Mon AlloCiné
    Anthony Quinn

    État civil

    Métiers Acteur, Producteur exécutif, Coproducteur plus
    Nom de naissance

    Antonio Rodolfo Quinn Oaxaca

    Nationalités Mexicain, Américain
    Naissance 21 avril 1915 (Chihuahua - Mexique)
    Décès 3 juin 2001 à l'age de 86 ans (Boston, Massachussetts - Etats-Unis)

    Biographie

    Fils d'un peintre-toréador irlandais et d'une Mexicaine, Anthony Quinn naît à Chihuahua, une petite ville alors en pleine révolution, et grandit dans les banlieues pauvres de Los Angeles. Se destinant à la prêtrise, il abandonne finalement sa vocation après avoir pris goût à la comédie. En effet, suite à une opération de la langue, il suit les cours de diction de Katherine Hamill qui enseigne aussi l’art dramatique. Il part pour les États-Unis en 1936, ayant appris que Cecil B. DeMille recherchait des acteurs indiens pour figurer auprès de Gary Cooper dans Une Aventure de Buffalo Bill. Sur le tournage, il fait la connaissance de la fille adoptive du réalisateur et l'épouse. Par la suite il tourne avec son beau-père Pacific Express et Les Boucaniers, dont il fera un remake en 1958 supervisé par Cecil B. DeMille lui-même. Abonné aux emplois secondaires d’Indiens ou de Mexicains jusqu'en 1947, il change la donne à Broadway avec son interprétation de Stanley Kowalski dans Un tramway nommé désir.

    Par la suite, les propositions se multiplient. Anthony Quinn symbolise alors l'ascension d'un métisse, l'une des premières stars au sang mêlé d'Hollywood. Cette allure à la fois latina et américaine lui permet d'interpréter toutes les minorités ethniques, que ce soit arabe, amérindienne, italienne, grecque, mexicaine ou basque... C'est aussi son passeport pour toutes les aventures et tous les cinémas : Henri Verneuil, George Cukor, Jean Delannoy et Tony Scott le dirigent. Du péplum (Barabbas) à l'épopée (Lawrence d'Arabie), de la comédie (Ta mère ou moi !) au western (Le Tueur et la belle), du drame (L' Orchidée noire) au thriller (Revenge), son regard intense et fou fascine bon nombre de réalisateurs. Adepte du grand écart entre grosses productions insipides et chefs d'oeuvre du 7ème Art, ce mercenaire du cinéma obtient un rôle en 1952 dans Viva Zapata ! d'Elia Kazan : il est Eufemio, le frère de Marlon Brando (alias Zapata), et reçoit le premier Oscar du meilleur second rôle masculin tandis que ce dernier repart bredouille.

    En 1954, il maestro Federico Fellini l'engage pour le rôle de Zampano aux côtés de Giulietta Masina dans La Strada, Oscar du meilleur film étranger. Quinn y est une force de la nature qui se révèle à un public intellectuel. Deux ans après, il sera l'effroyable et sensible Quasimodo dans Notre-Dame-de-Paris, et la même année, Paul Gauguin, le peintre ami de Van Gogh (interprété par Kirk Douglas) dans La Vie passionnée de Vincent Van Gogh. Ce biopic lui permet de remporter le second Oscar de sa carrière. Les gros succès s'enchaînent et Quinn devient une star de films d'action. En 1962, David Lean enrôle un casting de rêve pour son chef d'oeuvre, Lawrence d'Arabie : aux côtés de Peter O'Toole, Alec Guinness et Omar Sharif, le comédien se transforme en bédouin râleur et cupide, courageux et loyal.

    Après avoir traversé une année sombre (il divorce de Katherine DeMille et sa vie personnelle fait la une de la presse à scandales), Anthony Quinn revient sur le devant de la scène en 1964 avec Zorba le Grec, rôle clé de sa carrière. Encensé par la critique, nommé 7 fois aux Oscars, le film assoit définitivement son statut de star. A la fin de sa carrière, il joue surtout des rôles de "patriarche" (Don Angelo est mort, L' Héritage, Zeus dans la série Hercule) et apparait dans quelques grosses productions aux côtés de Schwarzenegger (Last Action Hero), Keanu Reeves (Les Vendanges de feu), ou Sylvester Stallone, avec qui il interprète son dernier rôle au cinéma dans Mafia Love. Des rôles en demi-teinte mais sans importance tant sa carrière est impressionnante : près de 200 films, que ce soit sur grand ou petit écran, et au théâtre, sans compter ses œuvres en tant que peintre et sculpteur.

