Notez des films
Mon AlloCiné
    Mignonnes
    Bande-annonce Mignonnes
    19 août 2020 / 1h 35min / Drame, Comédie
    De Maimouna Doucouré
    Avec Fathia Youssouf, Medina El Aidi, Esther Gohourou
    Nationalité français
    Bande-annonce Séances (130)
    Presse
    3,6 20 critiques
    Spectateurs
    3,2 583 notes dont 107 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Amy, 11 ans, rencontre un groupe de danseuses appelé : « Les Mignonnes ». Fascinée, elle s’initie à une danse sensuelle, dans l’espoir d’intégrer leur bande et de fuir un bouleversement familial...
    Distributeur Bac Films
    Voir les infos techniques
    Année de production 2019
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 6 anecdotes
    Budget -
    Langues Français
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 147874

    Séances

    Mignonnes Bande-annonce VF 1:27
    Mignonnes Bande-annonce VF
    278 760 vues

    Acteurs et actrices

    Fathia Youssouf
    Rôle : Amy
    Medina El Aidi
    Rôle : Angelica
    Esther Gohourou
    Rôle : Coumba
    Ilanah
    Rôle : Jess
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • Ouest France
    • aVoir-aLire.com
    • Bande à part
    • Culturebox - France Télévisions
    • Ecran Large
    • Femme Actuelle
    • La Voix du Nord
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Parisien
    • Marie Claire
    • Télé 7 Jours
    • Télérama
    • Le Figaro
    • Le Monde
    • Le Nouvel Observateur
    • Libération
    • Première
    • Voici
    • Critikat.com
    • Les Inrockuptibles

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    20 articles de presse

    Critiques Spectateurs

    benoitG80
    benoitG80

    Suivre son activité 2721 abonnés Lire ses 1 443 critiques

    5,0
    Publiée le 2 septembre 2020
    « Mignonnes » un titre tout gentil et... mignon qui évidemment évoque ces enfants à peine adolescentes dont la fraîcheur et la candeur devraient être l’évidence même ! Mais la réalisatrice lance ici un vrai cri d’alarme à leur sujet car si à cet âge l’innocence commence à y laisser des plumes, ce qui va se passer sous nos yeux va aller bien plus loin en devenant franchement effrayant... Par l’intermédiaire de Amy, ...
    Lire plus
    Olivier Barlet
    Olivier Barlet

    Suivre son activité 178 abonnés Lire ses 248 critiques

    4,0
    Publiée le 20 août 2020
    Ce film est un cri d'alarme. Il est tragique de voir ces jeunes filles se faire ainsi bouffer par un système qui fait d'elles des objets. Cet avertissement n'engage pas pour autant à retourner aux admonestations proférées par la tante (admirablement jouée par Thérèse Mbissine Diop qui avait été la première actrice noire dans La Noire de… de Sembène Ousmane) : Amy cherche sa voie entre l'aliénation traditionnelle des femmes au ...
    Lire plus
    selenie
    selenie

    Suivre son activité 1869 abonnés Lire ses 5 036 critiques

    2,0
    Publiée le 20 août 2020
    La cinéaste signe un film culotté certe sur un sujet plus ou moins tabou mais encore faut-il ne pas se prendre les pieds dans le tapis. Après un début juste et rafraîchissant on tombe vite dans un manque de subtilité qui a pour résultat de montrer exactement ce qu'on dénonce ! Ainsi la réalisatrice choisit de montrer des fillettes hypersexualisées pour dénoncer l'hypersexualisation des pré-adolescentes ?! Que n'aurait-on dit si le ...
    Lire plus
    Michel C.
    Michel C.

