Notez des films
Mon AlloCiné
    Qu'un sang impur...
    Bande-annonce Qu'un sang impur...
    22 janvier 2020 / 1h 49min / Guerre, Drame
    De Abdel Raouf Dafri
    Avec Johan Heldenbergh, Linh-Dan Pham, Lyna Khoudri
    Nationalité française
    Bande-annonce Séances (42)
    Presse
    2,6 18 critiques
    Spectateurs
    3,0 43 notes dont 17 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Interdit aux moins de 12 ans
    Alors qu’il n’est plus que l’ombre du guerrier qu’il était en Indochine, le colonel Paul Andreas Breitner se voit contraint de traverser une Algérie en guerre, à la recherche de son ancien officier supérieur : le colonel Simon Delignières, porté disparu dans les Aurès Nemencha, une véritable poudrière aux mains des rebelles.
    Distributeur Mars Films
    Voir les infos techniques
    Année de production 2019
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 7 anecdotes
    Budget -
    Langues Français
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 146676

    Séances

    Bandes-annonces

    Qu'un sang impur... Bande-annonce VF
    Qu'un sang impur... Bande-annonce VF
    138 001 vues

    Interview, making-of et extrait

    Qu'un sang impur... : la guerre d'Algérie vue par Abdel Raouf Dafri 4:15
    Qu'un sang impur... : la guerre d'Algérie vue par Abdel Raouf Dafri
    768 vues

    Acteurs et actrices

    Johan Heldenbergh
    Rôle : Colonel Andreas Breitner
    Linh-Dan Pham
    Rôle : Soua Ly-Yang
    Lyna Khoudri
    Rôle : Assia Bent Aouda
    Steve Tientcheu
    Rôle : Sergent chef Senghor
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • aVoir-aLire.com
    • La Voix du Nord
    • Le Parisien
    • L'Express
    • Télérama
    • Culturebox - France Télévisions
    • La Croix
    • Le Journal du Dimanche
    • Télé 7 Jours
    • Le Monde
    • Les Fiches du Cinéma
    • Libération
    • Ouest France
    • Première
    • Sud Ouest
    • Le Figaro
    • Le Nouvel Observateur
    • Les Inrockuptibles

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    18 articles de presse

    Critiques Spectateurs

    poet75
    poet75

    Suivre son activité 196 abonnés Lire ses 684 critiques

    4,0
    Publiée le 22 janvier 2020
    Il n’y a pas de guerre juste ni de guerre propre, cela n’existe pas, mais, parmi toutes les guerres, certaines sont si sales, si déshonorantes, qu’on a tendance à les occulter. Il en est ainsi de la guerre d’Algérie, un conflit qui n’a fait l’objet, jusqu’ici, que d’un nombre limité de films. Peut-être parce que les traumatismes qu’il a engendrés sont encore trop vifs. Peut-être parce qu’on ne sait pas comment filmer ...
    Lire plus
    David Bord
    David Bord

    Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 4 critiques

    5,0
    Publiée le 22 janvier 2020
    Une grosse claque dans le paysage du cinéma français, un film qui va faire parler, réveiller les consciences et peut-être changer la mentalité de certains imbéciles. Que ce film est beau, c'est bien écrit, ça ne tombe pas dans la facilité dans le pathos habituelle, le racisme anti français ou le patriotisme exacerbé de bas étage, c'est cruel, c'est beau, c'est fort, plein de bon sens, de doutes, de paradoxes et plein d'humanité. Un ...
    Lire plus
    Lyas K
    Lyas K

    Suivre son activité Lire ses 2 critiques

    5,0
    Publiée le 23 janvier 2020
    Très bon film bien réalisé encore bravo une justesse et des acteurs très bon ont rentre très vite dans le film et l'histoire ont ressort dans la séance sans être mal à l'aise
    Lisa Besnier
    Lisa Besnier

    Suivre son activité Lire sa critique

    4,5
    Publiée le 19 janvier 2020
    Très beau film d'Abdel Raouf Dafri avec ENFIN un point de vue objectif et ainsi très intéressant sur la guerre d'Algérie.
    17 Critiques Spectateurs

    Photos

    15 Photos

    Secrets de tournage

    Pourquoi la guerre d'Algérie ?

