Mon AlloCiné
    Lady Bloodfight
    Lady Bloodfight
    Date de sortie 7 février 2018 en DVD (1h 40min)
    Avec Amy Johnston, Jenny Wu, Kathy Wu plus
    Genre Action
    Nationalité hong-kongais
    Bande-annonce
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Une jeune Américaine participe au "Kumite", un tournoi d'arts martiaux féminin.
    Distributeur -
    Voir les infos techniques
    Année de production 2016
    Date de sortie DVD 07/02/2018
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage -
    Budget 10000000$ (estimado)
    Langues Anglais
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa -

    Regarder ce film

    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 8.94 €
    Bloodfight
    Bloodfight (DVD)
    neuf à partir de 7.90 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

    Bande-annonce

    Lady Bloodfight Bande-annonce VO 1:57
    Lady Bloodfight Bande-annonce VO
    24 681 vues

    Acteurs et actrices

    Amy Johnston
    Rôle : Jane
    Jenny Wu
    Rôle : Ling
    Kathy Wu
    Rôle : Wai
    Jet Tranter
    Rôle : Cassidy
    Casting complet et équipe technique

    Photos

    Films recommandés
    Armada
    Armada
    UFO
    UFO
    Proud Mary
    Proud Mary
    S.W.A.T.: Under Siege
    S.W.A.T.: Under Siege

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2016, Les meilleurs films Action, Meilleurs films Action en 2016.

    Commentaires

    • Franck A.
      Le film est loin d'être totalement mauvais. Le problème c'est que les combats ne sont pas bien fait. On ne nous montre pas les techniques utilisés, on ne comprend pas d'où vient la force de chacune et on ne comprend pas ce qui fait la différence à part que l' héroine ne renonce pas et donc doit gagné. Et l'histoire qui lie les 2 maitres auraient mérité un meilleur traitement.
    • MickDenfer
      Un superbe film avec des combats très violents et une touche de surnaturel.
    • claude durand
      On comprend pourquoi Chris Nahon n'est plus employé aujourd'hui avec cette réalisation miteuse, servie d'un script qui ne s'embarrasse pas d'originalité, et n'hésite pas non plus à tomber dans les facilités comme l'opposition de la sauvagerie incarnée par une boxeuse noire contre la souplesse et l'intelligence représentées par une artiste martiale asiatique. On a presque envie de crier au racisme par la manière dont cette jeune femme noire est traitée, car quand c'est une asiatique qui a cette sauvagerie, elle elle gagne. Il y a une médiocrité dans ce film qui s'installe vers sa fin à cause de ce genre de petitesse que Nahon accumule avec des combats dont la fin est on-ne-peut-plus prévisible à cause de prise de vue suffisamment éloquentes et où la réalisation finie par être paresseuse. En 2017, Nahon a réussi à tomber aussi bas: se laisser dominer par ces personnages à tel point que leur filmage seul suffit à révéler les intentions de l'auteur à leur sujet et de connaître déjà le vainqueur du combat. C'est lamentable. Il faut être un nul pour en être encore là aujourd'hui... ou s'impressionner soi-même, je sais pas, mais c'est lamentable et il n'y a donc aucun suspense. La réalisation de Chris Nahon flirte ainsi souvent avec un fétichisme bas-de-gamme pour les asiatiques qui donne l'impression que c'est un gamin qui a fait ça pour des gamins, car le pire c'est que les actrices sont engagées et se donnent à ce projet, comme Amy Johnston qui est tellement crédible en guerrière. Seulement voilà, Nahon essaye d'en faire une poupée alors que sa puissance de combat est impressionnante. Quelqu'un qui aime les films d'action aurait donc pu souhaiter voir plus cette actrice dans sa phase d'entrainement d'un point de vue physique, et pas forcément dans les leçon de philosophie empruntées et tellement prévisibles. Sa puissance et sa froideur impressionne, et Nahon est passé au travers de ça pour essayer de la jouer un peu comme dans les anime à partir du milieu du film, ce que le début avait heureusement évité: les combats sont tellement mal filmés et mettent si peu en valeur les actrices avec des petits plans de quelques secondes grand max alors qu'Amy Johnston arrive à faire de superbes enchaînement et conserver son équilibre: il fallait être un amateur ou s'en foutre pour mairder autant ces scènes _ c'est à rager: on dirait que les actrices sont là pour faire que le film se fasse et que Nahon s'en fout de leur talent filmique. Il y a quelques plans intéressants au tout début, et même si Nahon donne quelquefois l'impression d'avoir essayé, il montre que c'est tout ce qu'il sait faire... on a d'ailleurs même plus cette impression à partir du kumite. J'ai regardé ce film pour découvrir Amy Johnston que j'avais aperçu dans les Chroniques de Sarah Connors et adoré dans Dragon Ball Z: Light of Hope dans un premier rôle. Je suis content de ce que j'ai vu d'elle et je lui souhaite que sa carrière décolle et qu'elle fasse mieux que Gary Daniels, grand combattant comme elle, mais malheureux dans ses choix. Chris Nahon, lui, je vais l'éviter autant que possible.
    Voir les commentaires
    Back to Top