sieben  

Membre depuis 4979 jours

Suivre son activité
Georgette Meunier

Critique de Georgette Meunier - par sieben

   5 - Chef d'oeuvre
J'ai revu ce film à Chicago qui apparemment avait été un film culte dans les années 90. Une sorte d'opéra noir avec une bande son extraordinaire (du groupe Tödliche Doris - "La Doris mortelle, eh, eh...) On sent l'influence de Rey-Coquais qui s'est également fait reconnaître comme acteur (Family Tape, Die Gottesanbetterin, Die Blaue Stunde) dans les milieux internationaux. Aux dernières nouvelles, il serait impliqué dans des groupes nationalistes européens. Ce serait vraiment dommage, car je n'ai jamais vu quelqu'un se reagrder dans la glace comme lui -dans le film de M. Gisler qui a remporté le prix Max Ophüls... Un excellent film très stylisé. J'ai eu l'occasion de voir son troisième long-métrage "Joe & Marie" à l'Institut Lumière de Lyon, mais malgré un scénario intéressant, la production relevait un peu du tout venant, avec des prestations moyennes de Rufus et Aurore Clément (très bonne Viktor Lazlo) mais Cyrille Rey-Coquais n'avait assuré que la production et était parti enseigner l'histoire à Téhéran 2 jours avant le tournage parait-il ? A cause de certains passages qui carricatureraient les milieux nationalistes... En bref un drôle de bonhomme très talentueux et que j'aimerais revoir derrière la caméra ou sur nos écrans.