    C'est en raison de la nationalité de ses parents, immigrés algériens débarqués à Marseille en 1963, que Abdel Raouf Dafri a voulu faire un film centré sur la thématique de la guerre d'Algérie. Il confie : "Je suis entré dans le monde du cinéma avec pour principal objectif de parler un jour de la guerre d’Algérie. La colonisation de ce pays et ce qui en a découlé en termes de tragédies humaines est un matériau duquel on peut extraire une... Lire plus

    La question de l'identité française

    Qu'un sang impur... traite aussi du thème de l'identité française. Abdel Raouf Dafri développe : "Je me suis rendu compte que les gens qui s’interrogeaient sur l’identité française, sont ceux qui ont un vrai problème avec leur identité. Moi, je suis Français. Je suis né Français, j’ai grandi avec Victor Hugo, Balzac, Alexandre Dumas, ainsi que Frédéric Dard ! Je me suis instruit avec l’Histoire de France et éclaté avec le cinéma françai... Lire plus

    Sources écrites

    Via Qu'un sang impur..., Abdel Raouf Dafri a voulu raconter une histoire humaine par le biais du spectaculaire. Le cinéaste a cherché à dépeindre des individus issus d’ethnies différentes dont le seul point commun est une nation : la France. Pour ce, il s'est principalement basé sur les livres : "Les témoignages écrits par des appelés, des militaires et aussi des tortionnaires comme Aussaresses, Massu, ainsi que les ouvrages d... Lire plus
    7 Secrets de tournage

    Dernières news

    Sorties cinéma : Scandale en tête des premières séances
    NEWS - Box Office
    mercredi 22 janvier 2020
    "Scandale", drame inspiré de faits réels signé Jay Roach, réalise le meilleur démarrage parisien de ce mercredi 22 janvier....
    Qu'un sang impur... : la guerre d'Algérie vue par Abdel Raouf Dafri
    NEWS - Interviews
    mercredi 22 janvier 2020
    Brillant scénariste, Abdel Raouf Dafri signe son premier long en tant que réalisateur, "Qu'un sang impur". Un film de guerre...
    5 news sur ce film
    Films recommandés
    La Llorona
    La Llorona
    Le Photographe
    Le Photographe
    Cuban Network
    Cuban Network
    Les Traducteurs
    Les Traducteurs

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2019, Les meilleurs films Guerre, Meilleurs films Guerre en 2019.

