Mon AlloCiné
    Once Upon a Time… in Hollywood
    Once Upon a Time… in Hollywood
    Date de sortie 14 août 2019 (2h 41min)
    Avec Leonardo DiCaprio, Brad Pitt, Margot Robbie plus
    Genres Drame, Comédie
    Nationalité américain
    Bande-annonce Séances (32)
    Presse
    4,1 39 critiques
    Spectateurs
    3,6 9187 notes dont 1477 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Interdit aux moins de 12 ans
    En 1969, la star de télévision Rick Dalton et le cascadeur Cliff Booth, sa doublure de longue date, poursuivent leurs carrières au sein d’une industrie qu’ils ne reconnaissent plus. 


    Titre original

    Once Upon A Time...in Hollywood

    Distributeur Sony Pictures Releasing France
    Récompenses 1 prix et 12 nominations
    Voir les infos techniques
    Année de production 2019
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 21 anecdotes
    Box Office France 2 547 783 entrées
    Budget -
    Langues Anglais
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 151236

    Séances

    8 bandes-annonces

    Interviews, making-of et extraits

    Brad Pitt, Leonardo DiCaprio et Quentin Tarantino : nos interviews de légendes ! 2:27
    Brad Pitt, Leonardo DiCaprio et Quentin Tarantino : nos interviews de légendes !
    8 870 vues
    Cannes 2019 - Cannes Zone, épisode 8 3:32
    Cannes 2019 - Cannes Zone, épisode 8
    3 693 vues
    Cannes 2019 - Cannes Zone, épisode 9 3:42
    Cannes 2019 - Cannes Zone, épisode 9
    13 065 vues
    20 vidéos

    Acteurs et actrices

    Leonardo DiCaprio
    Rôle : Rick Dalton
    Brad Pitt
    Rôle : Cliff Booth
    Margot Robbie
    Rôle : Sharon Tate
    Emile Hirsch
    Rôle : Jay Sebring
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • BIBA
    • CinemaTeaser
    • Critikat.com
    • Dernières Nouvelles d'Alsace
    • Ecran Large
    • Femme Actuelle
    • GQ
    • La Voix du Nord
    • L'Ecran Fantastique
    • Le Figaro
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Journal du Geek
    • Le Monde
    • Le Nouvel Observateur
    • Première
    • Rolling Stone
    • Transfuge
    • Voici
    • Culturebox - France Télévisions
    • Culturopoing.com
    • La Septième Obsession
    • Le Dauphiné Libéré
    • Le Parisien
    • Le Point
    • Les Fiches du Cinéma
    • Les Inrockuptibles
    • Libération
    • Marie Claire
    • Ouest France
    • Paris Match
    • Positif
    • Télérama
    • Closer
    • La Croix
    • Télé Loisirs
    • Bande à part
    • Cahiers du Cinéma
    • aVoir-aLire.com
    • L'Humanité

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    39 articles de presse

    Critiques spectateurs

    Anthony L
    Critique positive la plus utile

    par Anthony L, le 15/08/2019

    5,0Chef-d'oeuvre
    Enfin vu en V.O.S.T (La nouvelle VF je supportais pas). Ce film est clairement le plus personnel de Tarantino, et ...
    Lire la suite
    Michel B
    Critique négative la plus utile

    par Michel B, le 15/08/2019

    0,5Nul
    Tout ça pour ça ! Tarantino signe un film d'escroc. Un casting inouï, un budget conséquent et un sujet qui ne peut ...
    Lire la suite
    Toutes les critiques spectateurs
    16% (242 critiques)
    25% (363 critiques)
    15% (227 critiques)
    17% (251 critiques)
    13% (192 critiques)
    14% (202 critiques)
    Votre avis sur Once Upon a Time… in Hollywood ?
    1477 Critiques Spectateurs

    Photos

    57 Photos

    Secrets de tournage

    Retrouvailles nombreuses

    Avec Once Upon a Time… in Hollywood, Quentin Tarantino retrouve plusieurs comédiens qu'il a déjà fait tourner, comme Leonardo DiCaprio (Django Unchained), Brad Pitt (Inglourious Basterds), Bruce Dern (Django Unchained et Les Huit salopards), Zoë Bell (Kill Bill en tant que doublure d'Uma Thurman, Boulevard de la mort, Django Unchained et Les Huit Salopards), Kurt Russell (Boulevard de la mort, Les Huit salo... Lire plus

    Le 2ème plus gros budget

    Le budget de Once Upon a Time… in Hollywood est estimé à 95 millions de dollars. A titre de comparaison, Reservoir Dogs a été conçu pour 1.2 million de dollars, Pulp Fiction 8 millions, Jackie Brown 12 millions, Kill Bill 1 30 millions, Kill Bill 2 30 millions, Boulevard de la mort 53 millions, Inglourious Basterds 75 millions, Django Unchained 100 millions et Les Huit salopards 44 millions.

