Mon Allociné
Steven Soderbergh
Biographie Filmographie Top films/séries Photos Récompenses News Vidéos
VOD, DVD

État civil

Pseudos Sam Lowry, Mary Ann Bernard, Peter Andrews
Nationalité Américain
Naissance 14 janvier 1963 (Atlanta - Etats-Unis)
Age 54 ans

Biographie

Ses études achevées, Steven Soderbergh multiplie les activités artistiques : il travaille comme monteur indépendant à Hollywood, écrit des scripts, tourne des courts métrages et monte une maison de production vidéo.

Le tournage du court-métrage Winston lui permet, en 1989, de financer Sexe, mensonges et vidéo, variation audacieuse sur la vie amoureuse et sexuelle récompensée par une Palme d'Or. Peu tenté par les sirènes commerciales, le cinéaste tourne alors d'ambitieux projets, du thriller existentiel (Kafka, 1991) au drame situé en pleine période de Dépression (King of the Hill, 1993), en passant par le cinéma expérimental (Schizopolis,1996). Échecs commerciaux, ces films achèvent néanmoins d'imposer l'homme comme l'un des cinéastes les plus doués de sa génération.

Ayant développé au fil des films un style de mise en scène légèrement sophistiqué, Soderbergh emprunte la voie d'un cinéma plus traditionnel avec le film policier Hors d'atteinte, porté par George Clooney et Jennifer Lopez, et le film noir L' Anglais, tout en s'accordant le privilège d'une liberté artistique totale (la radiographie désespérée du monde de la drogue avec Traffic, 2001).

En 2000, Julia Roberts dans la peau d'Erin Brockovich permet à Steven Soderbergh de remporter son premier succès populaire. Le cinéaste s'engouffre alors dans la voie d'un cinéma à la fois populaire et classieux (le film de braqueurs Ocean's eleven et ses suites : Ocean's 12 et Ocean's 13). Réputé pour son indépendance, il confirme une nouvelle fois un vrai goût pour l'éclectisme en signant entre-temps la comédie expérimentale Full frontal et le film de science-fiction Solaris.

Producteur hyperactif via sa société Section eight, qu'il a montée avec son complice George Clooney, il ne délaisse pas pour autant sa carrière de réalisateur. Après avoir tourné l'un des segments du film à sketches Eros, il met en scène Bubble, un drame expérimental à petit budget qui défraye la chronique en sortant simultanément en salles et en DVD aux États-Unis. Puis il retrouve Clooney acteur pour The Good German, un thriller romantique se déroulant pendant la Seconde Guerre mondiale.

Dès lors, le réalisateur ne quitte plus les plateaux de tournage. Après avoir bouclé l'ambitieux diptyque consacré à Che Guevara (récompensé à Cannes par le prix d'interprétation pour Benicio Del Toro), il enchaîne, fidèle à son habitude, avec un film plus confidentiel et expérimental : Girlfriend Experience, porté par la star du X Sasha Grey. Quelques semaines plus tard, The Informant ! sort sur les écrans français. Le long-métrage se penche sur un scandale financier en adoptant le ton de la comédie, emmené par un certain Matt Damon, habitué de la caméra de Soderbergh, et qui retrouve le réalisateur en 2011 pour Contagion, film catastrophe au casting quatre étoiles centré sur un virus dévastateur ravageant l'humanité.

L'année suivante marque pour le cinéaste le début d'une triple-collaboration avec Channing Tatum. Il l'engage d'abord sur Piégée (2012), thriller à mi-chemin entre Nikita et La Mémoire dans la peau, là encore interprété par un groupe de comédiens des plus confirmés (Michael Douglas, Ewan McGregor, etc.), mais dont l’héroïne est campée par une inconnue : Gina Carano. Toujours en 2012, il dirige à nouveau l'acteur dans le très pertinent Magic Mike, dont l'action prend place dans le milieu du strip-tease masculin, puis l'année suivante dans le "thriller psychopharmacologique" Effets secondaires (dans lequel il retrouve aussi Jude Law et Catherine Zeta-Jones).

