Notez des films
Mon AlloCiné
    Denis Podalydès

    État civil

    Métiers Acteur, Réalisateur, Scénariste plus
    Nationalité Français
    Naissance 22 avril 1963 (Versailles - France)
    Age 57 ans

    Biographie

    Denis Podalydès, grandit à Versailles avec son frère le réalisateur Bruno Podalydès. Après deux années de classe préparatoire littéraire au lycée Fénélon en compagnie d’Emmanuel Bourdieu, il rentre au cours Florent avant d’intégrer rapidement le Conservatoire national supérieur d’art dramatique. En 1989, il fait une première apparition au cinéma dans Xenia. Mais c’est grâce au film Versailles rive gauche réalisé par son frère en 1991, qu’il prend conscience de son potentiel comique. Il poursuit par la suite sa collaboration avec son frère dans Dieu seul me voit (Versailles-chantiers) en 1997 et Liberté-Oléron en 2001.

    Entre temps, il multiplie les rôles secondaires dans des comédies. On le retrouve ainsi dans Le Journal du séducteur (1995) de Danièle Dubroux, Rien sur Robert (1999) de Pascal Bonitzer. Cette orientation ne l'empêche pas de se tourner vers des projets un peu plus dramatiques comme Comment je me suis disputé... (ma vie sexuelle) (1996) d'Arnaud Desplechin ou Jeanne et le garçon formidable (1997) de Jacques Martineau et Olivier Ducastel. Il fait même une petite apparition dans Etat des lieux (1994), le premier film de Jean-Francois Richet.

    Il obtient par la suite des rôles plus importants. Dans La Mort du Chinois et Les Frères Soeur, il partage la vedette avec José Garcia. En 2000 et 2001, on le retrouve dans des films dramatiques d'une plus grande envergure comme La Chambre des officiers de François Dupeyron et Laissez-passer de Bertrand Tavernier. En 2001, Denis Podalydès tient le rôle principal de Candidature, le premier moyen métrage d'Emmanuel Bourdieu. En 2002, il est le mari ruiné et suicidaire de Karin Viard dans Embrassez qui vous voudrez, le nouveau film de Michel Blanc. Pour ce rôle, il est nommé au César du meilleur second rôle. L'année suivante, il incarne le reporter Rouletabille dans Le Mystère de la chambre jaune, de son frère Bruno Podalydès.

    Denis Podalydès tourne ensuite dans le premier film de Valeria Bruni Tedeschi, Il est plus facile pour un chameau..., avant de partager l'affiche avec Emmanuelle Devos dans Bienvenue en Suisse. En 2005, fort du succès du Mystère de la chambre jaune, il reprend le rôle de Rouletabille dans Le Parfum de la dame en noir toujours sous la direction de son frère. Il s'éloigne ensuite de la comédie le temps de deux films plus graves, Les Ames grises d'Yves Angelo, et Caché de Michael Haneke, pour mieux y revenir ensuite, devant les caméras de Valérie Lemercier dans Palais royal ! ou Marc Fitoussi pour La Vie d'artiste. Après un bref détour par la case "superproduction internationale" avec le Da Vinci Code, Denis Podalydès poursuit cette alternance entre drame et comédie, qui le rend capable de passer du Temps des porte-plumes à Caos Calmo, ou de Coupable à Bancs publics (Versailles rive droite), troisième et dernier épisode de la "trilogie versaillaise" de son frère.

    Parallèlement à son activité sur grand écran, il n’abandonne pas son premier amour : le théatre. Sociétaire de la Comédie-Française depuis 2000, il a mis en scène et joué dans de nombreuses pièces (comiques ou tragiques). En 2006, sa mise en scène de Cyrano de Bergerac reçoit des critiques élogieuses et joue à guichets fermés durant 2 ans. La pièce remporte 6 Molières dont celui de la mise en scène pour l'acteur.

    En 2009, au cinéma, il apparaît dans La Journée de la jupe aux côtés d'Isabelle Adjani et dans la comédie Neuilly sa mère ! où il incarne un bourgeois coincé. Deux ans plus tard, il interprète le rôle le plus impliquant de sa carrière, celui de Nicolas Sarkozy, dans La Conquête de Xavier Durringer présenté à Cannes, hors compétition, puis continue dans le film polémique en prêtant ses traits au controversé Pierre-Emmanuel Vaugrenard dans Omar m'a tuer. Il ne s'éloigne pas très longtemps de Cannes et de son festival, puisqu'il y revient en 2012 avec deux films, Vous n'avez encore rien vu d'Alain Resnais et Adieu Berthe ou l'enterrement de mémé, qui marque sa huitième collaboration avec son frère Bruno Podalydès.

    Ses premiers pas à l'écran

    Xenia
    Xenia
    1989
    Mayrig
    Mayrig
    1991
    Versailles Rive-Gauche
    Versailles Rive-Gauche
    1992
    Mes fiançailles avec Hilda
    Mes fiançailles avec Hilda
    1992

    Ses meilleurs films et séries

    Sa carrière en chiffres

    28
    Années de carrière
    0
    Récompense
    118
    Films
    6
    Séries
    9
    Nominations
    33,3 M
    Entrées ciné

