Notez des films
Mon AlloCiné
    Erick Zonca
    3 prix sur 20 nominations dans les festivals pour la star Erick Zonca
    César du Meilleur film français de l'année
    1999
    La vie rêvée des anges
    Résultats annoncés

    Prix Jacques Prévert du Scénario (édition 3)

    2009
    Nommé Prix Jacques Prévert du Meilleur scénario original dans : Julia

    Berlinale (édition 58)

    2008
    Nommé Grand Prix du jury (Ours d'Argent) dans : Julia
    Nommé Ours d'Argent de la Meilleure contribution artistique dans : Julia
    Nommé Prix Alfred-Bauer dans : Julia
    Nommé Ours d'Argent du Meilleur acteur dans : Julia
    Nommé Ours d'Or dans : Julia
    Nommé Ours d'argent du Meilleur scénario dans : Julia
    Nommé Ours d'Argent du Meilleur réalisateur dans : Julia

    Festival du Cinéma Américain de Deauville (édition 26)

    2000
    Lauréat Prix Michel d'Ornano dans : Le Secret

    César (édition 24)

    1999
    Lauréat César du Meilleur film français de l'année dans : La vie rêvée des anges
    Nommé César de la Meilleure première oeuvre dans : La vie rêvée des anges
    Nommé César du Meilleur scénario original ou adaptation dans : La vie rêvée des anges
    Nommé César du Meilleur réalisateur dans : La vie rêvée des anges

    Lumières de la presse étrangère (édition 4)

    1999
    Lauréat Meilleur réalisateur dans : La vie rêvée des anges

    César (édition 23)

    1998
    Nommé César du Meilleur court métrage dans : Seule

    Festival de Cannes (édition 51)

    1998
    Nommé Palme d'Or dans : La vie rêvée des anges
    Nommé Prix de la mise en scène dans : La vie rêvée des anges
    Nommé Prix du Jury dans : La vie rêvée des anges
    Nommé Prix de la meilleure contribution artistique au Festival International du Film dans : La vie rêvée des anges
    Nommé Grand Prix dans : La vie rêvée des anges
    Commentaires
    • angelabassompierre
      déjà de bons films seulement je ne les ai pas tous vus, Julia était excellemment interprété et un peu effrayant, le pauvre enfant..! l'intention était bonne seulement kidnapping comme ça, incroyable. la vie rêvée des anges, connu celui là. après pour le petit voleur, c'est le lancement de Nicolas Duvauchelle, c'est l'être à dompter ou trouver le côté tendre après l'abord âpre. je l'ai plutôt trouvé timide et encore c'était en 2012 alors en 1999 ou avant, il devait l'être encore plus ou un peu pareil.
    Voir les commentaires
    Back to Top