Beau Bridges
  • Biographie
  • Filmographie
  • Top films/séries
  • Photos
  • Récompenses
  • News
  • Vidéos
  • VOD, DVD

Son état civil

  • Nationalité
    Américain
  • Naissance
    9 décembre 1941 (Hollywood, Californie - Etats-Unis)
  • Âge
    72 ans

Sa biographie

  • Ses rôles 82 films 23 séries
  • Ses réalisations 2 films 0 série
  • Ses productions 1 film 0 série
Fils de l'acteur Lloyd Bridges et frère aîné de l'acteur Jeff Bridges.

Avec de belles prédispositions pour le basket-ball et après des études universitaires à Hawaï, Beau Bridges décide de se lancer pleinement dans la comédie. Car s'il lui faut attendre 1967 pour obtenir son premier rôle d'importance, dans le film policier L'Incident de Larry Peerce, ce natif d'Hollywood, membre d'une grande famille de cinéma, a été plongé très jeune dans le bain artistique : à seulement 8 ans, il est ainsi déjà apparu aux génériques de deux films de Lewis Milestone : No minor vices (1948) et Le Poney rouge (1949). Jusqu'à L'Incident, il a d'ailleurs décroché quelques petits rôles (dont un de délinquant dans le film de science-fiction Village of the Giants, face à Ron Howard) et arpenté de nombreux plateaux télévisés. Le petit écran deviendra d'ailleurs le terrain de jeu privilégié de sa prolifique carrière.

A partir de la fin des années 60, tout en poursuivant une carrière active sur petit écran, Beau Bridges est de plus en plus courtisé par le septième art. En 1968, il donne la réplique à Sidney Poitier dans For love of Ivy puis, un an plus tard, il est choisi par Norman Jewison pour tenir le rôle principal de la comédie Gaily, Gaily. Dans les années 70, l'acteur s'illustre notamment pour Hal Ashby (Le Propriétaire, 1970), Peter Ustinov (Hammersmith is Out, 1972), ou encore Sidney Lumet (Child's Play, id.; Lovin' Mully, 1974) et participe au film de pirates Swashbuckler (1976). Très présent au cinéma durant cette décennie, à l'aise dans tous les registres, Beau Bridges, dont le visage placide et enfantin le rend très apprécié du public, n'évite cependant pas certains choix artistiques discutables.

Par la suite, Beau Bridges continue de jongler entre petit et grand écran, tout en apparaissant épisodiquement au théâtre. Après une apparition au générique d'Hotel New Hampshire (1984), il s'essaie à la réalisation avec, consécutivement, les thrillers The Wild pair (1987) et Seven hours to judgment (1988), puis connaît l'un des ses plus grands succès publics avec Susie et les Baker Boys (1989), où il incarne avec son frère cadet Jeff Bridges les musiciens Frank et Jack Baker face à Michelle Pfeiffer. Pourtant, dans les années 90, la carrière de Beau Bridges se poursuit essentiellement à la télévision et, à cette époque, le comédien enchaine les téléfilms. En 1996, il apparait tout de même dans Jerry Maguire de Cameron Crowe aux côtés de Tom Cruise.

Dans les années 2000, Beau Bridges s'illustre dans les séries Espions d'Etat et Stargate SG-1, et revient discrètement vers le grand écran avec le drame The Ballad of Jack and Rose (2006), puis dans le film familial Le Petit monde de Charlotte (2007) et dans le sombre Good German (id.) de Steven Soderbergh, dans lequel il donne la réplique à George Clooney. Les deux hommes se retrouvent en 2012 pour la comédie dramatique remarquée The Descendants. Bridges continue cependant à alterner cinéma (tournant généralement dans de petites productions indépendantes, à l’exception notable de Max Payne, 2008) et télévision. Ainsi, sur le petit écran, il joue un rôle clé dans la dernière saison de Brothers & Sisters et participe à quelques épisodes de FBI : duo très spécial et de Franklin & Bash. Sur le grand, il prend part en 2012 au déjanté Hit and run.

Ses premiers pas à l'écran

Ses meilleurs films et séries TV

Coup de projecteur sur sa carrière

Un talent originaire de Hollywood, Californie (Etats-Un...
 
  • 3 métiers exercés
  • 3 783 669 entrées ciné
  • 1,59 films/séries par an
43 fans sur AlloCiné !
66 ans de carrière
Sur AlloCiné, c'est aussi...
105 films/séries tournés
0 prix 5 nominations
  • Festival de Cannes
  • César
  • Oscars / Academy Awards
  • Berlinale
  • Mostra de Venise
  • Golden Globes
  • BAFTA Awards / Orange British Academy Film Awards

Répartition des notes spectateurs sur l'ensemble de ses films/séries

  • 0
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
46 448 notes spectateurs

Ses genres de prédilection

Vous avez apprécié cette page ?
Faites-la vite découvrir à vos amis !
 
Tweet  

A tourné le plus avec...

Beau
Bridges
3 tournages avec

Will Patton

  • Into the West (2005)
  • Espions d'Etat (2001)
  • Signs of Life (1989)
3 tournages avec

Blythe Danner

3 tournages avec

Kaley Cuoco

3 tournages avec

David Cubitt

  • Magnitude 10.5 : l'apocalypse (2006)
  • Magnitude 10.5 (2004)
  • Earthquake 10.5 (2004)
Vidéos liées à cette star
1000 to 1 Bande-annonce VO
Eden Bande-annonce VO
The Suspects Bande-annonce VO
Voir 14 vidéos liées
Photos liées à cette star
  • Photo Beau Bridges, Jayma Mays, Will Arnett
  • Photo Beau Bridges
  • Photo Beau Bridges
  • Photo Beau Bridges
  • Photo Beau Bridges, Nelson Franklin
  • Photo Beau Bridges, Margo Martindale
  • Photo Beau Bridges
  • Photo Beau Bridges, Margo Martindale, Will Arnett
  • Photo Beau Bridges, J.B. Smoove, Margo Martindale
Voir les 92 photos liées à cette star
Top Stars du jour

Selon le nombre de consultations sur le site

  • 1
    Xavier Dolan
    Xavier Dolan

    Acteur, Réalisateur, Scénariste Québecois

  • 2
    Dylan O
    Dylan O'Brien

    Acteur américain

  • 3
    Thomas Brodie-Sangster
    Thomas Brodie-Sangster

    Acteur britannique

Voir le top star complet

avec

Toute l'actualité
  • 25-10-2014

    La « suspension » de l'écotaxe coûtera 173 M€ cette année

  • 24-10-2014

    L'Assemblée nationale a voté la modulation des allocations familiales

  • 24-10-2014

    Présidentielle 2017 : Hollande meilleur candidat PS pour... 4% des Français

  • 25-10-2014

    VIDEO. Agression sexuelle : il défend sa collègue et se retrouve... au tribunal

  • 25-10-2014

    VIDEO. Un patron de Google bat le record d'altitude en ballon de Baumgartner

Toute l'actualité sur www.leparisien.fr