Mon AlloCiné
    Dogville
    Dogville
    Date de sortie 21 mai 2003 (2h 57min)
    Avec Nicole Kidman, Paul Bettany, Patricia Clarkson plus
    Genres Thriller, Drame
    Nationalités français, italien, danois, norvégien, suédois, finlandais, néerlandais
    Bande-annonce
    Presse
    4,0 10 critiques
    Spectateurs
    3,6 3809 notes dont 329 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Interdit aux moins de 12 ans
    Dans les années trente, des coups de feu retentissent un soir dans Dogville, une petite ville des Rocheuses. Grace, une belle femme terrifiée, monte en courant un chemin de montagne où elle fait la rencontre de Tom, un jeune habitant de la bourgade. Elle lui explique qu'elle est traquée par des gangsters et que sa vie est en danger. Encouragée par Tom, la population locale consent à la cacher, en échange de quoi Grace accepte de travailler pour elle.
    Lorsqu'un avis de recherche est lancé contre la jeune femme, les habitants de Dogville s'estiment en droit d'exiger une compensation, vu le risque qu'ils courent à l'abriter. Mais la pauvre Grace garde en elle un secret fatal qui leur fera regretter leur geste...
    Distributeur Les Films du Losange
    Récompenses 5 nominations
    Voir les infos techniques
    Année de production 2003
    Date de sortie DVD 04/12/2003
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 9 anecdotes
    Box Office France 200 425 entrées
    Budget 10 000 000 $
    Langues Anglais
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 104 592

    Regarder ce film

    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 19.90 €
    Dogville - Edition Simple
    Dogville - Edition Simple (DVD)
    neuf à partir de 55.00 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

    Bandes-annonces

    Dogville Bande-annonce VO 1:56
    Dogville Bande-annonce VO
    52 121 vues
    Dogville Teaser VF 0:29
    19 412 vues

    Interview, making-of et extrait

    Stellan Skarsgård Interview : A la poursuite d'Octobre rouge, Amistad, Dogville, L'Exorciste : au commencement, Mamma Mia! 8:13
    Stellan Skarsgård Interview : A la poursuite d'Octobre rouge, Amistad, Dogville, L'Exorciste : au commencement, Mamma Mia!
    180 495 vues

    Acteurs et actrices

    Nicole Kidman
    Rôle : Grace
    Paul Bettany
    Rôle : Tom Edison
    Patricia Clarkson
    Rôle : Vera
    Jeremy Davies
    Rôle : Bill Benzen
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • Les Echos
    • Les Inrockuptibles
    • L'Express
    • Le Figaro
    • Le Figaroscope
    • Le Parisien
    • TéléCinéObs
    • Télérama
    • Zurban
    • L'Humanité

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    10 articles de presse

    Critiques spectateurs

    Mr. Renton
    Critique positive la plus utile

    par Mr. Renton, le 17/08/2016

    5,0Chef-d'oeuvre
    Dogville est un film très surprenant sur la forme. L'unique décor est un plateau noir sur lequel des traits sont ...
    Lire la suite
    philmon2
    Critique négative la plus utile

    par philmon2, le 30/12/2007

    0,5Nul
    Prétentieux, voire arrogant, décousu, mal interprété par une actrice en mal de reconnaissance artistique, j'adore ...
    Lire la suite
    Toutes les critiques spectateurs
    46% (152 critiques)
    25% (83 critiques)
    6% (19 critiques)
    7% (23 critiques)
    10% (32 critiques)
    6% (20 critiques)
    Votre avis sur Dogville ?
    329 Critiques Spectateurs

    Photos

    10 Photos

    Secrets de tournage

    Il était une fois en Amérique

    Lors de la conférence de presse cannoise donnée après la projection de Manderlay, Lars von Trier expliquait pourquoi il avait souhaité consacrer une trilogie à l'Amérique : "L'Amérique est un sujet qui m'intéresse, car les Etats-Unis occupent une très grande place dans ma vie, comme dans celle de chacun d'entre nous. Je considère que l'Amérique occupe environ 60% de mon esprit. Je suis de fait concerné par tout ce qui touche ce pays, et pour... Lire plus

    Lars Von Trier véxé par les Américains

    Lorsque des journalistes reprochèrent à Lars von Trier d'avoir fait un film (Dancer in the dark) sur les Etats-Unis sans y avoir jamais mis les pieds, celui-ci rétorqua qu'"ils n'étaient jamais allés à Casablanca quand ils ont fait Casablanca". Agacé par ces critiques, le cinéaste danois décida de tourner d'autres films situés en Amérique. Ainsi naquit le projet de Dogville.

