Notez des films
Mon AlloCiné
    Le Prince Oublié
    Bande-annonce Le Prince Oublié
    12 février 2020 / 1h 41min / Aventure, Comédie, Fantastique
    De Michel Hazanavicius
    Avec Omar Sy, Bérénice Bejo, François Damiens
    Nationalité française
    Bande-annonce Séances (776)
    Presse
    2,8 29 critiques
    Spectateurs
    3,0 615 notes dont 144 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Sofia, 8 ans, vit seule avec son père. Tous les soirs, il lui invente une histoire pour l’endormir. Ses récits extraordinaires prennent vie dans un monde imaginaire où l’héroïne est toujours la princesse Sofia, et son père, le Prince courageux. Mais trois ans plus tard, quand Sofia rentre au collège, elle n’a plus besoin de ces histoires. Désarmé, son père va devoir accepter que sa fille grandisse et s’éloigne de lui. Dans leur Monde imaginaire, le Prince va alors devoir affronter la plus épique de toutes ses aventures pour conserver une place dans l’histoire.
    Distributeur Pathé
    Voir les infos techniques
    Année de production 2019
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 7 anecdotes
    Box Office France 457 031 entrées
    Budget -
    Langues Français
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 148567

    Séances

    Bandes-annonces

    Le Prince Oublié Bande-annonce VF
    Le Prince Oublié Bande-annonce VF
    705 564 vues
    Le Prince Oublié Teaser VF 0:58

    Interviews, making-of et extraits

    Il était une fois Le Prince Oublié, par Michel Hazanavicius 3:46
    Il était une fois Le Prince Oublié, par Michel Hazanavicius
    658 vues
    Le Prince Oublié BONUS "Un tournage hors normes" 0:52
    Le Prince Oublié BONUS "Un tournage hors normes"
    1 728 vues
    Le Prince Oublié BONUS "La relation père-fille" 1:01
    Le Prince Oublié BONUS "La relation père-fille"
    1 247 vues
    5 vidéos

    Acteurs et actrices

    Omar Sy
    Rôle : Djibi / Le Prince
    Bérénice Bejo
    Rôle : Clotilde / La Femme à la porte
    François Damiens
    Rôle : Pritprout
    Sarah Gaye
    Rôle : Sofia (12 ans) / La Princesse
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • Femme Actuelle
    • Public
    • 20 Minutes
    • Closer
    • CNews
    • Culturebox - France Télévisions
    • La Croix
    • Ouest France
    • La Voix du Nord
    • Le Figaro
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Parisien
    • Positif
    • Première
    • Sud Ouest
    • Télé 7 Jours
    • Télérama
    • Dernières Nouvelles d'Alsace
    • Le Dauphiné Libéré
    • Le Monde
    • Les Inrockuptibles
    • Libération
    • Télé Loisirs
    • Voici
    • Cahiers du Cinéma
    • Critikat.com
    • Le Nouvel Observateur
    • Le Point
    • Les Fiches du Cinéma

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    29 articles de presse

    Critiques Spectateurs

    Pldu75
    Pldu75

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 7 critiques

    5,0
    Publiée le 12 février 2020
    Très beau film sur la relation entre un père et sa fille ! Touchant et drôle ! Omar Sy et Bérénice Bejo jouent très bien et François Damiens m'a fait beaucoup rire !
    Christine Milan
    Christine Milan

    Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 15 février 2020
    Un thème inspirant - l’imagination, le passage de l’enfance à l’age adulte, la transmission... - traité de façon poétique et drôle !
    victorria
    victorria

    Suivre son activité 4 abonnés

    1,5
    Publiée le 8 février 2020
    Film vu en avant première, malgré un très beau casting et une idée intéressante : l'évolution de la relation père- fille à l'adolescence, le film s'enlise. Il oscille entre un cartoon grossièrement exécuté et un film pour enfants au scénario simpliste. Omar Sy surjoue, a en devenir agaçant quand il est en prince, quant au personnage de la voisine, il est cousu de fil blanc. Des passages moralisateurs, bref si vous avez la ...
    Lire plus
    ralf73
    ralf73

