Mon AlloCiné
    Leslie Caron

    État civil

    Métier Actrice
    Nationalité Américaine
    Naissance 1 juillet 1931 (Paris, France)
    Age 88 ans

    Biographie

    Française par son père et américaine par sa mère, Leslie Caron commence des études de danse à l'âge de 11 ans. Entrée à 16 ans dans la troupe du Ballet des Champs-Élysées de Roland Petit, elle tient, en 1948, le rôle du sphinx dans le ballet de David Lichine "La rencontre" où elle est découverte par Gene Kelly qui l'a fait tourner avec lui dans Un Américain à Paris de Vincente Minnelli.

    L'énorme succès public et critique de cette comédie musicale lui ouvre les portes d'Hollywood. Placée sous contrat avec la MGM, elle y tourne notamment Papa longues jambes de Jean Negulesco, où elle danse avec Fred Astaire, et Gigi une nouvelle fois sous la direction de Minelli où elle croise Maurice Chevalier.

    Après un dernier musical, Fanny, tourné en 1961, la comédienne s'éloigne progressivement du grand écran, apparaissant occasionnellement dans quelques superproductions, comme Paris brûle-t-il ? de René Clément, en 1966, ou dans des films plus intimistes, comme L' Homme qui aimait les femmes de François Truffaut, en 1977.

    A l'affiche du Chocolat de Lasse Hallström aux côtés de Juliette Binoche, en 2001, Leslie Caron rejoint l'année suivante le casting choral du Divorce de James Ivory.

    Ses premiers pas à l'écran

    Un Américain à Paris
    Un Américain à Paris
    1951
    La Ruelle du peche
    La Ruelle du peche
    1952
    Histoire de trois amours
    Histoire de trois amours
    1953
    Lili
    Lili
    1953

    Ses meilleurs films et séries

    Paris brûle-t-il ?
    Paris brûle-t-il ?
    1966
    Un Américain à Paris
    Un Américain à Paris
    1951
    L'homme qui aimait les femmes
    L'homme qui aimait les femmes
    1977

    Sa carrière en chiffres

    65
    Années de carrière
    3
    Récompenses
    38
    Films
    5
    Séries
    7
    Nominations
    19,5 M
    Entrées ciné

    Genres de prédilection

    Drame : 34 %
    Romance : 34 %
    Comédie : 21 %
    Musical : 10 %

    Ses stats sur AlloCiné

    1
    Vidéo
    14
    Photos
    4
    News
    12
    Fans

    A tourné le plus avec

    Vincente Minnelli
    Vincente Minnelli
    3 films
    Gigi (1958), Histoire de trois amours (1953), Un Américain à Paris (1951)
    Michel Piccoli
    Michel Piccoli
    3 films
    Les cent et une nuits de Simon Cinéma (1995), La Diagonale du fou (1984), Paris brûle-t-il ? (1966)
    Commentaires
    • Plume231
      Le Chocolat (2000) de Lasse Hallström [img]http://www.museeduchocolat.fr/...[/img] Synopsis : Lansquenet est un petit village au coeur de la France où la vie s'écoule, paisible et immuable depuis des siècles. L'arrivé d'une mystérieuse jeune femme, Vianne Rocher, et de sa fille Anouk va tout bouleverser... Dans sa confiserie, Vianne propose d'irrésistibles friandises. Elle semble posséder le don de deviner les désirs cachés de ses clients et de les satisfaire avec des recettes dont elle a le secret. Beaucoup s'abandonnent à son charme et succombent à ses délices sucrées... Les fabuleux chocolats de Vianne ne se contentent pas d'enchanter les papilles, ils soignent les espoirs perdus et réveillent des sentiments inattendus dans les coeurs... [img]http://allkindsofsomething.fil...[/img] Critique : Un film tout mimi et tout charmant qui arrive à éveiller autant l'intérêt que les papilles gustatives (attention à ne surtout pas regarder pendant un régime !!!). Bon c'est loin d'être parfait, certains personnages sont un peu caricaturaux (mention spéciale au maire !!!) et la mise en scène a parfois du mal avec le fait que l'action se déroule en France (les tracs écrits en anglais alors qu'on est un des pays les plus nuls pour les langues étrangères quand même !!!). Autrement rien à reprocher spécialement : le personnage de Johnny Depp n'est pas indispensable mais c'est sympa de le voir là, les seconds se démerdent pas trop mal, la fraîcheur de Juliette Binoche est toujours plaisante et le scénario ne vaut peut-être pas une cloche en chocolat géante mais il fait passer le temps sans problème. Divertissant et sans prétention. Note : 12,5/20 (***) [img]http://www.stardusttrailers.co...[/img]
    • Plume231
      La Diagonale du fou (1984) de Richard Dembo [img]http://1.bp.blogspot.com/_3qBU...[/img] Synopsis : La finale du championnat du monde d'échecs met face à face le soviétique Akiva Liebskind, tenant du titre depuis douze ans, et un jeune dissident, passé à l'Ouest depuis cinq ans, Pavius Fromm. Les soviétiques font peser une lourde pression psychologique sur Fromm, alors que Liebskind doit lutter contre ses propres faiblesses physiques... [img]http://image.toutlecine.com/ph...[/img] Critique : Le propos est très intelligent et la réalisation fait montre d'une ambition qui mérite quelques éloges. Mais j'aurais tendance à reprocher au réalisateur de s'être trop égaré dans les coulisses et pas assez sur la scène. Il y avait un potentiel fort d'angoisse et d'émotions lié directement aux parties d'échecs qui aurait pu être formidable surtout que le contexte politique très tendu autour de ce tournoi a été très bien présenté au début. De plus dans la seconde partie, le film accuse quelques sérieux coups de mou. Ce qui n'empêche nullement Michel Piccoli d'être absolument remarquable, et de laisser sur une bonne impression, même si elle aurait pu être meilleur, à la fin. Note : 14/20 (***) [img]http://image.toutlecine.com/ph...[/img]
    • onestpasbienla
      Une de Mes Actrices Préférées
    Voir les commentaires
    Back to Top