). Je suis déçu, je m'attendais à mieux avec ce genre de film. J'ai perdu 10 euros là dedans.
    Voir les commentaires
    Back to Top