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 27 critiques

    0,5
    Publiée le 5 février 2020
    J'ai vu cette chose en avant-première, à temps donc pour mettre chacun en garde contre cette soupe de mélasse mielleuse et de foutraque clownesque aux airs de disneyland sans une once d'humour ni la moindre parcelle d'intérêt. Alors, épargnez-vous cela, et surtout épargnez-en vos enfants !
    144 Critiques Spectateurs

    Photos

    15 Photos

    Secrets de tournage

    Naissance du projet

    Ce sont les producteurs Philippe Rousselet et Jonathan Blumental qui ont, en premier lieu, commencé à développer ce projet. Bruno Merle a écrit le scénario original, puis a été rejoint par Noé Debré et Michel Hazanavicius, avec pour idée centrale de faire un grand film familial mélangeant l'intime et l'épique. Le réalisateur explique : "En lisant le scénario, j’ai été très touché par cette histoire, et par le projet... Lire plus

    Thématiques récurrentes

    Plusieurs thèmes présents dans Le Prince Oublié se retrouvent dans la filmographie de Michel Hazanavicius, comme l'envers du décor de l'industrie du divertissement (très présent dans The Artist et Le Redoutable) mais aussi la romance pétillante. Le cinéaste confie toutefois : "Je ne fais pas vraiment exprès d’aborder les thématiques dont vous parlez. En vrai, je n’ai jamais souhaité délivrer un message particulier et si le film est réus... Lire plus

    Les décors

    Le Prince Oublié a été tourné aux studios de Bry-sur-Marne près de Paris. Pendant la phase d'écriture, Michel Hazanavicius avait une image en tête : celle d’un employé qui abaisse une manette pour faire passer ce monde imaginaire du jour à la nuit... Le metteur en scène se rappelle : "C’était donc étrangement plus simple de tourner tout cela en intérieur, de recréer une rue entière et ensuite digitalement de créer un ciel... Lire plus
    7 Secrets de tournage

    Dernières news

    Box-office France : Sonic file en tête
    NEWS - Box Office
    mercredi 19 février 2020
    1er jour France : Sonic roule en tête !
    NEWS - Box Office
    jeudi 13 février 2020
    "Sonic le film" réalise le meilleur premier jour France parmi les nouveautés de ce mercredi 12 février avec 126 567 entrées....
    Le Prince Oublié : "Pour faire rire un enfant, il faut se mettre à sa hauteur"
    NEWS - Interviews
    mardi 11 février 2020
    Après le pastiche dans "OSS 117" et le muet dans "The Artist", Michel Hazanavicius livre un conte pour enfants avec "Le Prince...
    8 news sur ce film

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2019, Les meilleurs films Aventure, Meilleurs films Aventure en 2019.