    L'Amérique vue par Lars von Trier

    "Dogville se situe en Amérique, mais une Amérique vue à travers mon regard. Je ne me suis pas restreint en me disant, "Il faudrait que je fasse telle ou telle recherche". Ce n'est ni un film scientifique, ni un film historique. C'est un film d'émotion. Bien sûr, on parle des Etats-Unis, mais aussi de n'importe quelle petite ville dans le monde".
    9 Secrets de tournage

    Dernières news

    Ces films qui auraient inspiré des meurtriers...
    NEWS -
    mercredi 6 juin 2012
    Le "dépeceur" de Montréal aurait été influencé par "Basic Instinct". Pour commettre leurs actes, aussi odieux soient-ils,...
    Lars von Trier, "Dogville" et le massacre d’Utoeya
    NEWS - Stars
    lundi 1 août 2011
    Le réalisateur danois, revenant sur le massacre commis le 22 juillet sur l’île norvégienne d’Utoeya, s’est interrogé sur...
    20 news sur ce film
    Films recommandés
    Paranoid Park
    Paranoid Park
    In the Mood for Love
    In the Mood for Love
    La Science des rêves
    La Science des rêves
    Dancer in the Dark
    Dancer in the Dark

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2003, Les meilleurs films Thriller, Meilleurs films Thriller en 2003.

