Mon AlloCiné
    Félix Moati

    État civil

    Métiers Acteur, Réalisateur, Scénariste
    Nationalité Français
    Naissance 24 mai 1990 (Paris - France)
    Age 29 ans

    Biographie

    Fils du réalisateur et journaliste Serge Moati, Félix Moati marche sur les traces de son père à l’âge de sept ans dans une de ses réalisations, le téléfilm Tendre Piège. Puis, le cinéma français lui ouvre ses portes, dans des registres très différents, de la comédie pour ados Lol de Lisa Azuelos au film d'horreur Livide. Mais c’est surtout son rôle dans la comédie politique Télé Gaucho de Michel Leclerc où il joue Victor, un passionné de cinéma qui s’engage dans une chaîne de télévision associative, qui le révèle auprès d'un public plus large. Une performance qui lui vaudra une nomination au César du Meilleur Jeune Espoir Masculin en 2013.

    L’année suivante, il est à l’affiche de la comédie poétique Libre et assoupi, premier long-métrage de Benjamin Guedj, où il campe un colocataire plein de candeur. Pour l'occasion, le jeune homme décroche le Coup de cœur du jury au Festival international du film de comédie de l’Alpe d’Huez. Après trois seconds rôles dans Hippocrate, Gaby Baby Doll et Valentin Valentin, Félix Moati reçoit une seconde nomination au César du meilleur espoir pour À trois on y va, une comédie sur la bisexualité où il donne la réplique à Anaïs Demoustier


    Ses rôles prenant davantage d'ampleur, le jeune comédien incarne en 2017 le personnage principal de la comédie Cherchez la femme, un étudiant qui se déguise en femme voilée dans le but de continuer à voir sa petite amie dont le frère radicalisé s'oppose à cette relation. Cette même année, Félix Moati témoigne à nouveau de son goût pour les projets originaux en jouant un jeune homme qui se livre à une course folle en compagnie d'un adolescent attachant et teigneux dans Simon et Théodore, premier long métrage de Mikael Buch. Enfant d'une famille excentrique dans le fantaisiste et mélancolique Gaspard va au mariage, il rejoint ensuite l'équipe masculine de natation synchronisée du Grand Bain, comédie chorale de Gilles Lellouche qui remporte un franc succès critique et public. 


    À l'instar de Lellouche, Félix Moati passe en 2019 derrière la caméra pour Deux fils, une comédie douce-amère qui dresse le portrait de trois hommes d'âges différents. Il y dirige son comparse du Grand Bain, Benoît Poelvoorde, et Vincent Lacoste, déjà héros de son court métrage Après Suzanne

    Ses premiers pas à l'écran

    LOL (Laughing Out Loud) ®
    LOL (Laughing Out Loud) ®
    2008
    5 films contre l'homophobie
    5 films contre l'homophobie
    2009
    Les Incroyables Aventures de Fusion Man
    Les Incroyables Aventures de Fusion Man
    2009
    Rech JF pour court-métrage rémunéré
    Rech JF pour court-métrage rémunéré
    2009

    Ses meilleurs films et séries

    Hippocrate
    Hippocrate
    2014
    Libre et assoupi
    Libre et assoupi
    2013

    Sa carrière en chiffres

    8
    Années de carrière
    2
    Récompenses
    22
    Films
    1
    Série
    9
    Nominations
    6,7 M
    Entrées ciné

    Genres de prédilection

    Comédie : 44 %
    Comédie dramatique : 28 %
    Drame : 20 %
    Romance : 8 %

    Ses stats sur AlloCiné

    6
    Vidéos
    63
    Photos
    29
    News
    270
    Fans

    A tourné le plus avec

    Vincent Lacoste
    Vincent Lacoste
    3 films
    Deux fils (2018), La Vie très privée de Monsieur Sim (2015), Hippocrate (2014)
    Commentaires
    • Disons Hunders
      Mignon comme tout dans le grand bain
    • GetusedtoIt
      Tellement ridicules ces commentaires... Jalousie?
    • BountyMastor
      Pourquoi toutes ces critiques négatives? Je suis POUR les critiques mais du moments que ça peut peut faire évoluer les choses. Vos critiques sans arguments ne mèneront à rien.
    • wickett22
      Bonjour je suis un fils à papa sans talent: je peux prendre la place d'un vrai acteur ? Oh merci papa c'est gentil !
    • lexcalvin
      fils à papa spotted ! Serge Moati n'a absolument rien à voir avec cela bien sûr.
    • Manon D.
      C'est vrai qu'il ressemble un peu à Belmondo ! Et il est fan de La Peau Douce de Truffaut, que demander de plus ? Bravo ! Mme Doinel ;)
    Voir les commentaires
    Back to Top