In Ciné Veritas  

Membre depuis 1450 jours | Dernière activité : 11/03/2019

Suivre son activité
Versus: The Life and Films of Ken Loach

Critique de Versus: The Life and Films of Ken Loach - par In Ciné Veritas

   4 - Très bien
Parcourir en quatre-vingt-dix minutes la carrière de Ken Loach sur un demi-siècle, telle est l’ambition portée par le documentaire réalisé par Louise Osmond. Cet exercice est délicat et soumis à autant de choix que d’ellipses dans la narration. La réalisatrice s’attarde plus volontiers sur la première partie de carrière du cinéaste avec notamment ses débuts en tant que documentariste pour la BBC en particulier à travers Cathy come home. Le documentaire n’élude pas le mauvais acteur qu’était Ken Loach ou sa traversée du désert durant les années 80 sous Mrs Thatcher où il réalisa quelques publicités faute d’autres propositions. Sans chercher à justifier cette errance, il a alors la savoureuse réplique « Comment critiquer quelqu’un de compromission après ça ? ». Son retour en grâce aura lieu en 1990 avec l’inattendu thriller politique Secret défense (Hidden agenda). A travers l’interview de certains de ses acteurs, scénaristes ou producteurs, de sa famille et de lui-même, Ken Loach est décrit comme un personnage nullement impressionnant mais animé d’une seule ambition : mettre en avant la classe ouvrière laborieuse via le prisme de drames sociaux. Il y a peut-être là une forme d’exorcisation du drame familial qu’il a lui-même vécu et qu’il évoque pudiquement au cours de ce passionnant documentaire.
https://incineveritasblog.wordpress.com