Notez des films
Mon AlloCiné
    Light of my Life
    Bande-annonce Light of my Life
    12 août 2020 / 1h 59min / Drame, Science fiction
    De Casey Affleck
    Avec Casey Affleck, Anna Pniowsky, Elisabeth Moss
    Nationalité américain
    Bande-annonce Séances (19)
    Presse
    3,4 31 critiques
    Spectateurs
    3,1 881 notes dont 127 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Dans un futur proche où la population féminine a été éradiquée, un père tâche de protéger Rag, sa fille unique, miraculeusement épargnée. Dans ce monde brutal dominé par les instincts primaires, la survie passe par une stricte discipline, faite de fuite permanente et de subterfuges. Mais il le sait, son plus grand défi est ailleurs: alors que tout s'effondre, comment maintenir l'illusion d'un quotidien insouciant et préserver la complicité fusionnelle avec sa fille ?
    Distributeur Condor Distribution
    Voir les infos techniques
    Année de production 2019
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 7 anecdotes
    Budget -
    Langues Anglais
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 153022

    Séances

    Light of my Life Bande-annonce VO 1:59
    Light of my Life Bande-annonce VO
    142 361 vues

    Acteurs et actrices

    Casey Affleck
    Rôle : Papa
    Anna Pniowsky
    Rôle : Mar
    Elisabeth Moss
    Rôle : Maman
    Tom Bower
    Rôle : Tom
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • Mad Movies
    • CinemaTeaser
    • Closer
    • Ecran Large
    • Elle
    • Le Parisien
    • Le Point
    • Les Fiches du Cinéma
    • Les Inrockuptibles
    • Ouest France
    • Public
    • Rolling Stone
    • Télé 2 semaines
    • Télé Loisirs
    • Voici
    • aVoir-aLire.com
    • Cahiers du Cinéma
    • Culturebox - France Télévisions
    • Dernières Nouvelles d'Alsace
    • La Croix
    • Le Dauphiné Libéré
    • Le Figaro
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Monde
    • Le Nouvel Observateur
    • Paris Match
    • Première
    • Télé 7 Jours
    • Critikat.com
    • Télérama
    • Libération

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    31 articles de presse

    Critiques Spectateurs

    benoitG80
    benoitG80

    Suivre son activité 2730 abonnés Lire ses 1 444 critiques

    4,0
    Publiée le 14 août 2020
    « Light of my Life » n’a peut-être pas le même impact que « La Route », film de John Hillcoat auquel on pense inévitablement, mais ici tout est davantage basé sur une relation très particulière, laquelle est dépeinte avec une extrême sensibilité, doublée d’une grande réflexion sur l’espèce humaine ou du moins ce qu’il en reste ! A travers ce duo père/fille, on ne peut qu’être ému de ces échanges intenses, de ...
    Lire plus
    RedArrow
    RedArrow

    Suivre son activité 754 abonnés Lire ses 1 153 critiques

    4,0
    Publiée le 15 août 2020
    La quasi-totalité des femmes n'est plus. Une peste inconnue, un fléau qui sonne comme le courroux de toutes les déviances d'un monde patriarcal extrémiste, est apparue sans prévenir et a réduit les rares survivantes au triste rôle de proies pour l'Homme. Dans le meilleur des cas, la rareté de la Femme lui confère un statut de captive jalousement gardée dans certaines communautés de par -on l'imagine- sa fonction reproductive, dans le ...
    Lire plus
    kyu f
    kyu f

    Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 204 critiques

    1,5
    Publiée le 13 août 2020
    très déçu ... 'light of my life" est un petit film apocalypse sur une apocalypse plutôt original . mais le film en lui même ... le film aurait pu tenir en 1H30 . beaucoup de moment long et inutile spoiler: le début ou le père raconte un histoire a sa fille pendant 10 minutes ne sers a rien ... a si , a combler 5 minutes plus tard dans le film ... on s'ennui . 10 minutes ou on s'ennuit , un element perturbateur qui passe en 2-5 ...
    Lire plus
    AM11
    AM11

