Mon AlloCiné
    Jacques François

    État civil

    Métier Acteur
    Nationalité Français
    Naissance 16 mai 1920 (Paris - France)
    Décès 25 novembre 2003 à l'age de 83 ans

    Biographie

    Fils d'un avocat français et d'une Américaine, Jacques François reçoit une éducation bourgeoise, dont il gardera toute sa vie durant rigidité et retenue. En 1939, il s'engage dans la Marine française. Démobilisé, il reprend ses études mais les délaisse rapidement pour se consacrer au théâtre. Elève de Charles Dullin, René Simon, Marcel Herrand et Raymond Rouleau, il débute sur les planches aux côtés d'Elvire Popesco en 1941 dans La Ligne d'horizon de Serge Roux.

    En 1942, Jacques François fait ses premiers pas au cinéma sous la direction de Jean Dréville dans Les Affaires sont les affaires. Remarqué par les producteurs de la Metro Goldwyn Mayer, le comédien, parfaitement bilingue, s'envole pour Hollywood. Dès son premier film américain, il figure au générique d'Entrons dans la danse, une comédie musicale de Charles Walters avec Fred Astaire et Ginger Rogers. L'expérience américaine se révèle rapidement une parenthèse. Déçu, Jacques François rentre en France. Il se produit dans des films de Jacques Becker (Edouard et Caroline), René Clair (Les Grandes Manoeuvres) ou Sacha Guitry (Si Versailles m'etait conté...). Sa distinction et son maintien le prédestinent aux rôles d'aristocrates, d'officiers ou de grands bourgeois.

    A la fin des années cinquante, les jeunes réalisateurs de la Nouvelle Vague délaissent l'acteur. S'ensuit une éclipse d'une quinzaine d'années des plateaux de cinéma, une période qu'il met à profit pour revenir au théâtre, se produisant notamment dans des pièces de Graham Greene, Félicien Marceau, Jean Anouilh ou Francoise Sagan. Il mène également une brillante carrière à la télévision.

    En 1970, il revient au premier plan dans Clair de Terre, enchaîne sur L'Attentat, le film choc d'Yves Boisset sur l'enlèvement de Ben Barka, et apparaît en 1973 dans Chacal de Fred Zinnemann. Cette même année 73, il participe à l'acide Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil de Jean Yanne, où sa composition de PDG laisse entrevoir ses talents dans le registre comique. Le réalisateur-comédien fait à nouveau appel à lui pour Les Chinois à Paris ou encore Je te tiens, tu me tiens par la barbichette. Dès lors, Jacques François trouve son emploi, celui du notable, froid et distant, capable de garder son sérieux dans les situations les plus loufoques. Le comédien prête ainsi sa stature distinguée et sa calvitie aristocratique à des rôles d'hommes de pouvoir. Il est tour à tour rédacteur en chef despotique dans Le Jouet, préfet dans La Zizanie, général dans Les Aventures de Rabbi Jacob ou encore colonel dans Le Gendarme et les extraterrestres.

    Second rôle réclamé dans les comédies les plus populaires, Jacques François voit sa popularité décupler au début des années 1980 au contact d'une nouvelle vague comique française. La troupe du Splendid lui confie le rôle du pharmacien dans Le Père Noël est une ordure de Jean-Marie Poiré, qu'il retrouve successivement pour Papy fait de la résistance (1983), Twist again à Moscou (1986), Mes meilleurs copains (1989), Operation Corned-beef (1991), et Les Couloirs du temps, les visiteurs 2. La décennie 1980 marque également ses retrouvailles avec Jean Yanne (Liberté, égalité, choucroute ) et ses collaborations avec Georges Lautner (La Vie dissolue de Gérard Floque, Triplex).

    Plus discret dans les années 1990, il apparaît encore dans Mon homme et Les Acteurs de Bertrand Blier, Le Roi danse de Gérard Corbiau et Fifi Martingale, son dernier rôle.