    Commentaires

    • L'Otaku Sensei
      Assez triste paradoxe que ce Prince Oublié dont la fantaisie visuelle dans le genre gigantisme, reflétant la force de l'Imaginaire ne soit au final qu'une toile de fond.Hazanavicius avait selon moi de l'or entre les mains, il pouvait se permettre de faire des folies et s'en donner à coeur joie...mais aussi curieux que cela puisse paraître, je reprocherais au cinéaste sur ce coup son....ABSENCE D'IMAGINATION.C'est vraiment le comble. Le réalisateur des OSS 117 avait quartier libre pour faire ce qu'il veut en ayant les moyens techniques et financiers à sa disposition mais au final, le grain de folie n'y est pas selon moi.Au beau milieu de cette jolie vitrine carnavalesque colorée, l'attraction passe quelque peu pour une grosse arnaque tant finalement Michel ne se sert de rien à sa disposition pour souligner la richesse de l'univers.Il y avait moyen de faire une double lecture intéressante en montrant la machinerie de ce parc d'attraction des rêves, avec le milieu de l'acteur studio et du monde du cinéma, mais vraiment, le film aurait pu avoir une portée symbolique extra et même offrir tout un flot de surprises aux jeunes spectateurs...mais non, tout ça est trop encré dans le réel banalisé du film Français classique aux bons sentiments.Au final, séduisant de loin mais une fois qu'on l'a sous les yeux, c'est un peu la recette de cuisine qui a loupé.2/5
    • marydanieleb
      Soyons bon prince et oublions cet accident de parcours. La critique est aisée mais l’art est difficile.
    • L'Otaku Sensei
      345 750 entrées en 5 jours chez nous, c'est parti pour être un succès.
    • Cooper1992
      Sonic : une meilleur moyenne que ce film ahahah
    • Tchi Tchaaa
      Ça va ? Tout va bien dans la fachosphère ? On se détend ?
    • Rew0205
      En fait j'ai pris une moyenne, les chiffres ne sont pas précis, apparemment ce serait entre 3 % et 8 %,ça ne change donc pas vraiment mes propos.Je vais passer brièvement sur tout le reste, parce qu'on ne sera jamais d'accord, je ne trouve pas que les noirs soient cantonnés a des rôles malsain, il y a de tout.... Je pense surtout, que les noirs, sont très complexés, qu'ils ont une mauvais opinion d'eux pour des raisons d'histoire et de géopolitique, et que du coup ils se sentent toujours rabaissé, humilié ou sous représenté et en éternel besoin de reconnaissance.En ce qui concerne ton PS.... La je vais être franc avec toi, forcément qu'un noir en rôle principale ça fait pas vendre.... Parce que le public s'identifie a quelqu'un qui leur ressemble, et le public Français est ultra majoritairement blanc.Mais bon, il faut pas être hypocrite non plus, les noirs quand il font des films (Exemple des états unis) Ils utilisent un casting majoritairement noir avec des héros noirs.... Pareil pour les asiatique, pareil pour les hindous de bollywood, alors au final chacun est fermé, chacun a la préférence de sa couleur.... c'est naturel.Regarde le cinéma dans le monde, tu te rendras compte que la cinématographie occidental est la plus ouverte a la représentativité.... Alors faut arrêter de forcer comme ça....
    • Ramm-MeinLieberKritiker-Stein
      Les noirs représenteNT 5% de la population Française : ouais enfin si tu t'attardes sur cette statistique de 2008 c'est sûr qu'on ne va pas être d'accord.Le milieu du cinéma français est juste complètement fermé et autocentré, on ne va pas se mentir : ce genre-là (nos artistes) n'aime pas ce qui pourrait nuire à leur image (ou leur faire de l'ombre).Quant à tes exemples la plupart sont pour des seconds rôles, c'est donc hors-sujet.Oui les Noirs sont minoritaires en France, mais de là à leur donner toujours le même type de (seconds, tjrs) rôles au cinéma...C'est d'ailleurs pour cela qu'un comité de femmes milite pour qu'on arrête de donner toujours les mêmes rôles aux actrices noires (dealeuse, prostituée, et j'en passe).Et au final, 5 % (si on en croit ta vieille stat), n'est-ce pas beaucoup sur presque 70 millions de personnes ? Donc soi-disant qu'ils ne sont qu'une minorité il n'ont pas le droit à la représentation ?!P.S. : si il y a aussi peu de Noirs dans des rôles principaux c'est juste parce que ça ne fait pas vendre et que leur cause a toujours été dévaluée, sinon on aurait pas autant de films sur la cause LGBT qui seraient sortis entre 2015 et 2020 (et vu qu t'aimes les stats, eux ils ne représentent que 10% de la pop. en France).
