Notez des films
Mon AlloCiné
    Canción sin nombre
    Bande-annonce Canción sin nombre
    22 juin 2020 / 1h 37min / Drame
    De Melina León
    Avec Pamela Mendoza, Tommy Párraga, Lucio A. Rojas
    Nationalités péruvien, espagnol, américain
    Bande-annonce Séances (52)
    Presse
    3,8 22 critiques
    Spectateurs
    3,3 70 notes dont 15 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Pérou, au plus fort de la crise politique des années 1980. Georgina attend son premier enfant. Sans ressources, elle répond à l’annonce d’une clinique qui propose des soins gratuits aux femmes enceintes. Mais après l’accouchement, on refuse de lui dire où est son bébé. Déterminée à retrouver sa fille, elle sollicite l’aide du journaliste Pedro Campos qui accepte de mener l’enquête. 
    Distributeur Sophie Dulac Distribution
    Récompenses 5 nominations
    Voir les infos techniques
    Année de production 2019
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 5 anecdotes
    Budget -
    Langues Espagnol
    Format production -
    Couleur N&B
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 151498

    Séances

    Bande-annonce

    Canción Sin Nombre Bande-annonce VO 1:53
    Canción Sin Nombre Bande-annonce VO
    142 448 vues

    Acteurs et actrices

    Pamela Mendoza
    Rôle : Georgina Condori
    Tommy Párraga
    Rôle : Pedro Campos
    Lucio A. Rojas
    Rôle : Leo Quipse
    Maykol Hernández
    Rôle : Isa
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • La Septième Obsession
    • Les Fiches du Cinéma
    • aVoir-aLire.com
    • BIBA
    • CinemaTeaser
    • Dernières Nouvelles d'Alsace
    • La Croix
    • Le Dauphiné Libéré
    • Le Figaro
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Monde
    • Le Nouvel Observateur
    • L'Humanité
    • Libération
    • Marie Claire
    • Sud Ouest
    • Télérama
    • Critikat.com
    • Le Parisien
    • Les Inrockuptibles
    • Première
    • Cahiers du Cinéma

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    22 articles de presse

    Critiques Spectateurs

    traversay1
    traversay1

    Suivre son activité 929 abonnés Lire ses 3 183 critiques

    3,5
    Publiée le 13 janvier 2020
    L'argument principal de Canción sin nombre fait référence à un trafic d'enfants dans le Pérou des années 80 que le père de la réalisatrice, Melina León, contribua à dénoncer, en tant que reporter. Mais au-delà de la triste réalité des faits, le film élargit son propos en dressant un portrait très sombre d'un pays alors en proie à la violence du Sentier lumineux et des militaires, à la corruption des appareils politique et ...
    Lire plus
    Tumtumtree
    Tumtumtree

    Suivre son activité 53 abonnés Lire ses 374 critiques

    3,5
    Publiée le 24 juin 2020
    Après quinze minutes de film, et devant toutes ces belles images, je ne cessais de me demander : "Mais pourquoi ça ne prend pas ? pourquoi ça ne prend pas ?". Et pendant un instant, ce fut un vrai mystère. Cancion sin nombre est une immersion dans le Pérou des années 1980, époque de crise politique, économique et morale du pays. Le film traite d'un sujet à la fois social et politique : l'enlèvement d'enfants de familles pauvres. La mise ...
    Lire plus
    Loïck G.
    Loïck G.

    Suivre son activité 136 abonnés Lire ses 1 015 critiques

    3,0
    Publiée le 22 juin 2020
    A travers la révélation du trafic de nourrissons dans le Pérou des années 80, la réalisatrice dresse le constat d’un pays en déshérence, avec une inflation hors norme et une situation politique dégradée. Dans ce cadre, elle raconte l’histoire de Georgina, démunie financièrement et socialement, qui accouche dans une maternité où les soins sont gratuits. Elle ne verra jamais son enfant. Malgré ses recours, ses démarches et une ...
    Lire plus
    Bertrand Barbaud
    Bertrand Barbaud

    Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 220 critiques

    1,0
    Publiée le 17 juin 2020
    Quelle arnaque aux sentiments et quel pathos inutile... Le noir et blanc n’arrange rien et on périt d’ennui devant cette affligeante leçon de morale péruvienne. La mise en scène est lourde, démonstrative. Le ton est pleurnichard et dégoulinant. On a le sentiment d’avoir vu 10 000 fois cette histoire. Inutile de se déplacer au cinema ni de gaspiller temps et argent.
    15 Critiques Spectateurs

    Photos

    Secrets de tournage

    De père en fille

    Canción Sin Nombre se termine par une dédicace à Ismael León, le père de la réalisatrice. En 1981, ce journaliste a créé avec ses confrères La Republica, l’un des quotidiens les plus populaires au Pérou. Cette affaire de trafic d’enfants dont le film parle a fait la une du journal. « Mon père a participé à l’enquête. C’est lui qui m’a raconté cette histoire », confie la réalisatrice.

    Distance

    Afin de garder une distance prudente vis-à-vis des faits historiques, l'action a été déplacée en 1988 et des personnages fictifs ont été créés. Melina León explique : « J’avais besoin d’exprimer ma vision de l’époque telle que je m’en souvenais et d’avoir une marge de liberté dans l’écriture des personnages ».

    Choix formel

    Canción Sin Nombre est en noir en blanc et en format 4:3. Ce cadre étroit permet de restituer le sentiment d'enfermement et la contrainte ressentis par les personnages. « Par ailleurs, le format 4:3 correspond au format de la télévision à cette époque. Il nous semblait idéal pour transporter les spectateurs dans les années 1980 », précise la réalisatrice. Quant au noir et blanc, il est lié au souvenir que Melina León garde des photos da... Lire plus
    5 Secrets de tournage

    Dernières news

    Cinéma en salles : tous les films à voir la semaine du 22 juin
    NEWS - Sorties Ciné
    lundi 1 juin 2020
    Alors que le gouvernement a annoncé la réouverture des salles de cinéma le 22 juin prochain, voici un récapitulatif des films...
    La Quinzaine des Réalisateurs 2019 : Robert Pattinson, Fabrice Luchini et Jean Dujardin en sélection
    NEWS - Festivals
    mardi 23 avril 2019
    24 longs métrages et 10 courts en sélection pour la 51ème Quinzaine des Réalisateurs, qui se déroulera du 15 au 25 mai. Côté...

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2019, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2019.

    Commentaires

    • dorothée R.
      Très très très long, il ne se passe strictement rien , enquête inexistante ... alors oui c’est beau, c’est plus de la photographie que du cinéma ..
    • Christoblog
      Très beau et (un peu) chiant : http://www.christoblog.net/...
    Voir les commentaires
    Back to Top