    Commentaires

    • demencia
      Valls est espagnol !!!pour moi , il n'aurait du n'avoir aucune autorité en France !
    • demencia
      alors , il existerait un cinéma français ????? première nouvelle !
    • demencia
      j'ai l'impression au contraire qu'on en parle tous les jours ! il suffit de se ballader dans certains quartiers !
    • nikos182
      Au bout d'un moment c'est à eux de prendre les armes et de se révolter contre leur gouvernement et de mettre en place des régimes démocratiques... comme les français l'ont fait dans leur pays...Quand à nos gouvernants ils sont critiquables mais de la a rendre responsable la majorité des français qui eux n'ont pas voter pour eux (comme moi) ca ne peut pas aller
    • Kao-BB
      Comme tu le dis et c'est vrai, l'Histoire est ainsi faite, et qu'importe la civilisation aucune ne pourrait se targuer de ne pas avoir de sang sur les mains. Encore une fois je ne fais pas un procès de la France, mais que je ne veux pas considérer la domination des autres comme une douce de fierté, que ce soit la France, les Turcs, les Italiens, les Britanniques, les Arabes, les Américains, les Japonais...Et qu'il y a quand même clairement des inégalités quand il s'agit d'écrire l'Histoire, qui c'est bien connu est écrit par les vainqueurs. Et qu'on le veuille ou non, les histoires de la France, de l'Algérie et des autres anciennes colonies sont liées :/
    • JAIMEPASLESNANARS
      SI !SI !...mais tu ne le savais pas !
    • Marc R
      Le commentaire a été supprimé : c'est bien qu'il y avait un problème...
    • QSG-OMDR M
      au moins ça change des films français avec toujours les mêmes thèmes abordés ( infidélité, tromperie, etc.)
    • Rew0205
      C'est ton avis. Moi je pense que la domination des autres est aussi une sorte de grandeur et surtout de puissance, moi j'en suis fière.Etrangement on fait peu de procès a l'empire romain ou ottoman ou mongol. Pourtant ils ont conquis beaucoup plus de territoire que la France pendant leur apogée. Les turc et les italiens sont fières de leur histoire et les quelques films ou récit sur leur époque, montre des empires fière et fort, sans négativité, mais quand c'est la France la par contre la c'est pas bien...Je dis tout le contraire, il n'y a pas de gentils et de méchants, juste que le monde a toujours tourné ainsi, la loi du plus fort, du plus malin, du plus opportuniste, c'est la nature humaine tout simplement.Les Algériens font les victimes aujourd'hui, mais hier ils étaient sous contrôle de l'empire ottoman, et remontait vers l'Europe en envahissant et pillant les territoires, faisant des esclaves Chrétiens et Africain, et de la piraterie. C'est bien la preuve que tout peuple qui a un minimum de puissance, essayera de dominer les autres.
    • mrVHS
      Non je pense pas, si le fim doit encore permettre aux algériens de s'apitoyer sur leur sort et appuyer les critiques sur la France, ça sera encore un mauvais film...par contre si c'est enrichissant, pourquoi pas mais j'en doute, c'est un rambo du côté des arabes contre les méchants français et pro français...Là je cauchemarde, je suis français pas arabe
    • mrVHS
      pas possible je suis pas issu de la diversité joyeuse, compétente et porteuse de chance...
    • -Nomade-
      Hé ben, la déferlante de rage haineuse dans les commentaires !... On a beau s'y attendre, quand on connaît un peu le site, ça surprend toujours...Bref, le film semble, au vu des premières critiques pro, décevant. Il serait formellement brouillon, confondant discours et récit, mise en scène et mise en abîme... C'est dommage. Un premier film peut-être trop ambitieux pour un réalisateur qui le prenait visiblement très (trop, justement ?) à cœur.J'attends de le voir, malgré tout, évidemment : les films sur le sujet ne sont pas si fréquents, et traiter de cette période, même sous l'angle de la fiction, reste une démarche nécessaire.Il suffit de lire les commentaires ici pour s'en convaincre...
    • Kao-BB
      Navré de ne pas être d'accord sur la colonisation, mais non cette part d'histoire n'a rien de bien glorieuse, justement cette domination. Et ce n'est pas un argument du fameux côté positif de la colonisation qui serait la construction d'infrastructures, de routes, hôpitaux...qui ont dans les faits a profité largement plus aux colons qu'aux autochtones (et qui ont le plus souvent servis de main d'oeuvre bon marché, voire enrôlés pour des travaux forcés), et au-delà du cas français, des autorités qui ont commis des crimes, pillages, emprisonnements arbitraires, exploitations d'individus, violences voire représailles sur celles et ceux qui manifestaient, et je ne parle même pas par exemple du Congo belge propriété personnelle de Léopold II qui même à l'époque avait scandalisé l'opinion après des photos édifiantes...Même après l'indépendance les conséquences se sont ressentis dans des pays, et notamment les guerres civiles sur fond d'ethnies ou de religions, conflits qui n'ont pas attendu la colonisation pour exister mais dont le partage de l'Afrique en territoires n'a rien arrangé et a encore plus diviser...Alors non, certes, nous ne sommes pas (je l'espère) comme ceux qui ont fait des dégâts à travers la colonisation, il n'y a pas de repentance à avoir en tant que citoyens, mais non je ne veux pas être fier de cette page d'Histoire partagée entre la France et les ex-colonies. Il y a tellement de choses bien plus belles à retenir de notre pays s'il faut être chauvin, bien plus que la colonisation :/ Alors navré de ne pas partager la même fierté. Parce que l'Histoire n'est pas une peau de vache parsemée de tâches blanches ou noires, mais des nuances de gris, je veux dire ce n'est pas un roman national où il y a les gentils et les méchants. Sur ce bonne soirée.