    • tehri h.
      Pauvre Sy ! Quel malentendu !!
    • Naughty Dog
      ??
    • CC30
      Saga Afwica....
    • Rew0205
      J'aime pas ce discours de représentativité. On va pas mettre des noirs en acteurs principaux juste parce qu'ils sont noirs...Un peu de logique.Les noirs représente 5% de la population Française, donc forcément ils seront toujours minoritaire partout... on est pas aux états unis.Pour répondre a ta question, en 2019, il y a eu effectivement - Le chant du loup avec omar sy, - banlieusard avec Kery james, - inséparable avec Ahmed Sylla- Black snake de Thomas Ngijol- Qu'est ce qu'on a fait au bon dieu avec Noom Diawara- Adorables avec Lucien Jean baptiste- Filles de joie avec Annabelle Lengronne.- Premier de la classe avec Mutamba Kalonji- Les hirondelles de kaboul avec Zita Hanrot.Ect ect ect, je vais pas tout te mettre, il y en a masse...En vrai, après avoir fait des recherches je me rend compte que le nombre de noir dans le cinéma et en rôle principale est complètement cohérent, c'est incroyable, ce débat ne devrait même pas avoir lieu.
    • Ramm-MeinLieberKritiker-Stein
      Non pas la majorité, certes ils sont présents mais il ne prennent quand même pas la plus grande place, ces humoristes de la télé ou du one-man show, il ne faut pas exagérer non plus.Omar Sy, avec sa réputation, pourrait faire comme un Clavier : que des comédies grand public qui seraient sûres de trouver un public.Au lieu de ça on le voit (la plupart du temps) dans des films qui essaient tous quelque chose (le très bon Chocolat, L'écume des jours, Le chant du loup, voire même Knock et ce même si il est le moins bon des quatre). Il y a du risque de prendre ce genre de rôles, et pour moi Sy n'est pas un guignol.Et bien-sûr que si que ça s'arrête à la couleur de la peau... Tu peux me compter le nombre de rôles principaux tenus par des acteurs/actrices noir(e)s français(e)s dans des films français, stp (sortis en 2019) ?
    • Benito G
      Au 1ere séance il le posait quasiment au 800 000 entrées....lol. Sonic le million...mdr. mais bon à la fin de la journée et avec les AVP il serait plus près du demi million et Sonic peut-être légèrement plus que les toutes 1ere estimation. Enfin sorti pile au moment des vacances il chutera plus faiblement et gagnera sans doute une semaine de plus avant de se diriger vers une fin de carrière ou le million est possible
    • titicaca120
      conte pour enfants , les jeunes acteurs sont très convaincants.
    • Rew0205
      C'est ton avis, je le trouve banal et je pense que n'importe quel noir aurait pu faire la même chose, voir mieux.
    • Rew0205
      Ça va au delà de la couleur de peau, c'est surtout incroyable que la majorité des acteurs Français bankables soient tous des humoristes de la télé ou du one man show.....Dubosque, debouze, gad, éboué, Adams, foresti, semoune...Ect ect...comme si nous n'avions pas d'acteurs, des gens ayant écumé les pièces de théatres, dont les études et le métier ce sont tourné directement vers la comédie et dont l'objectif principale était le cinéma.J'imagine pas l'insulte que ça doit être, pour les vrais acteurs, de voir des guignols comme Omar sy, devenir des célébrités du cinéma... C'est d'un non sens total.
    • koloopomo
      Bon petit film, qui malheureusement souffre de la comparaison avec Vice Versa.
    • Benito G
      Enfin le sortir pile au moment des vacances même si sonic plus distribué sera sans doute devant et que la concurrence dans le genre et la notamment entre ducobu ou encore Dolittle. Il passera le million dans quelques semaines et les vacances auront été un bon coup de pouce. Donc le principal pour ce qui récupère les sous...
    • mickmarc
      on va être honnête, le film fait moins de 50000 entrées sur sa 1ere journée. il devrait faire du 400 000 sur la semaine. C'est un échec par rapport à son énorme budget de 25M.
    • nikos182
      Omar Sy a son fan-club
    Voir les commentaires
    Back to Top