    Commentaires

    • Moumoute Helmut
      Après si vous vous pensez plus malin que tout le monde parce que vous aimez tel ou tel film. Il s'agit là d'un trouble psychologique...Je n'ai pas écrit que TOUS ceux qui aimaient Dogville étaient prétentieux et niais, j'ai écrit que le comm' de Piplouf était prétentieux et niais. Ça n'a aucun rapport même si j’admets que l'interprétation est possible.
    • Moumoute Helmut
      Désolé de répondre par l'insulte à l'insulte à longueur de temps.Notez que c'est vous qui avez déployé cette discussion.Je peux très bien comprendre que mon premier post déplaise, d'autant qu'il y a en lui une certaine frustration. Après, à vous aussi, les aficionados, d'essayer de rester objectif sur un site comme AC, ouvert à tous les publics possibles et inimaginables.Quant à Dogville.. J'ai beau ne pas l'avoir vu en entier, je maintiens ma position. De manière un peu plus douce, d'accord... Mais il s'agit d'une oeuvre risquée, de toute façon, et ça me paraît assez normal qu'elle puisse faire ressentir des sentiments contraires.
    • Eiko B.
      Je crois que c'est plutôt vous le prétentieux et le niais. C'est en tout cas ce qui ressort de vos analyses et réflexions à la mords-moi-le-nœud... Vous avez tout à fait le droit de ne pas aimer Lars Von Trier, mais pas besoin de venir le rabâcher à longueur de temps sur Allociné !
    • Moumoute Helmut
      Ma réponse d'hier a disparu... Je vais faire encore plus court :va jouer aux billes au lieu de me saouler avec ta niaiserie et ta prétention. Tu seras gentil.
    • Piplouf
      il est sur YOutube mtn :)
    • Piplouf
      visant à flatter l'égo du réalisateur et à faire plaisir aux bobos prétendument intellectuel qui y verront une formidable vision artistique wuttttt ?? tu développe ?
    • Piplouf
      Comment juger un film que t'a pas vu (1 heure sur 3 t'a littéralement rien vu) ? pour ma part les 3 heures sont passer très vite et c'est selon moi le meilleur film de lars von trier. t'a pensé quoi de qu'est ce qu'on a encore fait au bon dieu ton avis m'intéresse.
    • L'irrationnel
      Lars Von Trier en force, dans ce (très) long métrage, très particulier, mais très intéressant. Tout d'abord, les décors, malgré leurs simplicités, sont tout simplement (selon moi) les meilleurs que l’on n’ait jamais conçus. Une mise en scène encore plus théâtrale que les pièces de théâtre. Un film qui essaie de respecter les règles de bienséance, (plus ou moins, mais vous connaissez Lars, qui aime bien traumatiser).Un casting énorme, qui en plus de Jean Marc Barr ou de Stellan Skasgard, comprend Nicole Kidman.Très calme, mais aussi très excitant, un début apaisant pour une fin très nerveuse. Bon film, malgré quelques longueurs inutiles. Une sélection officielle à Cannes qui aurait mérité un prix de la mise en scène et même la palme d’orJe le déconseille aux moins de 13 ans. 4/5
    • Hasta_Luego
      Vous peinez à voir ma souffrance, tant mieux pour vous. Je trouvais ça une bonne idée... au générique!
    • trineor
      Mais je suis tout disposé à parler d'art contemporain avec vous. À ceci près qu'il me faudra désavouer cette appellation, car je la trouve tout à fait vide de sens : elle range sous une même égide des artistes et courants sans aucune constante créative en commun, que l'époque où ils créent.Quant à l'appellation de chef-d'oeuvre à vrai dire elle m'intéresse fort peu ; cela fait bien longtemps que le beau et le moins beau ne sont plus communément admis comme les seuls critères valides d'évaluation de la valeur artistique des œuvres.Toujours est-il que je peine encore à voir en quoi l'esthétique minimaliste de Dogville, à base d'acteurs filmés sur fonds noirs ou blancs avec du Vivaldi en accompagnement, peut constituer une provocation visuelle et auditive.Du reste je ne sais pas si j'enfonce les genres mineurs ; je ne sais pas ce que signifie genre mineur.
    • Hasta_Luego
      Je repasse par là suite à un vote...Je ne vais pas me fatiguer à argumenter face à quelqu'un(e) qui croit qu'il suffit d'apprécier des œuvres inaccessibles et d'enfoncer les genres mineurs pour prendre de la hauteur.Sachez tout de même qu'oeuvre d'art et chef-d'oeuvre ne sont pas synonymes. Par ailleurs je vous conseillerais d'entrer un jour dans un musée d'art contemporain et on pourra ensuite, et seulement ensuite, rediscuter du beau et du moins beau.Cdt
    • L'irrationnel
      bon film de Lars von Trier parmi les meilleurs décors de l'histoire en revanche de mauvaises interprétations 4/5http://lecinemaleplusmarqua...
    • Mr. Renton
      Dogville est un film très surprenant sur la forme. L'unique décor est un plateau noir sur lequel des traits sont tracés avec écrits à côté les noms des différentes lieux, agrémentés de quelques objets. Voici Dogville, ville Américaine en 1933. Et début d'une des meilleurs réflexions sur la société et l'être humain du cinéma. Soyez prévenus tout de suite, 2H30 s'intéressent uniquement aux personnages et a l'histoire. Elle ne sont pas dénués d'action, mais elle ne sont absolument pas plaisantes a voir. La dernière demi heure en revanche, synthèse des 2H30 précédentes, prennent le spectateur et ne le lâchent pas pour une confrontation finale tragique, comme une machine infernal que rien ne peut arrêter.On aime ou on déteste, en ce qui me concerne: les 3H (9 chapitres) sont passés très très vites, les acteurs sont remarquables, la mise en scène très intelligente et le scénario et les personnages sont EXTRÊMEMENT bien écrit. LE Chef d'Oeuvre de Lars Von Trier selon moi (a ce jour). Une expérience cinématographique incroyable et passionnante!
    • dino Velvet.
      je le revois bientot (en entier) une deuxieme vision permet peut etre de mieux juger
    • angelabassompierre
      je n'arrive pas du tout à accrocher, c'est semblable au ton de "Breaking the waves" ou d'autres pesonnages féminins... là c'est grace, pareil que dans "les autres"! ah la lala..... Grace doit bosser! il y a de l'idée de l'originalité, seulement le théâtre ce n'est pas trop ce que j'aime bien, ceux autour de moi en jouent trop dans tous les jours de leur vie donc aller voir des comédiens, des mises en scène, des décors, ça ne me botte pas beaucoup. J'ai confondu avec l'interprète je crois. Maintenant, en voyant "nymphomaniac", j'arrive mieux à me plonger dans ce style de films que dans ceux d'il y a 12 ans. bien du courage.... j'ai eu 2 mois de prêt et encore, ça ne m'a pas encouragé pour le voir en intégral.
    • angelabassompierre
      tu l'as dit!
    • lastachille
      ça permet aussi de ce concentrer sur le fond et non sur la forme, aucun artifice, et puis ça permet de tout voir, même les personnages annexes à "l'action" principale (ex : la scène du viole à la chaîne)
    • Star_Pingu
      Ca m'a fait penser à un roman d'Emile Zola à part la fin.
    • Star_Pingu
      je pense que c'est surtout pour se concentrer sur les personnages
    • lastachille
      C'est une forme de décor souvent utilisée dans le thêatre, et c'est exactement ce qui est fait dans ce film, des morceaux, des sièges, quelques éléments décoratifes, et des spots qui varient d'intensitée selon les diférents moments, et la voix c'est le narateur ou des fois autres choses, voix interieure, pensées.... et bien sur les rideaux tout autour de la scène d'un théatre sont par défaut toujours noir, sauf exigence de l'auteur, et le sol noir aussi, où l'on peut mettre des marquages différents qui sont soit visible, soit non au publique.
    Voir les commentaires
    Back to Top