    Dernier film

    Once Upon a Time… in Hollywood marque la dernière apparition de Luke Perry dans un film, le célèbre acteur de Beverly Hills ayant trouvé la mort en mars 2019 suite à un accident vasculaire cérébral.
    21 Secrets de tournage

    Dernières news

    Box-office monde 2019 : Disney... et les autres
    NEWS - Box Office
    samedi 28 septembre 2019
    Box-office France : Ad Astra tout en haut, le clown de Ça aux portes du million
    NEWS - Box Office
    mercredi 25 septembre 2019
    L'épopée spatiale "Ad Astra", emmenée par Brad Pitt, s'installe en tête du box-office hexagonal avec plus de 434 000 entrées...
    Box-office France : le clown de Ça en tête, La Vie scolaire dépasse le million
    NEWS - Box Office
    mercredi 18 septembre 2019
    Le long métrage horrifique "Ça - Chapitre 2" s'installe en tête du box-office hexagonal avec plus de 635 000 entrées au compteur....
    112 news sur ce film
    Films recommandés
    La Chute du président
    La Chute du président
    Roubaix, une lumière
    Roubaix, une lumière
    Fourmi
    Fourmi
    Frankie
    Frankie

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Commentaires

    • Bill L
      Toi tu as un gros problème avec les gens qui n'apprécie pas le film. Petite anecdote cité par Thierry Fremaux. Une fois la première projection terminé Tarantino est venu le voir en lui disant que ça marchera pas. Il avait raison.
    • Bill L
      Si tu le dis.
    • Harry Seldon
      Tarantino qui fait du Tarantino. C'est à dire prendre les gens à contre pied.Si vous aimez Tarantino vous aimez le cinéma, donc vous aimerez ce film.Si vous aimez le cinéma vous aimez Tarantino, donc vous aimerez ce film.
    • Fred E
      Heureusement que j'ai revu ce film avec ma sœur car elle m'a expliqué quelque chose qui fait de ce film un film grandiose. Je ne savais pas que Sharon Tate avait réellement existé et que la nuit de l'assaut des hippies, elle avait été assassinée.Des que ma sœur m'a expliqué ça, l'histoire m'a semblé plus clair et c'était très bien joué. Mon avis sur le film a changé du tout au tout.Ce que j'avais déjà apprécié c'était le jeu des acteurs, DiCaprio en tête. Les moments ou son personnage est au bord du gouffre sont très bien foutus et cet acteur joue la colère et la tristesse vraiment très bien. Margot Robbie était cool aussi à jouer cette fille qui tente de se faire connaître. Premier visionnage, je la jugeais simplette, mais après l'explication de ma sœur, je la trouvais très bien et on ressent juste une grosse satisfaction sur son visage. Brad Pitt était aussi dans un bon personnage.Ce que j'avais aussi aimé était la mise en scène et le design du film, tout sonnait réel et faisait penser aux années 60. La musique aussi rejoignait ce concept et c'était des bons choix.Le film a aussi quelques moments comiques et la scène de fin avec le lance flammes, inattendue, était hilarante et badass.Les défauts que je donnais au film lors de mon premier visionnage sont pratiquement tous partis. J'ai encore quelques petits problèmes avec ce film mais il est très bon quand même.Je dirais que ma première expérience avec ce film n'était pas top mais la deuxième était bien meilleure.4.5/5.
    • Nico_lvl
      C’est hyper sévère pour le peut qu’il y a ..
    • Gran T.
      18ans au Royaume-Uni et 16 en Suisse.On fini par être habitué aux gros plans sur des cranes qui explosent, des faces enfoncées etc... Mais encore faut il s'y habituer.
    • Nico_lvl
      Dans quel autre pays il est interdit aux moins de 16 ans et 18 ans ? Parce que personnellement je le trouve soft.Aux États Unis il est moins de 17 ans non accompagné mais le reste je n’en ai pas entendu parler
    • Gman94
      Merci pour cet éclairage, je n'étais absolument pas au courant.
    • Machine85
      Il faut voir le film comme un hommage à la fin des années 60. Des carrières d'après-guerre qui on vite été oubliées, sur une période révolu ou le style et le système hollywoodien n'avait pas le monopole. Tarantino la fait pour cette raison je pense. Il modifie l'histoire pour faire comprendre que ca reste un film et que c'est pas la réalité...c'est un terrain de jeux. Il y a la nostalgie d'une mentalité inexistante aujourd'hui. Il y avait une liberté, les cascadeurs étaient plus proche des acteurs et la sécurité à évolué du aux événements Manson sur l'accès aux propriétés...ça reste une merveille de plus pour M. Tarantino.
    • Gran T.
      Pulp Fiction est tres intéressant si tu te renseigne sur son écriture (apres un premier visionnage), Reservoir Dogs est parfaitement écrit et a une symbolique assez fine.Le reste se gâche en se regardant le nombril avec talent, enchainant les hommages au cinéma/ reprenant les ficelles historiques et les asséner a un public conquis d'avance, c'est selon.
