Notez des films
Mon AlloCiné
    La Double vie de Véronique
    Bande-annonce La Double vie de Véronique
    15 mai 1991 / 1h 38min / Drame
    De Krzysztof Kieslowski
    Avec Irène Jacob, Aleksander Bardini, Halina Gryglaszewska
    Nationalités polonais, français
    Bande-annonce Streaming Ce film en VOD
    Presse
    5,0 1 critique
    Spectateurs
    3,5 649 notes dont 47 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Il y a 20 ans dans deux villes différentes (en France et en Pologne) naquirent deux petites filles pareilles. Elles n'ont rien en commun, ni père, ni mère, ni grands parents, et leurs familles ne se sont jamais connues.
    Pourtant elles sont identiques : toutes deux gauchères, aiment marcher les pieds nus, et le contact d'un anneau d'or sur leurs paupières. Et surtout, toutes deux ont une voix magnifique, sublime, un sens musical absolu, et la même malformation cardiaque difficilement détectable. L'une profitera des expériences et de la sagesse de l'autre sans le savoir. Comme si chaque fois que la première se blessait avec un objet la seconde évitait le contact de ce même objet.
    C'est une histoire d'amour, simple et émouvante. L'histoire d'une vie qui continue, quittant un être pour se perpétuer dans le corps et l'âme d'un autre être.
    Titre original

    Podwojne zycie Weroniki

    Distributeur MK2 Diffusion
    Récompenses 1 prix et 9 nominations
    Voir les infos techniques
    Année de production 1991
    Date de sortie DVD 21/11/2006
    Date de sortie Blu-ray 13/10/2010
    Date de sortie VOD 11/12/2014
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 13 anecdotes
    Budget -
    Langues Français, Polonais
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 74770

    Regarder ce film

    En SVOD / Streaming
    • Amazon
    En VOD
    À découvrir sur
    Acheter ou louer sur CANAL VOD
    Location à partir de (2.99 €)
    Location à partir de (2.99 €)
    Location à partir de (2.99 €)
    Location à partir de (2.99 €)
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 13.00 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

    Bande-annonce

    La Double vie de Véronique Bande-annonce VO 0:57
    La Double vie de Véronique Bande-annonce VO
    14 059 vues

    Acteurs et actrices

    Irène Jacob
    Rôle : Weronika/Véronique
    Aleksander Bardini
    Rôle : le chef d'orchestre
    Halina Gryglaszewska
    Rôle : la tante de Weronika
    Wladyslaw Kowalski
    Rôle : le père de Veronika
    Casting complet et équipe technique

    Critique Presse

    • aVoir-aLire.com

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    1 article de presse

    Critiques Spectateurs

    Maya J.
    Maya J.

    Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 26 critiques

    4,5
    Publiée le 16 avril 2013
    « Pendant toute ma vie, j’ai eu l’impression d’être à la fois ici, et ailleurs. » Weronika (Irène Jacob) vit en Pologne, elle a perdu sa mère enfant, elle a un don pour la musique, et en particulier le chant, elle aime se passer un anneau en or autour de l’œil, et elle court partout en étant perpétuellement essoufflée, à cause d’un problème cardiaque qu’elle ignore. Elle cherche l’amour. Véronique (Irène Jacob) vit en ...
    Lire plus
    Plume231
    Plume231

    Suivre son activité 1238 abonnés Lire ses 4 640 critiques

    2,0
    Publiée le 18 janvier 2012
    Krzysztof Kieslowski pouvait être un cinéaste intéressant quand il réussissait à concilier esthétisme et émotion. Ce qui est le cas pour "Rouge" et pour deux ou trois épisodes du "Décalogue". Hélas dans "La Double Vie de Véronique", l'esthétisme écrase totalement l'émotion et cela malgré une idée de départ aussi attirante qu'étrange et un argument scénaristique absolument magnifique qui avait tout pour donner un très fort ...
    Lire plus
    EricDebarnot
    EricDebarnot

    Suivre son activité 136 abonnés Lire ses 1 262 critiques

    4,0
    Publiée le 25 janvier 2012
    20 ans plus tard, a-t-on déjà oublié Kieslowski, et son incroyable talent à conjuguer esthétique raffinée et évocation délicate des sentiments, voire des sensations les plus ténues ? Ce serait dommage, d'autant que l'on ne voit guère de successeur à son cinéma extrêmement émotionnel tout en restant parfaitement abstrait, voire théorique. Avant l'apothéose que constituerait la trilogie "Bleu, Blanc, Rouge", "la Double Vie de ...
    Lire plus
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 3783 abonnés Lire ses 10 395 critiques