    Suivre son activité 59 abonnés Lire ses 767 critiques

    0,5
    Publiée le 21 août 2020
    Bien sur de bonnes choses, je parle des morceaux de danse par des pré-ados plutôt mal dans leur peau, et heureusement, car pour le reste, nous n'avons pas vu grand chose qui grandisse cette enfance engoncée et pas top. Bien sur Amy est pétillante.... Je n'ai pas tout apprécié, y compris dans les manières de filmer ni de stariser des filles très innocentes... pourquoi ? Il y a là un décalage notable, flagrant dont je serais peut être un ...
    Lire plus
    107 Critiques Spectateurs

    Photos

    11 Photos

    Secrets de tournage

    Point de vue à hauteur d'enfant

    Le récit de Mignonnes adopte, comme dans Maman(s), le premier court métrage professionnel de Maimouna Doucouré, le point de vue d’une préadolescente. La réalisatrice explique : "Mon court et mon long métrage sont assez différents, mais ils ont en commun ce point de vue à hauteur d’enfant. J’aime dire aux spectateurs à qui je présente mon film que j’ai à cœur qu’ils puissent se mettre dans la peau d’une petite fille de onze ans le temps de la proj... Lire plus

    Qui est Maimouna Doucouré ?

    Après des études de Biologie, Maïmouna Doucouré se lance dans le cinéma suite à un concours de scénario qui lui permet de réaliser un premier film autoproduit. Elle écrit ensuite Maman(s), une histoire à hauteur d’enfant, avec un soupçon autobiographique. Produit par Bien ou Bien Productions, le film est sélectionné dans près de 200 festivals à travers le monde et remporte plus de 60 prix, dont le prix international au festival de Sundance,... Lire plus

    Méthode originale

    Pour trouver les cinq actrices principales, Tania Arana a entrepris un casting sauvage de six mois où elle a rencontré 700 petites filles. La directrice de casting a trouvé Fathia Youssouf, qui joue Amy, à la toute fin des recherches. Pour aider les comédiennes à trouver leur personnage, la réalisatrice Maimouna Doucouré a fait correspondre chacune des "mignonnes" à un animal donné : un chien pour Coumba, un ours très ancré au sol pour Jess,... Lire plus
    6 Secrets de tournage

    Dernières news

    Mignonnes : des politiques s'emparent de la polémique, Netflix réagit
    NEWS - Vu sur le web
    lundi 14 septembre 2020
    Objet d'une polémique en août provoquée par la promotion du film à l'international par Netflix, avec la mise en ligne d'une...
    Box Office France : Les Blagues de Toto font de la résistance
    NEWS - Box Office
    jeudi 27 août 2020
    Pour sa 3e semaine consécutive, la comédie familiale "Les Blagues de Toto" caracole en tête du Top hebdo au Box Office français....
    10 news sur ce film

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2019, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2019.

