Notez des films
Mon AlloCiné
    Scandale
    Bande-annonce Scandale
    22 janvier 2020 / 1h 49min / Biopic, Drame
    De Jay Roach
    Avec Charlize Theron, Nicole Kidman, Margot Robbie
    Nationalité américaine
    Bande-annonce Séances (492)
    Presse
    3,5 29 critiques
    Spectateurs
    3,6 361 notes dont 55 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Inspiré de faits réels, SCANDALE nous plonge dans les coulisses d’une chaîne de télévision aussi puissante que controversée. Des premières étincelles à l’explosion médiatique, découvrez comment des femmes journalistes ont réussi à briser la loi du silence pour dénoncer l’inacceptable.
    Titre original

    Bombshell

    Distributeur Metropolitan FilmExport
    Récompenses 11 nominations
    Voir les infos techniques
    Année de production 2019
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 12 anecdotes
    Budget -
    Langues Anglais
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 151911

    Séances

    Scandale Bande-annonce VO 1:01
    Scandale Bande-annonce VO
    88 842 vues
    7 bandes-annonces

    Acteurs et actrices

    Charlize Theron
    Rôle : Megyn Kelly
    Nicole Kidman
    Rôle : Gretchen Carlson
    Margot Robbie
    Rôle : Kayla Pospisil
    John Lithgow
    Rôle : Roger Ailes
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • Ouest France
    • 20 Minutes
    • Closer
    • Dernières Nouvelles d'Alsace
    • Femme Actuelle
    • La Croix
    • Le Figaro
    • Le Parisien
    • Première
    • Rolling Stone
    • Sud Ouest
    • Télé 7 Jours
    • Télé Loisirs
    • Télérama
    • Voici
    • Bande à part
    • CinemaTeaser
    • Critikat.com
    • Culturebox - France Télévisions
    • La Voix du Nord
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Monde
    • Le Nouvel Observateur
    • Les Fiches du Cinéma
    • Les Inrockuptibles
    • L'Express
    • Libération
    • Paris Match
    • Positif

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    29 articles de presse

    Critiques Spectateurs

    Jorik V
    Jorik V

    Suivre son activité 571 abonnés Lire ses 1 083 critiques

    3,5
    Publiée le 5 janvier 2020
    Il y a deux ans, le scandale de l’affaire Weinstein ébranlait le tout Hollywood et ouvrait une boite de Pandore à toutes les révélations qui ont suivi. Le mouvement metoo qui a suivi, et qui s’est répandu bien au-delà de la sphère de l’establishment hollywoodien, a profondément changé le paysage cinématographique actuel. Notamment au cinéma où on ne compte plus les films clairement féministes ou ceux mettant en avant la femme. ...
    Lire plus
    Paul R
    Paul R

    Suivre son activité Lire ses 18 critiques

    0,5
    Publiée le 22 janvier 2020
    Quelle déception, le combat que mène les femmes mérite mieux que ces clichés ridicules des relations entre individus. Film sans réel intérêt.
    Yves G.
    Yves G.

    Suivre son activité 380 abonnés Lire ses 1 808 critiques

    4,5
    Publiée le 22 janvier 2020
    "Scandale" est inspiré d'une histoire vraie. À l'été 2016, en pleine campagne présidentielle américaine, Robert Ailes (John Lithgow), le tout-puissant patron de la chaîne d'information Fox News a été licencié par Robert Murdoch suite aux accusations de harcèlement sexuel lancées contre lui. Le film met en scène trois femmes incarnant chacune une génération différente. Gretchen Carlson (Nicole Kidman), la plus âgée, est celle ...
    Lire plus
    Cinéphiles 44
    Cinéphiles 44

    Suivre son activité 214 abonnés Lire ses 2 869 critiques

    4,0
    Publiée le 15 janvier 2020
    Roger Ailes a été le conseiller médiatique de trois présidents américains Richard Nixon, Ronald Reagan et Georges H.W. Bush. Il a ensuite participé activement à la campagne présidentielle de Donald Trump. Cet homme considéré comme beaucoup comme un messie a fondé la Fox News Channel en 1996. Bien placé avant les Oscars 2020, Jay Roach nous parle d’une affaire qui a défrayé les chroniques quelques temps avant l’affaire Weinstein ...
    Lire plus
    55 Critiques Spectateurs