    4,0
    Publiée le 21 octobre 2010
    Avant de remporter un considèrable succès critique, l'immense Krzysztof Kieslowski faisait ses films pour lui, du cinèma sincère et honnête! "La double vie de Vèronique", c'est un film d'intuitions où le rèalisateur polonais sème des indices, des repères, dont il laisse le spectateur trouvè la clè! C'est aussi une très jolie histoire servie de plus par une superbe Irène Jacob qui recevra le prestigieux Prix d'interprètation ...
    Lire plus
    47 Critiques Spectateurs

    Photos

    11 Photos

    Secrets de tournage

    La double patrie de Krysztof

    Grâce au succès critique et public de La Double Vie de Véronique, Kryzsztof Kieslowski jouit d'une grande popularité en France. Né à Varsovie en 1941, diplômé de l'Ecole de cinéma de Lodz, le cinéaste a commencé par réaliser des documentaires. Il s'est lancé dans la fiction au milieu des années 70, abordant dans ses films des thèmes tels que le hasard et la responsabilité. Il accède à une reconnaissance internationale grâce à Tu ne tueras point,... Lire plus

    Jacob, l'échelle de la gloire

    La double Vie de Véronique révèle une jeune comédienne, Irène Jacob, qui avait jusqu'alors tenu de petits rôles dans de grands films : elle enseigne le piano dans Au revoir les enfants de Louis Malle en 1987 puis apprend le théâtre au cours de Bulle Ogier dans La Bande des quatre de Rivette l'année suivante. Grâce à son double rôle dans le film de Kieslowski, l'actrice, âgée d'à peine 25 ans, décroche le Prix d'interprétation au Festival de Can... Lire plus

    Andie aurait pu dire oui

    Au départ, le cinéaste avait pensé confier le rôle de Véronique à Andie MacDowell, révélée au grand public quelque temps plus tôt grâce à Sexe, mensonges et vidéo de Steven Soderbergh, Palme d'Or à Cannes en 1989. La comédienne avait donné son accord, mais pour des problèmes de contrat, cette rencontre n'a pu aboutir.
    13 Secrets de tournage

    Dernières news

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1991, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 1991.

    Commentaires

    • angelabassompierre
      Magistralement interprété...imagine la nana qui entend des murmures et autres soupirs d'un de ces admirateurs ou autre,c'est une voix, un personnage et une trace qui reste à jamais. Quand c'est le personnage français, c'est facile et comme un rêve...en Pologne, c'est la pologne.
    • Black-Night
      Avis :Belle œuvre atypique qui mérite selon moi son engouement critique très favorable à sa sortie. Présenté en sélection officielle en compétition au 44ème Festival De Cannes en 1991, il y recevra de belles récompenses avec le Prix d'interprétation féminine pour Irène Jacob, le Prix de la Critique Internationale FIPRESCI et le Prix du Jury œcuménique tous bien mérités.Un long métrage se basant sur le système de destins liés et qui est à la frontière de la spiritualité. Le film est lent, beau, parfois touchant car laissant des émotions et surtout prenant notamment dans sa première partie en Pologne. Malheureusement ou heureusement je ne sais pas, le film laisse des questionnements philosophiques sur le destin et le hasard qui sont les thèmes forts avec aussi l'amour et la mort, qui constituent ce long métrage proche du sublime mais malheureusement ponctué d'un ventre mou.La réalisation très maniériste du cinéaste polonais Krzysztof Kieslowski est très atypique mais fichtrement classe avec tout un panel de filtres de couleurs saturée de jaunes, de verts et de rouges. L'actrice principale suisse Irène Jacob est vraiment lumineuse ainsi que sublime et joue avec une certaine grâce les deux personnages.Voilà une œuvre que je convoitais comme quelques autres de voir avec une très grande envie et qui va me rester. Je vous la recommande pour vivre une belle plongée poétique dans la double vie de Véronique envoûtante et pleine de mystères.Un mot sur la BO :Magnifique et grandiose, elle accompagne à merveille le film dans sa lenteur mais aussi dans ses émotions le tout avec une certaine grâce. Elle est signée Zbigniew Preisner qui est juste un compositeur de talent et d'exception. Ses musiques se rapprochent bien sûr du genre de la musique classique et ici la bande son occupe une place primordiale à l'embellissement de l'ensemble.Ma note : 8/10 !
    • Achno.S
      Un chef d'œuvre absolu du cinéma, un des 10 plus beaux films du monde
    Voir les commentaires
    Back to Top