Petit-doigt  

Membre depuis 3029 jours | Dernière activité : 17/04/2018

Suivre son activité
Hostiles

Critique de Hostiles - par Petit-doigt

   0.5 - Nul
Je pourrais tailler en pièce ce pathétique western servant de support à un discours de repentance et d'autoflagellation mais je vais me contenter de citer le réalisateur: "J'ai toujours voulu réaliser un western, mais je tenais à le faire à ma façon; je voulais qu'il soit pertinent au regard des questions raciales et culturelles qui agitent actuellement l'Amérique. Nous sommes tous conscients des mauvais traitements qui ont été infligés aux Amérindiens, mais on peut voir le même schéma se reproduire aujourd'hui avec les Afro-Américains ou la communauté LGBTQ" Christian Bale joue de manière à la fois insipide et caricaturale un officier suivant le destin inverse de celui de Jeremiah Johnson soit celui d'un ancien exterminateur d'indien gardant contre ces derniers une haine intact devenant un fervent militant luttant violemment pour les droit des amérindiens jusqu'à tirer dans le dos d'un compatriote avant de l'égorger au calme, le problème est que cette transformation se fait trop rapidement, par un raccourci psychologique incompréhensible comme celle, similaire, de la femme dont la famille entière e été abattue par une autre tribu au tout début du film. À vouloir faire de ses personnages des symboles, des icônes pesantes ils en perdent toutes cohérences, toutes crédibilité. À trop vouloir défendre des valeurs humanistes de façon simpliste, naïve et convenue le film m'a paru creux, ennuyeux et insupportablement politiquement correcte.