    Photos

    23 Photos

    Secrets de tournage

    Le vrai scandale derrière le film

    Scandale s'inspire de l'histoire vraie de deux femmes, Gretchen Carlson, l’ancienne co-animatrice de l’influente émission matinale "Fox & Friends", et Megyn Kelly, correspondante superstar de Fox News. La première, après avoir été congédiée en 2016, a attaqué en justice Roger Ailes, le fondateur de Fox News, pour harcèlement sexuel. Suite à son témoignage, de nombreuses femmes ont raconté à leur tour leur histoire. Sous la... Lire plus

    Un rôle controversé

    Charlize Theron, qui interprète Megyn Kelly, a eu du mal à dépasser certains des aspects les plus controversés de cette journaliste. Celle-ci a notamment remis en cause l'aspect problématique de la blackface et a donné la parole au théoricien du complot Alex Jones.Mais l'importance de l'histoire relatée dans Scandale l'a convaincue de surmonter ses réticences : "Quand vous êtes sensible à la force d’un message, même s’il est porté par q... Lire plus

    Une actrice pleinement investie

    Non contente de tenir l'un des rôles principaux de Scandale, Charlize Theron en est aussi la productrice. Dès la lecture du scénario, elle a su qu'elle voulait faire partie de l'aventure : "Rejoindre ce projet en tant que productrice était pour moi une évidence. Le scénario de Charles était tout simplement spectaculaire. Il s’appuie sur une somme phénoménale de recherches pour livrer une vision incroyablement large de la manière dont s’est p... Lire plus
    12 Secrets de tournage

    Dernières news

    Le Club 300 AlloCiné aime "Scandale" !
    NEWS - Sorties Ciné
    mercredi 22 janvier 2020
    Les maquillages de Scandale : comment Charlize Theron et Nicole Kidman se sont métamorphosées
    NEWS - Sorties Ciné
    samedi 25 janvier 2020
    En salles depuis mercredi, "Scandale" revient sur une affaire d'harcèlement sexuel qui a coûté sa place à l'un des hommes...
    Scandale : à quoi ressemblent les vrais protagonistes de l'affaire Fox News ?
    NEWS - Culture ciné
    vendredi 24 janvier 2020
    Au cinéma depuis le 22 janvier, "Scandale" s'inspire du cas Roger Ailes, ancien PDG de la chaîne Fox News, évincé pour harcèlement...
    17 news sur ce film
    Films recommandés
    Qu'un sang impur...
    Qu'un sang impur...
    Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part
    Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part
    Adoration
    Adoration
    #Jesuislà
    #Jesuislà