    Genres de prédilection

    Comédie : 36 %
    Drame : 30 %
    Comédie dramatique : 25 %
    Thriller : 9 %

    Ses stats sur AlloCiné

    7
    Vidéos
    156
    Photos
    33
    News
    360
    Fans

    A tourné le plus avec

    Michel Vuillermoz
    Michel Vuillermoz
    15 films et 1 série
    Les Deux Alfred (2020), J'accuse (2019), Bécassine! (2018), Comme Un Avion (2014), La Forêt (2013), Adieu Berthe ou l'enterrement de mémé (2012), Vous n'avez encore rien vu (2011), Camille Redouble (2011), Bancs publics (Versailles rive droite) (2009), Chacun son cinéma (2007), Palais Royal! (2005), Le Parfum de la dame en noir (2004), Les Âmes grises (2004), Versailles Chantier (1998), Dieu seul me voit (Versailles-chantiers) (1997), Comment je me suis disputé... (ma vie sexuelle) (1996)
    Jean-Noël Brouté
    Jean-Noël Brouté
    10 films et 1 série
    Bécassine! (2018), Comme Un Avion (2014), Adieu Berthe ou l'enterrement de mémé (2012), Vous n'avez encore rien vu (2011), Bancs publics (Versailles rive droite) (2009), La Vie d'artiste (2006), Le Parfum de la dame en noir (2004), Le mystère de la chambre jaune (2003), Liberté-Oléron (2000), Versailles Chantier (1998), Dieu seul me voit (Versailles-chantiers) (1997)
    Bruno Podalydès
    Bruno Podalydès
    10 films
    Les Deux Alfred (2020), Bécassine! (2018), Chocolat (2016), Comme Un Avion (2014), Adieu Berthe ou l'enterrement de mémé (2012), Bancs publics (Versailles rive droite) (2009), Le Parfum de la dame en noir (2004), Le mystère de la chambre jaune (2003), Liberté-Oléron (2000), Dieu seul me voit (Versailles-chantiers) (1997)
    J'accuse (2019), L'Amour est un crime parfait (2013), Vous n'avez encore rien vu (2011), Camille Redouble (2011), Bancs publics (Versailles rive droite) (2009), Le Pont des arts (2004), Dieu seul me voit (Versailles-chantiers) (1997), Comment je me suis disputé... (ma vie sexuelle) (1996), Le Journal du Séducteur (1995)
    Pierre Arditi
    8 films
    La Belle époque (2019), Monsieur & Madame Adelman (2016), Comme Un Avion (2014), Adieu Berthe ou l'enterrement de mémé (2012), Vous n'avez encore rien vu (2011), Bancs publics (Versailles rive droite) (2009), Le Parfum de la dame en noir (2004), Le mystère de la chambre jaune (2003)
    Isabelle Candelier
    7 films et 1 série
    Bécassine! (2018), Libre et assoupi (2013), Adieu Berthe ou l'enterrement de mémé (2012), Bancs publics (Versailles rive droite) (2009), Le Parfum de la dame en noir (2004), Le mystère de la chambre jaune (2003), Versailles Chantier (1998), Dieu seul me voit (Versailles-chantiers) (1997)
    Chocolat (2016), Bancs publics (Versailles rive droite) (2009), Coluche, l'histoire d'un mec (2007), Le Parfum de la dame en noir (2004), Le Pont des arts (2004), Le mystère de la chambre jaune (2003), Laissez-passer (2001)
    Karin Viard
    6 films
    Fantasmes (2020), Bécassine! (2018), L'Amour est un crime parfait (2013), Embrassez qui vous voudrez (2002), Les Enfants du Siècle (1999), Le Journal du Séducteur (1995)
    Jeanne Balibar
    4 films et 2 séries
    Sagan (2008), Françoise Sagan (2007), Comédie de l'innocence (2000), Versailles Chantier (1998), Dieu seul me voit (Versailles-chantiers) (1997), Comment je me suis disputé... (ma vie sexuelle) (1996)
    Bancs publics (Versailles rive droite) (2009), Intrusions (2007), La Vie d'artiste (2006), Vert Paradis (2003), Liberté-Oléron (2000)
    Valérie Lemercier
    Valérie Lemercier
    5 films
    Neuilly sa mère, sa mère (2017), Marie-Francine (2016), Adieu Berthe ou l'enterrement de mémé (2012), Neuilly sa mère ! (2008), Palais Royal! (2005)
    Vous n'avez encore rien vu (2011), La Conquête (2011), Bancs publics (Versailles rive droite) (2009), Caos Calmo (2008), Un an (2005)
    Monsieur & Madame Adelman (2016), Le Grand Méchant Loup (2013), Rien de personnel (2008), Le Parfum de la dame en noir (2004), Un monde presque paisible (2002)
    Bécassine! (2018), Bancs publics (Versailles rive droite) (2009), Le Parfum de la dame en noir (2004), Le mystère de la chambre jaune (2003)
    Les Deux Alfred (2020), Comme Un Avion (2014), La Vie d'artiste (2006), Rien sur Robert (1998)
    Commentaires
    • François-Yves Prigent
      Un des pires acteurs français, qui croit qu'il sait jouer et réaliser. Un seul épisode de True Dectective montre à quel point il joue.
    • angelabassompierre
      acteur amusant, j'ai bien aimé dans 'du vent dans mes mollets' ou 'camille redouble', il fait souvent l'instit on dirait ('le temps des portes plumes', celui de Camus dans 'le premier homme')....... il en a fait des films!!! eh ben. la tête de l'emploi pour être moniteur d'auto école, instit...
    • Adostar
      Le meilleur acteur français en "activité"
    • Loskof
      Je l'ai toujours trouvé drôle ce mec. j'ai vu quelques films où il joue et il n'est tellement pas crédible que je le trouve touchant (la journée de la jupe par exemple). Ça me fait peut de voir que l'on ne trouve personne à part lui...
    • christo8684
      Moi je l'ai vu dans L'avare à la comédie française et je l'ai trouvé très bon, une vraie bête de scène (malgré un côté un peu cabotin)
    • NaughtyPussy
      que ce soit au théâtre ou au cinéma, cet acteur ne m'a jamais convaincu.avec tout ce qu'il fait au cinéma; est ce qu'il a encore sa place à la comédie française ?
    Voir les commentaires
    Back to Top