Mon Allociné
10e chambre – Instants d'audience
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
10e chambre – Instants d'audience
Date de sortie 2 juin 2004 (1h 45min)
Avec acteurs inconnus
Genre Documentaire
Nationalité Français
Bande-annonce Ce film en VOD
Presse 4,5 13 critiques
Spectateurs 3,5585 notes dont 66 critiques

Synopsis et détails

De mai à juillet 2003, Raymond Depardon et son équipe ont obtenu l'autorisation exceptionnelle de filmer le déroulement des audiences de la 10ème Chambre Correctionnelle de Paris. Dix ans après Délits flagrants, le cinéaste poursuit sa démarche en nous proposant ce nouveau documentaire citoyen, témoignage inédit sur le fonctionnement de la machine judiciaire.
De la simple convocation pour conduite en état d'ivresse aux déférés de la nuit, 10e chambre nous plonge dans le quotidien d'un tribunal : douze affaires, douze histoires d'hommes et de femmes qui se sont, un jour, retrouvés face à la justice.
Distributeur Les Films du Losange
Récompenses 2 nominations
Voir les infos techniques
Année de production 2003
Date de sortie DVD 08/11/2005
Date de sortie Blu-ray -
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 5 anecdotes
Box Office France 218 332 entrées
Budget 1.380.000 €
Langues Français
Format production 16 mm
Couleur Couleur
Format audio Dolby SR
Format de projection 1.85 : 1
N° de Visa 107 958

Séances

VOD

DVD et Blu-Ray

Pour visionner 10e chambre – Instants d'audience en VOD, louez, achetez ou abonnez-vous à une offre de l'un des services suivants.
10e chambre – Instants d'audience
Définition standard
VF
Ce film en VOD
  • Louer (3.99 €)
  • Acheter (7.99 €)
Voir toutes les offres VOD
Service proposé par
Depardon - 10e Chambre, instants d'audience + Délits flagrants + Faits divers (DVD)
Date de sortie : mardi 8 novembre 2005
neuf à partir de 80.00 €

Critiques Presse

  • Le Monde
  • Télérama
  • Aden
  • Zurban
  • Les Inrockuptibles
  • L'Humanité
  • Chronic'art.com
  • Le Nouvel Observateur
  • Ciné Live
  • Le Figaro
  • Libération
  • L'Express
  • Première
13 articles de presse

Critiques Spectateurs

axelstefor
Critique positive la plus utile

par axelstefor, le 20/08/2014

5,0Chef-d'oeuvre

Combien de documentaires interrogent ainsi les institutions et la société française. Une oeuvre exceptionnelle. Même si l'esthétique... Lire la suite

stillpop
Critique négative la plus utile

par stillpop, le 22/09/2011

3,0Pas mal

C'est vrai, arriver en retard dans un documentaire n'est pas la meilleure manière d'aborder un film, cependant, c'est l'un... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
50% 33 critiques 35% 23 critiques 3% 2 critiques 11% 7 critiques 2% 1 critique 0% 0 critique
66 Critiques Spectateurs

Photos

7 Photos

Secrets de tournage

Dix ans après, retour au tribunal

Avec 10e chambre, instants d'audience, Raymond Depardon poursuit, dix ans après, le travail entamé avec Délits flagrants (1994). Dans ce premier documentaire, le cinéaste se penchait sur l'itinéraire procédural des personnes arrêtées en flagrant délit par la police de leur arrivée au dépôt jusqu'à l'entretien avec l'avocat.

Présentation à Cannes

10e chambre, instants d'audience est présenté au Festival de Cannes en 2004, en sélection officielle hors-compétition.
5 Secrets de tournage

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2003, Les meilleurs films Documentaire, Meilleurs films Documentaire en 2003.

Commentaires

  • juju juju

    VEUILLEZ NE PAS LIRE CECI. Vous obtiendrez embrassé le vendredi le plus proche possible par l'amour de votre vie. Le demain sera le meilleur jour de votre vie. Cependant, si vous ne signalez pas ce commentaire au moins à 3 videos, vous mourrez dans les 2 jours. Le copy et collent ceci, pour être sauvés

  • Thor2029

    J'ai visionné un très bon documentaire sur les audiences les plus courantes (d'après-moi) d'un tribunal correctionnel où des actions de la justice font loi, sans jeux de mots, l’alcool au volant, les insultes à des agents de l'ordre, des (petits) vols et autres faits ne nécessitant pas les assises. Les peines ne dépassent pas en règle générale 5 en d'emprisonnement, au-delà du délit d'oit-être plus grave pour aller aux assises. Donc boire ou conduire il faut choisir, sinon gare à la répression justifiée par la loi. Le reste est à voir et entendre la juge, le procureur, les justiciables, et leurs avocats. Je note 5 étoiles sur 5.

Voir les commentaires