Mon AlloCiné
Patrice Leconte

État civil

Nationalité Français
Naissance 12 novembre 1947 (Paris - France)
Age 70 ans

Biographie

Intégrant l'IDHEC en 1967, Patrice Leconte débute dans la réalisation en concevant de nombreux courts métrages, dont Le Laboratoire de l'angoisse (1971) et La Famille heureuse (1973). Eclectique, il s'intéresse également à la bande dessinée et collabore au journal Pilote en tant qu'auteur et dessinateur de 1970 à 1975. C'est cette année-là qu'il met en scène son premier long : Les Vécés étaient fermés de l'intérieur avec Coluche et Jean Rochefort dans les rôles principaux. Le tournage est difficile et émaillé de fréquents conflits.

Sa rencontre avec l'équipe du Splendid va booster sa carrière de cinéaste. La bande de joyeux drilles lui propose en effet de porter à l'écran sa pièce Amours, coquillages et crustacés, qui deviendra en 1978 Les Bronzés. Le triomphe public est telle qu'une suite, Les Bronzés font du ski, voit rapidement le jour, et ce malgré les réticences de tous. Sur sa lancée, Patrice Leconte co-écrit avec l'un des transfuges du Splendid, Michel Blanc, trois autres comédies populaires : Viens chez moi, j'habite chez une copine (1980), Ma femme s'appelle reviens (1982) et Circulez y'a rien à voir (1983).

En 1985, Patrice Leconte change radicalement de registre en optant pour le film de braquage musclé avec Les Spécialistes que campent Gérard Lanvin et Bernard Giraudeau. Cette rupture de ton est assez caractéristique de la carrière de ce cinéaste polyvalent et toujours prompt à varier les genres. C'est ainsi qu'en 1987 il réalise le drame intimiste Tandem, formé par Gérard Jugnot et Jean Rochefort. Obtenant les faveurs de la critique et de la profession au prix de se couper d'une partie de son public, il s'adonne au film d'auteur avec l'inquiétant Monsieur Hire (1989), sélectionné à Cannes, le sensuel Mari de la coiffeuse (1990), couronné du Prix Louis Delluc, et le raffiné Ridicule (1996), qui, au-delà de son succès commercial, glane une nomination à l'Oscar du Meilleur film étranger.

Dès lors, chaque sortie d'un film de Leconte crée l'événement. Tout particulièrement en 1997, lorsqu'il réunit, pour la première fois depuis Borsalino, deux monstres sacrés du cinéma français : Alain Delon et Jean-Paul Belmondo. Mais Une chance sur deux ne recueille pas le succès escompté. Patrice Leconte rebondit dès l'année suivante en dirigeant à deux reprises Daniel Auteuil dans La Fille sur le pont (1998), envoûtante et singulière invitation au voyage, et La Veuve de Saint-Pierre (1999). Après avoir manifesté publiquement son mécontentement à l'égard d'une certaine partie de la critique journalistique, le réalisateur revient à un cinéma intimiste peuplé par les âmes esseulées que sont Philippe Torreton dans Félix et Lola (2001), Patrick Timsit dans Rue des plaisirs (2002), Johnny Hallyday dans L'Homme du train (id.) et Sandrine Bonnaire dans Confidences trop intimes (2003).

Tournant avec une régularité exemplaire, Patrice Leconte entame en 2004 un nouveau virage artistique avec le documentaire Dogora ouvrons les yeux, simplement porté par la musique symphonique d'Etienne Perruchon, avant d'effectuer un surprenant retour aux sources avec Les Bronzés 3 amis pour la vie (2005). Ne quittant pas le registre de la comédie, le réalisateur retrouve Daniel Auteuil, qu'il filme aux côtés de Dany Boon dans Mon meilleur ami, avant d'apparaître au casting de Mes stars et moi, et de plonger Benoît Poelvoorde et Olivia Bonamy en pleine Guerre des miss (2008). Alors qu'il enchaînait jusque-là les films, il fait une pause et publie en 2011 un livre d'entretiens au titre amusant et provocateur, J'arrête le cinéma, qu'il a écrit alors que son envie de réaliser s'effilochait. Finalement réconcilié avec le 7e art, il revient sur les écrans au même moment avec un film plus personnel et intimiste, Voir la mer. Touche-à-tout, il décide la même année de se lancer dans l'animation avec l'adaptation du best-seller de Jean Teulé, Le Magasin des suicides.

