Mon AlloCiné
    Victor Lanoux

    État civil

    Métiers Acteur, Scénariste, Producteur
    Nom de naissance

    Victor Robert Nataf

    Nationalité Français
    Naissance 18 juin 1936 (Paris - France)
    Décès 4 mai 2017 à l'age de 80 ans (Royan - France)

    Biographie

    Elevé dans la Creuse, Victor Lanoux arrive à Paris à onze ans et ne parle alors que le patois. Avant de connaître la comédie, ce jeune homme a dû passer par de nombreuses étapes : les travaux des champs, l'usine et le parachutisme pendant la guerre d'Algérie. A 22 ans, il travaille comme machiniste sur le plateau de Notre-Dame-de-Paris de Jean Delannoy, c'est de là que lui vient le goût de la comédie. Il s'inscrit donc au cours de Solange Picard.

    En 1959, il apparaît dans le film Coquillage à l'oreille de Bompiani, non pas pour une tirade mais pour un simple rire. C'est deux ans plus tard qu'il fait la connaissance de Pierre Richard, avec qui il crée un duo de cabaret. Vient ensuite son (vrai) premier film La Vieille dame indigne de René Allio, en 1964, grâce auquel il sera embauché par Georges Wilson au Théâtre National de Paris. Il y jouera entre 1964 et 1969 Hamlet, La Résistible Ascension d'Arturo Ui , La Folle de Chaillot , etc. Ensuite il part travailler avec Roger Planchon au Théâtre de la Cité de Villeurbanne. Un an après, il se lance dans l'écriture et la mise en scène de deux oeuvres : Le Tourniquet et Le Péril bleu en 1973 et 1974.

    En 1975, sa rencontre avec Yves Boisset est décisive, il tourne avec lui deux films : Dupont Lajoie, où il utilise son physique de Français costaud et bourru pour incarner un personnage franchement antipathique, puis Folle à tuer, c'est son grand retour au cinéma ! Le grand public le découvre la même année dans Cousin, cousine de Tacchella, il dévoile ici l'étendue de sa séduction et de sa sensibilité. Puis, un an après il joue dans Un éléphant, ça trompe énormément d'Yves Robert avec qui il retravaillera en 1977 pour Nous irons tous au paradis puis en 1991 Le Bal des casse-pieds. Victor Lanoux décide de se consacrer davantage au cinéma, devenant co-producteur de ses films : Servante et Maitresse (1976), Les Chiens (1978), Un si joli village (1979). En 1978, il crée également Les Films de la Drouette et produit entièrement le premier film de Peter Kassovitz : Au bout du bout du banc. Il enchaîne les succès, notamment Y a-t-il un Français dans la salle ? de Jean-Pierre Mocky en 1982 où il est remarqué pour son rôle de politicien.

    Victor Lanoux excelle dans les rôles de salaud : flics tordus, gangsters vicieux et trafiquants divers, on lui attribue même un jeu proche de celui de Jean Gabin, hargne comprise, quand il le faut. S'il donne le meilleur de son talent en incarnant des personnages durs et retors, son jeu naturel et sa diction spontanée le rendent aussi attachant. Hormis Reines d'un jour de Marion Vernoux en 2001, Lanoux tient le rôle principal de la série Louis la Brocante de 1999 à 2012. Il joue ici un Français moyen, rôle qu'il incarne souvent, et qu'il tiendra durant les 13 saisons de la série France 3.

    Après plusieurs téléfilms tournés en 2014, il s'éteint dans sa ville de Royan, à l'âge de 80 ans

    Ses premiers pas à l'écran

    La Vieille dame indigne
    La Vieille dame indigne
    1965
    Les Chevaliers du ciel
    Les Chevaliers du ciel
    1968
    Elle court, elle court la banlieue
    Elle court, elle court la banlieue
    1972
    Trois milliards sans ascenseur
    Trois milliards sans ascenseur
    1972

    Ses meilleurs films et séries

    La Vieille dame indigne
    La Vieille dame indigne
    1965
    Un éléphant, ça trompe énormément
    Un éléphant, ça trompe énormément
    1976

    Sa carrière en chiffres

    49
    Années de carrière
    0
    Récompense
    53
    Films
    6
    Séries
    2
    Nominations
    27,4 M
    Entrées ciné

    Genres de prédilection

    Comédie : 37 %
    Drame : 35 %
    Policier : 16 %
    Comédie dramatique : 12 %

    Ses stats sur AlloCiné

    0
    Vidéo
    38
    Photos
    4
    News
    77
    Fans

    A tourné le plus avec

    Jean Carmet
    Jean Carmet
    5 films
    Le Bal des casse-pieds (1991), L'Invité surprise (1989), Canicule (1984), Un si joli village (1978), Dupont Lajoie (1975)
    Jean Rochefort
    Jean Rochefort
    4 films
    Le Bal des casse-pieds (1991), Un dimanche de flic (1981), Nous irons tous au paradis (1977), Un éléphant, ça trompe énormément (1976)
    Evelyne Buyle
    2 films et 1 série
    Reines d'un jour (2001), Louis la Brocante (1998), Servante et maîtresse (1977)
    Miou-Miou
    3 films
    Le Bal des casse-pieds (1991), Canicule (1984), Elle court, elle court la banlieue (1972)
    Michel Robin
    2 films et 1 série
    Louis la Brocante (1998), Un si joli village (1978), L'Affaire Dominici (1973)
    L'Invité surprise (1989), La Triche (1984), Y a-t-il un Français Dans la Salle ? (1982)
    Les Voleurs de la Nuit (1983), Nous irons tous au paradis (1977), Un éléphant, ça trompe énormément (1976)
    Guy Bedos
    3 films
    Le Bal des casse-pieds (1991), Nous irons tous au paradis (1977), Un éléphant, ça trompe énormément (1976)
    La Triche (1984), Un si joli village (1978), Adieu poulet (1975)
    Yves Boisset
    Yves Boisset
    3 films
    Canicule (1984), Dupont Lajoie (1975), Folle à tuer (1975)
    Yves Robert
    Yves Robert
    3 films
    Le Bal des casse-pieds (1991), Nous irons tous au paradis (1977), Un éléphant, ça trompe énormément (1976)
    Les Démons de Jésus (1996), Sale destin ! (1987), La Smala (1984)
    Bernard Musson
    2 films et 1 série
    Commentaires
    • brunodinah
      Un grand Monsieur du grand et du petit écran s'en est allé.Monsieur Victor Lanoux, éternel Louis la Brocante, véritable gueule de cinéma, aura joué tant pour sa gouaillerie (Nous irons tous au paradis, La carapate) que pour son charisme (L'affaire Dominici, Adieu poulet).Tous mes hommages Monsieur Lanoux.
    • Renee P.
      bon voyage monsieur lanoux merci pour tous ces moments de pur bonheur avec Louis la brocante.....
    • Martin K.
      laquelle ?
    • tymorjoel
      pour ma part ,je vais regretter cette formidable serie!!!!!!!!!
    Voir les commentaires
    Back to Top