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Commentaires

    • demencia
      Elle est sympa , cette affiche , franchement, je préfère ça à 3 vieux barbus hirsutes .
    • RichyG
      Écrire un commentaire
    • Seb
      1- Le but est clairement de montrer que 1 le métier est très axé sur l'apparence, surtout des femmes , et 2 même malgré les gaps générationnelles elles sont des copies les unes des autres.2- Il n'a jamais prétendu vouloir faire de la finesse , il n'y en a pas dans la problématique après tout, donc le film délivre son message de manière simple , brute , sans équivoques car il n'y en a pas besoin, on n'est pas sur un discours idéologique mais sur une vérité que les gens ont encore du mal à entendre ...o n n'est toujours pas dans un cas de figure où il y a des gens bien des deux côtés comme dirait l'autre.3- il n'y a rien de mesuré ni d’étayé , je ne vois que des male tears avec des éléments de langage usés jusqu'à la moelle avec l'usage de propagande et le fait d'imposer .... c'est une affiche , elle ne t'impose rien du tout , ça va bien se passer relax. L'utilisation de dominante est marrante pour le coup , quand on voit les panels présents sur les plateaux pour débattre de ce genre de problèmes ...
    • Dr. La Peloche
      1 - Je serais curieux d'avoir une explication de ta part sur la façon dont tu distingues des archétypes journalistiques sur cette affiche.2 - Le film, parlons en, il est très réducteur dans ses idées (et dans sa réalisation) et ne prend jamais de distance vis-à-vis de son propos. Sinon, il aurait mis en avant l'aspect générique et lissé de ces journalistes, et n'aurait pas oublier leur (logique) conflit intérieur fasse à une situation où l'envie de dénoncer un salaud se disputait avec le besoin de sauvegarder leurs positions sociales, leurs intérêts et la main (fût-elle salace) qui les nourrissait.Scandale n'est qu'un réquisitoire sans finesse. Son propos est juste, mais sa volonté de coller à un certain discours idéologique le prive de tout intérêt tant cinématographique qu'humain. Et c'est ce qui est bien dommage.3 - Pour info, faussement cynique serait hypocrite, hors je pense (et j’étaye) tout ce je dis. Faut comprendre ce qu'on lit et ce qu'on regarde pour éviter de dire des âneries et de faire des fautes de sens...
    • El A
      Le fan de saw a parlé!...
    • Martin B
      Par contre c'est en rabaissant les femmes que les hommes sont arrivés là où ils en sont
    • Martin B
      Si être contre les agressions sexuelles c’est être féministe alors je le suis sans le moindre doute
    • Seb
      Donc on oublie le fait qu'à la base ces mêmes femmes ont peur pour leur vie en se retrouvant seules avec un homme mais les vraies victimes ce sont les hommes qui doivent sortir de l’ascenseur ... Ce sera vraiment de l’hystérie gratuite le jour où les statistiques des violences faites aux femmes baisseront un peu ...
    • Seb
      Ce ne sont pas des standards de beauté qui sont montrés mais des archétypes journalistiques, c'est raccord avec le message du film qui est inspiré de faits réels... faut se renseigner avant d'être faussement cynique.
    • Dr. La Peloche
      Marrante cette affiche. Je croyais, en accord avec la propagande de l'idéologie médiatiquement dominante, que c'était mal(e) d'imposer un standard de beauté hétéro-normé et leucodermo-centré...
    • Kane
      Simple retour de bâton selon moi. metoo à fait bien plus de dégâts que de bien, on est tombé dans l’hystérie complète et la dictature des réseaux sociaux ou les gens sont jugés sur la place publique bien avant leur procès. ça a souvent été le cas avec des gens qui parlent de sujets dont ils ne savent rien comme souvent en matière de justice mais là les réseaux sociaux sont de véritables machines à broyer les gens.Pire les entreprises sont maintenant obligés de céder et virer les gens pour calmer les esprits et éviter la mauvaise pub...Quand on en arrive à des situations ou les hommes évitent d'être seuls dans un ascenseur ou dans n'importe quelle pièce avec une femme... On se dit qu'on a vraiment touché le fond.
    • QSG-OMDR M
      le scandale, c'est le photoshop
    • Kane
      Ces images qu'on retrouve dans les pubs pour les produits de beauté avec avant/après ? :)
    • ScaarAlexanderTrox
      TLV, un carton d'audience, vraiment...? Où avez-vous eu cette info ? Très peu de monde en a parlé, autour de moi, alors que je suis dans un environnement, disons, adéquat...
    • QSG-OMDR M
      non franchement t'as pas honte de cautionner des films vide qui font la culture du néant cinématographique ?
    • amonavis
      Mon djjjjjjieu!!!!
    • Bagheera
      Dis, c'est quand que tes commentaires auront un rapport avec les commentaires auxquels tu réponds ? (et accessoirement, un intérêt)
    • Stephan M.
      je ne veux pas l’égalité homme/femme, je souhaite resté un être inférieur Philippe Katerine
    • Stephan M.
      je suis d'accord avec vous (même chez Marvel, c'est l'overdose), l’idéologie néo-feministe est très présente dans le cinéma américain mais aussi français. Mais vous constaterez que cela viens sociologiquement uniquement des élites du spectacle, des médias et de la politique. Vous remarquerez que les femmes prolétaires gilets jaunes, par exemple, ne parlaient pas de ses revendications féministes bourgeois d'hollywood, mais elles étaient plutôt sur le sujet de l'égalité salariale, le petit milieu du cinéma du système libérale n'en fait pas des films, en France on préfère faire un film sur le foot féminin
    • Zvetlana
      N’importe quoi du dis tout ce qu’il te viens à l’esprit ?
    Voir les commentaires
    Back to Top