Mon Allociné
Zaman, l'homme des roseaux
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
Zaman, l'homme des roseaux
Date de sortie 28 avril 2004 (1h 28min)
Avec Sami Kaftan, Shada Salim
Genre Drame
Nationalités Français, Irakien
Voir la bande annonce
Presse 3,5 13 critiques
Spectateurs 3,1 2 notes

Synopsis et détails

Dans la région des marais au sud de l'Irak, où les eaux du Tigre et de l'Euphrate se mêlent à la terre, se sont unis Zaman et sa femme. Dans leur hutte de roseaux, ils mènent une vie simple et modeste. Leur amour a résisté au temps et aux événements qui ravagent le pays.
Un jour, Zaman apprend que son épouse souffre d'un mal étrange, stigmate de la guerre. Le médecin prescrit un médicament devenu rare à cause de l'embargo. Le mari décide alors de prendre sa petite embarcation et part à la recherche de ce précieux remède.
Distributeur Artédis
Voir les infos techniques
Année de production 2003
Date de sortie DVD -
Date de sortie Blu-ray -
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 4 anecdotes
Budget -
Langues Arabe
Format production 35 mm
Couleur Couleur
Format audio -
Format de projection -
N° de Visa 108 843

Acteurs et actrices

Sami Kaftan
Rôle : Zaman
Shada Salim
Rôle : Naima
Casting complet et équipe technique

Critiques Presse

  • Le Figaroscope
  • Chronic'art.com
  • Le Figaro
  • Ciné Live
  • Télérama
  • aVoir-aLire.com
  • Première
  • L'Humanité
  • MCinéma.com
  • Les Inrockuptibles
  • Le Monde
  • TéléCinéObs
  • Aden
13 articles de presse

Photos

Secrets de tournage

Retour aux sources, défigurées...

Installé en France depuis 1980 pour poursuivre ses études de cinéma à Paris, Amer Alwan n'était pas revenu en France depuis. Le tournage de Zaman a été pour lui l'occasion d'une véritable redécouverte : "Quelle ne fut pas ma surprise de voir à quel point le pays avait été endommagé par l'absurdité de la guerre, de l'embargo et du nouvel ordre mondial. Pendant presque trente ans de dictature, rien ne pouvait être fait en Irak dans le domaine économique, culturel et politique sans l'accord du parti Baas."

Un "premier" film

Plus connu comme documentariste, et particulièrement pour ses travaux sur les enfants irakiens (Les enfants de l'embargo), Amer Alwan signe ici son premier long métrage de fiction. Il a voulu témoigner de son attachement à la culture ancestrale de son pays : "J'ai voulu faire revivre, à travers l'histoire de cet homme et de sa terre, les derniers balbutiements de cette culture millénaire."
4 Secrets de tournage

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2003, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2003.

Commentaires
Voir les commentaires