L'année suivante, il change de registre avec le biopic Ma vie avec Liberace présenté en compétition à Cannes pour lequel il retrouve deux acteurs qu'il connait bien : Matt Damon et Michael Douglas.

Ses premiers pas à l'écran

Access all areas
Access all areas
1985
Yes : 9012 Live
Yes : 9012 Live
1985
Winston
Winston
1987
Sexe, mensonges et vidéo
Sexe, mensonges et vidéo
1989

Ses meilleurs films et séries

Ocean's Eleven
Ocean's Eleven
2001
Traffic
Traffic
2000
Erin Brockovich, seule contre tous
Erin Brockovich, seule contre tous
2000
Ma vie avec Liberace
Ma vie avec Liberace
2013

Sa carrière en chiffres

33
Années de carrière
5
Récompenses
75
Films
7
Séries
83
Nominations
51436010
Entrées ciné

Genres de prédilection

Drame : 35 %
Thriller : 29 %
Comédie : 18 %
Policier : 17 %

Ses stats sur AlloCiné

22
Vidéos
39
Photos
148
News
710
Fans

A tourné le plus avec

George Clooney
George Clooney
7 films
Ocean's 13 (2007), The Good German (2006), Ocean's Twelve (2004), Solaris (2002), Ocean's Eleven (2001), L'Anglais (1998), Hors d'atteinte (1998)
Matt Damon
Matt Damon
7 films
Ma vie avec Liberace (2013), Contagion (2011), The Informant ! (2009), Che - 2ème partie : Guerilla (2008), Ocean's 13 (2007), Ocean's Twelve (2004), Ocean's Eleven (2001)
Eddie Jemison
Eddie Jemison
6 films
Ma vie avec Liberace (2013), The Informant ! (2009), Ocean's 13 (2007), Ocean's Twelve (2004), Ocean's Eleven (2001), Schizopolis (1996)
Don Cheadle
Don Cheadle
5 films
Ocean's 13 (2007), Ocean's Twelve (2004), Ocean's Eleven (2001), Traffic (2000), Hors d'atteinte (1998)
Elliott Gould
Elliott Gould
4 films et 1 série
Contagion (2011), Ocean's 13 (2007), Ocean's Twelve (2004), K Street (2003), Ocean's Eleven (2001)
Julia Roberts
Julia Roberts
4 films
Ocean's Twelve (2004), Full Frontal (2002), Ocean's Eleven (2001), Erin Brockovich, seule contre tous (2000)
Ocean's 13 (2007), Ocean's Twelve (2004), Full Frontal (2002), Ocean's Eleven (2001)
David Jensen
David Jensen
4 films
Ocean's Eleven (2001), Traffic (2000), Schizopolis (1996), Kafka (1991)
Brad Pitt
Brad Pitt
4 films
Ocean's 13 (2007), Ocean's Twelve (2004), Full Frontal (2002), Ocean's Eleven (2001)
Channing Tatum
Channing Tatum
4 films
Logan Lucky (2017), Effets secondaires (2013), Magic Mike (2012), Piégée (2011)
Che - 1ère partie : L'Argentin (2008), Che - 2ème partie : Guerilla (2008), Traffic (2000)
Topher Grace
Topher Grace
3 films
Ocean's Twelve (2004), Ocean's Eleven (2001), Traffic (2000)
Yul Vazquez
Yul Vazquez
3 films
Che - 1ère partie : L'Argentin (2008), Che - 2ème partie : Guerilla (2008), Traffic (2000)
Viola Davis
Viola Davis
3 films
Solaris (2002), Traffic (2000), Hors d'atteinte (1998)
Bernie Mac
Bernie Mac
3 films
Ocean's 13 (2007), Ocean's Twelve (2004), Ocean's Eleven (2001)
Commentaires
  • boby B.

    un excellent réalisateur !

  • yohanaltec

    Que sa comme commentaire pour un très grand réalisateur ??

