In Ciné Veritas  

Membre depuis 1451 jours | Dernière activité : 19/03/2019

Suivre son activité
Moon Dogs

Critique de Moon Dogs - par In Ciné Veritas

   3 - Pas mal
Moon dogs constitue le premier film destiné au cinéma à la fois pour son réalisateur Philip John que pour son jeune trio d’acteurs principaux. Tous les quatre ont en effet collaboré jusqu’ici à des productions destinées à la télévision. Jack Parry-Jones et Christy O’Donnell incarnent deux demi-frères plutôt opposés partant sur les routes écossaises pour rejoindre la ville de Glasgow. Ils se voient rapidement accompagnés dans ce périple par une jeune inconnue croisée en chemin et interprétée par Tara Lee. Pour chacun d’eux, l’objectif du voyage diffère mais la motivation est in fine la même : s’émanciper d’un passé pour mieux percevoir l’avenir. Si chaque membre de ce trio a son côté chien fou et lunaire, Moon dogs doit surtout son titre à la séquence du film durant laquelle le reflet de la lune est doublé. Ce film mêle les codes des teen et road movies mais se refuse à ceux des feel good movies car ses trois protagonistes centraux sur lesquels se concentre le récit sont animés d’une douce rébellion sur fond de thématiques plutôt sombres. S’il n’impressionne pas d’images durablement marquantes, Moon dogs n’en demeure pas moins tout à fait plaisant à regarder et à écouter (bande originale signée d’Anton Newcombe, membre du Brian Johnson Massacre).
https://incineveritasblog.wordpress.com/