    • Gran T.
      Un mannequin de plus reconvertie dans le cinéma une fois fatiguée des séances photos
    • Gran T.
      C'est joli a l'image, Brad Pit magistral fait de l'ombre à DiCaprio et porte le film.Mais c'est d'une prétention sans nom. Tarantino se regarde faire un film une fois de plus.Truffé de références ultra lourdes laissant croire a qui les relèvera (99% des gens) qu'il est un fin connaisseur du cinéma, mention aux 5, 10, 50 travelings latéraux sauce westerns avec défilement au premier plan.J'ai été agréablement surpris néanmoins pendant presque tout le film, d’échapper au gore inutile nuisible au scénario et a l'ambiance qui plombe la quasi intégralité des films de Tarantino. Mais non le WTF reprends le dessus et enterre un film plutôt agréable jusque là. Mais bon, on m'a fait remarquer que c'est juste la pâte du maitre que c'est un hommage une énième référence.Fun Fact, le film est interdit -12ans en France, déconseillé -16 ou -18 dans le reste du monde... Pour une séquence, et un plan insoutenable pour qui n'a pas été biberonné au gore Coréen de la fin 90.Pulp Fiction est un chef d’œuvre en partie grâce à la chance selon moi (vu comment le film est conçu) mais laissait exploser le talent déja présent de Reservoir Dogs. Inglorious Bastards m'a presque fait oublier Kill Bill, le film étant objectivement bon, bien que je n'ai pas trop aimé.Mais les Huit Salopards déjà prétentieux aurait du me mettre la puce à l'oreille, j'aurais du m'écouter sortir avant la fin de Once Upon A Time, en garder un souvenir correct pour m'éviter les joutes verbales avec les inconditionnels.Par pitié ne me sortez pas le fameux tu n'a pas compris c'est pour ça j'ai saisi les ref et les symboles comme tout le monde merci.
    • Ner0d3
      Encore plus savoureux au second visionnage. Ce film est décidemment une merveille (peut-être un zest trop long pour la scène de Brad au ranch).
    • Hunnam29
      C'est surtout que sans savoir ça :- La scène du ranch est incompréhensible (toute cette tension palpable, tout ces jeunes qui sont là à ne rien faire, toute cette peur ambiante...) ;- Le moment avant la scène finale, ou les soirées sont en parallèle, tu ne captes rien du tout ;- Tu as dû mal à comprendre pourquoi on nous fait suivre autant Sharon Tate (& Polanski) depuis le départ du film ;- La scène finale paraît juste totalement gratuite et sans queue ni tête.Enfin pour moi vraiment, tu passes à côté de quasi tout le film sans ça. Autour de moi, dans les gens qui n'ont pas aimé, c'était QUE des gens qui ne connaissait pas un seul truc de cette histoire-là, et qui n'ont soit pas vu l'intérêt de certaines scènes (dont le ranch), soit trouvé la fin du film gratuite & violente pour rien. Franchement après coup, j'ai dit à plusieurs personnes d'aller d'abord se renseigner sur Manson et Tate avant le film. Tant pis si ça lorgne du côté du spoil, parce qu'entre savoir qu'il y aura des choses sur ça dans le film et réussir à apprécier le long métrage, et arriver ignare sur l'histoire et ne pas arriver à apprécier le film... Je préfère la seconde option.
    • Capoblanco
      En effet. Sachant qui était Charles Manson et ce qui est réellement arrivé à Sharon Tate, la scène où Brad Pitt veut voir son vieil ami dans le ranch de la secte et la scène finale sont vues avec un regard différent et une certaine appréhension. C'est ce qui fait une grande partie de l'intérêt du scénario, pour moi.
    • PACINO/DE NIRO
      Moi j’ai pas aimé je suis retourné le voir en VO.Ferrette j’arrive vraiment pas
    • clement B.
      la reprise de Calfornia Dreamin dans ce film est juste exceptionnelle je viens de la retrouver sur Youtube quel plaisir d'écouter ce son.Tarantino il a vraiment ce don de sublimer ses films avec des sons hors du commun.
    • El-Jefe
      La VF est bonne pourtant, après oui ce changement à de quoi être irritant mais le doubleur fait du bon boulot
    • PACINO/DE NIRO
      C’est vrai rien d’autre à dire.Rien de tel que la VO et d’un autre côté c’est toujours un plaisir de voir les VF dont certaines sont vraiment bonnes. Witecka a été validé par Scorsese lui même sur audition,rien que ça !
    • SpiderGogo
      Je comprends ce que tu veux dire, après je préfère aussi Witecka mais Ferrette est pas un mauvais choix selon moi. Par contre oui, pour ce film là il vaut mieux privilégier la VO pour être encore plus dans l’ambiance Hollywood des années 60. J’ai encore plus apprécié le film quand j’ai été le revoir en VO perso. Je reste cependant un défenseur des doublages dans les films de Tarantino et de la VF dans son ensemble.
    Voir les commentaires
    Back to Top