  • CreqSparrow

    Un des plus grands réalisateurs contemporains.

  • itsmartinitime

    tres bon rea! il vient encore de faire fort avec "effets secondaires"!!!

  • MichaelDouglas

    Je trouve que ce réalisateur est sous-estimé par le public. Beaucoup de gens sont vraiment irrespectueux envers lui : je suis sidéré de lire des insultes à son égard dans beaucoup de forums. Certes, il n'a pas fait que des bons films mais, honnêtement, c'est le cas de n'importe quel artiste : aucun acteur, aucun réalisateur, aucun musicien ne fait sans arrêt des chef-d’œuvres. Non aucun. Mais, si on regarde la filmographie de Steven Soderbergh, beaucoup de ses films sont bons voire très bons : la trilogie des "Ocean" est bonne, avec un bon casting ce qui qui en fait un bon divertissement. Cette trilogie n'est pas non plus la quintessence du cinéma mais ce sont trois bons films, on passe un bon moment en les regardant. Si on regarde de plus près, on s'aperçoit que ce réalisateur est l'un des rares à traiter de véritables problèmes de société et il nous le montre dans "Traffic" ou encore "Contagion". C'est vrai que "Contagion" est un film un peu lent mais pourtant très bien construit. J'ai pu lire que beaucoup de gens trouvaient la photographie de ses films "dégueulasse" mais franchement : achetez-vous des lunettes. Je crois, justement, que c'est l'un des seuls réalisateurs à autant soigner l'image de ses films en utilisant des filtres spéciaux. Ensuite, certains le critiquent en le traitant de "menteur" car il avait annoncé sa retraite alors qu'il est pourtant encore en activité : lisez les articles en entier !!! Il a dit à maintes reprises qu'il s'agissait UNIQUEMENT d'une retraite en tant que réalisateur de films pour le cinéma. Il se consacrera désormais à la télévision et peut-être au théâtre. Personnellement, je respecte ce réalisateur qui nous a offert de bons films mais surtout un certain nombre de films intelligents, contrairement à certains.

  • Docteur Jivago

    Oui je suis d'accord avec ton coup de gueule, et même si il n'a pas fait que des grands ou bon film, il y a toujours de la qualité que ce soit scénaristique ou dans la mise en scène. On oublie trop rapidement sa palme d'or pour le très bon "Sexe Mensonge et Vidéo". Et aussi des films comme Traffic, Erin Brockovich, Ocean's Eleven... qui sont de très bon film. C'est un réalisateur de qualité, et j'ai hâte de découvrir "L'Anglais" (entre autre) qui me tente énormément et que je n'ai point encore vu.

  • MichaelDouglas

    Je n'ai pas encore vu "l'Anglais" non plus, c'est avec Terrence Stamp je crois ? En tout cas, je suis bien content que son dernier film "Ma vie avec Liberace" qui avait été refusé par tous les studios, soit un des plus gros succès TV aux États-Unis cette année. Moi, franchement, j'aime bien ses films. Pas tous géniaux, mais pas non plus mauvais. Certains sont vraiment biens : "Traffic" j'ai vraiment adoré, "Contagion" m'a un peu déçu, "Effets secondaires" est pour moi un bon polar (la date de sortie n'était pas la bonne je pense, le film a eu un succès très modeste), "Ocean's 11 12 13" sont bons (personnellement, j'ai préféré le deux : les gens ont tendance à davantage aimer le un), et "Sexe, mensonges et vidéos" c'est tout simplement culte ! "Magic Mike" est un divertissement correct mais surtout pour le public féminin je pense, et aussi, chose peu connue, mais Soderbergh a été le réalisateur de seconde équipe du premier "Hunger Games" et à la base, il aurait dû réaliser le film "Le Stratège" avec Brad Pitt.

  • Docteur Jivago

    Oui c'est le film avec Terrence Stamp ! Je n'ai pas vu contagion et Magic Mike, mais d'accord pour le reste, pour moi il y a que le premier Che que j'ai pas aimé de lui. Mais pour Liberace, c'est vraiment une connerie de la part des gros studio, ça fait peur pour le cinéma de voir qu'on refuse un talentueux metteur en scène qui n'a plus rien à prouver, avec un projet ambitieux...