    Auteurs : Hélène Baud / Emilie Schneider

    Ses premiers pas à l'écran

    Parole !
    Parole !
    1936
    Soupe au lait
    Soupe au lait
    1936
    Une Aventure de Buffalo Bill
    Une Aventure de Buffalo Bill
    1936
    Dangerous to Know
    Dangerous to Know
    1937

    Ses meilleurs films et séries

    Lawrence d'Arabie
    Lawrence d'Arabie
    1962
    La Strada
    La Strada
    1954

    Sa carrière en chiffres

    65
    Années de carrière
    1
    Récompense
    148
    Films
    8
    Séries
    6
    Nominations
    85,5 M
    Entrées ciné

    Genres de prédilection

    Drame : 44 %
    Aventure : 21 %
    Romance : 19 %
    Western : 15 %

    Ses stats sur AlloCiné

    0
    Vidéo
    39
    Photos
    1
    News
    111
    Fans

    A tourné le plus avec

    Lawrence d'Arabie (1962), Barabbas (1962), La Charge fantastique (1941), Knockout (1941), Ville conquise (1940)
    Whit Bissell
    4 films
    L'Homme aux colts d'or (1959), L'Orchidée noire (1958), Le Tueur et la belle (1956), The Naked Street (1955)
    Robert Florey
    4 films
    Roger Touhy, Gangster (1944), Parole Fixer (1940), L'Evadé d'Alcatraz (1938), Dangerous to Know (1937)
    Kirk Douglas
    Kirk Douglas
    3 films
    Le Dernier train de Gun Hill (1959), La Vie passionnée de Vincent Van Gogh (1956), Ulysse (1954)
    Omar Sharif
    Omar Sharif
    3 films
    La Fabuleuse aventure de Marco Polo (1965), Et vint le jour de la vengeance (1964), Lawrence d'Arabie (1962)
    Cecil B. DeMille
    Cecil B. DeMille
    3 films
    Pacific Express (1939), Les Flibustiers (1938), Une Aventure de Buffalo Bill (1936)
    Katy Jurado
    3 films
    The Children of Sanchez (1978), Barabbas (1962), Le Tueur et la belle (1956)
    Sophia Loren
    3 films
    La Diablesse en collant rose (1960), L'Orchidée noire (1958), Attila, fléau de Dieu (1954)
    Commentaires
    • T'Challain Fournier
      Clair qu'au lieu de nous mettre des débilités comme les Razzie Awards ou les Brutus, il serait de meilleures augures de mentionner les véritables prix du 7e art ! Deux Oscars ce n'est pas rien ! Un tel oubli sur un site dédié au cinéma c'est tout de même une aberration !
    • MGM-ranger
      Un acteur éternel.
    • kevsly
      Il aurait eu 100 ans aujourd'hui cet acteur légendaire! Respect!
    • Fan-De-Minions!!
      100 ans aujourd'hui pour un très grand acteur!
    • kevsly
      A l'occasion de son anniversaire, je laisse un commentaire: Acteur mythique de la même envergure que John Wayne, Marlon Brando, Kirk Douglas et les autres. J'aime!
    • ElAurens
      Auda ibu Tayi dans le chef-d’œuvre, et le mot est faible, de David Lean, son plus grand rôle. [img]http://2.bp.blogspot.com/_FjSn...[/img]
    • mahtan-ancalimon
      Je l'avais découvert dans le fabuleux péplum Barrarabas, puis dans Jésus de Nazareth. Vraiment, Anthonny Quinn était fabuleux.
    • QUINNANTH
      [img]http://www.netimago.com/images...[/img]
    • QUINNANTH
      C'est vrai que dans " Viva Zapata ", Anthony fait une prestation exceptionnelle. C'était un acteur remarquable, plein de gentillesse et de bonne humeur.
    • Iphi G
      Magnififique dans Viva Zapata avec Marlon Brando. Deux performances inoubliables!
    • QUINNANTH
      Un acteur fabuleux comme on n'en fait plus aujourd'hui !
    • cinema48
      une gueule de cinéma inoubliable!
    Voir les commentaires
    Back to Top