Mon AlloCiné
    Rod Taylor

    État civil

    Métiers Acteur, Producteur, Scénariste
    Nom de naissance

    Rodney Sturt Taylor

    Pseudos

    Rodney Sturt Taylor

    ,

    Rodney Taylor

    Nationalité Australien
    Naissance 11 janvier 1930 (Lidcombe - Australie)
    Décès 8 janvier 2015 à l'age de 84 ans (Los Angeles, Californie - Etats-Unis)

    Biographie

    Fils unique d'un père travaillant dans l'industrie du bâtiment et d'une mère vivant de l'écriture de pièces de théâtre et de livres pour enfants, Rod Taylor manifeste très tôt une réelle sensibilité artistique. Encouragé par sa mère, il étudie au Sydney Technical and Fine Arts College, avant de commencer par gagner sa vie comme dessinateur de publicité pour les journeaux. C'est en venant voir jouer Laurence Olivier, qui effectuait alors une tournée en Australie avec la pièce Richard III de William Shakespeare, que Rod se décide à embrasser une carrière d'acteur. Après avoir étudié un an à la Sydney's Independent Theatre School tout en faisant de petits boulots pour payer ses études, il est découvert par un producteur de théâtre qui l'engage et lui verse son premier cachet d'acteur professionnel pour une pièce de George Bernard Shaw. Il fait également l'acteur à la radio : un travail pour lequel il remporte de nombreux prix. En 1953, il fait ses premiers pas au cinéma dans des films exotiques (King of the Coral Sea) ou encore des films de pirates (Long John Silver, 1954), avant de partir à Hollywood tenter sa chance.

    Arrivé aux USA en 1954 et naturalisé en 1956, il entame sa carrière américaine en jouant des rôles de seconds couteaux, comme dans le film noir Hell on Frisco Bay où il donne la réplique à Alan Ladd et Edward G. Robinson; ou des seconds rôles plus consistants comme dans le film fleuve Géant en 1956. En 1960, il perce enfin en obtenant le rôle de George dans le spectaculaire La Machine à explorer le temps. En parallèle, il fait des débuts fracassants sur le petit écran, en obtenant le rôle-titre de la série Hong Kong (1960-1961) : à 3750 $ par épisode, il devient l'un des acteurs les mieux payés de la TV. En 1963, son physique athlétique (il a longtemps pratiqué la boxe) et virile par excellence incite le maître du suspens à lui confier le rôle de Mitch Brenner dans son chef-d'oeuvre Les Oiseaux, dans lequel il tente de protéger la famille et la maison de Tippi Hedren envahit par les volatiles. Loin de ses rôles de durs, il creuse la veine de la comédie romantique avec Sunday in New York, ainsi que deux films aux côtés de Doris Day : Do Not Disturb (1965) et La Blonde défie le F.B.I. (1966). En 1968, il incarne devant la caméra de Jack Cardiff le mercenaire Curry, dans le violent Dernier Train du Katanga, qui se déroule au Congo mais qui a en réalité pour toile de fond la sanglante guerre du Biafra (1966-1970).

    Les décennies 70 à 90, voir même jusqu'aux années 2000, sont nettement moins fastes au cinéma pour l'acteur, qui donne plus l'impression de courir le cachet dans des nanars de série Z, que de choisir avec soin ses rôles. Quelques rôles importants se dégagent néanmoins, comme sa participation a Zabriskie Point de Michelangelo Antonioni, ou encore ce que beaucoup considèrent sans doute comme l'un de ses meilleurs films : le film australien The Picture Show Man (1977), dans lequel il incarne un joueur de piano itinérant dans le bush australien, faisant l'accompagnement musical des tous premiers films au début du XXe siècle. C'est surtout sur le petit écran que sa carrière prend un second souffle, en jouant notamment dans des séries à succès comme Falcon Crest. En 2009, à l'âge de 79 ans, celui qui déclarait alors en 1961 "vouloir jouer encore et encore jusqu'à ses 90 ans", est sorti de sa semi-retraite par Quentin Tarantino pour Inglourious Basterds, où il prête ses traits à Winston Churchill.

    Ses premiers pas à l'écran

    King of the Coral Sea
    King of the Coral Sea
    1953
    Le Repas de noces
    Le Repas de noces
    1953
    Le Pirate des mers du sud
    Le Pirate des mers du sud
    1954
    Hell on Frisco Bay
    Hell on Frisco Bay
    1955

    Ses meilleurs films et séries

    Les Oiseaux
    Les Oiseaux
    1962
    Le Dernier Train du Katanga
    Le Dernier Train du Katanga
    1968
    Zabriskie Point
    Zabriskie Point
    1970

    Sa carrière en chiffres

    56
    Années de carrière
    0
    Récompense
    53
    Films
    6
    Séries
    0
    Nomination
    29,6 M
    Entrées ciné

    Genres de prédilection

    Drame : 39 %
    Aventure : 26 %
    Guerre : 17 %
    Thriller : 17 %

    Ses stats sur AlloCiné

    0
    Vidéo
    19
    Photos
    3
    News
    16
    Fans

    A tourné le plus avec

    Elizabeth Taylor
    Elizabeth Taylor
    3 films
    Hôtel international (1963), L'Arbre de vie (1957), Géant (1956)
    Commentaires
    • brunodinah
      Tous mes hommages vont à la famille Taylor.Rod a rejoint James Dean et laisse Tippi seule pour se défendre contre les corbeaux.Dormez en paix.
    • Oniromance
      Je me disais moi aussi qu'il faudrait une autre photographie de cet excellent acteur sur allociné. En effet, impossible de voir le charisme de Rod Taylor sur celle qui a été choisie, et il y est méconnaissable. Ce serait donc bien qu'il en soit déposée une où il puisse être reconnu, et qui le montre au mieux de sa carrière.
    • cbass909
      Pouuriez mettre une photo de lui un peu plus jeune... Il est meconnaissable a cette age là !!!
    Voir les commentaires
    Back to Top