  • Docteur Jivago

    En espérant qu'il nous revienne vite ! Un réalisateur talentueux et surtout ambitieux, on manque cruellement de personnes comme lui... Mais bon quand on voit que les Américains ne sont même pas capable de le diffuser au cinéma ca me laisse assez songeur et perplexe sur l'avenir du 7ème art (surtout que ce n'est pas le seul dans ce cas là, Verhoeven, Resnais, Gilliam...) ont souvent énormément de mal à faire et distribuer leurs films.

  • CZJ69

    Au sujet de l'avenir du cinéma : j'ai regardé l'autre jour le film "La Piel que habito" et sur le DVD il y avait aussi les interviews des acteurs alors j'ai regardé celle de Banderas et il a eu cette phrase très dure mais pourtant très vraie : "Il y a 20 ans, Hollywood c'était un rêve, aujourd'hui c'est une marque". En fait, je ne suis plus très sûr pour "rêve" mais pour "marque" j'en suis sûr. Tout ça pour dire que maintenant, on ne fait plus des films comme avant. Les studios préfèrent dépenser des sommes folles pour produire leurs films de super-héros (ce ne sont pas des films mauvais mais pas non plus géniaux) et au contraire, ils rejettent des films plus personnels, plus intimes tout simplement car ils ne rapportent pas assez.

    C'est vrai que le cinéma a changé, il est loin le temps de "Vol au-dessus d'un nid de coucou" ou encore "Le Parrain" mais je ne suis pas non plus pessimiste. L'industrie du cinéma traverse une crise mais je pense qu'ils vont remonter la pente. Pas tout de suite, il n'y a qu'à voir les films prévus pour 2015 (une majorité de blockbusters) mais j'ai tout de même espoir ...

  • Docteur Jivago

    Si Star Wars m'a bien appris une chose, c'est qu'il ne faut jamais perdre espoir ! Oui, en effet c'est juste la constatation qu'on ne fait plus confiance à des metteurs en scènes originaux et qu'on préfère mettre des tacherons pour réaliser n'importe quel gros budget pour des films impersonnels. Les meilleurs films de héros sont ceux réalisé par Burton, Nolan & Raimi, je doute que ce soit un hasard et leurs films se démarquent souvent du reste que ce soit le gothique de Burton ou l'obscurité et la remise en question sociétal de Nolan. Avant on se faisait confiance à des metteurs en scènes avec une vision (mais en même temps les avancées technologiques ont fait que c'est beaucoup plus simple de devenir réalisateur maintenant, avant il fallait généralement se démarquer). La phrase de Bandera est juste (très bon film au passage, qu'il faudrait d'ailleurs que je revois), maintenant ce n'est plus qu'une marque et ca se ressent à travers un gros manque de créativité... Mais bon, les recettes sont là donc tout va bien !

  • CZJ69

    Oui, comme tu dis, il ne faut pas perdre espoir ! Il y a encore pas mal de bons trucs. Après, c'est vrai que "Ma vie avec Liberace" n'a pas eu de sortie en salles côté US mais ça aura au moins permis au film de rafler tous les prix côté TV. Je suis déçu qu'il n'ait fait que 250 000 entrées en France d'ailleurs. Ce qui me déçoit aussi c'est qu'aujourd'hui, il y a de plus en plus de remakes, sequels, prequels et reboots. Je m'y perds ! Toutefois, j'ai hâte pour Star Wars VII !

  • Docteur Jivago

    Pareil ! Et encore, un remake en soit ce n'est pas forcément une mauvaise chose, mais ils sont rarement créatif, quand je vois le massacre de l'oeuvre de Verhoeven (les remakes de Total Recall & Robocop, ainsi que la suite de Basic instinct...). J'ai autant hâte que peur pour Star Wars VII !

Voir les commentaires
Back to Top