D'un éclectisme apparent, Patrice Leconte se lance dans la réalisation d'une romance franco-belge, intitulée Une promesse, adaptée d'une nouvelle de Stefan Zweig, portée par Rebecca HallAlan Rickman et Richard Madden. En 2014, il renoue avec ses premières amours, la comédie, avec l'adaptation cinématographique d'une pièce de théâtre à succès, Une heure de tranquillité, où il retrouve un certain Christian Clavier

Ses premiers pas à l'écran

Le Tour du Monde de Monsieur Jones
Le Tour du Monde de Monsieur Jones
1962
Les Voisins
Les Voisins
1962
Schweppes
Schweppes
1962
Corrida
Corrida
1963

Ses meilleurs films et séries

Les Bronzés font du ski
Les Bronzés font du ski
1979
Les Bronzés
Les Bronzés
1978
Ridicule
Ridicule
1996

Sa carrière en chiffres

54
Années de carrière
6
Récompenses
54
Films
1
Série
58
Nominations
68,6 M
Entrées ciné

Genres de prédilection

Comédie : 43 %
Comédie dramatique : 23 %
Drame : 20 %
Romance : 15 %

Ses stats sur AlloCiné

13
Vidéos
9
Photos
48
News
131
Fans

A tourné le plus avec

Michel Blanc
Michel Blanc
8 films
Les Bronzés 3 amis pour la vie (2005), Les Grands Ducs (1996), Monsieur Hire (1989), Circulez y'a rien à voir! (1983), Viens chez moi, j'habite chez une copine (1981), Ma femme s'appelle reviens (1981), Les Bronzés font du ski (1979), Les Bronzés (1978)
Jean Rochefort
Jean Rochefort
7 films
L'homme du train (2002), Les Grands Ducs (1996), Ridicule (1996), Tango (1992), Le mari de la coiffeuse (1990), Tandem (1987), Les Vécés étaient fermés de l'intérieur (1975)
Le Magasin des suicides (2012), Voir la mer (2011), La Guerre des miss (2008), Mon meilleur ami (2006), Ridicule (1996), Les Grands Ducs (1996), Le mari de la coiffeuse (1990)
Gérard Jugnot
Gérard Jugnot
6 films
Les Bronzés 3 amis pour la vie (2005), Tandem (1987), Pinot simple flic (1984), Les Bronzés font du ski (1979), Les Bronzés (1978), L'An 01 (1973)
Les Bronzés 3 amis pour la vie (2005), Tango (1992), Les Bronzés font du ski (1979), Les Bronzés (1978), L'An 01 (1973)
L'homme du train (2002), La Veuve de Saint-Pierre (1999), Ridicule (1996), Le mari de la coiffeuse (1990), Les Bronzés font du ski (1979)
Christian Clavier
Christian Clavier
5 films
Une heure de tranquillité (2014), Les Bronzés 3 amis pour la vie (2005), Les Bronzés font du ski (1979), Les Bronzés (1978), L'An 01 (1973)
Albert Delpy
5 films
La Guerre des miss (2008), Les Grands Ducs (1996), Ridicule (1996), Le mari de la coiffeuse (1990), Tandem (1987)
Le Magasin des suicides (2012), Voir la mer (2011), Confidences trop intimes (2003), Ridicule (1996)
Les Bronzés 3 amis pour la vie (2005), Les Bronzés font du ski (1979), Les Bronzés (1978), L'An 01 (1973)
Les Bronzés 3 amis pour la vie (2005), Viens chez moi, j'habite chez une copine (1981), Les Bronzés font du ski (1979), Les Bronzés (1978)
Bernard Giraudeau
Bernard Giraudeau
4 films
Ridicule (1996), Contre l'oubli (1991), Les Spécialistes (1985), Viens chez moi, j'habite chez une copine (1981)
La Veuve de Saint-Pierre (1999), 1 chance sur 2 (1998), Ridicule (1996), Le parfum d'Yvonne (1994)
Les Bronzés 3 amis pour la vie (2005), Circulez y'a rien à voir! (1983), Les Bronzés (1978), L'An 01 (1973)
Le Magasin des suicides (2012), Mon meilleur ami (2006), Félix et Lola (2000), La Veuve de Saint-Pierre (1999)
Commentaires
  • bluestar3
    film génial
  • Valentin Leroy
    Les Bronzés, Tandem, Les spécialistes, La fille sur le pont.. Un grand réalisateur, mais qui a aussi quelques mauvais films à son actif. Une valeur du cinéma français.
  • MGM-ranger
    César du meilleur réalisateur, il a fait de grands films et les bronzés comédies cultes.
  • Bob A.
    Un filmJe me rapproche de vous pour trouver un producteur, afin de lui soumettre un scénariopour un éventuel film. Il est tiré d’une histoire vécue, dont j’en ai publié unlivre, sous le nom de Jean-Pierre Elrod aux Editions Edilivre. Dont voici lelien : https://www.youtube.com/watch?... Restantà votre disposition pour toutes questions qui vous semblerez nécessaire de meposer.Et dans l’attente de vous lire, je vous prie de croire à mes respectueusessalutations.
Voir les commentaires
Back to Top