    Suivre son activité 2371 abonnés Lire ses 5 859 critiques

    3,5
    Publiée le 27 février 2020
    "Light of My Life" est un drame post-apocalyptique sur fond de survival qui suit un père et son enfant tentant de survivre dans ce monde qui se remet doucement d'une pandémie. Un virus, une population décimée, un manque qui pousse les gens à commettre des atrocités, il y a tout sur le papier pour faire un film angoissant presque d'horreur, mais Casey Affleck joue surtout la carte du drame en se focalisant sur la relation entre le père et ...
    Lire plus
    127 Critiques Spectateurs

    Photos

    20 Photos

    Secrets de tournage

    Naissance du projet

    Les origines de Light of my Life remontent aux alentours de l'année 2009 et se trouvent dans l'un des rituels propres à tout parent : les histoires qu'ils racontent à leurs enfants au moment du coucher. Le réalisateur Casey Affleck explique : "J'ai pensé à un film sur la parentalité, la tradition orale et le rôle des contes dans l'éducation des enfants. (...) En voyant grandir mes enfants, mon expérience de parent a évolué, et les histoires... Lire plus

    Sources d'inspiration

    Light of my Life est le deuxième long métrage réalisé par Casey Affleck après I'm Still Here porté par un Joaquin Phoenix plus étrange que jamais. Pour l'écrire, le cinéaste a puisé son inspiration autour de films qui ont marqué sa vie, d’Elephant Man à Witness, en passant par Les Fils de l'homme.

    Trouver Rag

    Anna Pniowsky incarne Rag, une jeune fille forcée de faire semblant d’être un garçon. Originaire de Winnipeg, dans le Manitoba, au Canada, elle n'avait aucune expérience d’actrice avant de prendre part à Light of my Life. "Nous avons vu des centaines d'actrices, et j'ai réalisé en rencontrant chacune d’entre elles que je les regardais droit dans les yeux – j’y cherchais une forme d’honnêteté, de douceur et de sensibilité", explique la direct... Lire plus
    7 Secrets de tournage

    Dernières news

    Lil Buck Real Swan meilleur film de la semaine selon la presse
    NEWS - Sorties Ciné
    samedi 15 août 2020
    Pour vous aider à faire vos choix, voici les 3 films de la semaine les mieux notés par la presse sur AlloCiné !*
    1er jour France : Inception en tête pour sa ressortie
    NEWS - Box Office
    jeudi 13 août 2020
    2 semaines avant la sortie du très attendu "Tenet", Christopher Nolan s'impose déjà en tête avec la ressortie d'"Inception"...
    6 news sur ce film

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2019, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2019.

