Mon Allociné
Bille August
Biographie Filmographie Top films/séries Photos Récompenses News Vidéos
VOD, DVD

État civil

Nationalité Danois
Naissance 9 novembre 1948 (Brede - Danemark)
Age 68 ans

Biographie

Après des études d'architecture au Danemark et de photographie en Suède, Bille August fréquente l'Ecole du Film Documentaire de Stockholm. En 1971, il obtient son diplôme de chef opérateur à l'Ecole danoise du Cinéma et se lance dans la réalisation de nombreux courts métrages, films publicitaires et films pour la télévision tout en travaillant comme directeur de la photographie en Suède.

C'est en 1978 que Bille August réalise son premier long métrage, In my life. Zappa (1983) et surtout Twist & shout (1984), films sur la jeunesse danoise, l'imposent comme une figure incontournable du cinéma danois. Mais c'est Cannes qui fait la renommée internationale du Scandinave puisqu'il y remportera deux fois la Palme d'or en quatre ans avec Pelle le conquérant (1988, également Oscar du Meilleur film étranger) et Les Meilleures Intentions (1992), sur un scénario autobiographique d'Ingmar Bergman. Son cinéma, classique et traitant régulièrement de l'enfance difficile, est alors à son apogée.

Avec La Maison aux esprits (1993), Bille August porte à l'écran le roman homonyme d'Isabel Allende et signe son premier film hollywoodien, avec Meryl Streep, Glenn Close et Jeremy Irons au casting. C'est le début d'une série d'adaptations de best-sellers, puisque suivent, en 1997, Smilla, d'après un roman du Danois Peter Hoeg et, en 1998, Les Misérables, d'après Victor Hugo, avec Liam Neeson notamment.

Après une longue absence sur le devant de l'affiche, Bille August revient en 2007 avec Goodbye Bafana, drame sur la relation entre Nelson Mandela et son geôlier porté par Dennis Haysbert et Joseph Fiennes.

Ses premiers pas à l'écran

In my life
In my life
1978
The Grass is singing
The Grass is singing
1981
Zappa
Zappa
1983
Twist & shout
Twist & shout
1984

Ses meilleurs films et séries

Les Meilleures intentions
Les Meilleures intentions
1992
Goodbye Bafana
Goodbye Bafana
2007
La Maison aux esprits
La Maison aux esprits
1993
Pelle le conquérant
Pelle le conquérant
1987

Sa carrière en chiffres

39
Années de carrière
3
Récompenses
22
Films
1
Série
29
Nominations
1990262
Entrées ciné

Genres de prédilection

Drame : 57 %
Romance : 14 %
Thriller : 14 %
Historique : 14 %

Ses stats sur AlloCiné

0
Vidéo
49
Photos
10
News
9
Fans
Commentaires
  • thamnophile

    Né en 1948 au Danemark, Bille AUGUST est un cinéaste dont d'admire les films. Actuellement, j'ai en DVD de lui Zappa, Twist and Shout, Busters Verden, Pelle le Conquérent et Smilla. Tous de très bon films récompensès comme il se doit ici et là et on se demande pourquoi il n'y a eu sur allociné aucun topic sur ce génie du cinéma. Qui pourrait me l'espliquer ?

  • Plume231

    Pelle le conquérant (1987) de Bille August

    [img]http://image.toutlecine.com/ph...[/img]

    Synopsis : Au XIXe siècle, un jeune garçon et son vieux père émigrent de la Suède vers le Danemark, espérant y faire fortune... Le père, Lassefar promet à son fils de quoi manger à leur faim dès qu'ils auront atteint le Danemark. Mais ils sont confrontés à une réalité bien différente. Le vieil homme et le jeune garçon se voient refuser tout travail à la ferme, et sont mis à l'écart par de méprisants fermiers. Leur situation qu'ils parviennent finalement à arranger n'est pas meilleure que la maigre existence qu'ils ont connue en Suède. Frappés par cette déception, ils n'ont cependant pas d'autres choix que d'essayer de survivre d'une manière ou d'une autre...

    [img]http://images.allocine.fr/r_76...[/img]

    Critique : Il manque un je-ne-sais-quoi peut-être une étincelle, un certain lyrisme pour que ce film soit véritablement fort, émouvant et marquant, et pour pouvoir prétendre au même rang d'oeuvres de ce genre comme "1900" de Bernardo Bertolucci ou encore "Loin de la foule déchaînée" de John Schlesinger. Il n'empêche les deux heures et demie du film passent sans le moindre problème car on ne peut absolument pas reprocher à "Pelle le conquérant" de manquer de densité. Et la reconstitution de l'époque à laquelle se déroule l'histoire est excellente. Quand à Max Von Sydow, il est formidable. Donc il ne s'agit que d'un petit truc, d'un tout petit truc, qui manque pour que cette Palme d'or et Oscar du Meilleur Film étranger emporte l'adhésion.

    Note : 14,5/20 (***)

    [img]http://static.lexpress.fr/medi...[/img]

  • thamnophile

    :) C'est un film que j'ai en DVD et qu'il m'arrive de voir ou de revoir de temps en temps avec toujours autant de plaisir et de bonheur. Un Palme d'Or justifiée à Cannes justifiée pour le film et Bille AUGUST, sans doute le meilleur cinéaste danois de cette époque-là et même toutes époques confondues !

  • Plume231

    Niveau cinéaste danois, il y a Dreyer aussi.

  • thamnophile

    :) Oui mais ce n'est pas la même époque ni le même style d'ailleus. Je préfère nettement Bille AUGUST, plus....compemporain et dans les problèmes actuels !

Voir les commentaires
Back to Top