    Commentaires

    • Plaza13
      et c'est grave docteur ?entre un énième film d'horreur lambda accessible facilement sur le net et un film moins érotique qu'une vidéo sur Tik Tok, c'est lequel le plus malsain pour la jeunesse ?Interdire ce film au moins de 18, c'est reconnaitre a qui il est destiné réellement... tout est hypocrite dans cette œuvre seul les comportements des préados sont réels.
    • Plaza13
      et pourtant de nos jours, le diable n'est pas là ou les gens pensent qu'ils se cachent....
    • jamesgray33
      A ma grande surprise cest un très beau film très juste sur la spontanéité et le naturel face aux pressions et enfermements en tout genre. Un beau clash si explicitement montré à l'écran ca fait du bien
    • angela B
      déjà ils ne leur donnent aucun repère et ne s'en occupent pas,tout vient de ça,par après, c'est une dérive facile et ils sont ce qu'ils peuvent ou ce qu'on en fait seulement les adultes sont eux mêmes addicts aux écrans, veulent sortir, vivre d'aides et ne pas travailler.
    • angela B
      je n'ai pas aimé le film, ça te paraît cohérent qu'en aussi peu d'espace, ils enlèvent la poignée de porte d'une pièce et s'entassent dans une autre, tu entends tout des autres, du voisinage et tu n'irais jamais dans la chambre ou bureau à côté et ta copine de classe saute dessus, pas gênée en trouvant que c'est un palais.zarbi.la construction des phrases, nousnous étions au collège mais pas le vice de voir ou encore filmer les autres
    • Dead I.
      On capte rien à ce que tu dis..
    • demencia
      Oui effectivement , je pense qu'il aurait quelques soucis avec la justice ou tout autres mouvements féministes (pour ne citer qu'eux )
    • Sir DeDe
      Si Hamilton prenait les même photos aujourd'hui, elles seront considérées comme œuvres du diable.
    • angela B
      Très dur les pré ados et autres, elles perdent insouciance et pudeur aussi.Au collège, tu nous aurais dit de faire, va filmer, déjà des surveillants et ^pions qui veillent au grain, empêchaient les fumeurs.....s''ils pouvaient et que pouvaient ils y faire?Là des phones et autres, ça induit tout un système et en fait, c'est chaud et la toute jeune fille découvre que les adultes se mentent, la peine de sa maman et à la fois impuissance de ce qui se joue.je n'ai pas trop accroché et ensuite, c'est resté dans une réalité des choses, dans d'autres endroits, ça se passe différemment.Ensuite, ce sont des curiosités de leur âge et t'es ado, t'es ado, extrême parfois et peureux pour d’autres, après reste que ils font beaucoup ce sont leurs modèles aussi.la chambre interdite aussi, ça fait dans l'écart, un appart où tu entends le lit des voisins qui grince sans savoir ce qui est dans la pièce d'à côté.... pfffff
    • demencia
      On en voit cent fois plus à la télé , dans les réseaux sociaux etc..et , effectivement , internet bat tous les records !
    • demencia
      Oui ,'il y a certainement contradiction entre l'idée du réalisateur et l'interprétation du spectateur (enfin , de certains , pas tous heureusement )
    • Max Rss
      Attends, je vais reformulerCe n'est pas incohérent vu le contexte actuel.Mais, intrinsèquement, il y a contradiction dans les termes.
    • demencia
      Non , ce n'est pas incohérent , c'est plutôt, hélas , dans l'air du temps . Regarde certains clips vidéos , certaines publicités , certains sites de vente de vêtements , de maillots de bain par correspondance ,tous les pervers de toutes sortes peuvent y trouver leur compte ! Ce film fait bien pâle figure à côté de cela !
    • demencia
      oui , ce n'est pas faux , en tous cas un film à fric
    • Max Rss
      Racoleur/pervers, pour moi, c'est blanc bonnet/bonnet blanc.
    • Max Rss
      En admettant que les ados ne s'intéressent pas à ce film, il y aura forcément des hommes qui le verront.Et le problème restera le même.À l'heure où l'on demande limite la peau d'un mec juste parce qu'il jette un petit regard en direction d'une femme qu'il trouve belle, sortir un film areil, c'est de l'incohérence.
    • demencia
      Franchement , je pense que les ados n'ont rien à faire de ce film , il y a tellement plus intéressant sur le web.
    • demencia
      Je dirais plutôt un film racoleur .
    • 🎬 RENGER 📼
      La réalisatrice dresse un portrait réaliste d’une jeunesse en perte de repère.Mais à trop vouloir dénoncer et à jouer la carte de la provocation, le film hypersexualise plus qu’il ne devrait…https://t.co/bjNDwaCBnJ
    • Max Rss
      Le fait que le sexe fasse vendre, je suis d'accord avec ça.Et ce n'est pas nouveau.C'est le cas depuis les années 70.Le cinéma rend certains esprits particuliers car certains qui le fond ont un esprit très particulier.Ce film là, Mignonnes, je ne l'ai pas vu et je ne le verrai pas, parce que je sais que je vais en ressortir énervé.En lui-même, le sujet n'a rien de scandaleux.mais, c'est le traitement qui est pervers.À croire que c'est fait exprès.
    Voir les commentaires
    Back to Top