    Ses premiers pas à l'écran

    Le Capitaine Fracasse
    Le Capitaine Fracasse
    1942
    Les Affaires sont les affaires
    Les Affaires sont les affaires
    1942
    Une Grande fille toute simple
    Une Grande fille toute simple
    1947
    Entrons dans la danse
    Entrons dans la danse
    1949

    Ses meilleurs films et séries

    Les Grandes manoeuvres
    Les Grandes manoeuvres
    1955
    Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil
    Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil
    1972
    Eglantine
    Eglantine
    1971

    Sa carrière en chiffres

    61
    Années de carrière
    0
    Récompense
    68
    Films
    4
    Séries
    0
    Nomination
    71,7 M
    Entrées ciné

    Genres de prédilection

    Comédie : 69 %
    Comédie dramatique : 12 %
    Drame : 12 %
    Romance : 8 %

    Ses stats sur AlloCiné

    0
    Vidéo
    1
    Photo
    1
    News
    51
    Fans

    A tourné le plus avec

    Michel Galabru
    Michel Galabru
    10 films
    Les acteurs (2000), Mon homme (1996), L'Invité surprise (1989), La Vie dissolue de Gérard Floque (1987), Papy fait de la résistance (1983), Le gendarme et les gendarmettes (1982), Celles qu'on n'a pas eues (1980), Le Gendarme et les extraterrestres (1979), Confidences pour confidences (1978), Section spéciale (1974)
    Christian Clavier
    Christian Clavier
    8 films
    Les Visiteurs 2 : Les couloirs du temps (1998), L'Opération Corned beef (1991), Mes meilleurs copains (1988), La Vie dissolue de Gérard Floque (1987), Twist again à Moscou (1986), Papy fait de la résistance (1983), Le Père Noël est une ordure (1982), Le gendarme et les gendarmettes (1982)
    Jean Yanne
    Jean Yanne
    7 films
    Les acteurs (2000), Liberté, égalité, choucroute (1984), Papy fait de la résistance (1983), Je te tiens, tu me tiens par la barbichette (1978), Les Chinois à Paris (1974), Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil (1972), Moi y'en a vouloir des sous (1972)
    Jean-Marie Poiré
    Jean-Marie Poiré
    6 films
    Les Visiteurs 2 : Les couloirs du temps (1998), L'Opération Corned beef (1991), Mes meilleurs copains (1988), Twist again à Moscou (1986), Papy fait de la résistance (1983), Le Père Noël est une ordure (1982)
    Les acteurs (2000), Le Fils du Mékong (1992), Papy fait de la résistance (1983), Rien ne va plus (1979), Confidences pour confidences (1978), Je te tiens, tu me tiens par la barbichette (1978)
    Liberté, égalité, choucroute (1984), Rien ne va plus (1979), Je te tiens, tu me tiens par la barbichette (1978), Les Chinois à Paris (1974), Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil (1972), Moi y'en a vouloir des sous (1972)
    Les acteurs (2000), Liberté, égalité, choucroute (1984), Les Chinois à Paris (1974), Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil (1972), Moi y'en a vouloir des sous (1972)
    Maurice Risch
    4 films
    Le gendarme et les gendarmettes (1982), Le Gendarme et les extraterrestres (1979), La Zizanie (1978), Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil (1972)
    Le Sang des autres (1984), Rien ne va plus (1979), Je te tiens, tu me tiens par la barbichette (1978), Clair de Terre (1969)
    Philippe Khorsand
    3 films et 1 série
    Mes meilleurs copains (1988), Palace (1988), Sauve-toi, Lola (1986), Rien ne va plus (1979)
    Le gendarme et les gendarmettes (1982), Le Gendarme et les extraterrestres (1979), La Zizanie (1978), Les aventures de Rabbi Jacob (1973)
    Celles qu'on n'a pas eues (1980), Confidences pour confidences (1978), Le Jouet (1976), Les Grandes manoeuvres (1955)
    Jacqueline Maillan
    3 films et 1 série
    Palace (1988), La Vie dissolue de Gérard Floque (1987), Papy fait de la résistance (1983), Les Grandes manoeuvres (1955)
    Dominique Lavanant
    3 films et 1 série
    Les amies de ma femme (1992), Palace (1988), Papy fait de la résistance (1983), Cause toujours... tu m'intéresses ! (1979)
    Bernard Blier
    4 films
    Twist again à Moscou (1986), Les Chinois à Paris (1974), Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil (1972), Moi y'en a vouloir des sous (1972)
    Commentaires
    • Abraxas76
      Un eternel second role qui, de part sa presence, remonte d'un niveau n'importe quel film . Classe, distingué et bourré d'humour, il est definitivement l'un des Grands acteurs francais du 20eme siecle
    Voir les commentaires
    Back to Top