Mon AlloCiné
    Maurice Tourneur

    État civil

    Métiers Réalisateur, Scénariste, Producteur plus
    Nom de naissance

    Maurice Thomas

    Nationalité Français
    Naissance 2 février 1876 (Paris, Paris - France)
    Décès 4 août 1961 à l'age de 85 ans (Paris, Paris - France)

    Biographie

    Graphiste, illustrateur d'ouvrages de luxe, assistant du sculpteur Rodin et du peintre Puvis de Chavannes... Maurice Tourneur, de son vrai nom Maurice Thomas, aura exercé toutes ces fonctions avant de se tourner vers le théâtre, sa première véritable passion. Il se produit alors sur scène, consécutivement avec la comédienne Réjane dès 1901 et au sein de la compagnie d'André Antoine de 1903 à 1909. Le cinéma ne tarde pas à l'attirer, raison pour laquelle il se lance sous l'égide de la firme Éclair dans la réalisation dès 1912 (Figures de cire, Les Gaîtés de l'escadron, Fille de pirates...).

    Envoyé aux Etats-Unis par la même compagnie cinématographique, Maurice Tourneur s'y montre très prolifique (Une pauvre petite fille riche, L'Oiseau bleu, Victory...), devenant bientôt l'égal d'un Cecil B. DeMille ou d'un D.W. Griffith. Cet esthète, à qui l'on doit entre autres une adaptation de L'Ile au trésor de Robert Stevenson ou Le Dernier des Mohicans, se voit contraint en 1926 de mettre fin à son épopée américaine. Et ceci en raison d'un désaccord artistique profond avec Irving Thalberg, l'un des dirigeants de la MGM, pour qui il tourne L'Ile mystérieuse, film dont il finira par abandonner la réalisation.

    De retour en France pour diriger L'Equipage d'après l'oeuvre de Joseph Kessel, Maurice Tourneur doit faire face à une virulente campagne de dénigrement. On lui reproche en effet de ne pas avoir participé de manière active à la Première Guerre mondiale. Il se réfugie alors en Allemagne où il met en scène Marlene Dietrich dans Le Navire des hommes perdus.

    L'avènement du parlant l'amène à exercer son esprit critique à travers des films noirs tels que Accusée, levez-vous ! (1930), un drame judiciaire interprété par Gaby Morlay et Charles Vanel, Au nom de la loi (1932), un polar sur fond de trafic de drogue, ou encore Justin de Marseille (1934), peinture du milieu marseillais. Dans d'autres registres, Maurice Tourneur signe le mélodrame Les Deux orphelines (1933), Le Patriote (1938) et Katia (id.), deux récits historiques ayant pour cadre la Russie tsariste, une nouvelle adaptation de la pièce Volpone (1941), ainsi que le long métrage fantastique La Main du diable (1943) avec Pierre Fresnay

    Interprété en 1948 par Simone Signoret et Paul Meurisse, Impasse des deux anges, sur les amours d'une ancienne actrice avec un cambrioleur, est sa dernière réalisation. En effet, l'année suivante, un grave accident de voiture le laisse paraplégique. Maurice Tourneur se consacre alors à la traduction et à l'écriture de romans policiers. Activité qu'il pratiquera jusqu'à son décès en 1961.

    Ses premiers pas à l'écran

    Figures de cire
    Figures de cire
    1912
    La Bergère d'ivry
    La Bergère d'ivry
    1913
    Le Friquet
    Le Friquet
    1913
    Les Gaîtés de l'escadron
    Les Gaîtés de l'escadron
    1913

    Ses meilleurs films et séries

    La main du diable
    La main du diable
    1943
    Volpone
    Volpone
    1941
    L'Impasse des deux anges
    L'Impasse des deux anges
    1948

    Sa carrière en chiffres

    36
    Années de carrière
    0
    Récompense
    32
    Films
    0
    Série
    0
    Nomination
    0
    Entrée ciné

    Genres de prédilection

    Drame : 47 %
    Policier : 27 %
    Comédie dramatique : 13 %
    Divers : 13 %

    Ses stats sur AlloCiné

    0
    Vidéo
    15
    Photos
    0
    News
    6
    Fans

    A tourné le plus avec

    Harry Baur
    Harry Baur
    4 films
    Volpone (1941), Péchés de jeunesse (1941), Le patriote (1938), Samson (1936)
    Charles Vanel
    Charles Vanel
    3 films
    Obsession (1933), Au nom de la loi (1932), Accusée, levez-vous ! (1930)
    Le val d'enfer (1943), Les Deux Orphelines (1933), Au nom de la loi (1932)
    Wallace Beery
    3 films
    Le Dernier des Mohicans (1920), Victory (1919), L'Oiseau bleu (1918)
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top