    • Rew0205
      Espérons enfin un film de guerre Français traité comme ceux des Ricains, du bon film réaliste, sans tabou, on montre tout, on a pas peur.Il est temps d'assumer, autant pour les Algériens, que pour les Français. Ceci est notre Vietnam a nous ! Montrons le au monde entier, sans honte, sans reproche, sans excuse, une guerre ou aucun des camps n'est ressorti ni victorieux, ni innocent.
    • JAIMEPASLESNANARS
      c'est qui ils ???
    • JAIMEPASLESNANARS
      Moi je vais faire court...la guerre d'Algerie est une resultante de la colonisation et puisque tu evoques le resultat aujourd'hui regarde peut etre vers ceux qui ont soutenus et qui le font encore les dictateurs africains ....et oui !! la colonisation a seulement change de visage .....on mets en place ....on defait et tout cela pour des interets economiques et geopolitiques mais certainement pas dans l'interet de ceux que l'on pretend aider....un exemple parmis tant d'autres ....on pretend aider les africains a combattre le terrorisme au mali alors que l'on preserve nos interets au NIger ( areva )......J'ai precise il me semble que les apports de la France pendant la periode coloniale n'etaient destines principalement qu'aux membres de la << colonisation du peuplement >>....En Algerie en 1962 pres de 85% de la population Algerienne etait analphabete apres 130 ans de presence Francaise ....
    • nikos182
      Pas la peine de mettre des majuscules, cest pas le fait d'être celui qui crie le plus forts qui vous donnera raison.Avancer des arguments plutôt Hôpitaux , maternités, soins et médicaments gratuits ca n'a pas existé peut-être dans les colonies ?
    • nikos182
      Pour la guerre l'Algerie c'est entre 250 000 et 400 000 victimes côté algérienVous parlez de la guerre d'Algérie moi je vous parle de la colonisation et de ce qu'elle a apporterDans ces colonies la France n'a pas ménagé ses efforts, La France s’y est même épuisée disons le (on peut parler de mythe d'enrichissement de la France quand on regarde le solde, notamment les milliards d'investissement ) en y construisant 50.000 km de routes bitumées, 215.000 km de pistes toutes saisons, 18.000 km de voies ferrées, 63 ports équipés, 196 aérodromes, 2000 dispensaires équipés, 600 maternités, 220 hôpitaux dans lesquels les soins et les médicaments étaient gratuits. En 1960, 3,8 millions d’enfants étaient scolarisés et dans la seule Afrique noire, 16.000 écoles primaires et 350 écoles secondaires collèges ou lycées fonctionnaient. En 1960 toujours 28.000 enseignants français, soit le huitième de tout le corps enseignant français exerçaient sur le continent africain.Jacques Marseille a quant à lui définitivement démontré quant à lui que l’Empire fut une ruine pour la France.Dans la décennie 1950, à la veille des indépendances, à l’exception de quelques foyers localisés (Madagascar, Mau-Mau, Cameroun) l’Afrique sud-saharienne était un havre de paix par rapport à ce que connaissaient ces pays avant la colonisation, il faut le dire.Soixante-dix ans plus tard, le contraste est saisissant: du nord au sud et de l’est à l’ouest, le continent africain est meurtrion peut parler des conséquences négatives de la colonisation bien sur, il y en a pleinNoatamment la colonisation a déstabilisé les équilibres démographiques africainsLa colonisation a mis un terme aux famines et aux grandes endémies. Résultat du dévouement de la médecine coloniale, la population africaine a été multipliée par 8, une catastrophe dont l’Afrique aura du mal à se relever.La décolonisation s’est faite trop vite sous la pression des américains et les peuples qui ont gagnés leur indépendance n'ont pas mis de régime démocratique au pouvoir.Résultat ils sont au point mort depuis 60 ans presque, quand ont voit les ressource qu'ils ont (notamment les pays petroliers) et quand on compare aux pays émergents et ce qu'ils ont été capable de faire en seulement 20 ans c'est sidérant (Inde, chine)Concernant la guerre d'Algérie en soi, toute guerre est horrible en soi et qu'elles étaient les bonnes solutions en soi ? personne ne le sait : abandonner des centaines de milliers de personnes qui étaient favorable au régime français et appréciait les apports de la France ?Résultat catastrophique : des milliers de morts dans TOUS les camps et la France qui a abandonné lâchement les harkis
    • Korgonthurus
      tiens un nouveau film français à boycotter, la liste s'étend continuellement, bientôt ça sera la totalité des sorties françaises qu'on devra zapper. On en est déjà pas loin. Ils cherchent quoi exactement ? A mettre le feu aux poudrières de la guerre civile ???
    • Colette T
      Comme vous avez raison !!!
    Voir les commentaires
    Back to Top