Mon AlloCiné
Jean-Pierre Darras

État civil

Métiers Acteur, Réalisateur, Scénariste
Nom de naissance

Jean-Pierre Dumontet

Nationalité Français
Naissance 26 novembre 1927
Décès 5 juillet 1999 à l'age de 71 ans

Biographie

De 1952 à 1960, à la grande époque du TNP et du Festival d'Avignon, Jean-Pierre Darras a joué, sous la direction du "patron", Vilar, dans tous les grands classiques du répertoire, après avoir été pourtant recalé au concours d'entrée au Conservatoire : Molière, Shakespeare, Marivaux, Hugo etc... Il interprétait rarement les héros, mais des personnages secondaires, des valets de caractère dont on se souvenait. Ses camarades de troupe étaient, entre autres, Maria Casarès, Gérard Philipe, Daniel Sorano, Michel Bouquet, Georges Wilson, Philippe Noiret… Avec ce dernier, il forma même alors une fine équipe : tous deux - leur duo s'appelait Darras et Noiret - le spectacle terminé à Chaillot, se produisaient dans des cabarets de la rive gauche avec des spectacles satiriques dont ils étaient les auteurs. Un de leurs célèbres sketches était "Louis XIV et Racine", par allusion à de Gaulle et Malraux. Cette deuxième activité a préludé au tournant de la carrière de Jean-Pierre Darras qui, avec son visage buriné, de bon vivant à la moustache gauloise, s'orienta ensuite jusqu'au début des années 80 davantage vers le Boulevard. Il s'y fit de nombreux amis et avait même approché au commencement de sa carrière des personnalités comme Pierre Fresnay et Yvonne Printemps dont iltraça des portraits pleins de tact dans un livre de souvenirs paru en 1984, "Pourquoi dites-vous ça en riant ?". Une de ses dernières et truculentes apparitions fut dans la Trilogie de Pagnol : il y succèdait à Raimu dans le rôle de César. Parisien d'origine provençale, il avait été formé au théâtre dans la décentralisation dramatique de l'après-guerre au Centre dramatique de l'Ouest avec Hubert Gignoux. Il avait ensuite joué avec les Grenier-Hussenot dans "Les gaités de l'Escadron", avant l'aventure du TNP. Fin connaisseur de Molière auquel il avait consacré deux ouvrages, Jean-Pierre Darras assurait depuis 1993 la direction artistique des Estivales de Carpentras (Vaucluse).Au cinéma, il a notamment joué dans "Caroline chérie" (La Patellière, 1967), "Une veuve en or" (Audiard, 1969), "Le viager" (Tchernia, 1971), "Elle court, elle court la banlieue" (Pirès, 1972), "L'emmerdeur" (Molinaro, 1974), "Mord pas on t'aime" (Allégret, 1975), "La vie parisienne" (Christian-Jaque, 1977), "La carapate" (Oury, 1978), "Trois hommes à abattre" (Deray, 1980), "Signé Furax" (Simenon, 1980), "Pour la peau d'un flic" (Delon, 1981), "Le bourgeois gentilhomme" (Coggio, 1980). Il avait aussi tourné dans de nombreuses séries pour la télévision. Jean-Pierre Darras s'était vu remettre le 5 mars 1997 les insignes de Chevalier de l'Ordre de la Légion d'Honneur.

Ses premiers pas à l'écran

Le Réveillon
Le Réveillon
1955
Deux hommes dans Manhattan
Deux hommes dans Manhattan
1958
Un Nommé La Rocca
Un Nommé La Rocca
1961
Les Cabinets particuliers
Les Cabinets particuliers
1964

Ses meilleurs films et séries

Sa carrière en chiffres

42
Années de carrière
0
Récompense
44
Films
3
Séries
0
Nomination
30,2 M
Entrées ciné

Genres de prédilection

Comédie : 46 %
Policier : 21 %
Comédie dramatique : 18 %
Thriller : 14 %

Ses stats sur AlloCiné

0
Vidéo
0
Photo
0
News
10
Fans
Commentaires
Voir les commentaires
Back to Top