    Commentaires

    • luclem1998
      Casey Affleck repasse derrière la caméra avec un film de SF techniquement incroyable mais où l'épure et la longueur jouent contre lui malgré la prestation remarquable de la jeune Anna Pniowsky.
    • Ner0d3
      Film resserré à la démarche arti Sundance avec aucune autre ambition que de nous proposer une version alternative de La Route. Sans surprise mais pas sans saveur, j'ai apprécié ce premier vrai long de Casey Affleck qui vise plutôt juste malgré quelques longueurs.
    • ScaarAlexanderTrox
      Beau film sur un gars dont l'unique raison d'être est de protéger sa fille, mais qui semble avoir loupé le cours sur les armes, et de tout genre, hein, fusil à pompe, couteau, cuillère, branche d'arbre, tout. Blague à part, Light of my Life (joli titre) est un beau film, dans le sens où il est esthétiquement plaisant (bien qu'un peu austère) et où les sentiments qu'il dépeint sont purs, joliment exprimés, et surtout très, très bien interprétés par un duo en parfaite harmonie (pas surpris par Affleck, dont je suis devenu le fan number one depuis Manchester by the sea, mais la gamine, quelle découverte !). Hélas, dans l'ensemble, ce n'est pas exactement réussi, parce qu'Affleck ne semble pas s'être foulé des masses à l'écriture. C'est une variante softcore de The Road, avec une gamine à la place du gamin, le même recours à des micro-flash-backs sporadiques centrés sur la figure maternelle, perlée de passages obligés dans le genre post-apo, et dont l'univers est très peu élaboré (le processus de décivilisation est très vague, et ce qu'on en voit n'est pas super cohérent). Je m'attendais à ce propos à une autre variante, celle des Fils de l'Homme, avec les femmes à la place des enfants... mais non. Affleck n'en tire aucune espèce de réflexion marquante sur la gent féminine et sa part dans le fonctionnement du monde et dans la beauté de l'humanité. Tout ce qui semble avoir compté pour lui, c'est son portrait de la relation père-fille (en fait, ça ressemble plus à Leave no Trace, avec Ben Foster, puisque ça aurait limite pu fonctionner sans cette histoire de pandémie...). et sur ce plan, oui, c'est... beau. Et aussi un peu beaucoup bavard, cf. cette scène d'ouverture de DIX MINUTES où Père raconte une histoire à Fille, et où quelques petits coups de ciseau n'auraient certainement pas fait de mal. Oui, Affleck fait parfois un peu sa caricature d'auteur de film indé minimaliste, le genre où plus un plan va durer, mieux sera la scène. Ce qui est dommage, parce que quand il se passe quelque chose, dans son film, ce dernier a une sacrée gueule, comme lors du climax qui donne lieu à des empoignades à mort étonnamment réalistes (excellent boulot du chef op). Bref. Aurait gagné à être plus court, ou bien moins bavard et plus développé. Mais vaut le détour quand même.Note : j'ai lu une critique d'un site US reprocher au film d'être patriarcal (sic) parce qu'à la fin, le père sauve sa fille en débaroulant des méchants. Euh... ouais, les gars, désolé, mais une des fonctions d'un père est de protéger sa fille, surtout si elle n'a encore que douze ans. Et puis en plus, ce n'est pas comme si la minette n'était pas pleine de ressources et [spoiler alert !] ne sauvait pas à son tour son paternel à coup de fusil à pompe à la fin. Ces gauchistes sont malades.
    • ScaarAlexanderTrox
      Et ça veut dire quoi, exactement, trop conservateur ?
    • Alexandre L'herbier
      J’ai adoré le film. Cependant trop de lenteurs, poussif. Afin de créer un univers fusionnel père fille, on voit qu’à travers le nomadisme, seul compte le lien d’être à être et non le lien de l’environnement à l’être. Comment s’imaginer ce monde rempli seulement d’hommes prêts à tuer pour une femme? Même s’il s’agit là d’un enfant. Telle est la problématique posée par ce film d’auteur, intimiste où la nature joue un rôle important loin de la sauvage rue masculine des villes. Message fort. La petite crève l’écran
    • Karl M
      Synopsis tiré par les cheveux !Quid de ceux qui chaussent du 43 1/2 ?Qui pètent toujours au-délà de 33 décibels ?etc...
    • Christoblog
      Manuel de survie maniaco dépressif en milieu naturel : http://www.christoblog.net/...
    • luxe
      Trop bavard et trop conservateur !
    • 🎬 RENGER 📼
      Un drame dystopique & lénifiant... :(https://t.co/MAARoMIYsr
    • Cyril G
      Mélange de « la route » et de the last of us sur ps4 surtout vers la fin
    • PeakyB
      Un mix de la route et de the handmaid’s tale (avec la même actrice en plus), bof, scénario pas très original…
    • PeakyB
      Écrire un commentaire
    • demencia
      Alors là , ce serait de la vraie S.F !
    • demencia
      Ca dépend pour qui .....!!! L.O.L !
    • kevsly
      Pas inintéressant, ce film post-apocalyptique, même si j'en préfère d'autres dans le genre.
    • damien V.
      Pareil, du déjà vuDommage
    • Zewil Avis Cine Express
      C'est minimaliste, contemplatif, sombre, magnifiquement joué et violent, bref, je vous le conseille vivement si vous aimez ce genre d'ambiance!On se décortique ça ICI: https://youtu.be/GlZ5wd3IY4o
    • demencia
      Bah , je ne sais pas trop , la route ne m'avait déjà pas enthousiasmé ,j'ai fait plusieurs com dessus .je pense qu'une fois de plus voilà un film bien surcoté , qu'on veut faire passer pour très bon,mais qui à mon avis ne sent pas l'originalité ,je ne pense pas aller le voir .
    • Interzone
      Pas plus qu'un monde sans cons.
    • Bouboul B
      J'y vais dans une heure, je redoute le film anti-homme (la dernière femme sur Terre, traquée par les méchants homme sauvage qui veulent la sacre bleuté )
    Voir les commentaires
    Back to Top