Notez des films
Mon AlloCiné
    Vilmos Zsigmond

    État civil

    Métiers Directeur de la photographie, Acteur, Réalisateur
    Nationalité Hongrois
    Naissance 16 juin 1930 (Szeged, Hongrie)
    Décès 1 janvier 2016 à l'age de 85 ans (Big Sur, Californie, États-Unis)

    Biographie

    Fils d’un joueur professionnel de football, Vilmos Zsigmond s’intéresse très tôt au cinéma, encouragé par ses parents. En faisant ses classes à l’Université d'art dramatique et cinématographique de Budapest, il se noue d’amitié avec un autre chef opérateur de renom : László Kovács. Ensemble, les deux camarades filmeront clandestinement l’arrivée de l’armée russe dans la capitale hongroise en 1956. Ils tirent de leurs prises de vues un documentaire intitulé "La Hongrie s’enflamme", dont les rushs seront réutilisés quelques décennies plus tard par la chaîne américaine CBS, dans un documentaire sur la révolution hongroise.

    Après avoir fui son pays natal par la frontière autrichienne, Vilmos Zsigmond et László Kovács trouvent refuge aux Etats-Unis. Zsigmond obtient la nationalité américaine cinq ans plus tard.

    En tant que chef opérateur, il imprime une marque indélébile au Nouvel Hollywood, avec son sens avant-gardiste de la photo, improvisant des procédés techniques inédits pour ternir les couleurs en exposant la pellicule à la lumière avant tournage. Parmi les cinéastes avec lesquels il a collaboré, on retrouve bien entendu les noms cités précédemment, mais aussi Mark Rydell (The Rose), Jack Nicholson (Two Jakes), Sean Penn (Crossing Guard), Richard Donner (Maverick, Assassins), Kevin Smith (Père et fille), Woody Allen (Melinda et Melinda, Le Rêve de Cassandre, Vous allez rencontrer un bel et sombre inconnu) et, bien entendu, Brian de Palma avec lequel il a travaillé à quatre reprises, d'Obsession en 1976 au Dahlia Noir en 2006.

    Son travail a souvent été récompensé par la profession. La première des quatre nominations aux Oscars de sa carrière lui fait gagner une statuette en 1978 qu’il ne remportera pas l’année suivante pour Voyage au bout de l’Enfer. Il se console tout de même avec un BAFTA. En 1999, ses pairs de l’American Society of Cinematographers lui décernent un prix pour l’ensemble de sa carrière.

    Vilmos Zsigmond s'est, sur le tard, essayé à la série télévisée avec The Mindy Project. Il s'éteint à son domicile, âgé de 85 ans, le 1er janvier 2016.

    Ses premiers pas à l'écran

    Le Sadique
    Le Sadique
    1963
    The Time Travelers
    The Time Travelers
    1964
    The Picasso Summer
    The Picasso Summer
    1969
    The Monitors
    The Monitors
    1969

    Sa carrière en chiffres

    53
    Années de carrière
    2
    Récompenses
    54
    Films
    0
    Série
    4
    Nominations
    13,5 M
    Entrées ciné

    Genres de prédilection

    Drame : 58 %
    Thriller : 15 %
    Comédie : 15 %
    Romance : 11 %

    Ses stats sur AlloCiné

    0
    Vidéo
    1
    Photo
    3
    News
    6
    Fans
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top